Dans le lot des mauvaises nouvelles qui nous tombent sur la tête, voici une info réjouissante. Le maître du bidounda dounda et de la danse Tchia bouala est en vie.

Hospitalisé le 21 mars 2020, le grand artiste Loko Massengo, est sorti de l’hôpital jeudi 7 mai 2020.

Joint au téléphone ce samedi 9 mai par Me Philippe Youlou, le compositeur de Dernier Baiser, n’a pas caché sa joie d’être revenu de loin. Mais il n’a pas également dissimulé sa colère contre le journal Le Troubadour qui l’avait donné pour mort dans ses colonnes, créant un vif émoi dans l’opinion.

Si ce canard n’affiche pas un démenti, des poursuites en justice seront envisagées.

Rappelons que la pandémie du corona a fait une coupe sombre dans la communauté congolaise de France. On n’avait pas encore séché les larmes suite, entre autres, aux décès de l’artiste Aurlus Mabélé, de l’icône Jean-Pierre Massengo (dit Fonctionnaire) que le leader politique Marc Mapingou nous quittait.

Il va sans dire que nous ne cachons pas notre joie : l’aiguillon de la mort n’a pas agi dans le cas de notre compatriote, l’ancien de Sosolisso (Trio Madjessi)

Congopage souhaite prompte guérison à tous ceux qui sont encore hospitalisés.

La rédaction