Gestion axée sur le résultat

Débats sur le Congo, réflexions sur ce qui s'y passe, sur son avenir, la recherche de solutions.

Re: Gestion axée sur le résultat

Message par P. Gnoka » Mar 04 Oct, 11 12:49

LACHATTE,
Songi-songi et toi c'est comme les deux d’une même main :D .
Moi, le Big G., je n’ai jamais rencontré l’homme des masses.
C'est vrai. J’ai sollicité plusieurs audiences. Je l’aurai dit les yeux dans les yeux ce que je pense de son action.
En fait, si le pays va aussi mal c’est à cause des hommes et des femmes de ton acabit. Moi, Gnoka, je ne fais pas ami-ami avec des ministres médiocres et incompétents. Regarde par exemple titi, je suis resté pote avec lui parce que je suis capable de justifier ses manquements. Gnoka est un homme droit et non une sorte de tortue à double carapaces à la NIAOU. Elle miaule la nuit et la voilà jouer à la tigresse à la lumière du jour.
Je suis désolé. Gnoka fait partie de l’opposition au pouvoir de Mpila.
Quant à l’obésité apparente de Fred, là tu m’en bouches un coin. Ya’ lulu était une des plus belles filles de Poto-Poto ; et Fred, était svelte et athlétique comme un grec… Eh oui, c’est incroyable n’est ce pas !
Pour le correcteur de la syntaxe… :anon: je t’emmerde lachatte. J’ai pas de temps à perdre. Pouâh ! :run

GNOKA
P. Gnoka
Doyen du forum
 
Message(s) : 455
Inscription : Ven 23 Avr, 10 5:42

Re: Gestion axée sur le résultat

Message par kamit » Ven 07 Oct, 11 4:37

niaou a écrit :Léon Alfred Opimbat entre dans la danse du GAR...
Lu pour vous:

Le ministère des Sports s'engage dans une véritable politique de communication

« Nous devons développer avec le Comité national olympique et sportif congolais, les fédérations et les clubs, une politique garantissant une gestion axée sur les résultats (GAR) par la signature des contrats d'objectifs », a-t-il indiqué. Et d'ajouter : « Brazzaville 2015, c'est l'opportunité pour les fédérations de détecter et former des athlètes pour en faire des sportifs de haut niveau qui bénéficieront d'un encadrement et d'une formation optimale. Ce sera le prix à payer pour en faire des médailles d'or. Pour traduire ce cadre stratégique dans les faits, l'État doit jouer son rôle régalien, et il n'est point besoin que nous insistions sur ce qui paraît évident. »
En savoir plus

Visiblement Kamit a fait mouche... :bravo


Bonne info. Par contre, c'est pas Kamit qui fait mouche: je n'ai pas inventé la GAR. J'essaie juste d'en diffuser les principes auprès de nos compatriotes loin des réalités.

Mais le plus important ici risque de nous échapper dans l'info que tu nous donnes: je crois que c'est la première fois dans l'histoire du Congo qu'un ministre reprend exactement là ou son prédécesseur s'était arrêté. C'est ça l'effet GAR. C'est 1+1+1 etc... Des efforts cumulés et mesurés. On ne peut plus tomber du ciel et dire que moi je connais tout, il faut faire comme ça. Le successeur de Sassou (ce nom vous intéresse pas possible, je sais alors je vous en sers), commencera là ou Sassou s'est arrêté et continuera dans la GAR. C'est ça la victoire, de la GAR: être cohérent.
Hier, pour développer Singapour, les autorités avaient estimé qu'il fallait conserver le pouvoir durant les 30 ans qu'il fallait pour poser et suivre les réformes. A la fin des années 90, en Afrique, après les expériences démocratiques, nombreux s'interrogeaient pour savoir si les élections (présidentielles et législatives) ne créaient pas, finalement, une instabilité qui remettait sans cesse en cause les acquis et les visions d'une équipe à l'autre. Beaucoup, même parmi les démocrates les plus convaincus se laissaient tenter par l'idée des dictatures éclairées: il faut untel durant 15, 20, 25 ans pour nettoyer le pays et le mettre sur de bons rails. Tout ça, faute, d'outil de planification à l'échelle nationale et sectoriel, à long terme.
Grace à la GAR, quand on arrive on tombe sur un plan, conçu par les principales éminences et usagers impliqués du secteur. Les gens mêmes que tu emmènes avec toi que tu juges connaisseurs du domaine ont certainement participé à son élaboration. Un vrai plan stratégique nécessite même des études d'opinion (on mettra tout ça dans la loi). Tu ne peux que modifier l'ordre d'application, nommer les acteurs (même pas tous, puisque les projets ont des leaders et des coachs votés ou régis par les textes) mais l'essentiel reste. Le prochain plan arrivera à la cloture de l'actuel. Et là aussi, le nouveau ministre se limitera à définir sa vision ou redéfinir les missions de son administration. Le reste, c'est un travail de composition.

