Congo: Forfait

Sports tous azimuts, pour les amoureux de l'effort et de la sueur, dans le virtuel aussi !

Congo: Forfait

Message par niaou » Mer 19 Mai, 10 4:58

Je ne sais pas si le Congo avait déjà dans le passé déclaré forfait dans une compétition de football, mais cette fois-ci il semble que le Rubicon ait été franchi:
Voici ce que je viens de trouver dans la presse:

Écrit par Douglas NTOUTOUME Mardi, 18 Mai 2010 18:08

CHAN/Eliminatoires: « Nous attendons la confirmation du forfait du Congo Brazzaville par la CAF avant de démobiliser nos joueurs », Romain Mikanga, président de la Ligue nationale de football.

Libreville, 18 mai (GABONEWS) - Le président de la Ligue Nationale de football (LINAF), Romain Mikanga Semba, a déclaré, ce mardi après-midi, qu’il fallait attendre la «confirmation du forfait du Congo Brazzaville, par la CAF, avant de démobiliser nos joueurs », après avoir été informé, dans la journée, de la non participation des « Diables rouges » du Congo au match devant l’opposer, samedi 22 mai, dans la capitale congolaise, aux Panthères du Gabon comptant pour l’ultime phase qualificative du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) de football.

M. Romain Mikanga Semba, joint par GABONEWS, qui s’est voulu prudent à la suite du retrait de l’équipe congolaise, a estimé qu’avant la démobilisation des Panthères, il fallait bel et bien s’assurer que la Confédération Africaine Football (CAF) a confirmé la décision prise par le Ministère congolais des Sports de renoncer aux rencontres initialement programmées, les 22 mai et 6 juin prochains. 
Pour l’heure, seule copie de la correspondance adressée à la CAF, par le Congo, est parvenue aux autorités gabonaises. 

Brazzaville a justifié ledit forfait par la « situation difficile que traverse le football congolais notamment dans la mise en place d’un Bureau Exécutif de la fédération ».

La phase finale du CHAN aura lieu en 2011 au Soudan.

Pauvre pays!
Dans le fond du baril...
niaou
Veterran
 
Message(s) : 6898
Inscription : Jeu 15 Fév, 07 12:10

Re: Congo: Forfait

Message par Loumo » Mer 19 Mai, 10 11:14

Diables Rouges : quel épouvantable nom pour une équipe ! Un nom à l'image de ceux qui dirigent le Congo. Ce sont des suppôts de satan.

Ils ne sont capables de rien. Pas même faire participer leurs compatriotes à une compétition aussi classique qu'une coupe d'Afrique. Ba niangalakata....
Loumo
Veterran
 
Message(s) : 8261
Inscription : Mar 16 Sep, 03 10:30

Re: Congo: Forfait

Message par niaou » Jeu 20 Mai, 10 2:06

CHAN/ La CAF confirme bel et bien le retrait de l’équipe du Congo et la qualification du Gabon

Libreville, 19 mai (GABONEWS)- La Confédération Africaine de Football (CAF), a confirmé , ce mercredi, le retrait de l’équipe des Diables Rouges du CongoBrazzaville des éliminatoires du Championnat National des Nations (CHAN) au profit des Panthères du Gabon qui , d'emblée, sont qualifiées pour l'ultime phase finale de la 2ème édition de cette compétition prévue en 2011 au Soudan, a-t-on appris de source officielle.

Répondant à la correspondance du Directeur Général des Sports du Brazzaville-Congo, Emile Bienvenu Bekale, dans laquelle, il a informé la CAF de « l’incapacité » de son équipe à jouer contre le Gabon, suite aux nombreux problèmes qui minent le monde sportif congolais, entre autres "la situation difficile que traverse le football congolais, notamment dans la mise en place du bureau exécutif de la fédération, et en attendant la publication par la FIFA d’une commission Ad hoc », la CAF a tout simplement donné son accord.
« Nous venons d’être informé par les autorités sportives congolaise du retrait de leur équipe nationale à la 2ème édition du Championnat National des Nations (CHAN), Soudan 2011. Par conséquent, les matches Congo-Gabon, sont annulés et l’équipe du Gabon est qualifiée pour le tournoi final Soudan 2011 », affirme Mme Abla Hassan, Directeur compétition division de la CAF.

