C’est un fait, les voyages du Docteur Michel Innocent Peya à travers l’Afrique et le monde sont désormais doublés, de plus en plus fréquemment, d’une intense activité culturelle. Le séjour américain de l’écrivain et chercheur congolais ne déroge pas à cette nouvelle donne, puisqu’il avait emmené dans ses bagages, plusieurs ouvrages, notamment « Le Fonds Bleu », « Vision verte de Denis Sassou Nguesso » et « Bombe ‘‘N’’ ».

Des véritables instruments de marketing de la pensée écologique ou environnementale défendue par le président congolais, Denis Sassou Nguesso, qu’il a présenté tour à tour à ses collègues chercheurs et dirigeants de l’Etat de la Californie, Etat en première ligne de la bataille contre le réchauffement climatique aux USA.
Pure coïncidence : au moment où le Congo se préparait à célébrer la Journée nationale de l’arbre le 6 novembre 2018, Michel Innocent Peya, pour son voyage en Californie aux USA, peut être satisfait.

L’écrivain et chercheur congolais a révélé aux chercheurs américains, au maire de la ville de Elk-Brove, Steve Ly, au groupe parlementaire des noirs américains, au député et président de la sous-commission Budget à l’Assemblée de l’Etat de la Californie, Jim Cooper..., les alertes et les sonnettes d’alarmes du Président Denis Sassou Nguesso sur les conséquences désastreuses qui risquent de détruire notre planète ou désarticuler les rapports mondiaux en général et en Afrique en particulier si l’on ne prend pas garde.
JPEG
Michel Innocent Peya a appelé ses collègues chercheurs et élus de La Californie à forger une alliance pour manifester leur soutien au Fond Bleu pour le Bassin du Congo initié en 2016 par le président congolais, Denis Sassou Nguesso, en marge des travaux de la COP22 à Marrakech au Maroc.

JPEG

Enfin, la presse américaine a rendu compte en détails du voyage de Michel Innocent Peya en Californie. Elle se félicite de son pragmatisme et de son engagement qui lui ont permis de passer des partenariats solides avec des villes de la Californie pour soutenir les efforts du Congo dans la préservation de l’environnement et de sa décoration par le maire de la ville de Elk-Brove, Steve Ly.