Maintenant on sait faire un plan, et s'y tenir quelque soit les aléas, quelque soit les changements politiques. On m'a si souvent dit en formation par les formés que "le prochain ministre remettra tout en cause", et malgré mon argumentaire et mes exemples d'ailleurs, j'avais hate de vivre un remaniement au Congo pour voir les réticences (naturelles) des nouveaux venus. Il a fallu un mois pour les former (Opimba n'en avait jamais entendu parler, vous pouvez être sûr, pas plus que Collinet Makosso ou Yala, les nouveaux ministres), et ils sont tous conquis.
kamit
Doyen du forum
 
Message(s) : 680
Inscription : Ven 19 Jan, 07 2:47
Localisation : Kama, Brazza

Re: Gestion axée sur le résultat

Message par kamit » Ven 07 Oct, 11 5:28

Des nouvelles de la Gestion axée sur les résultats
Le ministre Yoka (justice), a convoqué un débat sur la justice à Pointe-Noire, prélude à la préparation de cadre stratégique sectoriel, il a été surpris a t-il dit dans les médias que les gens invités (personnel de justice, experts en droits, justiciables, prisonniers etc...) ont non seulement assénés des critiques sans concession (la justice c'est pour les puissants au Congo, trop de corruption, d'incompétence, de non application des décisions, manque de moyens, absence d'assistance juridictionnelle...) mais même les plus démunis intellectuellement avaient des pistes de solutions. Quand on libère l'énergie, on est toujours surpris.

Le ministre de la santé s'est livré au même existence pour l'élaboration de son plan national de développement sanitaire (PNDS), qui pour le coup est en phase 2: 2012-2016. La Phase 1, 2008-2012 avait été élaborer en grillant en quelques sorte les étapes. Pas de suivi-évaluation, peu d'indicateurs, des projets incohérents (non encastrés les uns aux autres), pas de logique budgétaire, pas de formations des acteurs... C'était un plan hors GAR quasiment imposé par l'OMS. Cette fois ci il va le faire au sérieux et au complet puisque les compétences d'appui existe. En réflexion préliminaire il a invité les anciens ministre et DG de la santé, les chefs de services hospitaliers etc. Le déballage des disfonctionnement qu'ils ont noté est aussi apparu dans la presse. Grave: Depuis 1988 on accorde plus de bourses de spécialisation pour les médecins. Des lois insuffisantes et bafouées, sans aucun contrôle ni inspection sanitaire pour encadrer l'exercice de la médecine; des études et statistiques rares, une couverture hospitalière inégale et sommaire, une peur du politique à baisser la mortalité infantile à cause de son incapacité à assumer un surplus de population (plus d'enfants vivant, c'est plus d'école, plus d'eaux distribuer, plus de transports etc...). Sans concession.