Pour le CHAN 2011, la zone Afrique centrale offre trois places pour le Chan 2011.

Dans l’ultime étape des éliminatoires, quatre équipes demeuraient en lice: le Gabon, la République Démocratique du Congo (détentrice du trophée), le Cameroun et le Congo qui vient de se retirer.

Les deux vainqueurs ( déjà le Gabon) obtiendront directement leurs billets pour la compétition tandis que les deux perdants devraient se retrouver pour la dernière place qualificative.
niaou
Veterran
 
Message(s) : 6898
Inscription : Jeu 15 Fév, 07 12:10

Re: Congo: Forfait

Message par Loumo » Jeu 20 Mai, 10 2:54

"la situation difficile que traverse le football congolais, notamment dans la mise en place du bureau exécutif de la fédération, et en attendant la publication par la FIFA d’une commission Ad hoc »,


Il n'y a pas que le foot qui traverse une situation difficile. Pourquoi ne pas avouer que c'est tout le pays que vous avez mis en difficulté à cause de votre médiocrité ? Il aurait été plus honnête de retirer le pays de tous les organismes internationaux où il a signé une charte.

Par vos petits calculs merdiques, vous avez été incapable de remplacer démocratiquement François Ibovi (le président sortant) jadis autoproclamé grâce à ses connivences avec Mpila. Selon les Dépêches de Pigasse, vaincu par la maladie (plutôt par le châtiment divin) François Ibovi a renoncé à se succéder à lui-même. A partir de là, étant donné l'importance des enjeux, tous les loups sont sortis du bois pour dépecer ce gros morceau que représente la Fécofoot. Ces carnassiers se sont tellement entredéchirés qu'ils ont été incapables de sortir un vainqueur des urnes. Fidèles à leurs fourberies, les filous ont trouvé l'alibi de cet incroyable échec dans une panne d'électricité (Cf. Mwinda) ayant interrompu le vote. Rien que ça. Une panne, bien évidemment, malicieusement provoquée par quelque petit malin. Pour plaisanter comme Ya Sanza au forum "Blague", ils auraoent pu finir l'élection à la bougie ; pourquoi pas ! Après tout personne ne leur aurait jeté la pierre puisque nous savons que, depuis le vol de 800 m de cable en cuivre, le barrage d'Imbouilou ne produira jamais d'électricité jusqu'à la saint glin glin.
Ils sont vraiment i-diots ces cheminots de l'avenir. Comme ils ne peuvent pas offrir du pain au peuple, ils ne sont même pas fichus de lui offrir des jeux comme le faisaient leurs modèles romains (en matière de dictature) pour détourner la colère publique.

C'est vrai qu'il leur reste les chars et les kalachnikov pour tenir le peuple en respect en cas de mouvement social.
Loumo
Veterran
 
Message(s) : 8261
Inscription : Mar 16 Sep, 03 10:30

Re: Congo: Forfait

Message par Mi Palabres » Ven 21 Mai, 10 1:06

Un match de foot a jouer pour etre qualifié
et ils ne sont pas capables de trouver les fonds
800 m de cable vole et on nous dit que le barrage ne sera plus construit

Une chose est satisfaisante ....le jour ou il y a unaccident sur le boulevard des armees avant le 15 aout , ces ceremonies superfetatoires de l'anniversaire de la pseudo decolonisation seront annulés ni plus ni moins
Il ira parader a OYO ou a plaisir d 'OWA chez doudou coppa
le 15 aout feti eko zala

