La famille Kounzilat a la profonde douleur d’annoncer le décès de leur père Jacques Kounzilat survenu ce mardi 10 décembre 2019 en région parisienne.

Jacques Kounzila était né vers 1930 à Mbamou dans la région du Pool.
Il commence sa carrière dans l’Education Nationale à Mindouli en 1954 où il avait pour collègues les futurs Présidents l’Abbé Fulbert Youlou et Alphonse Massamba-Débat.

Il entre ensuite en politique en qualité de député élu à l’Assemblée Nationale sous Youlou.

En 1960, il est diplômé en Sciences Politiques à L’Institut Afro-Asiatique de Tel-Aviv en Israël.

1960 1962 retour au Congo en pleine "Révolution" .

Sous Massamba-Débat, il étudie à L’INCOM (Institut des Conseils des Musées) haut lieu des études des patrimoines, au Nigéria. Il devient Conservateur et Directeur des Musées au Congo-Brazzaville avant l’avènement de Marien Ngouabi.

Après 1969, sous Ngouabi, il est Président du Tribunal d’Instance de Kinkala, région du Pool.

Jacques Kounzila a pris sa retraite sous Sassou 1 et vivait en Ile de France.

Grand érudit, Jacques Kounzila fut un orateur hors pair. Il a réalisé plusieurs publications dont un ouvrage d’ethnologie : «  Le mariage kongo ; rites et symboles » Editions ICES Novembre 2016.

L’illustre disparu était marié, père de 12 enfants dont 2 garçons et 6 filles aujourd’hui disparus.

La rédaction adresse ses sincères condoléances à la famille.

Le programme des obsèques sera communiqué ultérieurement.