Hier soir, sur télé congo, un débat sur la GAR avec pour invité, entre autre, le docteur Kinzounza Kitsoro, formateur principal à la GAR aux ministères du commerce, des affaires sociales et de l'enseignement supérieur notamment. Très bon débat parce qu emême le journalisme qui menait la discussion est rodé sur la question pour avoir maintenant couvert le sujet une dizaine de fois en une année, a t-il avoué, en plus de la formation assurée au ministère de la communication.
Kinzounza accompagnait en fait la directrice générale de la solidarité (une direction générale du ministère des affaires sociales, de l'action humanitaire et de la solidarité) qui exposait sur les avancés de sa direction générale (et du ministère en général) sur la GAR. Elle aussi en parlait avec aisance, annonçant que les lettres de mission étaient prêts pour leur ministère et dès le premier janvier donc, chaque agent saura exactement ce qu'on attend de lui au cours de l'année 2012, et sera noté et évalué à propos. Ils sont allés vite quand je sais qu'il n'y a que ( mois qu'ils ont commencé l'implantation.
Ils se casseront la gueule, deux fois, 5 fois, mais ils auront appris.

Kinzouza en conclusion n'a pas de lancer sa phrase fétiche: il faut changer le logiciel mental des congolais. Aucun discours ne le peut. La GAR, l'oblige.

Congo émergent en 2025. Un slogan comme l'autosuffisance alimentaire d'ici à l'an 2000? Non bien sûr. L'auto suffisance ne reposait que sur la volonté du comité central du parti unique de l'époque, avec ses méthodes et son plan qui n'étaient pas ceux des experts, des usagers, locaux comme mondiaux, dans la durée. Ca s'est arrêté avec la CNS. Aujourd'hui, Sassou peut tomber demain, le prochain fixera la date de l'émergence en 2020, ou 2030, changera le terme, les moyens pour y arriver (pas vraiment puisqu'il s'arrimera aux objectifs du millénaire pour le développement -OMD- forcément si non c'est l'isolement mondial), mais dans les grandes lignes, il gardera le cap. Comme Opimba face à Ndolou.
C'est pas non plus éternelle, mais il faudra 20 à 30 ans pour entreprendre une autre façon de faire. Celle-ci sera enrichie avec les expériences des uns et des autres pays, mais il faut de la rigueur dans les processus.
kamit
Doyen du forum
 
Message(s) : 680
Inscription : Ven 19 Jan, 07 2:47
Localisation : Kama, Brazza

Re: Gestion axée sur le résultat

Message par sycie l'impérative » Ven 07 Oct, 11 10:30

hum... Chemin d'avenir d'un autre temps que les jeunes de maintenant ne doivent pas connaître à leur tour...
Pourquoi c'est toujours les vieux qui parlent de la jeunesse et de leur avenir, surtout que cet avenir, ils ne le connaîtront pas ? Désir "d'immortalisme" ?
Les ministres ne sont pas contents de la Gar... il paraît que décaisser les fonds est une croix et une bannière...
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Gestion axée sur le résultat

Message par kamit » Dim 09 Oct, 11 4:57

sycie l'impérative a écrit :Les ministres ne sont pas contents de la Gar... il paraît que décaisser les fonds est une croix et une bannière...

Ah ça!
Et je vous assure que cette année, les consommations du budget ne dépasseront pas 30% en moyenne pour les ministères. Je ne suis pas si fier, parce que c'est pas plaisant d'entendre que le BEPC a faillit capoter parce que la programmation des dépenses axées sur les résultats (la budgétisation opérationnelle donc) ne correspondait à rien. Mais je salue la résistance du ministre des finances qui n'a pas cédé aux sirènes de détresse de certains ministères afin que l'argent soit décaissée d'urgence contre les nouvelles procédures.
La faute principale revient simplement à la formation des gestionnaires de crédit qui ont été pris de cour. Beaucoup d'entre eux sont également incompétents, parce qu'à ces postes on a souvent privilégié un parent plutôt qu'une compétence. La fin des contrats de gré à gré a beaucoup déstabilisé les habitudes aussi.
Il n'est jamais trop tard pour bien faire. Si nous gardons le cap, d'ici 5 ans, je crois que ça ira. Les administrations auront. Mais il faut vraiment mettre les paquet dans la formation.

Merci Sycie pour cette remarque juste.

Pourquoi c'est toujours les vieux qui parlent de la jeunesse et de leur avenir, surtout que cet avenir, ils ne le connaîtront pas ? Désir "d'immortalisme" ?