PS: doudou coppa , plaisir dowa est un bon morceau salsa et si jai bien compris la chanson ca doit aussi etre un lieu de rejouissance a owando
Avatar de l’utilisateur
Mi Palabres
Veterran
 
Message(s) : 1088
Inscription : Mer 25 Mars, 09 12:43

Re: Congo: Forfait

Message par Loumo » Ven 21 Mai, 10 11:58

Palabres

N'exagérons pas. C'est de la salsa certes, mais ce n'est pas de la bonne salsa. Ce que Doudou a fait c'est ce qu'il y a de plus basique. Aucun groupe cubain, porto-ricain, colombien, vénézuélien n'oserait jouer ainsi. C'est trop linéaire. Aucun break, aucun pont, auune mise en place. De A à Z, c'est le même rythme que nous impose Copa.

Quand Copa copie les Cubains, il devrait demander conseil aux vrais salséros. Ca ne manque pas à Brazza. Nino Malapet est encore en vie. C'est un grand arrangeur.

Il est vrai que l'argent que lui a filé monsieur ENGOBO dont il a chanté les louanges ne lui a pas permis de prendre le temps de bien travailler sa salsa de propagande.

Je n'acheterai pas ce disque.
Loumo
Veterran
 
Message(s) : 8261
Inscription : Mar 16 Sep, 03 10:30

Re: Congo: Forfait

Message par Arc. Kani-I.Jefferson » Ven 21 Mai, 10 4:25

Merci Loumo. Les comprimes que mon docteur m'avait prescrit, sont de tres bonne qualite' et je suis tres vivant comme dans le passe'. J'ai fait un ralenti pour ne prendre que 2 par semaine, juste pour que les ions (+) ou (-) ne viennent pas se coller sur ma peau. :thup
Un vendredi soir et un autre comprime' le samedi soir. Le mois prochain, une fois par semaine. :bina
Arc. Kani-I.Jefferson
Veterran
 
Message(s) : 5551
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00

Re: Congo: Forfait

Message par BILOKOYANDEKO » Ven 21 Mai, 10 4:36

niaou a écrit :la CAF a tout simplement donné son accord.
« Nous venons d’être informé par les autorités sportives congolaise du retrait de leur équipe nationale à la 2ème édition du Championnat National des Nations (CHAN), Soudan 2011. Par conséquent, les matches Congo-Gabon, sont annulés et l’équipe du Gabon est qualifiée pour le tournoi final Soudan 2011 », affirme Mme Abla Hassan, Directeur compétition division de la CAF.

Quelle honte, même en pleine guerre civile, le Libéria de Geoges WEAH a participé aux éliminatoires de la CAN. Ah, le chemin du désespoir vers où nous amènes-tu?
BILOKOYANDEKO
Doyen du forum
 
Message(s) : 375
Inscription : Dim 03 Août, 08 2:51

Re: Congo: Forfait

Message par Arc. Kani-I.Jefferson » Ven 21 Mai, 10 7:05

C'est a Niaou que je m'adressais pas a Loumo.
Niaou, ma chatte. Mon nez etait presque bouche' nu-t-ete les comprimes de mon docteur pour faire sortir toutes les impurete's qui se cachaient dans mon cerveau. Au pays on aura dit que c'est le debut du sida ou c'est les parents qui veulent le tuer. Or ma these: ni papa, ni maman , ni les oncles, ni les proches parents et amis, ne sont jamais des complices.
Quand je prend mes pillules pour dormir le soir, les impurete's dorment aussi avec moi. Le matin quand je prend d'autre comprime' de couleur blanche, la-ben dis-donc, mon corps devient solide et rien ne peut le penetrer. Alors je commence a penser tres positivement. C'est le cas depuis quelques jours. J'ai trouve' ou est l'argent> Aux bourses, aux etudes. Je suis partant pour le mois prochain pour une formation universitaire acceleree'. :cg
Arc. Kani-I.Jefferson
Veterran
 
