Ba mama bandéko

Débats sur le Congo, réflexions sur ce qui s'y passe, sur son avenir, la recherche de solutions.

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Mar 02 Mai, 17 5:37

Dressed In Black

Habillée de noir

I had given up
I didn't know who to trust
So I designed a shell
Kept me from Heaven and Hell
And I had hit a low
Was all I let myself know
Yeah I had locked my heart
I was imprisoned by dark
J'avais abandonné
Je ne savais plus qui croire
Donc j'ai conçu une coquille
Me préservant du paradis et de l'enfer
Et j'avais touché le fond
C'était tout ce que je me suis autorisée à savoir
Ouais j'ai enfermé mon cœur
J'étais emprisonnée par le noir

You found me dressed in black
Hiding way up at the back
Life had broken my heart into pieces
You took my hand in yours
You started breaking down my walls
And you covered my heart in kisses
I thought life passed me by
Missed my tears, ignored my cries
Life had broken my heart, my spirit
And then you crossed my path
You quelled my fears, you made me laugh
Then you covered my heart in kisses
Tu m'as trouvée habillée de noir
Cachée au fond
La vie a brisé mon cœur en morceaux
Tu as pris ma main dans la tienne
Tu as commencé à abattre mes murs
Et tu as couvert mon cœur de baisers
Je croyais que la vie m'avait broyée
Oublié mes larmes, ignoré mes cris
La vie a brisé mon cœur, mon esprit
Et puis tu as croisé mon destin
Tu as apaisé mes craintes, tu m'as fait rire
Puis tu as couvert mon cœur de baisers

I was down for the count
I was down, I was out
And I had lost it all
Yes I was scared, I was torn
I took to the night
I'd given in to the fight
And I slipped further down
I felt like I had drowned
J'étais à terre pour le compte
J'étais à terre, j'étais hors course
J'avais tout perdu
Oui j'avais peur, j'étais déchirée
J'ai choisi la nuit
J'ai abandonné le combat
Et j'ai glissé encore plus bas
Et j'me suis sentie comme noyée

You found me dressed in black
Hiding way up at the back
Life had broken my heart into pieces
You took my hand in yours
You started breaking down my walls
And you covered my heart in kisses
I thought life passed me by
Missed my tears, ignored my cries
Life had broken my heart, my spirit
And then you crossed my path
You quelled my fears, you made me laugh
Then you covered my heart in kisses
Tu m'as trouvée habillée de noir
Cachée au fond
La vie a brisé mon cœur en morceaux
Tu as pris ma main dans la tienne
Tu as commencé à abattre mes murs
Et tu as couvert mon cœur de baisers
Je croyais que la vie m'avait broyée
Oublié mes larmes, ignoré mes cris
La vie a brisé mon cœur, mon esprit
Et puis tu as croisé mon destin
Tu as apaisé mes craintes, tu m'as fait rire
Puis tu as couvert mon cœur de baisers

I was hopeless and broken
You opened the door for me
Yeah I was hiding and you let the light in
And now I see
That you do for the wounded
What they couldn't seem to
You set them free
Like a butterfly kissing a child with an eye for the minor key
J'étais sans espoirs et détruite
Tu as ouvert la porte pour moi
Ouais j'étais cachée et toi tu as laissé entrer la lumière
Et maintenant je vois
Que tu fais pour les blessés
Ce qu'ils ne semblent pas pouvoir faire
Tu les rends libres
Comme un papillon embrassant un enfant avec un œil pour le ton mineur

You found me dressed in black
Hiding way up at the back
Life had broken my heart into pieces
You took my hand in yours
You started breaking down my walls
And you covered my heart in kisses
I thought life passed me by
Missed my tears, ignored my cries
Life had broken my heart, my spirit
And then you crossed my path
You quelled my fears, you made me laugh
Then you covered my heart in kisses
Tu m'as trouvée habillée de noir
Cachée au fond
La vie a brisé mon cœur en morceaux
Tu as pris ma main dans la tienne
Tu as commencé à abattre mes murs
Et tu as couvert mon cœur de baisers
Je croyais que la vie m'avait broyée
Oublié mes larmes, ignoré mes cris
La vie a brisé mon cœur, mon esprit
Et puis tu as croisé mon destin
Tu as apaisé mes craintes, tu m'as fait rire
Puis tu as couvert mon cœur de baisers

https://www.youtube.com/watch?v=pvtt-srmNdo


RIP Yael ! Love you little child, we'll never forget you !

sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Mar 02 Mai, 17 6:43

https://youtu.be/O3xvqXc9JCE

Grégory Lemarchal - Ecris l'Histoire
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Mar 02 Mai, 17 6:44

http://www.slate.fr/story/138686/france-guerre-civile

La France peut-elle basculer dans la guerre civile?

