Fuir Brazzaville

Libre d'accès et ouvert à tous sujets de discussion.

Re: Fuir Brazzaville

Message par niaou » Jeu 10 Mars, 11 1:13

niaou a écrit :Coup d’Etat en RDC : Les assaillants venaient de Brazzaville


courrierinternational.com
niaou
Veterran
 
Message(s) : 6898
Inscription : Jeu 15 Fév, 07 12:10

Re: Fuir Brazzaville

Message par niaou » Dim 13 Mars, 11 2:11

L’avenue Miadéka à Ouenzé: le cauchemar du siècle à Brazzaville

Faut-il, toujours, attendre la municipalisation accélérée pour réparer ou réhabiliter la voirie urbaine dans nos villes? L’état dans lequel se trouve, aujourd’hui, l’avenue Miadeka, à Ouenzé, dépasse tout entendement humain. On ne peut pas comprendre qu’une avenue soit ainsi abandonnée, en pleine ville, alors qu’elle constitue un axe de circulation très sollicité par les automobilistes.

En tout cas, les curieux peuvent s’aventurer à aller voir cette avenue et apprécieront, eux-mêmes, son état de dégradation très déplorable. Le député de la circonscription, César Serges Bouya, a beau attirer l’attention des pouvoirs publics sur le sort de cette avenue, rien n’y fait: aucune action de réhabilitation n’est entreprise.

Et cela dure, déjà, depuis des années, au grand dam des populations. On peut, aussi, parler d’autres routes goudronnées dans la ville, qui se sont dégradées, comme l’avenue qui conduit à la morgue municipale, en passant par l’immeuble des Italiens. En tout cas, les autorités publiques sauveraient leur image à lancer, immédiatement, des appels d’offres, pour la réhabilitation de ces avenues qui font la honte de la capitale.
Lasemaineafricaine.com
niaou
Veterran
 
Message(s) : 6898
Inscription : Jeu 15 Fév, 07 12:10

Re: Fuir Brazzaville

Message par niaou » Sam 02 Avr, 11 8:18

Opération rapide «bambissa lipapa» au rond-point de Poto-Poto

Le rond-point de Poto-Poto a retrouvé, quelque peu, son éclat dans la circulation automobile. Grâce à une opération rapide de réparation de nids de poule. Et pour cause: vendredi 25 mars dernier, le président de la République procédait à l’inauguration des travaux de réhabilitation et d’achèvement de la basilique Saint-Anne du Congo, monument historique.

Or, la voie goudronnée autour du rond-point de Poto-Poto était jonchée de béants nids de poule qui ralentissaient la circulation automobile. Et cela a duré des mois. Finalement, parce que le chef de l’Etat se rendait par là, on a vite réparé la voie. A quand des opérations «bambissa lipapa» sur d’autres places jonchées de nids de poule ? Il faut, sans doute, attendre que le président de la République projette de s’y rendre.
Lasemaineafricaine
----------------

Selon les dernières nouvelles, le Maire a déjà commandé de nouveaux panneaux de circulation pour Brazzaville et Pointe-Noire... Pour les visionner, cliquer ici ---> blogspot.com
niaou
Veterran
 
Message(s) : 6898
Inscription : Jeu 15 Fév, 07 12:10

Re: Fuir Brazzaville

Message par niaou » Jeu 21 Avr, 11 2:04

Matari, nouveau Père Lachaise de Brazzaville...

www.dailymotion.com

Quant-à moi, j'ai choisi de me faire incinérer et de faire répandre mes cendres au dessus des plantations de Sanghapalme... :run :run :run
niaou
Veterran
 
Message(s) : 6898
Inscription : Jeu 15 Fév, 07 12:10

Re: Fuir Brazzaville

Message par niaou » Dim 01 Mai, 11 3:45

Enième tentative aujourd'hui pour relancer le jumelage Après-midi festive pour promouvoir Brazzaville et le Congo

MAIS quel sort s'acharne toujours sur le jumelage entre la ville de Reims et Brazzaville ?
Signé en 1961, arrêté en 1968, relancé en 1985 et encore une fois en 2005, le mariage entre les deux villes a bien du mal à construire des liens solides et durables...
Cliquez ici pour la suite:
niaou
Veterran
 
Message(s) : 6898
Inscription : Jeu 15 Fév, 07 12:10

Re: Fuir Brazzaville

Message par niaou » Mer 25 Mai, 11 9:55

Tumultueux a été le paiement des salaires des agents de Pro-Brazza

Après avoir fait la casse à l’hôtel de ville de Brazzaville, où leur mouvement de colère a été dispersé à coups de feu en l’air et gaz lacrymogènes, vendredi 13 mai dernier, les agents de la société Pro Brazza ont obtenu le paiement de deux des quatre mois d’arriérés de salaires qu’ils réclamaient.

