Le PDG du groupe pétrolier français Total, Christophe de Margerie, 63 ans, est décédé dans l’écrasement d’un avion privé à l’aéroport de Vnoukovo, près de Moscou, ont annoncé mardi des médias russes citant des sources aéroportuaires et policières.

Contacté par l’AFP, Total n’a pas fait de commentaires dans l’immédiat.

« Il y avait un passager enregistré dans l’avion, le Français Christophe de Margerie. Les trois membres d’équipage étaient également de nationalité française. Ils sont tous morts », selon l’agence TASS citant une source aéroportuaire.

TASS précise que l’avion, « selon les premières constatations, s’est écrasé contre un déneigeuse ».

L’agence Interfax, qui cite une source policière, a également indiqué que l’une des victimes est le PDG de Total.

Un jet Falcon-50 s’est écrasé à l’aéroport de Vnoukovo à 23h58 lundi, apparemment au décollage, a affirmé le ministère des Situations d’urgence dans un communiqué. « Il y a des victimes », a-t-il ajouté.

Interrogé par l’AFP, un porte-parole du ministère a déclaré ne pas être en mesure de communiquer sur l’identité de ces victimes.

L’aéroport de Vnoukovo est l’un des trois aéroports internationaux de Moscou. Situé au sud-ouest de la capitale russe, il dispose notamment d’un terminal pour les vols d’affaires.