La révélation : La recherche a retourné 268 résultat(s)

Débats sur le Congo, réflexions sur ce qui s'y passe, sur son avenir, la recherche de solutions.

Re: La révélation : La recherche a retourné 268 résultat(s)

Message par sycie l'impérative » Mer 15 Juin, 16 8:18

https://www.youtube.com/watch?v=65zUM2mych8

Mokoko en résidence surveillée meurt de faim et Sassou danse sur les cadavres du Pool...

Tchadié !
SAssou a mis en prison Moise !
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: La révélation : La recherche a retourné 268 résultat(s)

Message par sycie l'impérative » Mer 20 Juil, 16 8:21

S'il faut demander pardon au chef suprême de la nation pour sauver Mokoko, alors il ne faut pas être des lâches, et demander pardon est un acte qui honore ; si nous avons pêché par orgueil, par omission ou par ignardise, alors demandons pardon... Personne n'est innocent. Raison de plus pour admettre que tout le monde peut faire erreur.

Erreur de vouloir se mesurer au champion toute catégorie, (pas de détails svp) alors qu'on a pas les moyens...
Soyons des esclaves rusés... comme dans le texte.
Demandez pardon pour libérer un candidat malheureux et idéaliste. Sauvons -le par tous les moyens ; sauver Mokoko, c'est sauver tous les otages de cette querelle. Ne soyons pas querelleurs. Si certains on perdu, tant pis... la vie continue... Si vous vous entêtez c'est que vous n'avez pas confiance dans l'avenir, vous n'avez pas la foi du berger.
On n'a pas besoin d'être président de la république pour faire des choses constructives... Chacun dans sa vie écrit l'histoire. Personne ne peut se targer d'être un héro et les héro finissent parfois très mal.

Sauvons ce malheureux.... par des supplications. C'est maintenant que les croyants doivent faire valoir leur rôle. Si tu croies en l'avenir, alors peut importe le passé...Il ne s'effacera jamais certes mais demain, peut-être qu'il y a un espoir de réconciliation.
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: La révélation : La recherche a retourné 268 résultat(s)

Message par sycie l'impérative » Ven 22 Juil, 16 4:57

J'insiste sur la demande de pardon. Rendre à César ce qui est à César.
J'insiste encore.
Le Zohar commence par un quiproquo : Ce qui s'expose au questionnement, est-ce un Qui? ou un Quoi?
Tout à fait au début du Zohar, vers la page 3 de la traduction française de Charles Mopsik, à la page numérotée 1b, on trouve un long questionnement sur le commencement.
Dans quelle direction faut-il regarder? La première réponse, celle de Rabbi Eléazar, est un Qui.
"Levez les yeux vers les hauteurs et voyez Qui a créé Cela" (Es 40:26).

Mais que peut-on dire de ce Qui? Que peut-on en savoir? Strictement rien. Si on se tourne alors vers le Quoi? vers la chaîne des causes et des raisons, c'est parce que s'il fallait parler du Qui?, on ne devrait, en toute rigueur, strictement rien dire.
C'est sur cette remarque initiale, sur ce quiproquo fondateur, que commence cet immense livre qu'est le Zohar.

Si les Ngouabi rebels existent, c'est grâce à leur tuteur, Denis. Sinon ils seraient comme des merdes inconnues. Si ils sont dans l'opposition, c'est parce que leur tuteur leur a financé leurs oeuvres, et c'est donc lui qui les a créés avec leur tonton Mokoko. C'est encore une histoire de famille.

Quand on vous a dit de vous coucher, laisser passer les balles, il fallait écouter. C'est entre eux, c'est une histoire de famille. Denis est leur père, et il punit comme un père les enfants impolis et rebels.

Pendant ce temps, les autres sont invisibles. C'était le but. Un tintamarre entre eux seuls. Que celui qui a perdu s'incline. Ce n'était qu'un jeux entre eux. L'élève ne dépasse pas le maître. Ils ont été incapables de créer quelque chose de nouveau et reviennent toujours à leur père adoptif. Mais qui va les prendre au sérieux ?