Pourquoi les adultes élèvent-ils les enfants en choisissant ce qu'ils pensent eux être juste pour une vie qui ne sera pas la leur? Pourquoi les poules pondent-ils des oeufs de leur vendre, alors qu'au départ ils les recouvrent? Pourquoi... :zz
kamit
Doyen du forum
 
Message(s) : 680
Inscription : Ven 19 Jan, 07 2:47
Localisation : Kama, Brazza

Re: Gestion axée sur le résultat

Message par niaou » Dim 09 Oct, 11 12:12

Kamit a écrit : Pourquoi les poules pondent-ils des oeufs de leur vendre, alors qu'au départ ils les recouvrent?
"Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément", disait Nicolas Boileau.
Kamit, tu devrais repasser ton certificat d'études primaires, car ce que tu dis est indigeste...
On pourrait relever plusieurs moments de ces dérapages linguistiques...
:saoul
niaou
Veterran
 
Message(s) : 6898
Inscription : Jeu 15 Fév, 07 12:10

Re: Gestion axée sur le résultat

Message par P. Gnoka » Dim 09 Oct, 11 1:15

niaou a écrit :
Kamit a écrit : Pourquoi les poules pondent-ils des oeufs de leur vendre, alors qu'au départ ils les recouvrent?
"Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément", disait Nicolas Boileau.
Kamit, tu devrais repasser ton certificat d'études primaires, car ce que tu dis est indigeste...
On pourrait relever plusieurs moments de ces dérapages linguistiques...
:saoul

Fastoche de rester en embuscade et de tenir un compteur des mistakes syntaxiques.
Une grande dame comme toi, 1ère bachelière de la série C de la république du Congo :o , n'as-tu pas mieux faire que des insipides copier-coller sans le moindre commentaire ?
Partout ailleurs dans le monde entier les femmes ne sont pas uniquement des porteuses de trous ; elles sont "des têtes" et des gardiennes des temples... Chez-nous, elles trainent encore et toujours derrière avec des histoires portées exclusivement sur leurs EVOUNDA. Où est donc passée mwana moquet, la petite Titinee ?
Ah Lovely Harvey, le fils de papa AK ! Où es-tu ? :-?

GNOKA.
P. Gnoka
Doyen du forum
 
Message(s) : 455
Inscription : Ven 23 Avr, 10 5:42

Re: Gestion axée sur le résultat

Message par niaou » Dim 09 Oct, 11 1:24

Gnokito en embuscade lui-même, a encore une fois oublié de prendre ses pilules anti-schizophrénie!
Dommage que je ne puisse te faire des rappels de prise de médication...
Pouâh!
niaou
Veterran
 
Message(s) : 6898
Inscription : Jeu 15 Fév, 07 12:10

Re: Gestion axée sur le résultat

Message par kamit » Dim 09 Oct, 11 3:11

niaou a écrit :
Kamit a écrit : Pourquoi les poules pondent-ils des oeufs de leur vendre, alors qu'au départ ils les recouvrent?
"Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément", disait Nicolas Boileau.
Kamit, tu devrais repasser ton certificat d'études primaires, car ce que tu dis est indigeste...
On pourrait relever plusieurs moments de ces dérapages linguistiques...
:saoul


Il n'y a aucune erreur syntaxique: c'est de l'ironie et du non sens identique à celui auquel je répond. Rousseau écrivait souvent en intro de certains de ses chapitres, "pour comprendre ce qui va suivre, il est requis une bonne base, beaucoup d'attention et un esprit subtile".

