Etat de santé de Jean-Marie Michel Mokoko-Communiqué : l’ACB-J3M-France ne se satisfait pas du diagnostic de la Covid-19

Publié le Dimanche 5 Juillet 2020

Etat de santé de Jean-Marie Michel Mokoko-Communiqué : l’ACB-J3M-France ne se satisfait pas du diagnostic de la Covid-19

L’association ACB-J3M-France exprime sa plus grande préoccupation face à l’état de santé du prisonnier politique Jean-Marie Michel MOKOKO, actuellement hospitalisé à l’hôpital central des armées de Brazzaville. L’association ACB-J3M rappelle que le facteur déclenchant a été l’intrusion nuitamment d’une autorité pénitentiaire dans sa cellule, suivie d’une cascade d’événements : malaise syncopal, dégradation de son état de santé et son hospitalisation. Il ne fait aucun doute que la responsabilité des hautes autorités congolaises dans cette affaire est clairement engagée.

L’association ACB-J3M ne peut donc se satisfaire du diagnostic erroné de la Covid-19, distillé sur les réseaux sociaux. De plus, le délabrement du système sanitaire congolais est tel que la qualité des soins médicaux prodigués au Général MOKOKO n’est pas garantie. Ainsi, l’ACB-J3M exige de la part des autorités de fait du Congo-Brazzaville, une publication officielle du bulletin médical du Général MOKOKO et sa libération, sans conditions, à titre humanitaire pour une évacuation sanitaire.

Fait à Paris le 5 juillet 2020.

Président du Conseil d’administration de l’association ACB-J3M-France

Docteur Thierry-Paul IFOUNDZA.