Message(s) : 5551
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00

Re: Congo: Forfait

Message par Mi Palabres » Ven 21 Mai, 10 7:48

LOUMO
tu as raison ,j'aurais du preciser pour la chason de doudou coppa
tous les elements que tu as cite sont exact
une chose que j'ai decouverte qd meme chez lui et que je n'ai pas vu chez des grands comme ricardo lemvo
c 'est de jouer les maracas sur le tam tam , ca donne un son comme la montee en pression du tumba ou du timbalero
mais une fois de plus c 'est un bon morceau basique rien de plus
mais n importe quel groupe venezuelien joue mieux que lui...les son cubains nous sommes d accord
Avatar de l’utilisateur
Mi Palabres
Veterran
 
Message(s) : 1088
Inscription : Mer 25 Mars, 09 12:43

Re: Congo: Forfait

Message par Arc. Kani-I.Jefferson » Sam 22 Mai, 10 3:47

J'ai suivi l'autre musicien du Congo ne France, Zongo Soul. son co-equipier Lavillier chante ne Tuba ainsi que Zongo Soul. Zongo fut un prof anglais, je croisi bien. Son style n'est pas si mal que ca. Il joue tres bien. Voir a Youtube. :bina

Oh Loumo. Je suis partant pour avoir les credits Cards Etudiant. C'est genial maintenant pour etre un comissaire de police. :band:

Kani
Arc. Kani-I.Jefferson
Veterran
 
Message(s) : 5551
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00

Re: Congo: Forfait

Message par niaou » Sam 22 Mai, 10 3:55

www.directpolicesales.com/

Arcade, je te vois déjà dans la casquette de shérif, de taille XL...
niaou
Veterran
 
Message(s) : 6898
Inscription : Jeu 15 Fév, 07 12:10

Re: Congo: Forfait

Message par niaou » Mar 01 Juin, 10 12:32

Sinistre au domicile du général Blaise Adoua - Le maire de l'arrondissement 6 Talangaï, appelle ses populations au calme

L'incendie s'est produit dans la nuit du 30 au 31 mai, à Brazzaville, aux environs de cinq heures du matin. Pour le maire de Talangaï, Frédéric Privat Ndéké, « il y a eu plus de peur que de mal ». Le premier citoyen de Talangaï s'est rendu sur les lieux du sinistre, peu après avoir été en contact avec le général Blaise Adoua. L'origine des flammes est, selon les témoignages de la garde du général Blaise Adoua, un court circuit des conduits d'électricité de la Société nationale d'électricité.

Ces flammes ont débuté dans la cuisine et se sont étendues jusqu'au poste de police des éléments commis à la garde du général. Les détonations enregistrées dans la nuit n'étaient autres que les quelques armes légères de la garde, les congélateurs et les sacs de vivres de la garde qui ont pris feu.

Le maire a assuré sa population que le général et sa famille se portaient tous bien : « En tant que maire d'arrondissement, je suis venu m'enquérir de la situation réelle. J'ai également discuté avec le chef de la sécurité qui m'a rassuré qu'aucun individu n'avait été blessé ni mort. Pour preuve, peu avant que je ne vienne ici, j'ai été avec le général sur son lieu de service. Je peux donc vous dire qu'il y a eu plus de peur que de mal », a déclaré le maire devant la presse au domicile du général.

« C'est un défaut d'électricité de la Société nationale d'électricité. Nous avons constaté des coupures d'électricité qui ont commencé vers 4h du matin. Et les flammes ont envahi la cuisine à partir de 5h », a expliqué le chef de la garde, le sergent chef Roméo Likibi.

