L’écrivain et chercheur congolais, Michel Innocent Peya a dédicacé ses ouvrages « Le Fonds Bleu  », « Vision verte de Denis Sassou Nguesso » et « Bombe ‘‘N’’ » au président français, Emmanuel Macron, à la directrice général du FMI, Christine Lagarde et au premier secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, en marge du Forum de Paris sur la paix.

Une offensive de séduction en direction des décideurs de ce monde réunis à Paris du 11 au 13 novembre 2018, avec qui Michel Innocent Peya s’est livré à un jeu de questions-réponses très franc sur le réchauffement climatique, le bassin du Congo, les tourbières, le Fonds bleu, le combat mené par le président Denis Sassou Nguesso depuis plus de 30 ans pour la protection de la planète…
JPEG
Les livres dédicacés au président français, à la directrice général du FMI et au premier secrétaire général de l’ONU, sont des véritables instruments de marketing de la pensée écologique ou environnementale défendue par le président congolais, Denis Sassou Nguesso.

Voilà qui confirme davantage l’étoffe de l’écrivain engagé qu’il est.

JPEG