Revenons à la GAR s'il vous plait.
kamit
Doyen du forum
 
Message(s) : 680
Inscription : Ven 19 Jan, 07 2:47
Localisation : Kama, Brazza

Re: Gestion axée sur le résultat

Message par Aboualo » Dim 09 Oct, 11 3:53

Niaou et la subtilité ça mène au cul et nul part ailleurs hélas! :jokk:
Quant on naît putain et qu'on ne marche qu'au rythme de
1-închide uşa :lol:
2-deschide uşa :lol:
Boucle là niaou , il n'y a personne pour te rentrer dedans ici. :nono et pour cause: trop sale après le passage wouarate. AKOUA!!!!!
:anon: Avec moi c'est du face to face et non f... :lol: to f... Le Bac CUL après tout c'est ton exclusivité.
:anon: Dire qu'elle croit faire de l'esprit avec cette lâcheté.
kié kié eh eh :jokk: sans détour .Je t'ai à l'oeil. :thup la putain.
Aboualo
Veterran
 
Message(s) : 7285
Inscription : Ven 12 Déc, 08 1:37

Re: Gestion axée sur le résultat

Message par niaou » Dim 09 Oct, 11 4:25

La pleine lune c'est après-demain, et déjà les loups-garous sortent de leurs tanières pour monter aux barricades...
C'est fou ce que dame la Lune peut faire faire à des folles toquées de CP...
Je n'étais jamais à deux doigts de m'imaginer que la jalousie rendaient les gens folles...
Ou c'est peut-être sa syphillis mal soignée qui la soûle à l'occasion...
Gnokito, ata toi-même ko??
:lol:
niaou
Veterran
 
Message(s) : 6898
Inscription : Jeu 15 Fév, 07 12:10

Re: Gestion axée sur le résultat

Message par P. Gnoka » Dim 09 Oct, 11 4:37

En tout cas, MOI, je ne reviendrai pas à la GAR. J’ai déjà dit ce que j’avais à dire. Le reste n’est que boniment. Le gouvernement congolais est bien trop inefficace à mon sens. Trop de ministres et trop de désorganisation administrative. Le président s’en ferme dans un rôle impérial qui anesthésie toute la bonne marche des affaires de l’Etat. Avant d’embrouiller le peuple avec la GAR, apprenez avant tout à être factuel et concis. Les congolais veulent vivre décemment dans des environnements propres et sécurisés. En clair, les brazzavillois souhaiteraient avoir de l’eau potable sous le robinet et de l’électricité lorsqu’ils y sont connectés. Les brazzavillois souhaiteraient avoir des services publics comme dans tous les pays du monde entier : écoles, hôpitaux, transports en commun urbains, services de voiries. Voilà c’est tout. Vos saloperies sur les décaissements et le boukoutage ne sont que des embrouillaminis pour noyer le poisson.
Quant à « Pourquoi les poules pondent-ils des oeufs de leur vendre, alors qu'au départ ils les recouvrent ? », même si la subtilité de NIAOU ne réside que dans les affaires de cul… Mais bon, moi y en a rien comprendre avec ce charabia. Pouâh ! :run
GNOKA.
P. Gnoka
Doyen du forum
 
Message(s) : 455
Inscription : Ven 23 Avr, 10 5:42

Re: Gestion axée sur le résultat

Message par niaou » Dim 09 Oct, 11 6:25

Le mytho schizo parano P. Gnoka a écrit :même si la subtilité de NIAOU ne réside que dans les affaires de cul…
Cela reste encore à prouver!
Pouâhhhhhhh...
niaou
Veterran
 
Message(s) : 6898
Inscription : Jeu 15 Fév, 07 12:10

Re: Gestion axée sur le résultat

Message par Aboualo » Lun 10 Oct, 11 4:21

Catherine Millet elle même n'aurait pas fait mieux que la putain :lol:
:anon: Une putain peut en cacher une autre ,et c'est le résultat qui compte
Quant à ça:
...syphillis...
et bla bla bla
:anon: Petite consolation ????? :jokk:
:anon: Moralité: ka passi, il ne faut jamais raté el coche du chemin d'avenir !!!! :thup
1-închide uşa
2-deschide uşa :daisy
Aboualo
Veterran
 
