Marien Ngouabi et éthique

Débats sur le Congo, réflexions sur ce qui s'y passe, sur son avenir, la recherche de solutions.

Re: Marien Ngouabi et éthique

Message par mto » Dim 25 Mai, 08 8:41

le debat est clos.je ne te juge que par ce que tu laisses transparaitre.tu sais ca fait queques années que je te "connais" au travers de cet espace;j'ai combattu ton tribalisme,ton kolelisme,ton separatisme denommé federalisme,voir meme ton ntoumisme;je pense sincerement qu'une personne intelligente ne peux avoir a son actif autant de combats perdus...tes prises de position ne sont pas muries.a propos de connaissances,j'aimerais
te dire que ce n'est pas la somme des connaissances livresques qui fait l'intelligence c a d la capacité d'enmagasiner quelques citations glanées ici et la.mais l'intelligence se voit dans la capacité de synthese...quand on a cette faculté on est moins loser que toi.
je te repete,si ca te fait plaisir de te pretendre ce que tu n'es pas en realité c'est ton probleme;cela ne me fait ni chaud ni froid,mais j'aime pas que que tu te permettes cette liberté de narrer des bobards sur MARIEN qui reste l'homme d'etat congolais le plus respectable.tu veux réecrire l'histoire selon ton prisme de nombriliste pretentieux.
tu peux m'insulter comme tu veux,je laisse le soin aux tiers de nous juger individuellement,je ne tomberai pas dans cette bassesse de parler de mon cursus ou de mes diplomes,ni encore de ma vie.
nos ecrits temoignent de ce que nous sommes et les gens vraiment intelligents se sont deja fait leur jugement sur chaque intervenant ici...

MTO
mto
Doyen du forum
 
Message(s) : 284
Inscription : Ven 23 Jan, 04 4:42

Re: Marien Ngouabi et éthique

Message par kamit » Dim 25 Mai, 08 9:37

Il n'y a jamais eu de débat, tu n'as pas à parler de débat clos. Je suis lari et tu traites tous les laris de tribalistes, tous les nordistes de héros. Une vision primaire et binaire qui ne sera jamais suffisante pour engager un débat avec moi. Autant je ne te reconnais aucune capacité à commenter des systèmes aussi complexes que la division du territoire. Si je me trompe, affiche donc tes références en la matière, si non tu la fermes. "Connaissance livresque", il n'a même pas honte de répéter ça, croyant que c'est l'intuition qu gouverne le monde. Y'a quelques années tu prétendais être entrain de passer des formations pour une branche paramédicale (aide-soignant en psychiatrie, ou cuistot d'étage en hopital, je ne sais plus) et tu nous viens nous la sortir aujourd'hui comme exerçant un métier qui requiert le secret. Quoi, en plus tu étais sans papier? :lol:
Je t'ai reconnu sur la page d'info de congopage, commentant au sujet de l'affaire Marien Ngouabi et éthique, m'insultant et me traitant de bien de chose. Je t'ai piégé pour te ramener ici et te foutre les baffes de ta vie.
Le fédéralisme m'a enrichi, j'en ai fait mon métier. Et je l'exerce haut, très haut, auprès de ceux qui ne sont pas bêtes, pas les compatriotes de Mto qui vivent sous la dictature de l'obscurantisme, des intuitions, imperméables au livre, et réfractaire au savoir. Evidamment ça te dépasse, avec ta blouse de manutentionnaire. Kolélas? Je ne regrette rien, j'en suis resté fidèle. Hélas le vieux est diminué, malade, le parti est pris en otage par des imposteurs. Je m'en tiens en réserve, mais mes convictions sont intactes. Je mourrai sans les voir accompli que j'y croirais encore. Le génie ne se juge pas au nombre de supporters. Tu n'as pas référence, point barre.
Alors, dégage avec "tes vieux sages intemporels" qui ont dit (des véritables propos d'analphabètes) et ton complexe du livre, je n'ai rien à échanger avec toi. Tu n'as aucune qualité pour juger de la respectabilité d'un homme politique ou pas. Adresse toi à des ignares de ton espèce qui entendent les propos d'un obscure "sage" (encore un mot qui ne se prononce pas quand on a déjà ouvert au moins trois livres dans sa vie!).
kamit
Doyen du forum
 