Tiras Andang
niaou
Veterran
 
Message(s) : 6898
Inscription : Jeu 15 Fév, 07 12:10

Re: Congo: Forfait

Message par Mi Palabres » Mar 01 Juin, 10 2:56

en gros le general Adoua a echappe a un ossebisme....
ce sera pour une prochaine fois
Avatar de l’utilisateur
Mi Palabres
Veterran
 
Message(s) : 1088
Inscription : Mer 25 Mars, 09 12:43

Re: Congo: Forfait

Message par José MOURINHO » Mar 01 Juin, 10 7:02

Mi Palabres a écrit :en gros le general Adoua a echappe a un ossebisme....
ce sera pour une prochaine fois



Et si la mort d'ossebi a été un accident???
José MOURINHO
Doyen du forum
 
Message(s) : 334
Inscription : Mer 05 Avr, 06 4:52

Re: Congo: Forfait

Message par Mi Palabres » Mar 01 Juin, 10 7:29

Mourinho
Bien sur que ce fut un accident la mort de OSSEBI
C 'est bien pour ca que l 'evacuation sanitaire vers la france lui a ete refuse
Et pour ce general que je ne connais pas , si la rue a ete en effervescence
c'est surement aussi parce qu ils tenaient a ce que les medias precisent bien qu il s 'afit d un accident ..d'ailleurs pour aller dans ton sens, le maire de BZV se deplace pour tous les accidents qui surviennet dans la capitale
Question a 100$
Combien de maison ont brule a BZV entierement suite a un court circuit electrique?
Combien de maison ont burle a OWando suite a un court circuti electrique
Combien de maison ont brule a POINTE NOIRE suite a un court circuit electrique
et combien de mort dans ses maisons?
Avatar de l’utilisateur
Mi Palabres
Veterran
 
Message(s) : 1088
Inscription : Mer 25 Mars, 09 12:43

Re: Congo: Forfait

Message par niaou » Lun 21 Juin, 10 1:18

La vérité sur le problème de la centrale thermique de Brazzaville .

Depuis près de 3 mois, la Centrale thermique de Brazzaville, fleuron de la société congolaise de production d’électricité, en sigle SCPE, est en arrêt. Et les Congolais s’interrogent. Et comme d’habitude, les autorités congolaises leur cachent la vérité.

Mais avant de dévoiler les vraies raisons de ce non-fonctionnement, nous proposons de revenir sur la genèse même de ce projet monté de toute pièce et construit à la va-vite, qui était alors présenté aux Congolais par les griots du pouvoir (toujours les mêmes) comme l’un des maillons forts du fameux boulevard énergétique cher à Denis Sassou-Nguesso. Inaugurée en grande fanfare le 11 octobre 2007, au plus fort de la guerre en RDC voisin, la Centrale thermique de Brazzaville est en réalité le fruit de l’imagination toujours très fertile de M. Bruno Jean-Richard ITOUA, le meilleur adepte de Mama Elisabeth OLANGI, gourou (ou plutôt grande prophétesse selon ses adaptes) de la Communauté Internationale des femmes Messagères en Christ - CIFMC -, branche féminine de la Fondation Olangi-Wosho (dont les membres éminents sont souvent choisis parmi les élites économiquement bien nanties et dont Bruno Jean-Richard ITOUA est le meilleur exemple, au point de faire supporter les frais de voyages de certains membres de la CIFMC par les entreprises publiques qui sont sous sa tutelle, à savoir la SNE et la SNDE).

Il faut dire que depuis son passage à la tête de la SNPC, l’homme a pris goût pour la création tous azimuts d’entreprises. Bruno Jean-Richard ITOUA aime se passer pour un homme moderne, dynamique et doté d’un grand cerveau qu’il met volontiers au service de la nation congolaise. Une attitude volontariste qui plait justement à Denis SASSOU-NGUESSO qui a grand besoin de montrer qu’il y a aussi dans son entourage de jeunes mbochis brillants. Seul problème, porté par l’appât du gain, le jeune prodige mbochi ne prend pas toujours le temps nécessaire pour bien mûrir ses projets de création d’entreprises. Il touche à tout mais rien n’est fait sur des bases solides. C’est ce qui explique que son rêve de faire de la SNPC un grand groupe tentaculaire avec des filiales dans différents secteurs d’activité a lamentablement échoué. Sa méthode ressemble fort à ce que l’on appelle chez nous le « touta couenda ».

