Retour au format normal


Les résultats complets des législatives

10 août 2007

par Congopage

Après 4 jours de carambouille et tripatouillages, le résultat des législatives à enfin été rendu aux congolais.



DEPARTEMENTCIRCONSCRIPTIONELUPARTI
BRAZZAVILLEMAKÉLÉKÉLÉ 1KOLÉLAS Euloge LandryMCDDI
-MAKÉLÉKÉLÉ 2BADIABO JosephMCDDI
-MAKÉLÉKÉLÉ 3MOUYECKET Rodrigue ArsèneMCDDI
-MAKÉLÉKÉLÉ 4PANDOU AnicetIndépendant
-MAKÉLÉKÉLÉ 5DIATOULOU ProsperMCDDI
-BACONGO 1BOUÉTOUBASSA ProsperMCDDI
-BACONGO 2N’SILOU Claude AlphonseRC
-POTO-POTO 1KOURISSA Jean De DieuPCT
-POTO-POTO 2Mme OPIMBAT née MBOUNDZA-MOKÉ CharlotteFDN
-POTO-POTO 3NDENGUET ATIKI AlexandrePCT
-MOUNGALI 1MOUSSODIA Jean BernardMCDDI
-MOUNGALI 2NGOUELONDELE HuguesIndépendant
-MOUNGALI 3MOUSSODIA Jean Didier MédardIndépendant
-OUENZE 1NGOLO PierrePCT
-OUENZÉ 2BOUYA Serge CésarIndépendant
-OUENZÉ 3MOULEKÉ HenriUP
-TALANGAÏ 1INGANI HyacinthePCT
-TALANGAÏ 2IBOVI Jean-ClaudeMDP
-TALANGAÏ 3OSSIALA SylvestrePCT
-TALANGAÏ 4ELENGA FaustinPCT
-TALANGAÏ 5OBA René Serge BlanchardMSD
-TALANGAÏ 6KIDZIE Hilaire EpiphanePCT
-MFILOU 1MOUNGALLA ThierryIndépendant
-MFILOU 2GANONGO OLOU AntoinettePCT
POINTE-NOIREMVOU MVOU1THYSTERE TCHICAYA Jean-PierreRDPS
-M’VOUVOU 2M’FINDI VictorJEM
-LUMUMBA 1POTIGNON née NGONDO MichelineIndépendante
-LUMUMBA 2LOEMBA Jean ToussaintClub 2002-PUR
-LUMUMBA 3MAVOUNGOU MauriceIndépendant
-TIÉ-TIÉ 1KODIA Ken GaetanAPC
-TIÉ-TIÉ 2KITOMBO NDOKO AlphonsePCT
-TSIÉ-TSIÉ 3BAYAKISSA AmbroisePCT
-LOANDJILI 1LEGERNARE Jean AlexisPCT
-LOANDJILI 2LOUKOULOU Mathias RaymondRDPS
-LOANDJILI 3MILANDOU Claude AbrahamPCT
KOUILOUMADINGO KAYESTENGO LaurentMAR
-MVOUTI 1BONGO Jean RichardIndépendant
-MVOUTI 2COUSSOUD-MAVOUNGOU P.A.MPCT
-HINDA 1OBA née LOEMBA SAUTHAT LuciePCT
-HINDA2BOUITI- VIAUDOMAR
-TCHIAMBA-NZASSITATY LOUTARD J.B.MAR
-KAKAMOEKAMAKAYA ZASSI DariusMAR
-NZAMBIBONGO MAVOUNGOU RaymondPCT
NIARIMOUNGOUNDOU-NORDKADIA PatriceUPADS
-YAYAOUOSSO EmilleMAR
-MAYOKOSIAPA IVOULOUNGOU Jean ClaudeUPADS
-MOSSENDJONGUELET LamyrIndépendant
-MOUTAMBAMAVOUNGOU NGOT Jean MichelPCT
-LOUVAKOUBOUSSOUKOU AugusteUPADS
-DIVÉNIÉNKOUKA née MANGANGA-YONGO MarianeIndépendante
-LONDELA KAYESLOUZITOU André FortunéPCT
-MBINDALEOUOBO MarcelIndépendant
-MAKABANANIMI MADINGOUUPADS
-NIANGAONDAYE née MAPESSI-TSONA BernadetteIndépendante
-KIBANGOUIGNOUMBA Serge VictorIndépendant
-BANDAKOUMBA JustinPCT
-KIMONGOMAHOUNGOU MASSILA BernardIndépendant
-MOUNGOUNDOU SUDMBOYI DanielUPADS
-DOLISIE 1NGUIMBI Pierre MichelPCT
-DOLISIE 2MOUANDA Jean ClaudeIndépendant
BOUENZALOUDIMATSATY MABIALA PascalUPADS
-KAYESBIDIMBOU MichelUR
-MFOUATIKOLLO LaurentIndépendant
-NKAYIMABONZO EmileIndépendant