Message(s) : 680
Inscription : Ven 19 Jan, 07 2:47
Localisation : Kama, Brazza

Re: Marien Ngouabi et éthique

Message par mto » Dim 25 Mai, 08 10:24

je te repete,petit,ne cherches pas a ce que je te foutes la honte de ta vie de menteur complexé,ce n'est pas mon but.ce que j'exerce grace a mon niveau d'instruction tu es loin de pretendre le faire
avec ton diplome de complesance delivré dans les pays du froid.je peux t'affirmer que j'occupe une fonction de grande responsabilité et sans me vanter,mes collaborateurs s'adressent a moi en maintenant une distance de respectabilité,je n'ai pas besoin de le crier mais c'est vrai.jeune homme pour te donner une indication,j'ai quitté le pays avec un BAC C(sais-tu ce que ca signifiait a l'epoque???),ton pote BLAISE se rappelera que j'ai frequenté avec un certain NAPALM dont il vantait l'intelligence ici,et bien qu'il s'imagine que moi j'etais parmis les mieux classés bien devant ce pote qui etait pourtant un crac; et j'ai poursuivi des etudes scientifiques respectables en france avec participation a de nombreuses publications...
je pense pas pour autant etre d'emblée "plus intelligent" que des gens dont j'ignore le cursus.des gens intelligents j'en reconnais quelques uns ici mais toi,alors la,tu ne comptes pas parmis eux...tu pourras beau te pretendre sociologue,politologue,enarque etc....tu n'es qu'un rien a mes yeux et un grand menteur.
tu peux t'egosiller encore si tu veux,mais j'en ai terminé avec toi.ma recreation est finie...

MTO
mto
Doyen du forum
 
Message(s) : 284
Inscription : Ven 23 Jan, 04 4:42

Re: Marien Ngouabi et éthique

Message par kamit » Dim 25 Mai, 08 11:25

Evidemment que tes "collaborateurs te craignent" puisque ce sont des malades mentaux que tu dois contorsionner pour que l'infirmier injecte. Ils prennent de la distance. Tu n'as pas fait d'études, dégage. Quelqu'un qui a peur des livres et qui croit que lire fait partie des 12 travaux d'Hercule et que ceux qui lisent sont une congrégation secrète ou des mythos? :lol: :lol:
Pauvre looser qui a jeté le ngunda en tant que lari. J'attendais que tu oses choisir si c'est ton vrai nom nordiste que tu allais donner, ou le nom du ngunda. Un catcheur de fous se dit scientifique. Beaucoup aimerait t'entendre sur un débat scientifique, y'en a tant ici. Tu croyais que je ne te connaissais pas? Mais pourquoi j'insistais?
C'est vrai que si je continue, tu vas croire que tu m'intéresses.

Ps: Je suis inatteignable pour ces histoires d'études et de diplôme. Je suis ceinture rouge. Je vais ouvrir un fil pour guider les jeunes qui veulent y arriver, ou ceux qui veulent que leurs enfants y arrivent. Ca te fera très mal je sais, très mal (c'est le revers de la jalousie: souffrir du bonheur des autres) mais bon, on ne va pas se cacher pour que tu ne culpabilises pas de tes échecs.
kamit
Doyen du forum
 
Message(s) : 680
Inscription : Ven 19 Jan, 07 2:47
Localisation : Kama, Brazza

Re: Marien Ngouabi et éthique

Message par aké » Mar 27 Mai, 08 4:50

MTO, de la part de mon ancien étudiant, Dieudonné, actuellement en formation au CIL ENA. Ceci peut aider votre échange.

http://www.ena.fr/index.php?page=format ... ection#cil
aké
 
Message(s) : 52
Inscription : Dim 21 Mars, 04 5:00

Re: Marien Ngouabi et éthique

Message par kamit » Mar 27 Mai, 08 11:07

Ne te fatigue pas Aké, il est le dernier à ne pas savoir comment on fait une recherche internet à partir d'un nom. Tu n'as pas remarqué qu'il ne sait même pas utiliser un ordinateur? jamais de majuscule, pas d'espace après les ponctuations etc... autant de signes qui montrent l'utilisateur occasionnel de l'ordi, le manutentionnaire de base. Je vous dit qu'il attrape des fous. Goal dans un asile! Qu'est ce que tu veux en tirer? Tout ce que tu as gagné, c'est qu'il ne va pas manger aujourd'hui, étouffant de jalousie.
Mes salutations à mon ami de promo Dieudonné (la promo E.Z., la meilleure depuis au moins 10 ans, nous ont dit les anciens), un béninois aujourd'hui en poste dans la structure clé de la réflexion de la stratégie européenne, la F.R.S.