Pour moi c'est définitivement des nuls, comme ils l' ont toujours été. Pour créer on ne tue pas on ne fait pas de bruit, et on a de la pudeur. Pour créer il faut du silence, du courage et du calme, et le bonheur descend tout seul du ciel comme la rosée du matin.

Oui tous les états sont obligés de changer les constitutions ; comme vous êtes nuls, vous criez sans rien comprendre alors c'est celui qui est capable de le faire qui vaincra. Oui il le faut pour inclure tout le monde, car l'ancien système est obsolète et corrompu.

Oui, les retardataires ont voulu se faire une image et se dire des héros mais ils défendent le passé. Ils sont voués à l'échec dès le début de leur aventure. Si vous voulez jouer dans la cour des grands, évitez donc de jouer à leur jeu. Ils vous enverront au tapis. C'est leur règle qui s'applique. Gaou va ! Maintenant vous pleurez, vous criez à l'imposture ! Oui c'est Denis qui a accepté que les siens se fâchent contre lui. Oui il les a financé. La corruption ça commence comme ça ; après tu es otage, et sacrifié. On vous a dit de ne rien prendre d'eux. De ne pas entrer en dialogue dans leur jeu, sans savoir quelle est votre place : bouc émissaire.... oui il les a envoyés, financés, encouragés, de ce côté là il a été fairplay.
Maintenant, il vous a neutralisés. Fermez-la ! En plus, quelle est cette histoire, on vous finance, on vous donne la parole, on vous porte devant la presse, on fait tout pour vous et que faîtes-vous ? Vous volez, vous menacez les gens, vous complotez des tueries, vous menacez des gens de mort, vous cherchez encore à prendre vos enfants en otage pendant les élections comme bouclier humain parce que vous êtes et avez toujours été des lâches des gens sans paroles, des merdes.

Un bon conseil aux connards qui ont déconné à l'abri de son ombre pour prospérer et tricher, voler, tuer : vous n'avez plus aucun service à rendre. On va vous nettoyer de la place : dégagez ! Ceux qui oseront dire qu'ils peuvent rendre service doivent savoir qu'ils vont être être dégommés et vont allez rejoindre leurs ancêtres, une bonne fois, comme dit Poutine. Fermez-là ! Vos spectacles sont pitoyables. Vous perdrez votre vie. Pour construire, nous avons besoin de calme et de paix. Pas de militaires au pouvoir nulle part, que du civil. C'est clair ?

Les comètes, les feymans, les phénomènes éphémères, les truands, les proxénètes, les dumbas, dégagez !
Vous êtes des fléaux et personne ne veut plus de vous pour gaspiller les jeunes. Vous êtes des mauvais exemples !

Non ! Nous ne sommes pas tous des voleurs !

Avis aux pères qu'on voit aller emmerder les enfants pour leur dire qu'il faut exterminer les mères abandonnées qui ont souffert avec leurs enfants seules : on vous observe, y compris les autorités. Dégagez ! Inutiles d'employer un langage amoureux avec vos enfants abandonnés genre le père prodige alors que l'enfant est déjà majeur ou parent lui-même. C'est qu'une merde, ce n'est pas un père, mais un mandobi inconscient, un ***propos injurieux, censuré*** qui a brûlé sa maison pour se réchauffer ! Ce genre de saleté, on va les éliminer.

Faut suivre l'actualité hein ? Nouchi va ! Laissez nos enfants en paix ! La chaîne des causes = prostitution !