L’adepte de Mama Olangi aime le monde de l’entreprise et ne veut pas s’en éloigner, même devenu Ministre. Après tout, n’est-il pas un ancien de la SNE et d’ELF ? L’homme est très vorace en matière d’argent et il a besoin de multiplier ses sources de revenus, notamment en créant des entreprises à tout va. Il se sent à l’étroit dans un ministère. C’est alors qu’en 2007, au plus fort de la guerre de pouvoir en RDC entre les partisans de Jean Pierre MBEMBA (alors soutenu en souterrain par SASSOU) et ceux de Joseph KABILA, lui vient une idée (de génie ?), inspirée sans doute par les prophéties éclairées de son gourou Mama OLANGI. Il voit à travers cette guerre entre les frères ennemis de la RDC une belle opportunité de créer une nouvelle entreprise dans le département dont il a la charge, c’est-à-dire celui de l’électricité. En tant que Ministre de l’énergie, il sait en effet que Brazzaville dépend presque entièrement de sa voisine Kinshasa pour ses besoins en électricité, et qu’avec cette guerre sans merci qui déchire la RDC, mieux vaut jouer la prudence et anticiper le risque de coupure de la fourniture d’électricité de la part de ces voisins qui s’enlisent dans la guerre, et ce, avant qu’il ne soit trop tard (il vaut mieux prévoir que guérir). C’est ainsi donc qu’est née l’idée de la création de la Société congolaise de Production d’Electricité (SCPE) et de la construction d’une Centrale thermique à Brazzaville, c’est-à-dire en prévision du risque éventuel de coupure d’alimentation de Brazzaville en électricité par Kinshasa.

On serait tenter de dire qu’il s’agissait bien là d’une idée de génie, mais certaines âmes tordues (comme la mienne ?) diront que Bruno Jean-Richard ITOUA et son mentor SASSOU-NGUESSO redoutaient tout logiquement la réaction de Joseph KABILA qui savait parfaitement que le pouvoir de Brazzaville soutenait Jean Pierre MBEMBA. Voilà donc pour la genèse de la SCPE et son fleuron la Centrale thermique de Brazzaville, qui sont nées parce que le pouvoir de Brazzaville avait choisi de s’immiscer dans la guerre en RDC en apportant son soutien à Jean Pierre MBEMBA. Le choix de l’ex-site de la CHACONA situé aux abords du fleuve, choisi pour abriter les locaux de ladite Centrale thermique, c’est-à-dire juste en face de Kinshasa, n’était sans doute pas anodin pourrait-on dire. Mais bon, qu’à cela ne tienne, chacun dira que manœuvre machiavélique ou pas, cela a tout de même permis de créer des emplois. Disons donc qu’à quelque chose malheur est bon.

Revenons maintenant à ce qui suscite aujourd’hui de nombreuses interrogations à Brazzaville. Depuis plusieurs mois en effet les langues se délient et les Congolais de Brazzaville s’interrogent sur le fonctionnement de la Centrale thermique de Mpila. Opérationnelle depuis le 11 octobre 2007, et alors qu’elle était au départ présentée comme l’une des solutions d’appoint et de secours à la faible couverture en électricité de la ville capitale, cette Centrale n’a pas permis de régler l’épineuse problématique de délestage de l’électricité constaté dans les quartiers de Brazzaville. Théoriquement cette Centrale thermique qui est reliée au réseau de la SNE par une ligne haute tension de près de 30 kilovolts est censé générer pas moins de 32,5 méga watts.

Pourtant, même quand elle fonctionne normalement, les Brazzavillois n’en voient pas vraiment les retombées dans leur vie quotidienne et ils s’interrogent. Mais à ces interrogations légitimes des Brazzavillois, l’administrateur général de la SCPE, M. Louis BIBISSI a une réponse, plutôt simpliste. C’est le moins que l’on puisse dire. Il reconnaît que la Centrale thermique est en arrêt depuis près de 3 mois mais il affirme mordicus que le problème est imputable uniquement au manque de combustible. Depuis 3 mois cette Centrale souffre du manque de carburant, pas une seule goutte dans ses réservoirs.