Moi je fais le pari de faire à ce que chaque année, il y'ait au moins un congolais (2 serait l'idéal) qui remporte le concours du cycle initial (CIL), le seul ou les étrangers sont dans le même groupe avec les français en promo unique. Je vais les préparer moi-même. 6 depuis l'indépendance c'est inadmissible!
kamit
Doyen du forum
 
Message(s) : 680
Inscription : Ven 19 Jan, 07 2:47
Localisation : Kama, Brazza

Re: Marien Ngouabi et éthique

Message par Gnoka » Mar 27 Mai, 08 11:42

Salut à tous,
J'ai ABSOLUMENT pas une minute à moi...
Je lirai tranquillement le cous des échanges...
ON m'aurait dit que Kamit est dans une merde noire.
Ce garçon veut jouer au con...
Eh ben, il sera bien et très bien servi...
Vous saurez tout sur le jeune stagiaire petit fonctionnaire nouvellement coopté par un parent lari...
Mahicka Hervé veut niquer son petit monde, le gars saura de quoi se chauffe le Big G., l'Inkatoulable ébéndé kilo, Yandzi Mossi, Ya mokolo. ...
Cette comédie n'a que trop duré, avec tes cuisses serrées, tu vas le payer cash...
D'abord, Ossébi saura qui tu es, puis qu'il est ton ministre...
Ensuite, ON demandera des comptes à Mbemba...
S'il veut organiser un putsch en cooptant ce petit extrémiste lari qu'il nous le dise clairement...
Les kolélas ont compris que ce garçon était un malade narcissique et mégalomane...
Ils ne l'on t pas pris dans aucun cabinet ministériel ; il a fallu que toi mbemba tu le fasses. Et puis toi Ossébi, ignorerais-tu tous tes cooptés... VOUS voulez quoi, organiser un putsch ou quoi ? :evil:
Ce garçon est pire que Daniel Nkouta, nous l'avons à l'oeil depuis des années... Et vous l'avez embauché :o ... et depuis qu'il est stagiaire, le gars se prend pour un énarque... concours, il l'a passé où ???? :ve:
Ce garçon NOUS le connaissons depuis les pays amis...
Ces copains de Bucarest en disent long sur son épnible parcours...
Vous avez compris, j'ai pas une minute à moi...

MTO mon frère, au nom de tata Marien, il faut maintenir la pression...
Quant à l'autre de Mpila, NOUS sommes aussi entrain de réfléchir là-dessus...
NOS frères se font insultés nuit et jour... par des connards comme ce mahicka et vous en faites quoi ???? :evil:

Attention, mon retour sera terrible :evil:
Avatar de l’utilisateur
Gnoka
Veterran
 
Message(s) : 2598
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : Paris, France.

Re: Marien Ngouabi et éthique

Message par kamit » Mar 27 Mai, 08 12:48

Tu vois Aké ce que tu as provoqué? Gnoka, notre Aliéné national est révulsé, une crise de jalousie aiguë l'emporte. Rapha est mort pour moins que ça tu sais. Un congolais qui va au dessus de la mêlée? C'est le crime absolu pour eux. Ils sont prêts à des actes terroristes contre ça. Ils vont s'automutiler ici. Ce sont des khmers rouges je vous dit, ces cambodgiens qui ont entrepris de massacrer tous ceux de leurs compatriotes qui avaient dépassé l'apprentissage de l'alphabet. Je suis sérieux, je les connais bien ces gens là. Militants acharnés de la médiocrité! Des ratés et jaloux comme pas possible.
kamit
Doyen du forum
 
Message(s) : 680
Inscription : Ven 19 Jan, 07 2:47
Localisation : Kama, Brazza

Re: Marien Ngouabi et éthique

Message par Blaise » Mar 27 Mai, 08 12:52

Kamit,
Avec l'intelligence que tu as, ne te rabaisse pas au niveau de ces gens.

Ce que tu fais sur ton blog est 100 fois plus interessant. Et ça c'est du boulot. Tu laisseras un héritage à tes enfants et non pas te vautrer dans ces niaiseries dignes de cerveaux plats !

Tu pourras aller sur le site du lingala télécharger le document de 72 pages que j'ai écrit et qui te permettra de construire toi même ton propre site avec forum phpbb3.

J'ai vu que tu as encore un vide en ce qui concerne Solange KOULINKA . Sais-tu que lorsque j'avais fait mon blog Solange m'avait écrit ? Elle se trouvait à ce moment là en stage aux Etats Unis. Elle m'avait dit qu'elle était installée à Pointe-Noire. On avait promis de s'écrire. Aux dernières nouvelles, j'ai appris qu'elle était devenue entraîneuse de l'équipe de handball du Gabon.

Ecrire la biographie de Solange c'est une chose dont j'ai toujours rêvée. Sans oublier de parler de MAKANAKI, d'ABEMANE, MAKOUALA, Micheline OKEMBA, etc...Et bien sûr de leur aînée à toute, ma soeur du quartier OBA Nicole.