Gaël Brustier — 13.03.2017 - 6 h 10, mis à jour le 13.03.2017 à 6 h 09
Les attentats de janvier et novembre 2015 ont plongé notre pays dans la sidération. Ils ont aussi exhumé un monstre endormi, un «spectre» qui hante notre histoire depuis bientôt cinq siècle: la guerre civile. La pleine compréhension des enjeux qui lui sont liés impose de repenser la République.
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Mer 03 Mai, 17 5:52

N° 460

SÉNAT

SESSION ORDINAIRE DE 2016-2017

Enregistré à la Présidence du Sénat le 9 mars 2017

PROPOSITION DE LOI

tendant à réaffirmer le principe d'égalité entre femmes et hommes et à renforcer la laïcité,

PRÉSENTÉE

Par Mmes Chantal JOUANNO, Catherine GÉNISSON, Mireille JOUVE, Annick BILLON, Françoise LABORDE, MM. Patrick CHAIZE, Marc LAMÉNIE, Didier MANDELLI, Mmes Catherine MORIN-DESAILLY, Nathalie GOULET, MM. Olivier CIGOLOTTI, Olivier CADIC, Yves DÉTRAIGNE, Loïc HERVÉ, Jean-François LONGEOT, Mmes Valérie LÉTARD, Françoise FÉRAT, M. Claude KERN, Mme Élisabeth DOINEAU, MM. Bernard DELCROS, Pierre MÉDEVIELLE, Michel RAISON, Mme Brigitte MICOULEAU, M. Bernard LALANDE, Mme Vivette LOPEZ, M. Yves DAUDIGNY, Mmes Évelyne YONNET, Frédérique GERBAUD, MM. Jean-François RAPIN, Jean-Pierre MASSERET et Jérôme BIGNON,

Sénateurs

(Envoyée à la commission des lois constitutionnelles, de législation, du suffrage universel, du Règlement et d'administration générale, sous réserve de la constitution éventuelle d'une commission spéciale dans les conditions prévues par le Règlement.)

EXPOSÉ DES MOTIFS

Mesdames, Messieurs,

La présente proposition de loi a pour objet de modifier certaines dispositions de notre corpus législatif pour y réaffirmer le principe d'égalité entre femmes et hommes.

Ce texte a également pour objet de renforcer la laïcité en étendant à de nouvelles catégories de personnes l'obligation de neutralité au regard de la manifestation d'appartenance religieuse.

Il tire les conséquences législatives de conclusions d'un précédent rapport de la délégation aux droits des femmes intitulé La laïcité garantit-elle l'égalité femmes-hommes ? (n° 101, 2016-2017).

« Le degré de civilisation d'une société se mesure d'abord à la place qu'y occupent les femmes » : ainsi s'exprimait Jacques Chirac, président de la République, le 17 décembre 2003, après la remise du rapport de la Commission de réflexion sur l'application du principe de laïcité.

En 2017, les femmes occupent-elles dans notre pays une place digne de cette phrase magnifique ?

En France, une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son compagnon.

Les inégalités professionnelles entre les femmes et les hommes persistent dans notre pays : inégalités de salaires, surreprésentation des femmes parmi les travailleurs pauvres, insuffisante prise en compte de la pénibilité des métiers exercés par des femmes.

Par ailleurs, la France occupe aujourd'hui le 63ème rang mondial1(*) pour la féminisation de son Parlement, rang indigne d'un pays qui a placé l'égalité au coeur de ses valeurs.

Actuellement se répandent sur notre territoire des comportements qui, fondés sur un prétendu retour à la tradition, menacent les droits et libertés des femmes en les faisant disparaître petit à petit de l'espace public, en compromettant leur accès aux soins, en mettant en cause la mixité de certains lieux de travail et l'autorité qu'y exercent des femmes. Des femmes subissent régulièrement des humiliations liées à des gestes quotidiens, aussi anodins - en apparence - que le refus de leur serrer la main...

Les comportements et discours qui mettent en cause les droits et libertés des femmes reviennent à détruire le pacte social français. Ils mettent en péril les valeurs de notre République et doivent être combattus par tous les moyens.

Il est plus que probable que les modifications de notre législation portées par cette proposition de loi ne suffiront pas, à elles seules, à mettre un terme à ces dérives. Il serait toutefois à l'honneur du législateur d'apporter sa contribution à la lutte contre ces attitudes qui menacent nos valeurs.