C’est lundi 16 mai que la municipalité de Brazzaville leur a payé ces deux mois. Mais, peu avant, une rumeur selon laquelle un mois seulement leur serait payé, il y a eu surchauffe à Mpila, au niveau de l’Onemo où ils ont été payés.

Les agents de Pro Brazza, en colère, une fois de plus, ont brûlé des pneus et érigé des barricades sur l’avenue Edith Lucie Bongo Ondimba. La situation a été débloquée, grâce à la médiation des éléments de la garde présidentielle et de la police nationale.

Deux mois de salaires payés, ces agents étaient, tout de même, contents, mais ils ont déploré le fait que pour les obtenir, il leur a fallu manifester durement.
Lasemaineafricaine.com
niaou
Veterran
 
Message(s) : 6898
Inscription : Jeu 15 Fév, 07 12:10

Re: Fuir Brazzaville

Message par niaou » Lun 06 Juin, 11 1:26

A l’hôpital de Talangai, les malades obligés de tâter le porte-monnaie pour entrer aux toilettes

Certaines pratiques ayant cours dans nos hôpitaux irritent les usagers. A l’hôpital de Talangaï, les malades et ceux qui les gardent ne sont pas au bout de leurs peines. Ils appelaient de tous leurs vœux la réhabilitation des toilettes de cet hôpital.

Ce qui a été fait, à leur grande joie. Mais, les conditions pour y accéder sont compliquées pour certains. Ils sont obligés de tâter le porte-monnaie et de débourser 100 francs Cfa, pour se soulager. Imaginez quelle petite fortune il faut avoir, en cas d’écoulement de ventre!

Des gardiens placés, nuit et jour, à l’entrée des toilettes veillent sur le filon. Malades et garde-malades se plaignent. Certains, faute d’argent, font leurs besoins dans la cour. Et les mouches font la fête. Il y a, sans doute, des pratiques qui posent problème pour les populations.
Lasemaineafricaine.com
niaou
Veterran
 
Message(s) : 6898
Inscription : Jeu 15 Fév, 07 12:10

Re: Fuir Brazzaville

Message par Loumo » Mar 07 Juin, 11 11:43

Des gardiens placés, nuit et jour, à l’entrée des toilettes veillent sur le filon. Malades et garde-malades se plaignent. Certains, faute d’argent, font leurs besoins dans la cour. Et les mouches font la fête. Il y a, sans doute, des pratiques qui posent problème pour les populations.
Lasemaineafricaine.com


Si je comprends bien le député/maire, François Ibovi, préfère que les malades polluent la nature que les voir utiliser les sanitaires pourtant destinés à l'hôpital !

N'importe quoi ! Et ces gardiens, à qui paient-ils leurs taxes fécales avant de faire caca ?

Le problème au Congo c'est Sassou. Il fait chi-er même ses propres fans issus de Talangaï. Que serait sa dictature sans les cobras de Talangaï ? Y a-t-il pensé ?
Loumo
Veterran
 
Message(s) : 8261
Inscription : Mar 16 Sep, 03 10:30

Re: Fuir Brazzaville

Message par niaou » Sam 11 Juin, 11 12:40

Pénurie du pétrole lampant à Brazzaville

La capitale congolaise, Brazzaville, connaît depuis quelques jours une pénurie de pétrole lampant, très utilisé dans les ménages et dont le prix du litre a doublé chez les trafiquants appelés "Kadafi", passant de 600 FCFA à 1.200 F CFA, contre 320 F CFA le prix officiel dans les stations services, a constaté vendredi un correspondant de Xinhua.

"Depuis quatre jours, j'ai du mal à faire la cuisine, par manque de pétrole et quand vous en trouvez chez les Kadafi, il coûte très cher, le litre que nous achetons chez eux à 600 F CFA est passé à 1200 F CFA, parfois 1.500 F CFA, c'est vraiment difficile et de plus en plus j'utilise le charbon de bois. Mais il me faut du pétrole pour mes lampes tempêtes la nuit", s'est plainte Véronique Mankou, 36 ans, mère de trois enfants, dans le quatrième arrondissement, Moungali à Brazzaville.

Le pétrole lampant reste un produit rare dans la plupart des stations services à Brazzaville où les quantités venant de la raffinerie de Pointe-Noire, ne répondent pas à la forte demande.

Dès qu'une station service est approvisionnée, les populations accourent pour acheter plusieurs bidons, à raison de 320 F CFA le litre, le prix officiel longtemps maintenu par le gouvernement.

De nombreux jeunes "Kadafi" approvisionnent régulièrement Brazzaville en faisant venir en contrebande ce produit de Kinshasa
Source: Cliquez ici
niaou
Veterran
 
Message(s) : 6898
Inscription : Jeu 15 Fév, 07 12:10

Re: Fuir Brazzaville

Message par niaou » Mer 31 Août, 11 12:07

Une mère de famille tabassée par des hommes en uniforme militaire

La scène s’est passée, lundi 15 août dernier, à La Glacière, un quartier de Bacongo, le deuxième arrondissement de Brazzaville. Tout a commencé par une violente dispute opposant des jeunes d’un même voisinage et qui a fini en rixe.

Après la bagarre, l’un des jeunes impliqués a menacé la famille voisine de représailles. Alors que l’incident semblait clos, huit hommes en civil, se réclamant de la garde républicaine, sont venus menacer cette famille, l’après-midi, demandant à la maman de livrer ses enfants qui se seraient battus dans la matinée avec le fils de leurs voisins.

La maman, par mesure de sécurité, a alerté le commissariat de police de Bacongo, où on lui aurait recommandé de revenir la semaine suivante, pour trancher l’affaire. Rentrée chez elle, rassurée, cette dernière a été surprise de revoir, en fin d’après-midi, les mêmes hommes mais, cette fois-là, dans leur uniforme militaire, pour lui demander de l’argent, à titre de remboursement de leur déplacement.

Elle leur a fait comprendre que ce n’était pas elle qui les avait appelés. Mais très vite, ces hommes ont commencé à la rouer de coups et l’ont menacée de revenir enlever ses enfants. La famille agressée a porté plainte à la gendarmerie. Quant aux voisins, au nom desquelles les agresseurs ont agi, ils ont pris la poudre d’escampette. Voilà, a quoi peut, parfois, ressembler la vie dans les quartiers.

LA Semaine Africaine
niaou
Veterran
 
Message(s) : 6898
Inscription : Jeu 15 Fév, 07 12:10

Re: Fuir Brazzaville

Message par niaou » Mer 14 Sep, 11 1:37

Crime passionnel à Ngamakosso: un militaire assassine froidement sa femme!

Un militaire a choisi de régler ses problèmes par les armes. Il s’agit du caporal-chef Michel L., 32 ans, qui a abattu, froidement, sa femme, la nommée Opportune Mb, 28 ans, mère de 8 enfants. L’officier subalterne a commis ce crime par simple jalousie, semble-t-il, le lundi 5 septembre 2011, à Ngamakosso, un quartier de Talangaï, le sixième arrondissement de Brazzaville.

Après son forfait, Michel, qui a fait usage de son arme de guerre, s’est enfui. Mais, recherché, deux jours ont suffi à la police pour mettre la main sur lui. Il a été conduit, mercredi 7 septembre, sur le lieu du crime, dans la rue Ndolo, pour la reconstitution des faits.

Depuis, il a été placé en garde à vue. Selon le porte-parole de la police, le colonel Jean-Aive Allakoua, cet homicide volontaire sera sévèrement puni, conformément aux lois en vigueur dans la République.
Lasemaineafricaine.com
niaou
Veterran
 
Message(s) : 6898
Inscription : Jeu 15 Fév, 07 12:10

Re: Fuir Brazzaville

Message par Loumo » Mer 14 Sep, 11 10:29

A quoi sert l'armée ?

Ce type de crime sera monnaie courante tant que les cobras ne seront pas désarmés. Qu'on ne s'y trompe pas. Cet assassin fait partie des miliciens de Sassou ayant trouvé refuge dans les Forces armées.

L'idéal serait de dissoudre l'armée. Elle ne sert à rien sauf protéger la dictature de Sassou.
Loumo
Veterran
 
Message(s) : 8261
Inscription : Mar 16 Sep, 03 10:30

Re: Fuir Brazzaville

Message par davidubois » Mer 14 Sep, 11 10:58

N'y a-t-il pas contradiction entre "passionnel" et "froidement" ???...
davidubois
Doyen du forum
 
Message(s) : 171
Inscription : Lun 03 Mai, 10 2:33
Localisation : Pointe Noire / Congo

Re: Fuir Brazzaville

Message par Aboualo » Jeu 15 Sep, 11 9:47

Pas du tout davidaubois :lol: dans la passion on a chaud et froid à la fois . :jokk:
Tout à fait comme au théâtre :lol:
Aboualo
Veterran
 
Message(s) : 7285
Inscription : Ven 12 Déc, 08 1:37

Re: Fuir Brazzaville

Message par niaou » Lun 03 Oct, 11 3:01

La poudre d’escampette pour un propriétaire foncier et son complice

Des propriétaires fonciers peu scrupuleux, il en existe à Brazzaville et partout dans le pays. En effet, beaucoup de litiges fonciers naissent dans la capitale congolaise, dans l’achat ou la vente de parcelles de terrain.

Un homme a été roulé dans la farine par un propriétaire foncier qui lui aurait extorqué la somme de 200.000 francs Cfa, pour l’achat d’une parcelle de terrain, au quartier Sadelmi, sur les montagnes de Mfilou.

En réalité, ce lopin de terre était vendu à deux clients différents. Le vendeur et son complice ont pris la clé des champs, pour échapper à la colère du client qu’ils ont roulé.
Lasemaineafricaine.com
niaou
Veterran
 
Message(s) : 6898
Inscription : Jeu 15 Fév, 07 12:10

Re: Fuir Brazzaville

Message par niaou » Jeu 06 Oct, 11 1:53

Profanation scandaleuse de tombes au cimetière d’Itatolo à Brazzaville

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, on continue toujours d’inhumer au cimetière d’Itatolo, alors qu’il a été fermé, en 2006, par la municipalité. Un réseau parallèle, qui aurait des ramifications jusqu’aux pompes funèbres municipales, se livre à la vente des espaces, dans ce cimetière.

Pour cela, les membres de ce réseau cassent les tombes existantes et creusent de nouvelles fosses, en évitant, néanmoins, qu’elles soient trop profondes, pour éviter de tomber sur un cercueil ou des ossements humains.

Tout cela au vu et au su de tout le monde, y compris de l’autorité municipale. Cette façon de faire n’est rien d’autre qu’une profanation de tombes, un acte réprimé par la loi. Si l’on ne met pas fin à cette pratique, plusieurs familles risquent de ne pas retrouver les tombes des leurs, le 1er novembre prochain. Le respect des morts, connaît pas?
Lasemaineafricaine.com
niaou
Veterran
 
Message(s) : 6898
Inscription : Jeu 15 Fév, 07 12:10

Re: Fuir Brazzaville

Message par Loumo » Jeu 06 Oct, 11 4:21

La Semaine Africaine profane la déontologie du journalisme.Une fois de plus. Qu'est-ce qui surprend Joachim Mbanza (éditorialiste véreux) dans un système de valeurs où les vivants ne sont pas respectés ? Ce journal catho croit que les morts seront mieux traités par un pouvoir que rien n'arrête (même la peur inspirée par la mort) quand il s'agit de faire du profit.

Jadis l'idée même d'approcher une tombe déclenchait des frissons morbides. Désormais cette peur millénaire de l'au-delà est enfouie dans leurs cerveaux malades.
Alors Messieurs de La Semaine, arrêtez de nous ennuyer avec vos info destinées à remplir vos colonnes quand vous ne cirez pas les godasses d'un cacique local.
Loumo
Veterran
 
Message(s) : 8261
Inscription : Mar 16 Sep, 03 10:30

Re: Fuir Brazzaville

Message par Aboualo » Jeu 06 Oct, 11 6:49

Bof!
L'Irrrrrespect de morts au Congo ou d'ailleurs à congopage ne serait-il pas un secret de polichinelle, et ce depuis la nuit des temps.Nos mindzunla ou nos avocaillons locaux ne savent -ils pas qu'un os humain était la propriété de chaque habitant/propriétaire du plateau des 15 ans par exemple et ça ne semblait choquer personne, ces os humains se balançaient à la pelle ,ce cimetière qui en son temps fut pourtant transformé en quartier huppé que nous connaissions.Aboualo s'en fout du cimetière quel qu'il soit et son corps est déjà la "future" propriété d'un "futur" étudiant en médecine légale . :thup Au pire des cas elle sera l'engrais naturelle et bio qui donnera une qualité exceptionnelle aux cacaoyers de sa terre -mère nommée :TENGUE-OPA
:anon: Fuir le mondzunla local ou périr :jokk:
:anon: ME N'TELE!!!!!
Aboualo
Veterran
 
Message(s) : 7285
Inscription : Ven 12 Déc, 08 1:37

Re: Fuir Brazzaville

Message par Aboualo » Mer 26 Oct, 11 8:17

EUH, TSENGUE-OPA :thup
Aboualo
Veterran
 
Message(s) : 7285
Inscription : Ven 12 Déc, 08 1:37

Re: Fuir Brazzaville

Message par Aboualo » Sam 05 Nov, 11 10:44

La f :run :run :run :run en avant dééééééé
Comme les astronautes internationaux qui ont simulé un aller retour virtuels sur Mars, pourquoi ne pas simuler/ou stimuler, ( comme le dit ma filleule de 5), ans :lol: un retour triomphal au pays de Marien pour aller nous débarrasser du dit 1-con-pé-temps chronique ... :jokk:
Ata vous même bandeko!!!!
Aboualo
Veterran
 
Message(s) : 7285
Inscription : Ven 12 Déc, 08 1:37

PrécédentSuivant

Retour vers Forum Public

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)