D'ailleurs c'est en lisant mon article sur OBA Nicole que Solange m'avait écrit.

Tout ceci pour te dire cher Kamit, plutôt que de perdre ton temps à faire des fiches sur des ANGA (des gens insignifiants) , fait plutôt des choses sur les Jean MALONGA, Solange KOULINKA, etc...ça sera plus utile. Or qu'est ce que je constate ? C'est vide même pour Jean MALONGA, le père de la litterature congolaise.

C'est fou, c'est dingue. Je ne comprendrai, jamais le congolais. Mais qui a donc fabriquer le congolais ?

Attends mon gars. Avec le site sur le lingala, tu auras un aperçu des vrais trésors que nous pouvons exploiter au Congo. Ce site créera des emplois. C'est toute une industrie qui en découlera. Le chantier est vierge ou très insuffimment exploité, tant les congolais préfèrent parler de politique avec des conneries de SASSOU a pété. Emparons nous de ces chantiers mon frère. Occupons ce créneau nous les gens intelligents (comme MABANCKOU occupe aujourd'hui le créneau de la littérature, pendant que les autres congolais y compris écrivains font de la politique).

Allons vers le haut, nous laissons pas tirer vers le bas par ces discussions stériles et puériles. Eux sont dans leurs éléments. Ils ne peuvent pas faire plus. Insuffisance cérébrale oblige !

Blaise
Blaise
Veterran
 
Message(s) : 5933
Inscription : Dim 07 Avr, 02 10:46
Localisation : Val-de-Marne

Re: Marien Ngouabi et éthique

Message par kamit » Mar 27 Mai, 08 2:07

Blaise a écrit :Allons vers le haut, nous laissons pas tirer vers le bas par ces discussions stériles et puériles. Eux sont dans leurs éléments. Ils ne peuvent pas faire plus. Insuffisance cérébrale oblige !

Blaise

Ta sagesse est grande yaya. Je quitte ces minables et je m'en vais te répondre là ou il faut.
kamit
Doyen du forum
 
Message(s) : 680
Inscription : Ven 19 Jan, 07 2:47
Localisation : Kama, Brazza

Re: Marien Ngouabi et éthique

Message par niaou » Mer 28 Mai, 08 11:10

Je n'aime pas les lettres anonymes, mais je voudrais vous faire lire celle-ci, arrivée dans ma boîte personnelle:

Tentative d'assassinat sur la personne du Professeur Marion MADZIMBA

Le samedi 17 mai 2008 à 9 h 30, le Professeur Marion MADZIMBA, Président de l'Association "Marien NGOUABI & Ethique" a échappé à une exécution sommaire à son domicile, commanditée par le Général Jean-François NDENGUET.

LES FAITS

Selon le témoignage de son gardien, le samedi 17 mai 2008 à 03 heures du matin, des individus armés ont cherché, en vain, à pénétrer dans son domicile. Le gardien affirme que ces individus ne sont partis que lorsqu'il a allumé le projecteur placé sur le mur latéral gauche de la parcelle. Le professeur Marion MADZIMBA relate les faits de la manière suivante :

" Travaillant dans mon bureau à 09 h 30, l 'un des éléments de mon protocole est venu m'annoncer la visite du Colonel Jacques Antoine BOUITY, le commissaire central de la ville de Brazzaville. Intrigué, bien qu'encore vêtu de pyjama, je suis allé à sa rencontre, l'ai installé dans mon salon, et fais descendre Monsieur Yvon NDZAMBO, le Vice - Président de l'Association Marien NGOUABI & Ethique qui se trouvait à l'étage".

"Mais à peine commencions-nous à discuter sur l'objet de sa visite, que des individus (une quinzaine), pistolets (P.A.) à la ceinture se sont engouffrés dans la maison, certains par la porte centrale qu'ils ont fracassé, d'autres par la cuisine.

Ils ont commencé à vociférer des insultes à mon endroit, disant : "Vous voulez faire tomber le pouvoir du Général Dénis SASSOU NGUESSO, ce pouvoir que nous avons arraché par la guerre, vous allez voir.... nous allons vous tuer."

"L'un d'entre eux est allé décrocher au mur, le portrait du défunt Président Marien NGOUABI et s'est mis à le piétiner nerveusement. Les autres s'en sont pris à mon mobilier et aux baies vitrées de mon salon.

A travers l'espace laissée par l'une des baies brisées, j'ai aperçu trois autres "bandits" dont l'un avait sorti un pistolet, je me suis placé vers le mur du salon, tandis que Monsieur Yvon NDZAMBO sortait par la porte du salon conduisant à mon bureau. Nous n'avons eu la vie sauve que grâce à la dextérité du commissaire de police de Talangaï qui, s'étant aperçu du danger a utilisé son téléphone portable pour appeler au secours ses collaborateurs restés au poste de police du quartier.

