GOMBOS A LA QUEUE DE BOEUF

Recettes et trucs pratiques sur la cuisine congolaise.

GOMBOS A LA QUEUE DE BOEUF

Message par Congolaisepeace » Mar 12 Juil, 05 7:14

" LA VIE EST
UN GOMBO,
TU GLISSES,
TU TOMBES,
TU TOMBES,
TU GLISSES..."


* Dans la vie, il y'a tjs des hauts et des bas....... (Proverbe populaire Africain*)

La queue de boeuf est très consommée en Afrique. On la mange avec la peau; les Africains adorent sa consistance gélatineuse et la dégustent avec les doigts qui restent délicieusement collants à la fin du repas.
La sauce gombo connaît de multiples variantes suivant les pays ou régions où on la consomme:plûtot avec du poisson séché ici, du poisson frais là, du poulet, parfois fumé ou naturel sous forme de supi kandja (soupe de gombos).
Le gombo reste un légume injustement méconnu des consommateurs occidentaux qui la boudent à cause de sa consistance gluante.


Pour 6 personnes:
-1kg de gombo
-1.2kg de viande de queue de boeuf
-2 grosses tomates
-3 cubes de bouillon culinaire, épices
-1 oignon
-1 bouquet garni
-3 gousses d'ail
-2 piments
-sel, poivre


---Retirez pédoncules et l'extrémité pointue des gombos. Coupez-les en rondelles. Coupez l'exprémité d'un piment et retirez soigneusement ttes les graines. Hachez-la finement. réservez.

---Mondez et épépinez les tomates. Réservez.

---Hachez l'ail et l'oignon. Réservez.

---Faites bouillir la queue de boeuf dans une marmite remplie d'eau.
Ajoutez le bouquet garni, les cubes de bouillon culinaire, les tomates, l'ail, l'oignon et le piment. Salez, poivrez. Laissez cuire à feu vif pendant 45 minutes après le début de l'ébullition.

---Ajoutez les gombos coupés en rondelles. Attendez que la préparation se remette à bouillir puis laissez réduire à feu moyen en mélangeant de temps en temps pour que la préparation n'attache pas au fond de la casserole.

---Posez un piment sur la préparation.

Trucs et Astuces

- Le gombo est tjs meilleurs qd il est relevé. On peut donc, suivant le goût, ajouter à cette préparation un peu de purée de piment.
-Pour que les gombos gardent une belle coloration verte, on peut ajouter au bouillon de cuisson de la viande une cuillère à café arasée de bicarbonade de soude ou kanwa.
-Ce st les graines qui se trouvent à l'intérieur des gombos qui donnent aux préparations leur texture "gluante". Pour qu'elle le soit moins, il suffit d'égrener les gombos! Les gombos se conservent très bien séchés.

Préparation: 20 min
Cuisson:1h 10 min

CONGOLAISEPEACE
Avatar de l’utilisateur
Congolaisepeace
Veterran
 
Message(s) : 1025
Inscription : Mar 12 Oct, 04 1:23

Message par Mecbohem » Mar 12 Juil, 05 9:25

C'est bien gentil tout ça sista, mais il parait que le ngombo rend les mecs moins puissants, alors info ou intox? :lol: :lol: :lol:

___________
Mecbohem
Mecbohem
Veterran
 
Message(s) : 1238
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : Région parisienne

Message par Congolaisepeace » Mar 12 Juil, 05 9:56

Oh Really? I didn't know that :roll:
Je pense que c'est juste de l'intox :P
As-tu déja rencontré des mecs qui ont subi cela à cause du gombo? Oh si c'est le k, les pauvres :lol: :lol:

CONGOLAISEPEACE
Avatar de l’utilisateur
Congolaisepeace
Veterran
 
Message(s) : 1025
Inscription : Mar 12 Oct, 04 1:23

LES VERTUS DU GOMBO

Message par Invité » Mer 13 Juil, 05 1:09

Tout ça doit être très bon en effet, mais sans les...gombos. :evil:

Je n'aime pas ça du tout. Quand ma mère faisait à manger pour tout le monde, elle mettait souvent (quand c'était possible en fonction du plat) le gombo à la fin et enlevait au préalable deux parts: celle de ma grande soeur et la mienne. :P

C'est tout gluant, on dirait de la morve, ah! Quelle horreur!!! :-?

Le jour où j'xpliquais cela à une de mes très jeunes tantes, elle me disait justement "o zoh banga, mbala moko éko téléma té". :roll:

J'en avais bcp rigolé à l'époque car c'était la 1ère fois quej'entendais cela. Mais, en voyant le nombre de mecs et surtout de nanas qui raffolent de ce produit, je ne pense pas que ce soit vrai. A moins qu'il y ait vraiment des cas exceptionnels! :fish

Néanmoins, comme bcp de produits, il a plein de vertus. Les commeçants maliens, mauritaniens et sénégalais du pays m'expliquaient souvent que cela était très bon pour eux qui passaeint leurs journées assis dans leurs boutiques: très bon pour les reins. :lol:

Pour les femmes enceintes qui n'auront pas de sport de chambre pendant leur gestation, ou très peu, il est paraît-il recommandé d'en consommer souvent durant ces moments ;)

Une de mes tantes (morte depuis) voulait faire un bouillon avec du mokalu, du coco et du ...dongo-dongo. Ce dernier étant absent, elle me demanda d'aller en chercher au marché. N'aimant pas cela, lui mentis en disant qu'il n'y en n'avait plus sur le petit marché où j'avais été. Mal m'en a pris: comme on dit en lingala matoyi élékaka moté té, elle prit du coco qu'elle mélangea dans une gamelle avec du foufou déjà moulu. Je ne comprenais rien à ce qu'elle faisait, me contentant d'observer et d'entendre "zéla o komona...". En cours de cuisson, elle balança sa mixture dans la marmitte.

En mangeant, j'avais l'impression qu'il y avait du...gombo dans mon assiette. Et ma tante de me dire, "soki o zah na dongo-dongo té, o moni ndéngé o ko sala?"

Mokolo sé mokolo.

@+, M82
Invité
 

Message par Congolaisepeace » Jeu 14 Juil, 05 5:43

You don't eat Gombo...humm....Oh i see, il y'a de quoi avec ts ces effets secondaires là... :lol: :lol:
Avatar de l’utilisateur
Congolaisepeace
Veterran
 
Message(s) : 1025
Inscription : Mar 12 Oct, 04 1:23


Retour vers Cuisine

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 12 invité(s)
cron