Mais là encore les Brazzavillois sont sceptiques. Ils pensent que le vrai problème est ailleurs car ils ne s’expliquent pas que le Congo, un pays producteur actif de pétrole puisse tomber aussi bas, jusqu’à manquer de carburant pour faire fonctionner une Centrale thermique. Et ils ont bien raison de ne pas croire aux raisons farfelues avancées par les responsables de la SCPE.

M. Louis BIBISSI ne leur dit pas toute la vérité. Il s’évertue à rassurer les pauvres populations alors qu’il sait parfaitement qu’il ment. La vérité est ailleurs dans cette histoire de manque de carburant. Il s’agit en réalité d’un problème de mauvaise gestion des fonds. En règle générale une centrale thermique est très gourmande en carburant, et à son lancement en 2007, l’Etat avait injecté d’énormes sommes qui étaient justement destinées à couvrir ces grosses dépenses en carburant.

Devant cette importante manne financière, M. Louis BIBISSI et ses collaborateurs n’ont pas pu résister à la tentation et avaient choisi de faire comme tout le monde dans ce pays, c’est-à-dire prendre leur part en s’attribuant tout bonnement de très grosses rémunérations. Résultat : à peine moins de 3 ans seulement après son lancement en grande pompe, la centrale thermique de Mpila est au bord de la faillite. Tous les comptes sont au rouge et ni le carburant ni les jolis salaires du personnel ne sont plus payés. Ainsi vont les entreprises créées à la « touta couenda » par l’éminence grise du pouvoir de Mpila, le très richissime et très condescendant Ministre de l’énergie, M. Bruno Jean-Richard ITOUA (l’homme prend tout le monde de haut et ne supporte surtout pas qu’on lui fasse des remarques - ses collaborateurs disent de lui qu’il a le comportement des premiers de la classe).

http://www.congoplus.info
niaou
Veterran
 
Message(s) : 6898
Inscription : Jeu 15 Fév, 07 12:10

Re: Congo: Forfait

Message par niaou » Mer 21 Juil, 10 10:19

C’est la gueule de bois à la fédération congolaise de handball

« Nous avons le regret de vous annoncer que nos équipes ne prendront pas part aux compétitions qui vont se dérouler au Gabon ». C’est l’annonce faite par Bernard Mangota, un des dirigeants de cette fédération. Cause du forfait : pas d’argent pour déplacer les athlètes, cadets et juniors, pour la CAN à Libreville.

Bah, de l’argent on en trouvera bien pour payer les pénalités que ne manquera pas d’infliger la Confédération africaine de handball pour sanctionner ce manque de sérieux des Congolais, une irresponsabilité déjà observée en football lors du championnat d’Afrique des Nations (CHAN)....
Publié dans Mwinda...
niaou
Veterran
 
Message(s) : 6898
Inscription : Jeu 15 Fév, 07 12:10

Re: Congo: Forfait

Message par niaou » Jeu 22 Juil, 10 12:28

Publié dans Brazzaville-Adiac, le vuvuzela de Mpila...

Coupes d'Afrique des nations de handball, cadets et juniors : les Diables rouges retirés des compétitions

Les équipes congolaises messieurs engagées dans les compétitions prévues du 23 au 30 juillet pour les cadets et du 30 juillet au 8 août pour les juniors à Libreville au Gabon, n'y participeront plus, faute de financement. C'est ce que le premier vice-président de la Fédération congolaise de handball, Bernard Mangota, a annoncé dimanche 18 juillet, au cours d'un entretien avec Les Dépêches de Brazzaville.