Le Colonel Jacques Antoine BOUITY qui disposait d'un talkie-walkie ne l'a pas utilisé et ses gardes du corps restés à l'extérieur de la maison en compagnie du commissaire de police de Talangaï n'ont pas bronché.

Lorsque les "bandits" ont quitté précipitamment mon domicile après que le commissaire de Talangaï ait utilisé son téléphone, les 11 policiers amenés par le Colonel Jacques Antoine BOUITY n'ont rien fait pour les arrêter ; C’est tout juste s'ils n'ont pas formé une haie pour les protéger.

LES AGRESSEURS :

Willy OBA, NDOBA (déjà cité dans l'affaire des disparus du Beach), ONGAGNA BIKA, LEPEMBE IBONDO, BOKATOLA Franck, SABIN, Judy IPEMBA, ATIPO

LES ACCOINTANCES :

NDOBA serait le chauffeur du Général ADOUA Blaise ; SABIN serait des "cobras-militaires" très proches du Général Jean François NDENGUET ; Judy IPEMBA serait appelé de Pointe-Noire par le Général Jean François NDENGUET pour accomplir la basse besogne

Tous sont d'anciens "cobras" proches du Général Jean-François NDENGUET, engagés à la garde Présidentielle ou dans des corps militaires proche de Jean Dominique OKEMBA conseillé spécial du Général Dénis SASSOU NGUESSO.

QUESTIONS ?

· Que faisait le Colonel Jacques Antoine BOUITY au domicile du Professeur Marion MADZIMBA à 09 H 30 ?

· Pourquoi "les cobras" ont ils attendu que le colonel Jacques Antoine BOUITY soit reçu par le Professeur Marion MADZIMBA pour entrer, à leur tour et commettre tous ces actes devant lui ?

· Pourquoi n'ont ils pas eu peur du Colonel Jacques Antoine BOUITY et de ses gardes (11 policiers) ?

· Pourquoi le Colonel Jacques Antoine BOUITY n'a t-il pas appelé du renfort ? (faut il souligner que c'est lui qui commande toutes les unités de police de la ville de Brazzaville)

· Comment se fait il que ni le Procureur de la République , ni la police ne réagisse alors que des noms et adresses leurs sont communiqués ?

INFORMATIONS :

· Le Professeur Marion MADZIMBA et Monsieur Yvon NDZAMBO ont porté plainte pour tentative d'assassinat, et non assistance à personne en danger

· Les "agresseurs" sont identifiés et leurs adresses communiquées aux autorités de police depuis 5 jours, mais rien n'est fait... Ils continuent de se promener librement, et le Professeur Marion MADZIMBA reçoit régulièrement des menaces par téléphone.

· Encouragé par Jean Dominique OKEMBA, le Général Jean-François NDENGUET aurait introduit auprès du Général Dénis SASSOU NGUESSO une note disant que le Professeur Marion MADZIMBA serait entrain de préparer un coup d'Etat.

Fait à Brazzaville le 24/05/2008

Nous sommes le Congo !
Cessons d'avoir Peur !
Sassou doit Partir !
Pour un Etat de Droit au Congo !

Savoir c'est bien, Comprendre c'est mieux
"Chaque génération a le choix entre trahir ou accomplir sa mission"
niaou
Veterran
 
Message(s) : 6898
Inscription : Jeu 15 Fév, 07 12:10

Re: Marien Ngouabi et éthique

Message par sycie l'impérative » Ven 20 Mai, 16 9:24

BON !!!

Alors c'est quoi cette grosse merde qui est venu faire chier les gens en Occident et échappée du Congo ??

Quelle éthique pouvait bien avoir Marien Ngouabi ?
Je vais vous dire ce qu'en pensent le monde !
Un homme lui-même avec des problèmes de légitimité, c'est à dire de filiation, et de paternité, polygame, versé dans la gauche radicale pour se faire-valoir, qui engendre lui-même des gens comme lui, et à partir duquel s'est créé un partie mi pirate, mi légitime, avec toute une architecture pirate de l'état, des échaffaudages à tuer l'état lui-même ! La révolution soit-disant ! Une méthode terroriste qui met en danger les chercheurs eux-mêmes !
Pas la peine de regarder vers l'ENA.. Ils n'ont fait que peu d'études et elles ne sont pas applicables àç la configuration des moustaches (bacchantes) !

Une image, un visage et quand on tire les fils, que voit-on ?

Une image monstrueuse !

Avertissements à mes enfants de polémos !