Message(s) : 7285
Inscription : Ven 12 Déc, 08 1:37

Re: Gestion axée sur le résultat

Message par Aboualo » Lun 10 Oct, 11 10:30

http://www.paperblog.fr/1012893/europe- ... -cur-cuit/
Voilà une Dame que je respecte ,eh oui elle ne se cache pas derrière un puritanisme outrancier pour paraître ,qui appelle chat -chat et qui ne se cache pas non plus derrière un bac cul d'avant même les début de Bill Gates . Qui nous parle avec franchise et sans partie pris du SEXE et non celui des anges .
:anon: Oui Niaou les Livres de Catherine Millet sont des livres de chevet que tes bandas et toi devriez exiger à votre wouara avant sa fuite en Arabie Saoudite.
Cela reste encore à prouver ....
bof, comme si je devais prouver ici :nono: que elle et moi to za bandas tééééééééééééé jamas !!!! :nono
Nannnnnnnnnnn dire qu'elle en soit à ce point réduite à vouloir tout prouver ici :nono: comme le fait qu'elle ne soit plus une CATIN . :jokk: onbliant à l'occasion ces démonstrations qu'elle nous faisait ici même sans réserve de ses encullades au bords des piscines ,et ses diverses missions, tant impossibles que virtuelles dont elle était l’égérie. :lol: :jokk:
Bien sûr les bras lui en tombent :lol: :lol:
la cul ture et niaou font deux après tout . :saoul
Aboualo
Veterran
 
Message(s) : 7285
Inscription : Ven 12 Déc, 08 1:37

Re: Gestion axée sur le résultat

Message par Étoka » Lun 10 Oct, 11 4:47

Kamit a dit:

. Mais je salue la résistance du ministre des finances qui n'a pas cédé aux sirènes de détresse de certains ministères afin que l'argent soit décaissée d'urgence contre les nouvelles procédures.


Ah bon? QUE DIS-TU DES 50 MILLIARDS DE FRANCS TROUVÉS PAR LA P.A.F SUR SON ÉPOUSE À ROISSY CHARLESDE-GAULLE? A T-IL CÉDÉ AUX SIRÈNES DE DÉTRESSE?

Congolais zoba.
Étoka
Veterran
 
Message(s) : 1151
Inscription : Lun 31 Mai, 04 5:38

Re: Gestion axée sur le résultat

Message par Aboualo » Lun 10 Oct, 11 7:59

El Pueblo unido jamás será vencido....
:thup
Aboualo
Veterran
 
Message(s) : 7285
Inscription : Ven 12 Déc, 08 1:37

Re: Gestion axée sur le résultat

Message par sycie l'impérative » Mar 01 Nov, 11 5:35

je n'ai pas inventé la GAR. J'essaie juste d'en diffuser les principes auprès de nos compatriotes loin des réalités.


Le garant de la GAR, i pense koi des malettes ?

Moi je dis que si la loi impose qu'on ne peut pas recevoir plus de 7,5 k€ pour financer sa campagne en France, on peut en recevoir autant qu'on veut venu d'ailleurs...

La vérité est ailleurs...
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Gestion axée sur le résultat

Message par niaou » Mar 06 Déc, 11 4:18

Kamit a mis ses idées de gestion axée sur les résultats GAR sur la table du Conseil des Ministres du 5 décemblre 2011

En savoir plus:
niaou
Veterran
 
Message(s) : 6898
Inscription : Jeu 15 Fév, 07 12:10

Re: Gestion axée sur le résultat

Message par niaou » Mar 14 Août, 12 12:06

niaou a écrit :Ok, on ne se chamaille pas, et ce n'est pas dans mes intentions de te faire un procès, tout juste un petit recadrage... mais dans l'équipe de El Sass, la moitié sont mes amis!
Et même dans son entourage..., je n'ai pas besoin de te les citer en public, je peux t'en parler en privé!
Et ils sont tous mes lecteurs assidus, mais obligation de réserve oblige, alors on ne va pas en faire toute une omelette...
Ya ba kolèr vé... :thup
P.S. El Sass, je le connais depuis qu'il était à Mbounda et qu'un de ses collègues était tombé sous les balles de la JMNR, lors du défilé des 13-14-15- août au Centre culturel de Dolisie...
Depuis lors, j'ai cultivé une sainte horreur de la Kalashnikov...
Tu n'étais pas encore né...
P.S. Dommage que ce collègue Mboundiste de El Sass, n'a jamais eu une plaque avec son nom pour commémorer la bêtise humaine congolaise... et pourquoi El Sass, son promotionnaire ayant assisté in petto à la crucifiction en direct de son ami, n'a jamais dévoilé une plaque commémorative en son nom...
Ces milliers de martyrs de la révolution Congolaise, nous les honnorerons un jour, F. Boukaka ou JS Essous et tant d'autres anonymes, comme par exemple tous celles et ceux qui ont reçu l'assiette roumaine,...
Les rues Mbaka ou Likouala seront débaptisées en l'honneur de nos héros congolais...
La mémoire historique les fera entrer au Panthéon du Congo...
Ce sera une véritable Gestion Axée sur les Résultats... GAR...
Woualaï...

