La noblesse d’un combat se mesure à l’aune de ce qu’en tire ses semblables. Pour l’écrivain-chercheur congolais, le Docteur Michel Innocent Peya, son combat pour la préservation des écosystèmes a bénéficié de la juste reconnaissance de ses semblables qui ont fait de lui Ambassadeur des Droits et Devoirs de l’humanité et de l’Environnement.

La Déclaration des droits de l’humanité a été rédige en 2015 sous l’égide de la Ministre Corinne Lepage, missionnée par le Président de la République Française Francois HOLLANDE, proposée aux Etats-membres de l’ONU en marge de la COP 21 en décembre 2015 à Paris. Les droits et devoirs de l’Humanité à l’égard d’elle-même et des écosystèmes qui permettent sa vie ou survie sont ici définis comme "le droit pour tous les habitants de la terre à vivre dans un monde dont le futur n’est pas compromis par l’irresponsabilité du présent".

Faire contre mauvaise fortune bon cœur, c’est à tout le moins ce à quoi s’est livré le Docteur Michel Innocent Péya, qui a mis à profit les restrictions imposées par la pandémie de Covid-19, pour une fois de plus exceller dans la production littéraire, en collant à l’ère du temps.

La portée et le rayonnement des idées promues par Michel Innocent Péya interpellent par-delà les frontières des États, pour se muer en une cause pour l’humanité, ce qui ne peut laisser indifférents les institutions nationales ou internationales et autres personnalités engagées dans ce noble combat de la préservation de nos écosystèmes.

Quoi de mieux pour le chercheur congolais de renommé internationale que de bénéficier de cette reconnaissance qui l’élève désormais à la dimension d’Ambassadeur des droits et devoirs de l’humanité et de l’Environnement, ce à travers la signature qu’il a apposée sur la charte de l’humanité, en présence de l’ancien ministre français de l’Environnement, Corinne Lepage qui a ainsi reçu le nouvel ambassadeur désormais investi et davantage missionné.

Pour Michel Innocent Peya, par-delà sa modeste personne, cette reconnaissance consacre les efforts du Président congolais Denis Sassou N’Guesso, partant du peuple congolais, dans la lutte pour la préservation des écosystèmes.

Signalons que de par la portée de ses idées et de ses ouvrages qui servent d’aiguillons à nombre d’étudiants dans des nombreuses universités, le Docteur Michel Innocent Peya a été fait parrain de deux promotions jumelées de l’Université de Lyon.

Rappelons que l’Université avait déjà élevé le Docteur Michel Innocent Peya à la dignité de docteur Honoris Causa.