La piraterie historique

Le sang et la poudre, la saveur brûlante du rhum des tropiques, un drapeau noir claquant au vent… L’histoire de la piraterie est synonyme d’aventures épiques et romantiques. Qui n’a pas rêvé de se trouver sur la dunette d’un navire forban chassant un lourd galion aux flancs gonflés de promesses d’or et d‘épices ? Ripaillant et dépensant sans compter les pièces de huit sur une plage, bercé par le ressac de l’océan, ricanant de manière cruelle pendant que l’on dépèce un capitaine espagnol attaché au grand mât… Euuuh non pas çà, bon ! Qu’en est-il en vérité ?

Il faut tout d’abord pour être honnête avouer que la piraterie telle que nous la concevons de manière traditionnelle (voir ci-dessus) n’a duré qu’un temps relativement court. Laissez-moi si vous le voulez bien vous résumer son histoire.


http://www.piraterie.com/histoire/
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Marien Ngouabi et éthique

Message par sycie l'impérative » Ven 20 Mai, 16 9:26

Suite :


Ce sont donc des aventuriers de toutes les nations que l’on voit se déverser dans les îles. Des membres de familles à la noblesse certaine mais désargentée, des gibiers de potence, des filles de mauvaise vie, des réfugiés politiques, des protestants traqués… toute la lie de la vieille Europe se retrouve ici. Beaucoup meurent lors du voyage où emporté après leur arrivée par les fièvres. Mais les survivants trouvent dans ces îles un espace de liberté jusque là inconnu, propre à toutes les utopies.

Toutes les nations d’Europe et plus particulièrement L’Espagne, la France, l’Angleterre et la Hollande ont donc des colonies. Aux grés des guerres en Europe on distribue des lettres de marques. Les gouverneurs de l’époque sont à l’image des personnes qu’ils sont censés gouverner : des fripouilles hautes en couleurs envoyées là par des monarques désirant se débarrasser d’eux. Il est donc aisé de se voir délivrer des lettres de marques … Blanc sein permettant d’attaquer un navire ennemi et de le piller en toute impunité. Et si on a la vue qui baisse et que l’on se trompe de pavillon ou que sa mémoire flanche et que l’on ne se souvient plus de la date de validité de sa lettre et bien il suffit de s’arranger avec cette fripouille de gouverneur…
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Marien Ngouabi et éthique

Message par sycie l'impérative » Ven 20 Mai, 16 9:33

L'expertise du renseignement a changé ! On utilise de la psychiatrie aussi !

Quel lien avec la piraterie ? comment cette piraterie peut-elle former les cadres et la bureaucratie ? Le détournement des marchés liés au pétrole et le pétrole vient de la mer au Congo ! La structure même de la manière dont est traité ce marché fait qu'il sort de la loi.

La bureaucratie noble du Congo est offshore !

Et les comportements sont pirates vis à vis de la nation, du peuple, des émigrés, de l'état même ! Administré tel West Indies de Med Hondo ! Il sait de quoi il parlait ; il est d'origine mauritanienne !

La situation est plus complexe encore, puisqu’outre ces trois générations, quatre catégories de réfugiés doivent être distinguées du fait des pratiques étatiques de déchéance et de restitution de la nationalité : les partisans de la DSE, les enfants déplacés, les réfugiés catégorisés comme « d’origine grecque » et, enfin, ceux catégorisés comme « d’origine macédonienne ». Dans le contexte de l’après guerre civile, la biologisation de la citoyenneté [19] permet ainsi à l’État, vainqueur de la guerre, non plus seulement de priver les nationaux communistes de leur citoyenneté (en les catégorisant comme ennemis de la nation via l’idéologie de l’ethnikofrosini), mais aussi de déchoir de la nationalité grecque les minorités ethniques – les Macédonien.e.s ayant participé à la guerre aux côtés des communistes.

C’est à l’aune de ces pratiques de « dénationalisation » de ceux qui étaient auparavant des citoyens grecs, que la notion de patrie perdue doit d’être précisée. Elle est appréhendée dans cet article en référence à la thèse d’Halbwachs : « En réalité jamais l’image d’un disparu ne s’immobilise. À mesure qu’elle recule dans le passé, elle change, parce que certains traits s’effacent et d’autres ressortent, suivant le point de perspective d’où on la regarde, c’est-à-dire suivant les conditions nouvelles où l’on se trouve quand on se tourne vers elle. [20] » Les mémoires de la patrie, en tant qu’objet perdu, disparu, ne font pas exception à la règle. Elles se forment au départ par l’expérience individuelle de la perte, pour être reconstruites, au fil du temps, à l’aune des « conditions nouvelles » dont parle Halbwachs, c’est-à-dire des présents au sein desquels les individus et leurs narrations se situent. Parmi ces conditions nouvelles, qui transforment les mémoires de la patrie perdue, je montrerai le rôle prééminent de l’idéologie de l’ethnikofrosini et de son application étatique à travers la déchéance de la nationalité des réfugiés. Ainsi, la patrie perdue, et la mémoire qu’en ont les réfugiés, renvoient à des dimensions tant métaphoriques que tangibles, et concernent non seulement les réfugiés, mais aussi « le pouvoir, le territoire [et] les populations qui constituent la substance d’un État [21] ».