Baillez-moi donc ces pères bordels. Ici on tue le père ! Restez à vos mémoires d'un temps révolu où vous avez cru commander les gens, où vous avez humiliés vos enfants et leurs mères. ET évitez l'inceste svp : pas de mots d'amour envers les prunelles de nos yeux ! violeurs va ! Bande de Néron ! Vous êtes comme Néron ou Alexandre le grand, des pedzouilles qui culbutent les cadavres que vous avez fait vous-même !
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: La révélation : La recherche a retourné 268 résultat(s)

Message par sycie l'impérative » Mar 02 Août, 16 4:58

La corruption est un crime
La corruption est un crime grave qui affaiblit la société

La corruption :

Freine le développement social et économique et accroît la pauvreté en détournant les investissements nationaux et étrangers des secteurs où ils sont le plus nécessaires;
Affaiblit le système éducatif et le système de santé, privant ainsi la population des composantes fondamentales d’une vie décente;
Mine la démocratie, car elle fausse le processus électoral et sape les institutions publiques, entraînant ainsi un risque d’instabilité politique;
Exacerbe les inégalités et l’injustice en pervertissant l’État de droit et en sanctionnant les victimes d’infractions qui sont confrontées à des décisions de justice viciées.

Lutter contre la corruption, c’est l’affaire de tous

La corruption existe tant dans les pays riches que dans les pays pauvres, même s’il est démontré qu’elle frappe les populations pauvres de façon disproportionnée. Elle entrave les efforts déployés pour réaliser les objectifs du Millénaire pour le développement convenus à l’échelle internationale. Elle sape la démocratie et l’État de droit, entraîne des violations des droits de l’homme, fausse les marchés, dégrade la qualité de vie et favorise la criminalité organisée, le terrorisme et d’autres menaces pour la sécurité humaine. Elle contribue à l’instabilité et à la pauvreté et constitue un facteur dominant qui conduit les États fragiles à la déliquescence.

Les pouvoirs publics, le secteur privé, les organisations non gouvernementales, les médias et les citoyens du monde entier conjuguent leurs efforts pour lutter contre cette forme de criminalité. Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (UNODC) sont en première ligne de ce combat.

Source : Office des Nations Unies contre la drogue et le crime
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: La révélation : La recherche a retourné 268 résultat(s)

Message par sycie l'impérative » Mar 16 Août, 16 5:41

Congo Brazzaville, champion toutes catégories

Au Congo Brazzaville, petit émirat pétrolier d’Afrique centrale (près de 4,5 millions d’habitants avec environ 250 000 barils/jour, alors que le Koweit, pour comparaison, produit 3 000 000 barils/jour pour 3,5 millions d’habitants), l’unité de compte du détournement des deniers publics commence à partir de 10 millions de francs CFA, soit 15 000 euros. Ici, l’ingénierie de la fraude sur les biens de l’Etat se perfectionne chaque jour.

« Pour sortir l’argent du trésor public, confie un haut cadre de la majorité présidentielle, on monte des meetings bidons. On promet ensuite de mobiliser 50 000 personnes à Brazzaville sur la base de 3 000 francs CFA par personne. Ce qui nous amène à 150 millions de FCFA (environ 230 000 euros) que le ministre des Finances va devoir sortir sur instruction expresse du chef de l’Etat »


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/afrique/article/2 ... bkRqUzx.99
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: La révélation : La recherche a retourné 268 résultat(s)

Message par sycie l'impérative » Mar 16 Août, 16 5:43

Enquête
Les Africains du Panama (1) : les circuits offshore des « fils de »

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/afrique/article/2 ... 5Y5lbRS.99

Les « Panama papers » en trois points

Le Monde et 108 autres rédactions dans 76 pays, coordonnées par le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ), ont eu accès à une masse d’informations inédites qui jettent une lumière crue sur le monde opaque de la finance offshore et des paradis fiscaux.
Les 11,5 millions de fichiers proviennent des archives du cabinet panaméen Mossack Fonseca, spécialiste de la domiciliation de sociétés offshore, entre 1977 et 2015. Il s’agit de la plus grosse fuite d’informations jamais exploitée par des médias.
Les « Panama papers » révèlent qu’outre des milliers d’anonymes de nombreux chefs d’Etat, des milliardaires, des grands noms du sport, des célébrités ou des personnalités sous le coup de sanctions internationales ont recouru à des montages offshore pour dissimuler leurs actifs.




On pourrait croire qu'ils sont tous des voleurs
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Précédent

Retour vers Les Grands Débats

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot] et 21 invité(s)