-KINGOUÉTAMBA TAMBA VictorUPADS
-MADINGOUNITOU Jean GilbertUPADS
-TSIAKIBATI BenoîtParti la Vie
-BOKO-SONGHOBALOUBOUKA DanielUR
-MOUYONDZIMUNARI ClaudineIndépendante
-MABOMBOKALLA MarcelIndépendant
-YAMBAMBOUNGOU NZOUMBA RaoulMSD
LÉKOUMOUBAMBAMANGOUAKA FidèleIndépendant
-ZANAGANGOUBILI CharlesIndépendant
-KOMONOMISSIÉ DieudonnéIndépendant
-MAYÉYÉMPASSI PierrePCT
-SIBITI 1KIGNOUMBI KIA MBOUNGOUUPADS
-SIBITI 2IKOUNGA Martial De PaulUPADS
POOLLOUMOMATABOUNA EnochIndépendant
-KINDAMBAMVOUBA IsidorePCT
-VINDZAMATSIMA Jean PaulIndépendant
-GOMA TSE-TSEKOLELAS BernardMCDDI
-KINKALAKOLELAS Guy- ParfaitMCDDI
-MBANDZA-NDOUNGATCHIBAMBELELA BernardMCDDI
-IGNIÉMBEMBA Jean MartinUP
-BOKOHEMILOMBOLO Jean Claude DieudonnéIndépendant
-MAYAMAMIÉNAHATA PaulMCDDI
-LOUINGUIKIMINOU BonifaceMCDDI
-MINDOULI 1Mme MOUNDÉLÉ NGOLLO AdélaïdeClub2002-PUR
-MINDOULI 2BÉTÉ-SIBA EmmanuelPCT
-KIMBAMAYELA Stevy EtienneIndépendant
-NGABÉNDIVILI GastonPCT
PLATEAUXDJAMBALAONSOUENE SéraphinUFD
-GAMBOMA 1NGUIE Paul StanislasPCT
-GAMBOMA 2GANTSIO GAMBOU G.T.Indépendant
-OLLOMBO 1ITOUA Bruno J.R.PCT
-OLLOMBO 2IBARA FélixPCT
-ALLEMBESOUSSA LouisPCT
-MPOUYAMBOULOU RaymondPCT
-ONGOGNINGAKOSSO Jean ClaudePCT
-MBONAMPION PhilippeUPDP
-LEKANAOKOMBI SALISSA AndréPCT
-NGOGONGARAD NKOUA Auguste CélestinUPDP
-MAKOTIMPOKOMAPENGO GANONGOIndépendant
-ABALAOSSEBI HenriAPC
CUVETTEBOUNDJILEKOUNDZOU ITHI OSSETOUMBAPCT
-MAKOUAAYESSA FirminPCT
-NGOKODAMBENDZET JeannePCT
-NTOKOUOKOULA Edouard RogerPCT
-TCHIKAPIKAPEA DanielPCT
-OYOIBOVI FrançoisPCT
-MOSSAKA 1MOKOKO Léon RaphaëlIndépendant
-MOSSAKA 2BOPOUMBOU Jean MarieAPC
-OWANDO 1MOUSSA PierrePCT
-OWANDO 2SOKO AbrahamPCT
-LOUKOLÉLADÉKAMBI EricPCT
CUVETTE-OUESTMBAMAMOUELE Serges HubertIndépendant
-MBOMOMATAMAYA JeanMSD
-KELLÉOBIE ThierryIndépendant
-OKOYONZILA PierrePCT
-EWO1ODZOKI Serge MichelPCT
-EWO2KENTOULA Jean SergeMSD
-ETOUMBIOKOKO LambertMSD
SANGHAPIKOUNDAMOTTO JacquesPCT
-MOKEKOMBOUMA AlbertPCT
-NGBALAANIABA Pierre SymphorienClub 2002 PUR
-SOUANKÉKISSANGUI AndréIndépendant
-SÉMBÉZABA Norbert ConstantIndépendant
-OUESSONDINGA MAKANDA Axel ArnaudPCT
LIKOUALAEPENA 1TONO Marie-LouiseIndépendant
-EPENA 2BATHEAS Jean MarieIndépendant
-ENYELLEDJOMBO HenriPCT
-BETOUSABAYE FernandPCT
-DONGOUTASSOUA Jean MarieFDN
-IMPFONDOMOKA AlainIndépendant

Les élections partielles concernant les deux circonscriptions (Bounéla et Liranga) du département de la Likouala seront organisées très prochainement.
Les candidats en lice sont : Jean Christian Kégnolot (PCT) et Raymond Ebonga (Indépendant) pour la circonscription de Bouanéla et Valère Gabriel Etéka Yemet (Indépendant) et Alexandre Koumous Castro (indépendant) pour celle de Liranga.