Tel est l'objectif de cette proposition de loi, parallèlement à la proposition de loi constitutionnelle n° 454 (2016-2017), déposée le 8 mars 2017 pour inscrire à l'article premier de la Constitution le principe d'égalité ?sans distinction de sexe?».

L'article premier de la présente proposition de loi a pour objet de créer un délit autonome d'agissement sexiste.

L'agissement sexiste est défini par l'article L. 1142-2-1 du code du travail (où il a été inséré par la loi du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l'emploi) et par l'article 6 bis de la loi de 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires (où il a été introduit par l'article 7 de la loi n° 2016-1088 du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels).

Constitue ainsi un agissement sexiste « tout agissement à raison du sexe d'une personne, ayant pour objet ou pour effet de porter atteinte à sa dignité ou de créer un environnement intimidant, hostile, dégradant, humiliant ou offensant ».



https://www.senat.fr/leg/ppl16-460.html
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Sam 06 Mai, 17 2:31

Le cri de toutes les femmes :

Paroles et traduction de «Breathe Me»

Breathe Me
(Redonne-moi vie)

Help, I have done it again
Aide-moi, je l'ai encore fait
I have been here many times before
J'en arrive toujours au même point
Hurt, myself again today
Je me suis encore automutilé aujourd'hui
And the worst part is there's no one else to blame
Et le pire c'est que personne d'autre n'est responsable

Be my friend, hold me
Sois mon ami, prends-moi dans tes bras/i]
Wrap me up, unfold me
Enlace-moi, délivre-moi
I am small, I'm needy
Je suis faible, j'ai besoin d'affection
Warm me up, and breathe me
Réchauffe-moi, et redonne-moi vie

Ouch, I have lost myself again
Aie, je me suis encore perdue
Lost myself and I am nowhere to be found
Complétement perdue et personne ne pourra me sauver
Yeah, I think that I might break
Ouais, je suis tellement fragile
I've lost myself again and I feel unsafe
Je me suis encore égarée et je vis dans un état de peur permanente

Be my friend, hold me
Sois mon ami, garde-moi près de toi
Wrap me up, unfold me
Enlace-moi, délivre-moi
I am small, I'm needy
Je suis faible, j'ai besoin d'affection
Warm me up, and breathe me
Réchauffe-moi, et insuffle-moi la vie

Be my friend, hold me
Sois mon ami, prends-moi dans tes bras
Wrap me up, unfold me
Enlace-moi, délivre-moi
I am small, I'm needy
Je suis faible, j'ai besoin d'affection
Warm me up, and breathe... me
Réchauffe-moi, et donne... moi vie



https://www.youtube.com/watch?v=SFGvmrJ5rjM
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Sam 06 Mai, 17 2:34

Washington est le principal bailleur des missions de maintien de la paix (28%) et les trois quarts de ses budgets sont affectés au continent : 1,2 milliards de dollars pour la RD Congo (la plus chère), 0,9 milliards au Mali et autant en Centrafrique.



http://www.jeuneafrique.com/420734/poli ... e-dernier/
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Sam 06 Mai, 17 2:36

Le président Trump respecte énormément les femmes... j'espère mieux que celui-là ;

https://www.youtube.com/watch?v=6cUvAwHP6ks
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Sam 06 Mai, 17 2:40

Publié le 17 mars 2017 à 08h42
http://www.jeuneafrique.com/mag/411909/ ... rump-lonu/

Vous n’avez probablement pas lu la proclamation suivante. Le ton est martial, les mots sont menaçants...

« Vous allez voir des changements dans la façon dont nous opérons… Nous allons montrer notre force, élever la voix, soutenir nos alliés et nous assurer qu’ils nous soutiennent eux aussi… Ceux qui ne nous soutiennent pas, nous noterons leurs noms… Nous ferons en sorte de leur répondre comme il se doit. C’est un nouveau jour pour la relation entre les États-Unis et les Nations unies. »



Merci Trump !
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Jeu 01 Juin, 17 2:06

Philosophie

La Volition

Volition est un terme peu usité dans le langage courant et tiré du vocabulaire de la philosophie. Il désigne un acte de volonté, le fait de déterminer sa volonté par rapport à quelque chose qui peut être un fait ou une idée.

