Au cours d’une cérémonie haute en couleurs tenue à l’Etat major de la Garde Républicaine à Paris en France, l’écrivain-chercheur Congolais, Michel Innocent Peya a été fait « serviteur de l’humanité », une distinction honorifique décernée par la ligue Universelle du bien public. S’il y a encore des congolais qui demeuraient sceptiques, sinon reservés sur le talent de ce digne fils du Congo, ils devront désormais se résoudre à l’évidence. Cet homme est en passe d’entrer dans l’histoire de la littérature universelle, si ce n’est pas déjà le cas, en citoyen du monde, ayant abordé dans ses écrits, des thématiques aussi diverses que variées, interpellant la conscience collective sur les phénomènes de son temps. Ne dit-on pas que « le philosophe est fils de son temps » ?

Grand défenseur de la pensée écologique du Président Congolais Denis Sassou Nguesso mais aussi des autres causes justes notamment de la Paix, de la démocratie africaine. Cet engament hors pair de Michel Innocent PEYA, lui a valu de sublimes distinctions en France où il a été fait « serviteur de l’humanité » et en Espagne où il a été gratifié du prix ibéro-américain pour la qualité de l’éducation, ce pour l’ensemble de son œuvre littéraire.
JPEG
Spécialiste des questions de « paix et prévention des conflits, de la defense de l’écologie et du bassin du Congo  », Michel Innocent Peya vient de signer en connaisseur averti, deux ouvrages de très belle facture : « Le prix de la paix en Afrique  » et « Le terrorisme une épée de Damoclès sur les États ».
JPEG
C’est donc une grande fierté pour tous les congolais et africains pour cet engagement qui force le respect et l’admiration.
JPEG