« A ce jour, nous avons le regret de vous annoncer que nos équipes ne prendront pas part aux compétitions qui vont se dérouler au Gabon, car se pose un problème de financement. En effet, nous n'avons pas d'argent », a-t-il déclaré, poursuivant que la Fécohand était en train de chercher le financement auprès du ministère des Sports, mais que celui-ci n'était pas en mesure de faire face. Bernard Mangota a par ailleurs ajouté que devant cette difficulté financière, la Fécohand a décidé de retirer les deux équipes.

« En tant que fédération, notre rôle est de préparer les équipes par rapport aux calendriers des compétitions internationales. Le financement vient du gouvernement. Le sport aujourd'hui demande beaucoup d'argent et le budget alloué au ministère des Sports ne lui permet pas de couvrir toutes les fédérations de notre pays », a soutenu le premier vice-président de la Fécohand.

Soulignons que, face à ce désagrément, le Congo doit s'attendre à des pénalités et amendes à payer au niveau de la Confédération africaine de handball (Cahb). Car il s'est retiré à une semaine de la Can cadette et que ces équipes viennent perturber les calendriers des compétitions publiés récemment par la commission technique.

La Fécohand a également affirmé que la Cahb avait été saisie du retrait des équipes congolaises. La veille de cette information officielle concernant le retrait des deux équipes, l'entraîneur de la sélection cadette, Franck Itoua Letsotso, était soucieux parce qu'aucun membre de la fédération ne venait assister aux entraînements des enfants. « La fédération ne descend pas pour nous dire si le voyage a lieu ou non », s'inquiétait-il. A une semaine de la Can cadette, les joueurs étaient abandonnés à leur triste sort. « On nous a demandé de travailler. Mais jusqu'à quand ? Quand les enfants sont abandonnés, ce n'est pas bon, et il faut une méthode », déplorait Franck Itoua Letsotso après la séance d'entraînement.

Toutefois, il a rappelé que même s'il n'y a pas de voyage, les entraînements se poursuivront. « C'est un élan que nous venons de prendre. Nous n'allons plus baisser les bras pour que l'on reparle du handball des garçons. Nous allons continuer à travailler. Ce que je veux maintenant, c'est relancer la formation des garçons », a-t-il renchéri.

De son côté, le deuxième entraîneur de l'équipe junior, Adolphe Lembessy, n'est pas surpris. « C'était évident, parce que cette compétition est arrivée au moment où le pays célèbre le cinquantenaire de son indépendance. Je suis déçu parce que ce n'est que hier, pendant la séance d'entraînement avec les enfants que j'ai eu l'information selon laquelle il n‘ y a plus de voyage. C'est assez décourageant », a-t-il regretté.

Charlem Léa Legnoki

Source: cliquez ici
EBONGA EBONGA TÉ????
niaou
Veterran
 
Message(s) : 6898
Inscription : Jeu 15 Fév, 07 12:10

Re: Congo: Forfait

Message par Ya Sanza » Ven 23 Juil, 10 9:32

Nous le disions il y a quelques jours dans Déchaîné, le foot congolais va mal.
Il n'y a pas que ce sport là qui souffre, il en est de même pour le handball (voir l'image, ça fait très mal). Les Dépêches de Brazzaville nous balancent un nouveau scoop déprimant : Les équipes congolaises de handball cadet et junior déclarent forfait pour la CAN, faute de moyens. La compétition a pourtant lieu tout près : au Gabon. Et le Congo va devoir payer sa dédite.
Image AÏE !
Monsieur Sassou Nguesso, en cette année de cinquantenaire ne pouvait-il pas priver sa fête nationale de quelques caisses de Laurent Perrier Grand Siècle ou de Dom Perignon pour offrir au pays la fierté de figurer au casting de cette grande compétition internationale ?
Avatar de l’utilisateur
Ya Sanza
Veterran
 
Message(s) : 1448
Inscription : Lun 07 Juil, 03 9:43
Localisation : Pointe-Noire

Suivant

Retour vers Sports

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invité(s)