Mon message enfin entendu: Lu pour vous:

Patrimoine : vingt-huit bustes de personnalités érigés face à la statue de la Liberté à Brazzaville



Par Brazzaville-Adiac | Lundi 13 Août 2012 | 14:31 | Lu 158 fois













L'allée de l'avenue piétonne Melvin-Jones, place de la gare, dans la capitale congolaise, est désormais un lieu de recueillement. Ouvert au public, le dévoilement des bustes par le ministre de la Culture et des arts, Jean-Claude Gakosso, a eu lieu le 10 août

Au cours de la cérémonie, le directeur général du Patrimoine et des archives, Samuel Kidiba, a exprimé la reconnaissance du pays envers ces femmes et ces hommes ayant marqué une certaine époque de l'histoire congolaise. : « Par l'aura qui se dégage de leur visage à travers ces bustes, nous nous souvenons avec émotion de ce qu'ils ont fait et entrepris de plus beau, de plus fort et de plus juste pour notre pays. »

Un hommage mérité à des personnalités, parmi lesquelles Paul Kamba (musicien), Jean Malonga (écrivain), Tchicaya Utam'Si (écrivain), Émile Bayenda (homme d'Église), Benoît Gassongo (homme d'Église), Félicité Safou (journaliste), Henri Pangui (journaliste)...

De même, on reconnaît Paul Sayal Moukila (footballeur et ballon d'or africain),Sylvain Mbémba (écrivain), Pamelo Mounka (musicien), Antoine Letembé-Ambily(écrivain), Soni Labou Tansi (écrivain), Kwame Nkrumah (panafricaniste, président du Ghana), Patrice-Émery Lumumba (premier ministre RDC), B. Tchipavita (résistant), Nino Malapet (musicien), (Lheyet Gaboka (syndicaliste), Jean-Pierre Thystère Tchicaya (ancien président de l'Assemblée nationale congolaise).

Citons encore Jean Serge Essous « 3s » (musicien), FD Wambat (homme d'Église), Édouard-Ambroise Noumazalaye (ancien Premier ministre du Congo), ErnestNkombo (homme d'Église), Émile Oboa (musicien), C. Assemekang (juriste), Bernard Kolelas (ancien Premier ministre), Albert Ikogne (syndicaliste), André Milongo (ancien Premier ministre du Congo), et Alfred Raoul (ancien Premierministre du Congo).

L'action ou le talent de ces éminences, chacune dans son domaine, artistique, spirituel, littéraire, sportif ou médiatique, a su forger l'estime des Congolais pendant une époque donnée. Initié par le ministère de la Culture et des arts, le but du projetest d'embellir les différents domaines publics tant à Brazzaville que dans d'autres villes congolaises.

« Dans la mise en œuvre d'une mémoire collective efficace au Congo, en tenant compte du poids historique de notre pays dans le dégagement d'une rupture entre le passé et le présent, la ville de Brazzaville apparaît comme le point de mire d'une expérimentation originale », a déclaré Samuel Kidiba.

Brazzaville confirme ainsi son statut de ville touristique et culturelle à travers les figures de ces personnages tant congolais qu'étrangers. Rappelons que cette réalisation s'inscrit dans le cadre des projets de monuments historiques prévus par le gouvernement, dont les premiers ont déjà été inaugurés.
niaou
Veterran
 
Message(s) : 6898
Inscription : Jeu 15 Fév, 07 12:10

PrécédentSuivant

Retour vers Les Grands Débats

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité