Résurrection 3 jours jusqu'au 10 janvvier

Libre d'accès et ouvert à tous sujets de discussion.

Re: Résurrection 3 jours jusqu'au 10 janvvier

Message par sycie l'impérative » Lun 30 Mai, 16 10:41

https://www.youtube.com/watch?v=kVVttNUem0I

Le Loup De Wall Street

Criminels 2.0
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Résurrection 3 jours jusqu'au 10 janvvier

Message par sycie l'impérative » Dim 05 Juin, 16 11:22

http://www.akadem.org/sommaire/cours/le ... 1_4246.php

Pourquoi les adeptes du ch'tulu (koutoulou) nous ont trahi :

Ils ont traduit "élève ton fils" en "sacrifie ton fils" !

Eduquez-vous !!!

Holocauste ou élévation ?
A propos de l'écoute prophétique

élève-le là-bas !!! holà c'est l'élévation "emblème", qui est en attente, élévation et non holocauste !
que celui qui a des yeux pour voir et des oreilles pour entendre..... ! HAL

Haal (ḥāl) (mot arabe, qui signifie « état » ou « condition », ahwal au pluriel (aḥwāl) désigne un état de conscience temporaire, généralement considéré comme le produit de pratiques spirituelles des soufies, les menant sur le chemin de Dieu.


La ligature d'Isaac (hébreu עֲקֵדַת יִצְחַק, Akedát Yitzhák ou עֲקֵידָה Akedah ; arabe ذبح Dhabih), aussi connu sous le nom de sacrifice d'Isaac ou sacrifice d'Abraham), est un épisode biblique, dans lequel Dieu demande à Abraham de lui offrir son fils Isaac en holocauste sur le Mont Moriah. L’événement, rappelé quotidiennement dans la liturgie juive, est commémoré lors du nouvel an juif, du 10 au 13e dhou al-hijja dans le calendrier musulman et fixé symboliquement le 25 mars (correspondant à la fête de l'Annonciation) dans la tradition chrétienne occidentale1.
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Résurrection 3 jours jusqu'au 10 janvvier

Message par sycie l'impérative » Dim 05 Juin, 16 11:33

https://hal.archives-ouvertes.fr/

Archive ouverte HAL

L'archive ouverte pluridisciplinaire HAL, est destinée au dépôt et à la diffusion d'articles scientifiques de niveau recherche, publiés ou non, et de thèses, émanant des établissements d'enseignement et de recherche français ou étrangers, des laboratoires publics ou privés.

À l'attention du déposant

Le dépôt doit être effectué en accord avec les co-auteurs et dans le respect de la politique des éditeurs
La mise en ligne est assujettie à une modération, la direction de HAL se réservant le droit de refuser les articles ne correspondant pas aux critères de l'archive
Tout dépôt est définitif, aucun retrait ne sera effectué après la mise en ligne de l'article
Les fichiers textes au format pdf ou les fichiers images composant votre dépôt sont maintenant envoyés au CINES dans un contexte d'archivage à long terme.

À l'attention des lecteurs

Dans un contexte de diffusion électronique, tout auteur conserve ses droits intellectuels, notamment le fait de devoir être correctement cité et reconnu comme l'auteur d'un document.

Communiqué de presse : Tous les articles scientifiques européens en libre accès à partir de 2020 (30/05/16)
En 2020, tous les articles scientifiques seront librement accessibles en Europe. Les États membres entendent ainsi optimiser la réutilisation des données de la recherche. Ils élaborent également un visa valable dans toute l’UE pour les start-up.



Le projet Episciences.org s'inscrit dans le contexte du libre accès et de l'accès sans restriction à la production scientifique.

Episciences.org fournit une plate-forme technique d'examen par les pairs (« peer-reviewing ») : il s'agit de permettre l'émergence « d'épirevues », à savoir des revues électroniques en libre accès, alimentées par les articles déposés dans les archives ouvertes telles que HAL ou arXiv, et non publiés par ailleurs.

Les comités éditoriaux des épirevues organisent l'activité d'évaluation et de discussion scientifique des prépublications soumises ou sélectionnées. Les épirevues peuvent ainsi être considérées comme une « sur-couche » aux archives ouvertes ; ils y apportent une valeur ajoutée en apposant la caution scientifique d’un comité éditorial à chaque article validé.

TRAVAIL DE MÉMOIRE !


Sciencesconf.org est une plateforme Web s'adressant aux organisateurs de colloques, workshops ou réunions scientifiques. Cette application est réservée aux établissements de l'enseignement et de la recherche.

Cette plateforme multi-langues et configurable facilite les différentes étapes de déroulement d'une conférence depuis la réception des communications jusqu'à l'édition automatique des actes en passant par la relecture et la programmation des thématiques.

Présentation

L'archive ouverte HAL-SHS (Sciences de l’Homme et de la Société), est destinée au dépôt et à la diffusion d'articles scientifiques de niveau recherche, publiés ou non, émanant des établissements d'enseignement et de recherche français ou étrangers, dans toutes les disciplines des sciences humaines et de la société
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Résurrection 3 jours jusqu'au 10 janvvier

Message par sycie l'impérative » Dim 05 Juin, 16 11:41



L'élévation de la connaissance et de l'esprit est l'ordre donné à Abraham par Dieu en personne au travers ses messagers ! Comme les états prétendent qu'il n'y a plus de lois, que les coutumes sont les lois, il faut donc savoir ce que disent les textes anciens et comment aujourd'hui, ils voient le jour dans la vie de tous les jours !

Le symbole de la lame est la langue qui sépare le bien du mal... l'équilibre mental !!!

Thème : Épée à deux tranchants

IL avait dans Sa Main Droite sept étoiles. De Sa Bouche sortait une Épée aiguë à deux tranchants ; et Son Visage était comme le soleil lorsqu'il brille dans sa force, Apocalypse 1:16.
La particularité d'un glaive à double tranchant, c'est de posséder des lames coupantes sur les deux côtés. C'est aussi le cas de LA PAROLE qui sort de La Bouche du SEIGNEUR pour trancher entre le bien et le mal, afin que l'Enfant de DIEU apprenne à vivre dans la sanctification qui mène à la vie éternelle.

Car LA PAROLE DE DIEU est VIVANTE et EFFICACE, plus tranchante qu'une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu'à partager l'âme et l'esprit, jointures et moelles ; ELLE juge les sentiments et les pensées du cœur, atteste Hébreux 4:12. Et ce, dans le but de mettre une séparation affective et effective du chrétien d'avec le monde et les choses qui sont dans le monde, exhorte 1 Jean 2:15.

L'Épée à double tranchant est une arme spirituelle redoutable. C'est avec une épée à deux tranchants qu'Ehud libéra le peuple d'Israël qui était opprimé par Moab, atteste Juges 3:16. Et le pays fut en repos pendant vingt ans.

Mais lorsqu'on désobéit volontairement à LA PAROLE DE DIEU, CELLE-CI blesse telle une Épée à deux tranchants. Car LE SEIGNEUR châtie ceux qu'IL aime, dit Apocalypse 3:19. C'est pour cela que L'ÉTERNEL attaqua Moïse, et voulut le faire mourir à cause de la désobéissance au sujet de la circoncision, selon Exode 4:24.

C'est aussi le cas des Samaritains qui se livrèrent à l'idolâtrie sur une terre consacrée à L'ÉTERNEL DES ARMÉES. Des lions furent envoyés par L'ÉTERNEL contre les Samaritains installés en Israël, parce qu'ils pratiquaient l'idolâtrie dans ce pays, raconte la Bible dans 2 Rois 17:25.

C'est pour cela qu'il faut prendre garde à la façon de nous conduire devant Notre DIEU, car SA PAROLE qui sauve peut aussi blesser comme une Épée aiguë à deux tranchants.


la Parole de Dieu est la nourriture de l’âme.
22 février 2016

» Conservez en votre âme les paroles du Seigneur reçues par vos oreilles. Car la parole de Dieu est la nourriture de l’âme. Et quand la parole entendue n’est pas retenue par le ventre de la mémoire, elle est comme une nourriture qu’on a prise, mais que refuse un estomac malade. Or on désespère avec raison de la vie de celui qui ne peut garder les aliments qu’il a absorbés. Craignez donc le péril de la mort éternelle, si tout en rece- vant la nourriture des saintes exhortations, vous ne retenez pas dans votre mémoire les paroles de vie, qui sont l’aliment de la justice.

Voici que passe tout ce que vous faites, et que chaque jour, sans aucun temps d’arrêt, vous vous approchez — que vous le vouliez ou non — du jugement dernier. Pourquoi donc aimer ce qu’on doit quitter ? Pourquoi se désintéresser du lieu où l’on doit parvenir? Souvenez-vous de cette pa- role: «Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende.» Tous ceux qui étaient alors présents avaient bien des oreilles corporelles. Mais celui qui dit à tous ces gens qui avaient des oreilles : «Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende», recherche sans aucun doute les oreilles du cœur. Ayez donc soin que la parole reçue demeure dans l’oreille de votre cœur. Ayez soin de ne pas laisser tomber la semence au bord du chemin, de peur que l’esprit malin, survenant, n’enlève la parole de votre mémoire. »

Grégoire le Grand, Homélie 15&2


Enseignement sur la restauration :

IL restaure mon âme, IL me conduit dans les sentiers de la justice à cause de SON NOM, Psaume 23:3.
Voici les trois parties de ce message :

Définition de la restauration.
Comment obtenir cette restauration ?
Exemples de personnes restaurées.

1. Définition de la restauration :
La restauration de l’âme est une Action du SEIGNEUR visant la régénération de ce qui avait été détruit par le malin. Au travers du péché qui est une désobéissance à LA PAROLE DE DIEU.

La Bible déclare dans Psaume 107:17-20 : Les insensés, par leur conduite coupable, et par leurs iniquités s’étaient rendus malheureux. Leur âme avait en horreur toute nourriture, et ils touchaient aux portes de la mort. Dans leur détresse, ils crièrent à L’ÉTERNEL, et IL les délivra de leurs angoisses ; IL envoya SA PAROLE et les guérit, IL les fit échapper de la fosse.

C'est ainsi que LE SEIGNEUR ÉTERNEL avait restauré ceux qui, à cause de leurs péchés, avaient mis en péril leurs propres vies. Dans le malheur, ils crièrent à DIEU qui les secourut par SA PAROLE PUISSANTE. C'est pourquoi dans les situations difficiles, il est indispensable d'implorer LE DIEU TOUT-PUISSANT pour être délivré.

2. Comment obtenir cette restauration ?
Il est écrit dans Romains 12:2 : Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la Volonté de DIEU, ce qui est bon, agréable et parfait.
L’intelligence symbolise l’homme intérieur ; c’est elle qui dirige le corps. D’où la nécessité d’une restauration de la pensée qui doit être sous le contrôle du SAINT-ESPRIT, afin de combattre les mauvaises œuvres inspirées par le malin.

L’Enfant de DIEU doit avoir en soi les sentiments qui étaient en JÉSUS-CHRIST, recommande Philippiens 2:5. C'est ainsi que la personne restaurée fera de L’ÉTERNEL Ses Délices, selon Psaume 37:4, et obtiendra ainsi de la part du SEIGNEUR ce que son cœur désire, à savoir :

La bonne santé : d’après 3 Jean 2, qui souhaite que l'on soit en bonne santé, comme prospère l’état de l'âme.
La jeunesse : car c’est L’ÉTERNEL qui te fait rajeunir comme l’aigle, selon Psaume 103:5.
La prospérité : Mon DIEU pourvoira à tous vos besoins selon Sa Richesse, avec Gloire en JÉSUS-CHRIST, promet Philippiens 4:19.
Le mariage : C’est par la Grâce du SEIGNEUR qu’une femme dédaignée se marie, affirme Proverbes 30:23.
La fécondité : Notre PÈRE CÉLESTE délivre de la stérilité ; c’est pourquoi même la stérile enfante sept fois, déclare 1 Samuel 2:5.

3. Exemples de personnes restaurées :

David :
Il perdit la royauté et prit la fuite devant Absalom, dans 2 Samuel 15:13-14, mais il espérait trouver grâce aux Yeux de L’ÉTERNEL, en 2 Samuel 15:25. À la fin, David redevint roi, reconnu dans 2 Samuel 19:8.
Job :
Cet homme intègre avait sept fils et trois filles, sept mille brebis, trois mille chameaux, cinq cents paires de bœufs, et cinq cents ânesses, dénombrés dans Job 1:1-3. Mais, il les perdit en un seul jour, racontent Job 1:13-20, et de surcroît fut gravement malade. Cependant, il ne pécha point par ses lèvres, d’après le récit de Job 2:10, car ce Serviteur de DIEU demeura ferme dans son intégrité.

L’ÉTERNEL le rétablit dans son premier état, quand il eut prié pour ses amis ; L’ÉTERNEL lui accorda le double de tout ce qu’il avait possédé, témoigne la Bible dans Job 42:10-13:
Quatorze mille brebis, six mille chameaux, mille paires de bœufs, et mille ânesses. Et il eut sept fils et trois filles ; soit un total de quatorze fils et six filles au cours de sa vie bénie de plus de cent quarante ans.
Nebucadnetsar :
Le roi de Babylone fut chassé du milieu des hommes, il mangea l’herbe comme les bœufs, et vécut sept ans de démence, à cause de l'élévation de son cœur, raconte les Saintes Écritures en Daniel 4:33.
Mais après le temps marqué, la raison lui revint, et il fut rétablit roi ; car il reconnut la Souveraineté du DIEU TRÈS-HAUT, relatent Daniel 4:34-37.

La restauration de l'âme précède une restauration matérielle.
Quel que soit ton problème, LE SEIGNEUR ÉTERNEL a le pouvoir de te restaurer par SA PAROLE PUISSANTE au NOM DE JÉSUS.



Les adeptes du chaos s'attaquent à la compréhension des textes anciens de toutes les religions monothéistes... Attention aux sectes !!! Les loups sont partout même dans l'église, les écoles, les universités, les hôpitaux, les lieux où vous vivez !!! !!

N'ayez pas peur, envoyez-leur un bashing !

Dans les années 80-90 lorsqu'un individu s'en prenait à tout ce qui peut faire la définition de quelqu'un, ce qu'il aime, ce dont il vit, sa way of life, on lui répondait directement ; genre ! qui aait l'art de lui boucler la gueule !

Genre, c'est lui qui va me dire quoi faire ??? C'est lui qui dirige ma vie ???? Pour qui il me prend, pour qui il se prend ??? etc....

Katuka !!! longwa kuna !
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Résurrection 3 jours jusqu'au 10 janvvier

Message par sycie l'impérative » Dim 05 Juin, 16 11:45

La crainte, la peur est mauvaise conseillère !!!

La peur engendre la maladie ; ne vivons pas dans la peur , agissons : refusons la fatalité de la mort ! vive la vie !
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Résurrection 3 jours jusqu'au 10 janvvier

Message par sycie l'impérative » Mer 08 Juin, 16 10:34

Comme nous sommes libérés de notre propre peur, notre présence libère automatiquement les autres. " -Marianne Williamson

http://emmanuelkatongole.com/
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Résurrection 3 jours jusqu'au 10 janvvier

Message par sycie l'impérative » Dim 12 Juin, 16 3:22

Qu'est-ce que la justice distique ???

Distic ou DISTIC est un acronyme ou une marque qui peut désigner :

Distic, acronyme de « dispositif socio-technique pour l'information et la communication » ;
DISTIC, est une marque de vêtements de sport associée au groupe KW Music (en).



Chaque petit pas que tu fais marque le chemin de ton signe, et ouvre tes droits et ton droit, ta jurisprudence personnelle indélébile ; les loups essaient de l'effacer au fur et à mesure que tu avances : c'est pourquoi il te faut des preuves et elles ont une valeur qu'ils sont obligés de calculer en matière de préjudices ; ils raccourcissent les temps pour diminuer la valeur !

On a parlé de Voltaire, c'est la promo de Hollande ; au travers la communication, depuis 2006, ils rabaissent les gens et leurs droits en faisant semblant d'avoir publié des actes concernant le droit des gens et en mentant sur les gens en prétendant qu'ils ne connaissent pas leurs droits alors qu'ils les effacent au fur et à mesure depuis 10 ans ; les extrémistes tentent d'effacer la trace des généalogies des actes et des gens... surtout l'Histoire, qui correspond à des lieux. Cela passe par l'effacement de gens des archives de l'état.

C'est ainsi qu'ils avaient ainsi que Sassou une nouvelle constitution qui efface tout le passé, pendant 10 ans et ils ont construit leur notoriété à base de manipulation avec des médias comme si c'était un film...

Distic ou DISTIC est un acronyme ou une marque qui peut désigner :

Distic, acronyme de « dispositif socio-technique pour l'information et la communication » ;
DISTIC, est une marque de vêtements de sport associée au groupe KW Music (en).



Dispositif sociotechnique pour l'information et la communication
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Distic.

DISTIC est l'acronyme pour « dispositif sociotechnique pour l'information et la communication ».

Un dispositif sociotechnique est une mise en œuvre spontanée ou programmée, dans laquelle des acteurs « jouent » avec des ordinateurs en réseau pour :

chercher de l'information (manuellement ou en data mining),
transmettre de l'information (via des textes inclus dans le DISTIC ou des liens vers des ressources tierces),
échanger-communiquer (via un outil de travail collaboratif),
etc.

Le terme de DISTIC désigne bien l'« action des humains avec les machines » sans privilégier l'axe acteur ni l'axe machines.
Traditionnellement, l'information et la communication ont fait l'objet de recherches disjointes. En effet, dans l'épistémè du papier, l'information était affaire de livres, de presse, etc. tandis que la communication était affaire de face à face, d'échanges épistolaires, etc.
Avec les dispositifs hypermodernes en réseau, les frontières entre les fonctions information et communication ont quasi disparu : on informe en donnant les moyens de communiquer, un message de forum contient des liens vers de l'information.
D'où la nécessité d'un terme qui regroupe « dispositif technique pour l'information » et « dispositif technique pour la communication ».
Le web est en train de réaménager la société et les interactions de ses individus. Il faut maintenant que nous dépassions l'idée « d'outil instrumentalisation ».
L'établissement Ingémedia - Université du sud Toulon Var dispense un master recherche spécifiquement dédié aux DISTIC
Inscrit dans le champ scientifique des SIC- 71e section, le Master mention Information Communication est une formation interdisciplinaire axée autour de la thématique de recherche « médias, écritures et territoires numériques ». Au travers de cette thématique, les enseignants-chercheurs étudient les usages et les impacts des nouvelles technologies de l’information et de la communication sur les pratiques professionnelles, les pratiques informationnelles, les stratégies de communication, la sociabilité et la culture. Leurs questionnements portent sur :
- Une approche critique des technologies créatives
- Les nouveaux dispositifs audiovisuels numériques : mutations professionnelles, et nouveaux usages, environnements immersifs.
- L’intelligence informationnelle et territoriale et la communication de flux.

Dans cette perspective, le master 1ère année information communication vise à l’acquisition de connaissances dans les champs suivants :
- La conception de systèmes d’information et de communication (contenus numériques)
- L’analyse des contenus numériques : des usages aux produits et services innovants
- L’analyse des processus de médiation – médiatisation Tous les enseignements théoriques du master s’appuient sur l’expertise scientifique des enseignants chercheurs du laboratoire I3M.

Le Master 1 Information-Communication vise à transmettre les bases des savoir-faire opérationnels dans les domaines de la conception, de la production et de la diffusion de contenus numériques en réseau.
Ce Master vise à transmettre les bases des savoir-faire opérationnels dans les domaines de la conception, de la production, diffusion, gestion et animation de contenus numériques (communicationnels et informationnels) en réseau.
Le Master information communication vise à l’acquisition d’une culture transversale et pluridisciplinaire liée à la maîtrise des systèmes d’information et la création des contenus numériques circulants.

Elle permet aux étudiants de développer les compétences :
- Techniques à travers l’apprentissage des systèmes d’information et des outils de production multimédia au cours de séances pédagogiques spécifiques sous la forme d’ateliers. Ce sont des compétences « métiers » au sens où elles sont directement mobilisables en situation de travail dans une entreprise.
- Créatives à travers l’apprentissage d’une approche collaborative favorisant les partages de connaissances et de compétences techniques autour de la réalisation d’un cahier des charges et d’un prototype dans le domaine des produits et services numériques innovants.
- Managériales au travers de l’apprentissage de la mise en application de techniques de management de projet dans le cadre de la réalisation collective.

Le Master 2 « Ingénierie des médias (IM) » fait suite aux enseignements dispensés en Master 1 « information et communication », ceux-ci conçus pour assurer une transversalité et une mise en situation opérationnelle des compétences acquises dans les domaines de la conception, de la production, de la diffusion & animation de contenus numériques (communicationnels et informationnels) en réseau.
La spécialité Ingénierie des média vise une culture transversale et pluridisciplinaire liée à la fois à la maîtrise des systèmes d’information, la création des contenus numériques circulant sur ces réseaux, ainsi que la prise en compte des usages. Celle-ci vise à développer auprès de ses étudiants les compétences de chef de projet dans le domaine des nouvelles technologies.
Les enseignements du Master 2 sont une combinaison entre :

- Une série de séminaires permettant aux étudiants de recevoir des témoignages et des retours d’expérience de professionnels du secteur d’activité : accessibilité web, Media asset management, production de contenu éditorial, multimédia mobile, application open-source...
- Des cours fondamentaux.
- Une gestion de projet de développement comprenant un portail web présentant plusieurs médias (court métrage, docu fiction, DVD, blog, forum...)
- La réalisation collective, ou "RéaCo". Partie intégrante de la formation, elle permet aux étudiants, organisés en équipes de production, de mettre en pratique le savoir-faire acquis dans les unités d’enseignement.
- Une immersion professionnelle, stage de 20 semaines.
Conditions d’accès

En M1 :
- Accès sur dossier de candidature. L’offre de formation proposée par l’UFR entretient des liens étroits avec plusieurs composantes de l’université en créant des passerelles pour les étudiants en provenance d’autres formations.
- Le master information-communication est ouvert en M1 à un grand nombre de licences de l’université couvrant les trois domaines existants :
- Ingémédia : Licence Information Communication
- Lettres : licences LEA et Lettres
- Économie droit et gestion : licences générales économie, gestion (IAE) et droit


ccueil > Actualités > Appel à communication TICEMED 9 - Colloque international
Appel à communication TICEMED 9 - Colloque international
Modif le: 13 novembre 2013

15-16 avril 2014
Journées Neptune de l’Université de Toulon
Organisées par le laboratoire i3M, Universités de Nice Sophia Antipolis – Toulon

TiceMed est une association internationale née autour d’un colloque qui s’est tenu à Toulon en 2003 et qui revient à Toulon dans le cadre des Journées Scientifiques de l’Université de Toulon, ou « Journées Neptune » (cf. http://neptune2013.univ-tln.fr/ pour information) après avoir fait le tour de la Méditerranée. Les colloques TiceMed suivent le développement de l’utilisation des Technologies de l’Information et de la Communication dans l’éducation et témoignent des usages dans les pays du Nord et du Sud grâce à un rassemblement très large de compétences. Le thème de cette 9ème édition TiceMed 2014 est : Dispositifs, jeux, enjeux, hors jeux.

L’association internationale TiceMed ) organise ce 9ème colloque international en collaboration avec le Réseau Méditerranéen des Centres d’Études et de Formation (RMCEF) basé à l’université de Toulon (France), le réseau des Applications Multimédia Ludiques et Pédagogiques (LUDOVIA) basé à l’université de Toulouse (France), le réseau de Didactique et Tice basé à l’université Antonine de Beyrouth (Liban), le Centre Interdépartemental Qua_si de l’Université de Milano Bicocca (Italie), le réseau international en Didactique des mathématiques de l’université de Catalogne à Barcelone (Espagne) et le Centre de Recherche sur les Médiations (CREM) de l’Université de Lorraine (France).

Les communications retenues seront présentées oralement selon un schéma multiple (ateliers, posters présentiels, expositions) centré sur des discussions pointues en complément des échanges généraux. Elles feront l’objet d’une publication intégrale en ligne dans des pré-actes durant le colloque. Comme pour l’édition précédente (Barcelone, 2011), un nombre limité de communications révisées et sélectionnées par un comité de lecture en double aveugle seront publiées ultérieurement dans des actes officiels dans la collection "Série actes" adossée à la revue Questions de communication.

Thème du colloque : « Dispositifs, jeux, enjeux, hors jeux »

Au moment où les Mooc (Massive open online course) ou Clom (Cours en ligne ouvert et massif) sont révélés par les médias et attirent l’attention des politiques, TiceMed, qui traite ces problématiques depuis plus de 10 ans, met le focus en 2014 sur un enchevêtrement de phénomènes liés à l’usage des technologies en ligne dans l’éducation. Il s’agit d’étudier les interactions entre le fonctionnement interne du dispositif éducatif en ligne et son environnement. La dimension ludique est largement invoquée (en interne) et mise en œuvre par les concepteurs de Clom, et est déjà bien documentée. En revanche, tout éducateur qui utilise ces technologies sait que la génération actuelle des étudiants (ou de tout utilisateur) se les approprie, les étend dans son univers relationnel personnel et les détourne à la fois. Le jeu (et le contexte d’usage) n’est plus uniquement dedans ; il est aussi dehors et à la frontière de ces dispositifs. Mais ces espaces frontières sont encore peu connus des chercheurs.

L’objectif de TiceMed 9, dans le cadre des Journées Neptune 2014 de l’Université de Toulon (15 et 16 avril 2014), est de demander aux chercheurs, principalement inscrits en Sciences de l’Information et de la communication et en Sciences de l’Éducation, de confronter leurs expériences et de problématiser la relation multiple « Dispositifs, jeux, enjeux, hors jeux ».
Les propositions des auteurs pourront s’inscrire dans 4 axes de réflexions :

Sans que la liste soit exhaustive, les axes de regroupement des communications sont les suivants :
Axe 1 : Dispositifs : la technologie comme fondement de nouvelles méthodes d’enseignement

Bien que le thème ne soit pas nouveau, il est toujours d’actualité tant la technologie avance à une vitesse qui n’est pas celle des pratiques éducatives. Continuant son enquête sur l’évolution des pratiques éducatives, TiceMed 9 confrontera des comptes rendus d’expériences innovantes : réseaux sociaux, Mooc, serious games, dispositifs immersifs. Les réseaux sociaux, par exemple, sont souvent critiqués pour leur tendance à être des agents de propagation de données plus ou moins factuelles, éventuellement dangereuses ou trompeuses. Pourtant la technologie, sans être complètement neutre, est aussi en mesure de favoriser la transmission des savoirs. Sous quelles conditions ? A quel coût ? Selon quelles modalités d’évaluation et de certification des données ? De même, l’engouement actuel pour les Mooc, grâce aux technologies de cloud computing, permet-il d’imaginer de nouvelles solutions de diffusion et de médiation des savoirs au delà de stratégies focalisées sur des solutions économiques ? Quelles réalités recouvrent ces technologies ? Enfin, certaines expériences s’appuient sur des technologies hybrides, voire immersives, dans des contextes éducatifs. Sont-elles susceptibles de proposer de nouvelles pistes d’innovation pédagogique ?
Au delà de ces questionnements, cet axe est aussi l’occasion pour les chercheurs de reconsidérer la notion de dispositif face à ces nouveaux usages ou pratiques éducatives, sociales et culturelles.

Axe 2 : Jeux : l’apprentissage par le ludique

Cet axe s’intéressera aux études qui tentent de comprendre les effets d’approches pédagogiques fondées sur des technologies numériques éducatives ludiques. Il s’agira pour les auteurs de faire le point sur les travaux théoriques en cours et de rendre compte d’expérimentations réalisées. Selon Brougère (2005), jouer ne veut pas forcément dire apprendre. Selon lui, il s’agit « de refuser autant l’évidence d’une association (jouer et apprendre), que celle de l’opposition (jouer ou apprendre). On ne peut évacuer la relation, et cela d’autant plus que l’apprentissage est une activité́ sociale ou plutôt, si l’on sort de l’éducation instituée et des structures sociales construites pour apprendre ou supposées telles, une dimension de toute activité́ sociale ». Comment démontrer alors l’intérêt du couplage de la technologie et du jeu pour apprendre ? Existe t-il aujourd’hui suffisamment de travaux pour aider les chercheurs à construire leurs objets de recherche sur ces questions ?

Axe 3 : Enjeux : la technologie et l’éducation en questions

Quels peuvent être les enjeux actuels du couplage des technologies numériques et de l’éducation ? Y a t-il des effets générationnels spécifiques ? Selon Cerisier (2011), les jeunes générations importent dans leur établissement scolaire des comportements, des compétences, des usages et des technologies issus de leur vie personnelle et privée. Quelles sont leurs motivations actuelles face à des modèles pédagogiques qui ne tiennent pas toujours compte de ces transformations ? En dehors d’usages spécifiques des technologies numériques, peut-on y voir plus largement un impact de ces nouvelles pratiques culturelles et sociales sur les pratiques pédagogiques ? Pour aller plus loin, par exemple face à la prise de conscience des questions écologiques ou sociales (vulnérabilité, genre, illettrisme, vieillissement de la population…), les nouvelles technologies éducatives peuvent-elles contribuer à mieux problématiser les enjeux planétaires et à pousser les acteurs de l’éducation (étudiants, enseignants) à adopter de nouvelles pratiques médiatiques sur ces sujets sensibles ? Des problématiques aussi larges peuvent s’inscrire dans cet axe.

Axe 4 : Hors-jeux : acteurs et institutions

Pour reprendre l’expression européenne, l’éducation « non formelle » voit son rôle de plus en plus reconnu comme vecteur d’apprentissage au côté de l’éducation dite « formelle », telle que nous l’a léguée Comenius au XVIIème siècle. Philippe Meirieu, dans son Dictionnaire (), croit que « l’éducation non formelle, telle qu’elle est définie aujourd’hui, est un outil d’éducation infiniment précieux sur au moins trois plans […] : 1) elle incite à une posture éducative spécifique, absolument nécessaire au développement de l’enfant et de l’adolescent, 2) elle permet d’incarner un autre rapport au savoir que celui qui prévaut à l’École, et 3) elle est un moyen particulièrement précieux de lutter contre les injustices sociales ». Ces arguments sont hautement débattus depuis que l’école s’est institutionnalisée et formalisée. Ils méritent d’être mis à l’épreuve, par exemple, des nouveaux dispositifs numériques ou ludo-éducatifs. Bien des avancées pédagogiques sont le fait de pionniers, souvent individuels, qui doivent passer par d’autres modes de reconnaissance que les diplômes, car les institutions peinent à les mettre en œuvre et à les traduire en pratique (par exemple : l’apprentissage nomade ou l’apprentissage inversé : Kahn, 2006). Ainsi se reposent les questions de statuts individuels et collectifs, de modernisation du cours magistral, de concurrence de l’apprentissage normé avec l’entertainment, voire de la fuite des étudiants des environnements institutionnels. En quoi relèvent-ils d’intérêts économiques et politiques ? De rapports de pouvoirs et de savoirs ? L’échange et l’acceptation de bonnes pratiques moins formelles est-elle une voie crédible d’une forme d’évolution des institutions ? Comment l’institution se situe-t-elle et agit-elle face à ces nouvelles formes d’apprentissage ?
Procédure de sélection des propositions de communication et des actes officiels :
Évaluation en double aveugle par le comité de lecture à toutes les étapes du processus.


C'est pour ça qu'ils veulent vous détruire et vous mettre en invisibilité... Ils se montent des images et étouffent la réalité sous des mensonges avec des publications... Derrière ces expérimentations il y a les gros consortium comme Total

Mais tout ce qu'ils promettent n'a aucune valeur en lien avec les besoins vitaux des populations particulièrement les plus précaires !

Ils mentent grave !
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Résurrection 3 jours jusqu'au 10 janvvier

Message par sycie l'impérative » Dim 12 Juin, 16 3:26

sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Résurrection 3 jours jusqu'au 10 janvvier

Message par sycie l'impérative » Dim 12 Juin, 16 3:43

Distic immersif, subjectivité et communication : une analyse de la présence dans les environnements immersifs

Une étude empirique est conduite afin d'estimer, au sein du distic immersif, les liens entre 7 types d'environnements (rêve, imagination, roman, film, jeu vidéo, métavers et environnement virtuel) et le niveau de présence de 180 sujets interrogés sur la base d'un questionnaire. L'analyse des données recueillies se fonde sur une série d'analyses factorielles exploratoires et confirmatoires, sur un modèle d'équations structurelles et sur un test non paramétrique de variance (le test de Kruskall-Wallis).

Les résultats de cette étude soulignent, principalement, plusieurs points : Premièrement, les analyses factorielles exploratoires et confirmatoires montrent qu'il existe un mode de présence mixte qui s'inscrit dans le prolongement des travaux d'Alain Bouldoires (2005) qui soulignent le caractère hybride de la représentation de la relation homme-machine, notamment chez l'adolescent. Du point de vue de la présence personnelle, il s'agit de la sensation d'être simultanément dans deux environnements différents. Du point de vue de la présence environnementale, le sujet considère, simultanément, comme réel l'environnement immersif et l'environnement initial. Ce résultat souligne la dimension communicationnelle de l'homme : le sujet humain n'est pas une substance qui serait localisée soit dans un environnement, doit dans un autre. Si la présence peut être partielle c'est parce que le sujet est le lieu commun à tous ces environnements : le sujet est communication.

Deuxièmement, le modèle d'équations structurelles met en évidence le fait que certaines dimensions de la présence – en l'occurrence, la présence personnelle mixte et la présence environnementale – produisent des effets significatifs sur le sujet après la phase d'immersion : le sujet déclare que non seulement quelque chose en lui a changé, mais que la réalité lui semble, également, différente. La présence dans les environnements immersifs ne peut, ainsi, être réduite à une pure illusion.

Troisièmement, et c'est que montre le le test de Kruskall-Wallis, en dépit du potentiel technique immersif – loué par les technophiles et critiqué par les technophobes – des dispositifs de réalité virtuelle, le niveau de présence dans les environnements virtuels n'est pas plus élevé que lors de la lecture d'un roman par exemple. En dépit des caractéristiques techniques très différentes des distics immersifs, il semble bien exister un continuum du point de vue de la subjectivité. En conclusion, le distic immersif est au-delà de l'interface technique, au-delà de l'environnement artificiel qu'il produit, au delà-même du sujet qu'il est censé immerger. Le distic est, à la fois, tout cela, tout en excédant ce tout. Par son intermédiaire, les frontières entre l'homme et la machine, entre les hommes entre eux, entre l'environnement initial et le nouvel environnement dans lequel le sujet est immergé deviennent floues, voire poreuses. Entité hybride, le distic immersif nous oblige à abandonner le présupposé d'un sujet substantiel vivant dans une réalité elle aussi substantielle, un sujet distinct des autres sujets, un sujet distinct de la machine avec laquelle il interagit. Le sujet soi-disant substantiel, localisable dans l'espace et dans le temps se fissure, se disloque : la présence n'est plus, comme on le croyait, une présence pleine et entière – être vs ne pas être – mais une présence lacunaire, partielle. On aurait tort de croire que le sujet, grâce aux distics immersifs, se caractérise par l'ubiquité. Ce serait croire encore à son caractère indivisible, ce serait le réduire à un individu. Ce sujet là est un mythe, pas même un idéal car c'est un sujet enfermé dans ses propres limites. Un sujet étranger à toute communication. Car être présent, c'est précisément le contraire de cela : être présent, c'est incarner le lien entre les différents environnements réels, artificiels, imaginaires, possibles ou impossibles. Car être présent c'est incarner la communication elle-même. Une communication où le sujet abandonne une part de lui-même dans l'environnement initial qu'il quitte pour rejoindre, partiellement, le nouvel environnement. Mais, paradoxalement, demeurant en partie dans l'environnement initial, le sujet emporte avec lui les relations qu'il entretient avec son environnement : lorsqu'il est immergé dans le nouvel environnement ce n'est pas un sujet neutre, vierge de toute expérience qui l'arpente, mais un sujet social. Incapable de couper les amarres qui le tiennent à l'environnement initial – ce qui lui permet d'y revenir – il explore un nouvel environnement avec lequel il sera également lié et qui modifiera sa relation à l'environnement initial.

En somme, ce n'est pas l'homme qui communique, il est communication. Depuis les dérives égotiques des réseaux sociaux (Lardellier et Bryon-Portet, 2010) jusqu'à l'apparente solitude de l'usager d'environnements virtuels, la présence ne révèle-t-elle pas, paradoxalement, l'essence communicationnelle de l'homme ?


http://sfsic2014.sciencesconf.org/30641

L'opposition ne peut pas répondre sur place au Congo aux communications officielles de la politique du gouvernement car ils sont muselés ; mais celle de la diaspora peut le faire. Oui actuellement, on peut le faire, comme canal + communique à chaque fois que le gouvernement déraille avec ses déclarations, ils font un reportage fiction certes, mais ils mettent en évidence les dérives du mensonge... c'est le but du jeu... mais pas que , les médias nous montrent la réussite de gens qui imitent des systèmes pour en créer d'autres, car l'être humain détourne toujours les objets pour s'en servir à des fins utiles.
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Précédent

Retour vers Forum Public

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 18 invité(s)