Répartition des sièges par parti

PARTISIEGES
APC3
Club2002-PUR3
Indépendants36
JEM1
MAR5
MCDDI11
MDP1
MSD5
Parti la Vie1
PCT46
RC1
RDPS2
UFD2
UP2
UPADS10
UPDP2
UR2

Le PCT avec 46 sièges n’obtient pas la majorité absolue, il est vrai que s’il résoud ses contradicctions internes, il peut compter sur le MAR (5 sièges), le Club 2002-PUR (3 sièges), Agir Pour le Congo (3 sièges), les 5 sièges du MSD et sans aucun doute au moins le tiers des indépendants [1] (12 sièges), ce qui lui permet de pouvoir assurer ses arrières avec au plus strict minimum 74 voix. Bien assez pour ne pas être mis en difficultés sans avoir à concéder au MCDDI [2].

Pas de surprise [3], la répartition politico/ethnique est respectée, MAR dans le Kouilou, UPADS, dans le Niboland, MCDDI dans le pool et à Makélékélé, PCT dans ses fiefs du nord Plateaux, Cuvettes sans oublier Talangaï.

C’est bien joué de la part du pouvoir qui s’assure d’un parlement suffisament multicolore pour satisfaire les observateurs internationaux, peu au fait des arcanes de la politique congolaise, alors qu’il le garde à sa botte.

Tout est pour le mieux dans le meilleur des Congo possibles, pense-t-on en haut lieu, rien ne va y changer.


BRAZZAVILLE (AFP) - Les "dysfonctionnements" notés lors du premier tour des législatives au Congo, qui s’était déroulé dans des conditions chaotiques, ont largement subsisté lors du second, ont relevé les observateurs de l’Union africaine (UA), dans un texte reçu jeudi par l’AFP à Brazzaville.

"En dépit des efforts fournis par les autorités (...) pour une meilleure organisation du 2ème tour du scrutin législatif, les résultats escomptés n’ont pas été atteints", selon ce communiqué.

"Les dysfonctionnements relevés au premier tour n’ont pas été totalement endigués", précisent les observateurs, citant notamment des erreurs sur les listes électorales (omissions, doublons...), l’arrivée tardive du matériel électoral dans de nombreux bureaux, "une distribution incomplète des nouvelles cartes d’électeur", la non observation dans certains bureaux de la loi électorale ou des regroupements "impromptus" de bureaux...

La mission de l’UA recommande notamment une "refonte totale du fichier électoral et son informatisation" ainsi qu’un "réexamen du système de distribution de la carte d’électeur et du matériel électoral".

Elle estime aussi "urgente" la création d’une "structure unique, permanente et indépendante pour l’organisation des élections (...) afin de garantir l’impartialité et l’efficacité dans l’organisation des futures élections".

L’organisation matérielle des élections incombe au ministère de l’Administration territoriale, alors que la Commission nationale d’organisation des élections (Conel) est chargée de superviser le scrutin et le dépouillement.

Un collectif d’ONG, de partis d’opposition et certains de la majorité, avaient réclamé en vain la création avant les législatives d’une Commission électorale "réellement indépendante" chargé de l’ensemble du processus électoral.

Ce collectif, dont une majeure partie des partis membres a boycotté le scrutin pour dénoncer ses conditions d’organisation, a de nouveau appelé jeudi à l’annulation du scrutin.

"Jamais une élection n’a été organisée de manière aussi hasardeuse", a déclaré Clément Miérassa, président du collectif, "cette élection n’est pas crédible et ne permet pas la mise en place d’une Assemblée. Il faut simplement l’annuler".

Il a également noté que les conditions du vote avaient donné raison aux tenants du boycott et affirmé que "le taux d’abstention aux législatives a été supérieur à 85%".

Les observateurs de l’UA ont aussi relevé "une faible participation de l’électorat le jour du scrutin (qui) démontre que le 2ème tour du scrutin n’a pas suscité l’engouement des électeurs".

Le premier tour le 24 juin s’était déroulé dans des conditions particulièrement chaotiques, contraignant le gouvernement à réorganiser le scrutin dans plusieurs circonscriptions.

Publié le : 09/08/2007 à 18:59:03 GMT Source : AFP

Congopage


[1N’est-ce pas Thierry Moungalla

[2Qui trouve tout de même place pour rien de moins que 3 Kolélas dans l’hémicycle, presque assez pour former un groupe à eux seuls.

[3La seule vraie surprise aurait été qu’il y en ait une.