Synonyme : (volonté)


Acte de volonté, manifestation de la volonté. Acte de volition. Dans tout acte de conscience est la conscience d'une opération quelconque, d'un phénomène quelconque, pensée, volition, sensation (Cousin, Hist. philos. XVIIIes., t. 1, 1829, p. 191).C'est sur cette question de l'égale possibilité de deux actions ou de deux volitions contraires que nous nous arrêterons d'abord: peut-être recueillerons-nous ainsi quelque indication sur la nature de l'opération par laquelle la volonté choisit (Bergson, Essai donn. imm., 1889, p. 138).
− Volition de.Cet état [de conscience], cet acte qui se forme d'une représentation de rapports comme vrais ou d'objets comme réels, et d'un attrait, d'une complaisance à poser, à maintenir cette vérité, cette réalité, et d'une ferme volition de mettre arrêt à tout examen et de fixer le jugement (Renouvier, Essais crit. gén., 3eessai, 1864, p. XXXIX).
Prononc. et Orth.: [vɔlisjɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1486 « acte par lequel la volonté se détermine à quelque chose » (Jean Michel, Mystère de la Passion, éd. O. Jodogne, 975: la volicion vertueuse); ca 1527 (Farce des Théologastres, éd. Cl. Longeon, 649: Nolitïons, volitïons, Qui ne valent pas deux oignons); 1684 (Choisy, Dangeau, Quatre dialogues, p. 15 [Fribourg, 1981] ds Quem. DDL t. 28: les volontez ou volitions, et les idées ou intellections). Empr. au lat. médiév.volitio, même sens (ca 1300, xves. ds Latham; xves. ds Diefenbach; s.d. ds Blaise Latin. Med. Aev.), dér. sav. du rad. vol- de voluntas (volonté*) ou volo, 1repers. du sing. de l'ind. prés. de velle « vouloir ». Fréq. abs. littér.: 94.
DÉR.
Volitionnel, -elle, adj.,psychol., rare. Relatif à la volonté. Théorie volitionnelle. Il semble que la transmission ne se fasse plus qu'avec peine entre le phénomène volitionnel et l'acte qu'il commande (May dsNouv. Traité Méd.fasc. 41925, p. 60).L'impératif de la décision est essayé sur le mode problématique, sans que cette modalité ruine le type fondamental de structure du projet et annule le caractère volitionnel général de l'hésitation (Ricœur, Philos. volonté, 1949, p. 132).− [vɔlisjɔnεl]. − 1reattest. 1872 (Littré); de volition, suff. -el (-al*), cf. angl. volitional (1802-12 ds NED).



http://www.cnrtl.fr/definition/volition
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Jeu 01 Juin, 17 2:08

La volition d'aimer celui qui te prend pour une chose
celui qui te phantasme,
c'est en définitive finir par penser comme dans cette chanson
un amour qui ne vaut pas deux clous !

Rihanna - Suicide, traduction francaise

https://www.youtube.com/watch?v=2qmJD_-QPZc


Loving you is a suicide !
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Jeu 01 Juin, 17 2:14

Acte par lequel la faculté de vouloir se détermine à quelque chose (E. Littré).
"Acte définitif qui clôt le débat. Par elle, un nouvel état de conscience, - le motif choisi -, entre dans le moi à titre de partie intégrante à l'exclusion des autres états" (Th. Ribot, in "Les maladies de la volonté", 1883).

Ainsi, à l'opposé des comportements instinctifs et automatiques, se réalisent un point d'équilibre et un engagement sur la base d'une idée et d'une réflexion, après dépassement des contradictions et des conflits intrapsychiques, compte tenu de certaines composantes inconscientes, sociales et traditionnelles qui limitent plus ou moins le "libre arbitre".
C'est en termes de défaillance portant sur le passage de l'idée à l'acte que sont analysés les troubles de la volonté. Th. Ribot distinguait les défauts (aboulies) et les excès d'impulsions (carence d'inhibition). P. Janet (in "L'automatisme mental", 1889) réintroduisait notamment l'action réfléchie et sa relation au jugement, opposant conduite volontaire et automatique. Il approfondissait les distinctions entre les différentes formes de l'aboulie et élaborait les motivations sous-jacentes, en parallèle de celles de S. Freud.
L'apport de la psychanalyse, en privilégiant l'individuel et le relationnel, a sensibilisé aux limites liées à la personne elle-même, compte tenu de son histoire et de son mode dominant de réaction.

https://www.youtube.com/watch?v=EQRzAy- ... QRzAy-ARZI

Everytime Britney Spears (traduction francaise)
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Jeu 01 Juin, 17 2:28

Bon alors voyons un peu ce que nous chantent les humains, si cela est intégré dans des jeux de relations et comment cela est interprété par les jeux motorisés :

http://forum.dofus.com/fr/1103-discussi ... pee-kezako

Buff de la poulpée, kézako?

Un scénario poulpique est un scénario d'horreur !
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Jeu 01 Juin, 17 2:30

Extraits :

Si tu n'a pas compris le principe, il n'est pas fait pour taper mais pour soigner.
Un personnage feu qui l'équipe fera peu de dégâts et donnera un gros soin, comme la baguette rhon.

