Samedi 9 février 2019, salle Forum Jorge François, sous l’Eglise St-Pierre d’Arène à Nice, s’est déroulée une soirée caritative à l’attention des enfants du Cameroun.

Laure Gelf Bourdon, à l’origine de l’action humanitaire, est une styliste franco-camerounaise ayant pignon sur rue dans le monde redoutable et exaltant de la mode féminine. Etaient associés à cette entreprise charitable ses nombreux frères, dont Yves, Zacharie, Jean-Paul et Christian Bourdon. L’évènement a montré qu’Il n’y a jamais de conflit d’intérêt entre la haute couture et l’humanitaire. Or les enfants d’Afrique souffrent d’abandon. Même s’il s’agit de coup d’épée dans l’eau, ce type d’initiative a le mérite au moins d’exister.

A cette occasion, Laure a fait défiler ses mannequins avec le professionnalisme dont elle a le secret. La mode a son mot à dire sur la misère du monde, précisément dans nos pays d’Afrique où, comble de l’ironie, en matière d’inspiration, une influence du continent noir s’exerce sur les créateurs du monde. Ce n’est pas fortuit si les grands couturiers raffolent de mannequins noirs.
Du reste, dans la salle paroissiale de St-Pierre on a compris que chez Laure, la mode est une religion. Le dernier culte qu’elle a rendu à sa passion a eu lieu le 12 janvier 2019 à Cannes à l’occasion du Lally Show de Prince Kestamg. (voir notre article)
JPEG
Samedi 9 février, sous la Basilique St-Pierre d’Arène, les invités, nombreux, on vécu des moments intenses. Les mannequins, triés sur le volet, ont articulé une homélie écrite par Laure elle-même. Vêtue de noir, la Madone a conclu le défilé avec cette grâce que procure le travail accompli. Les motifs africains de ses robes donnent l’impression que Laure Gelf Bourdon exécute la négritude poétique de Léopold Sédar Senghor et la joie romanesque de Ferdinand Oyono dans sa créativité.
JPEG
Dans la salle on a noté la présence de Basile Ngangue Ebelle grand spiritain du cinéma panafricain sur la Côte d’Azur. Djéni , la patronne du restaurant Le Palenké (à Nice) était également de la partie. La prise de son et de vue était assurée par Hilaire Sopie descendu de Paris.

L’animation musicale a été assurée par le Typic Kreole Karaibe, Pierre Christian Bourdon, Ntoumba Minka et Bing’s.

Simon Mavoula

Contact Laure Gelf Bourdon 0621535792