Dernière précision terminologique, les termes « rapatriement » et « droit au rapatriement », utilisés par les réfugiés, relèvent en premier lieu de catégories d’État. Ils désignent à la fois la restitution de la nationalité et les accords conclus entre l’État grec et les démocraties populaires (dont la Bulgarie) pour harmoniser les systèmes de cotisations à la retraite, donnant ainsi la possibilité aux réfugiés de recevoir une retraite prenant en compte leurs années de travail dans les deux pays [22]. Pour les réfugiés « d’origine grecque » en Bulgarie, ce droit a été en vigueur durant trois ans (1986-1989). Passées cette date, ces derniers se sont vus restitués leur nationalité, mais privés de la possibilité d’accumuler leurs retraites grecques et bulgares.

sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Marien Ngouabi et éthique

Message par sycie l'impérative » Ven 20 Mai, 16 9:45

Réponse à cette histoire de rapatriement :

Les niangalakatas du PCT devraient faire très attention dorénavant lorsqu'ils se permettent d'aller donner des listes de noms de gens à emmerder sur les autres continents car tout le monde n'est pas consanguin. Les gens ont des liens familiaux sur tous les continents depuis toutes ces générations !
De plus quand ils séduisent des étrangères, ce n'est pas à eux par le lien du bangala d'aller donner des ordres aux blancs pour faire enlever la nationalité à leurs ex.

La guerre est toujours une affaire de femmes ! Honte dur le Congo, honte à vous ! Vous êtes apparus comme des nazis à la face du monde entier !
AU TOUT DEBUT...

A l'origine, alors que les notions de Temps et d'Espace n'avaient pas encore de sens, il n'y avait que le Chaos. Du Chaos surgirent d'abord Nyx (la Nuit) et Erèbe (les Ténèbres). Puis ce fut le tour de Gaia (la Terre). Quelques versions font référence à d'autres entités primordiales issues du Chaos ; il s'agit de :
- Eros (l'Amour)
- Anance (la Destinée)
- Thésis (la Création)
- Physis (la Nature)
- Chronos (le Temps) et ses 12 filles, les Heures :
. Augé (la Première Lueur)
. Anatola (l'Aurore)
. Musica (la Musique)
. Gymnastica (la Gymnastique)
. Chora (la Danse)
. Nymphe (le Bain)
. Mesembia (le Midi)
. Sponde (les Libations)
. Elete (la Sieste)
. Acté (l'Après-Midi)
. Hespéris (le Soir)
. Dysis (le Crépuscule)

http://scribe.seiya.free.fr/myth/premiers-dieux.htm

Avant de citer Obama, sachez quelles sont ses propres recherches et en quelle langue.

Commencez donc par étudier votre propre langue avant de vouloir donner des ordres à la planète entière... parce qu'à la francophonie, ils ont étudié vos langues et dialectes et vos structures mentales vos cosmogonies depuis très longtemps.

Rien qu'en prenant le nom de Ngouabi pour fonder une cosmogonie, voilà où vous vous retrouvez :

"Le drame bourgeois (XVIII° siècle) est né d'une contestation de la tragédie. Il se caractérise par un décor familial où se nouent des intrigues domestiques. Toujours écrit en prose, il force la note pathétique (comédie larmoyante de Nivelle de La Chaussée) et moralisatrice (Diderot, Le Fils naturel ; Sedaine, Le philosophe sans le savoir). Plus que par les caractères, le drame bourgeois est intéressé par les conditions sociales et prône des vertus citadines : mesure, tolérance, vertu. Il partage avec le genre plus populaire du mélodrame le goût des coups de théâtre."

Autrement dit, vous êtes sans cesse dans la stratégie des coups et des coups bas, les intrigues de domestiques !
Vous êtes SNOB

et snob veut dire sans noblesse !
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Marien Ngouabi et éthique

Message par sycie l'impérative » Ven 20 Mai, 16 10:03

Ces gens offshore ce sont moqué de leurs congénères parce qu'ils ne les considèrent pas en tant que tels... Eux seuls ont des droits avec leurs passeports diplomatiques, leurs rapports qu'ils envoient à la CEE depuis 77, pour détruire toute perspective de leur propre diaspora et de celle des autres, sur les autres territoires. ce sont des pirates, mais surtout des voleurs, des pillards. Si la reine d'Angleterre a dit que pépélé finish, c'est pas la peine d'aller en Espagne. Le latin ne vous sauvera pas du tout, ni l'arabe, et encore moins l'allemand avec le lebensborn...