"Arc Hétype" revalorisation possible?

Bonjour,
je crée ce sujet pour vous parler d'un arc spécial mais qui a peut d'utilité a cause de ses effets...


http://forum.dofus.com/fr/1103-discussi ... n-possible

La sorcellerie démasquée ???
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Jeu 01 Juin, 17 2:32

Les différents types de stuff par compo en débat...
http://odd-squad.jeux2012.biz/t82p60-le ... o-en-debat

pour les soigneurs il faudra tester la baguette Malléfisk pour voir si elle est mieux que hétype ou pas
moins bien sauf si tu joues en théodoran, donc tu tappes pas avec, donc l'hétype est mieux vu que tu tappes peut importe la pano vu que c'est de l'intell pur
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Jeu 01 Juin, 17 2:34

Ah ba mama ! Quel monde !!

Il va falloir intégrer la construction de sa propre Agency dans l'éducation nationale et les politiques sociales d'urgence !
http://hitek.fr/actualite/excuse-google ... mmes_13125
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Jeu 01 Juin, 17 2:39

L’automatisme mental comporte un ensemble de phénomènes qui concernent la voix comme objet pulsionnel dans la psychose tel que les phénomènes connus classiquement: la pensée devancée, l’énonciation des actes, des impulsions verbales, l’écho de la pensée. Tout ce syndrome que Clérambault a rassemblé et décrit sous le nom de « petit automatisme mental ».

Parler de l’automatisme mental, c’est à la fois simple et compliqué: c’est assez compliqué parce que, d’un certain côté, cela rassemble à peu près à tous les phénomènes hallucinatoires qu’on peut trouver dans les psychoses, ce qui peut faire une impression de fourre-tout par moments, mais, d’un autre côté, c’est quelque chose de très précis, puisqu’il s’agit, sur un des bords, des effets de marque du signifiant dans le rapport à l’Autre d’un sujet et, sur un autre bord, plus lisible dans la psychose, des effets du déploiement de l’objet.

http://www.cairn.info/revue-journal-fra ... age-32.htm
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Jeu 01 Juin, 17 2:41

la plupart du temps, nous ne sentons pas tous que les paroles dont nous dépendons sont en quelque sorte imposées. C’est bien ce en quoi un malade nous appelle quelquefois plus loin qu’un homme bien portant. La question est plutôt de savoir pourquoi un homme dit normal ne s’aperçoit pas que la parole est un parasite, que la parole est une place, que la parole est une sorte de cancer dont l’être humain est affligé? Comment est-ce qu’il y en a qui vont jusqu’à le sentir?

L’automatisme mental
parJean-Luc Ferretto
Psychiatre, psychanalyste.

sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Jeu 01 Juin, 17 2:43

- la possibilité d’une énonciation ne tient en dernière analyse qu’à ce qui relève d’un manque à être.
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Jeu 01 Juin, 17 2:46

la question des psychoses est fondamentale pour l’analyse.

« Il n’y a, ajoute Marcel Czermak, pas mieux pour [nous] apprendre quelque chose des phénomènes ségrégatifs. » Que cette ségrégation se donne à observer dans les phénomènes de groupe ou aussi bien dans chaque délire puisqu’il se prête à être entendu comme une distribution de rôles.
L’objet auquel nos patients psychotiques ont affaire n’est pas cet objet cause du désir dont la trace insaisissable nous captive. C’est un objet en excès dont la présence, intruse dans un monde signifiant auquel il ne saurait appartenir, se révèle d’une toxicité qui peut compromettre la possibilité même de la vie; qu’on l’entende comme psychique ou somatique. La coupure de la division, qui seule peut donner à l’objet son statut d’objet manquant, n’est ici pas en place.

Marcel Czermak nous décrit un jeu de chaises musicales, ou plutôt d’objet qui parle, où c’est l’objet qui s’empare du vivant à moins que celui-ci n’ait eu l’excellente idée d’y loger déjà son prochain, avec la possibilité de le dénoncer en toute méconnaissance de cause.



http://www.cairn.info/revue-journal-fra ... page-2.htm


Vous a t-on retiré la chaise quand vous souhaitiez vous asseoir enfin à votre place ?
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Jeu 01 Juin, 17 2:48

L’avenir de la mode réside-t-il dans le non-genre ?
par Naomi Clément et Maxime Retailleau

http://www.konbini.com/fr/tendances-2/a ... non-genre/
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

PrécédentSuivant

Retour vers Les Grands Débats

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 40 invité(s)