Vous avez ramené la recherche à 1000 ans en arrière, pire vous l'avez anéantie, car votre mémoire est à court terme ! Les 3 B ; Bouffer. Baiser. Bailler.

Maintenant on va vous bailler ; les panama papers, c'était un piège. Vous croyez que la commission européenne peut se permettre de se passer de la Grande Bretagne ?

Vous nous avez terriblement déçus. Vous conformez les thèses racistes.

Approche du genre : le mot épopée est issu du grec epos, parole, et poiein, faire. L'épopée consiste donc à raconter, et il est probable que les premiers récits présentaient tous les caractères du genre épique : narration d'un haut fait devenu légendaire, nimbé d'éléments merveilleux et dont le héros, à la valeur surhumaine, entre en conflit avec des forces gigantesques dont il triomphe, fût-ce dans la défaite. Ce personnage, toujours masculin, est porteur d'une morale destinée à exalter une collectivité (famille, nation) ou symboliser la grandeur humaine.
Formes dominantes :
Types de texte : poétique, narratif, descriptif.
la focalisation 0 permet de confronter les forces en présence et favorise les plans d'ensemble.
la syntaxe est marquée par la longue phrase cadencée, qui, en poésie, multiplie les coupes et les enjambements, et, dans la prose, privilégie l'énumération.
l'énormité des actions et la valeur des héros sont exprimées par l'hyperbole, les évaluatifs mélioratifs.
l'abondance des métaphores achève de transfigurer le réel, auquel elle confère une puissance sacrée (animisme, merveilleux).

Des enfants de moins de 8 ans qui aiment qu'on leur raconte toujours la même histoire comme des séniles !!!

Faut plus vous présenter devant nous, tant que des gens comme vous ne quittent pas le pouvoir.
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Marien Ngouabi et éthique

Message par sycie l'impérative » Ven 20 Mai, 16 10:06

Suite et fins ;
Carnet (19.05.2016). Corée du Nord (sanctions). EULEX Kosovo (budget). EUNAVFOR Atalanta (Bundestag). France-Nigeria. Royaume-Uni-Oman. Belgique (maintenance maritime). France (campagne d’essais du Neuron). DICOD (Lecasble). DSN (Pontiès). Turkménistan (droits de l’Homme). Kosovo (Accord d’Association). DG Home (nomination). Pologne (Etat de droit). Brexit (patronat). Relocalisation/Réinstallation (bilan)
19 mai 2016
(B2) Parus récemment : Destructions en Cisjordanie, une demande d’indemnisation européenne ? Le contrôle des actes de la politique extérieure, limité selon l’avocat général de la Cour Et le Monténégro devint membre de l’OTAN A l’agenda des ministres des Affaires étrangères le 23 mai La communauté internationale prête à armer la Libye contre Daesh.
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Marien Ngouabi et éthique

Message par sycie l'impérative » Ven 20 Mai, 16 10:19

http://institutdeslibertes.org/tartuffe ... cialistes/

Tartuffe, Saint patron des socialistes
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Marien Ngouabi et éthique

Message par sycie l'impérative » Ven 20 Mai, 16 10:32

http://www.franceculture.fr/#
10h00 > 10h54
LES NOUVEAUX CHEMINS DE LA CONNAISSANCE:
Hobbes : la vie inquiète par Luc Foisneau
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Marien Ngouabi et éthique

Message par sycie l'impérative » Ven 20 Mai, 16 11:17

Nos devoirs ;
Étymologie et champ lexical
1. Sachant que bellum est le nom latin pour guerre, que veut dire: << C'est un héros belliqueux >> ? << Les belligérants se font face >> ?
2. Polemos est le nom grec pour guerre : qu'est-ce u'une polémique ? Quel est le verbe formé sur ce nom ?
3. En latin, hostis désigne l'ennemie politique. Donnez un adjectif formé sur ce radical.
4. Le mot ennemi est une déformation du latin, inimicus, qui désigne l'ennemi personnel. Donnez un nom formé à partir de ce radical et du suffixe -tié.


ça c'est pour ceux qui ont fait des études élitistes...

quand on parle et se conduit comme un rappeur en sms ou texto, on n'a rien à se dire !

Nouchis !
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

PrécédentSuivant

Retour vers Les Grands Débats

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 22 invité(s)