Le Congo qualifié pour les éliminatoires de la CAN et du Mon

Sports tous azimuts, pour les amoureux de l'effort et de la sueur, dans le virtuel aussi !

Le Congo qualifié pour les éliminatoires de la CAN et du Mon

Message par el-dorado » Lun 17 Nov, 03 7:02

Les Diables Rouges du Congo ont tenu en échec la Sierra Léone (1-1), le 16 novembre 2003 à Freetown, en match comptant pour la phase retour des préliminaires jumelés de la coupe d’Afrique et du mondial 2006. Au match aller, les Congolais avaient battu les Sierra-Léonais (1-0) à Brazzaville.
La rencontre a été âprement disputée par les deux formations. Appuyée par son public, la Sierra Léone était au bord de la qualification. Elle a multiplié des raids dans la défense congolaise sans changer la physionomie du match. A la mi-temps, les deux équipes étaient à égalité (0-0).

Déterminés à arracher une victoire à domicile, les Sierra-Léonais se sont montrés plus agressifs en seconde période. A la 57ème minute de jeu, ils ouvrent la marque sur un penalty. Menés au score, les athlètes congolais ont doublé d’ardeur. Dix minutes plus tard, le capitaine des Diables Rouges, Rolf Guie Mien parvient à placer la balle au fond des filets.

Le but congolais a diminué les chances de qualification sierra-léonaise. Jusqu’au coup de sifflet final, le score de la rencontre n’a pas changé. La sélection congolaise était composée des joueurs locaux et professionnels.
La qualification congolaise est consécutive au stage que les locaux avaient effectué à Lyon en France. Ce stage avait permis au Congo de disposer d’une formation composée essentiellement de joueurs évoluant au niveau national. Après le match aller, les Congolais ont bénéficié d’une mise en jambe locale avant d’aller parachever leur formation à Bamako au Mali.

Le onze national a sauvé les meubles, car le public n’attendait plus que sa qualification. Rappelons qu’en cas d’échec, le Congo devrait passer près de quatre ans sans disputer une compétition continentale ou internationale.

Dans la capitale malienne, la sélection congolaise avait livré quelques matchs amicaux. Les Diables Rouges avaient dominé le club Djoliba du Mali sur la marque de 5 buts à 0. Les athlètes congolais expatriés devraient rejoindre les locaux à Bamako le 10 novembre 2003.

Le stage d’acclimatation du Mali a apporté les bons fruits. La formation des athlètes représente un facteur essentiel en matière de sport. Le parcours réalisé par les Diables Rouges devrait attirer l’attention des dirigeants congolais qui hésitent encore à investir dans le domaine sportif.

Les Diables Rouges du Congo ont complété la liste des pays qualifiés à l’issue de cette phase retour des préliminaires jumelés de la CAN et du mondial 2006, à savoir le Rwanda, la Zambie, le Malawi, le Gabon et le Kenya.
Allez Les Diables Rouges et merci a Rolf Guie-Mien!!!!! :P
el-dorado
 
Message(s) : 77
Inscription : Dim 14 Sep, 03 2:04

Message par Loumo » Mar 18 Nov, 03 2:51

El-Dorado, ton article est brillant.

Quand les Congolais ne sont pas étouffés dans des carcans politiques issus des coups d'Etat, ils sont capables du meilleur. Qu'on libère seulement le paysage audiovisuel congolais, et vous verrez les prouesses dont sont capables nos compatriotes en matière d'imagination novatrice. Que cette glue nommée PCT débarrasse simplement le plancher, vous verrez un Congo nouveau resplendir, une longue nuit s'achever, un bonheur surgir.

Qu'on démocratise véritablement et durablement, le Congo sera la première puissance d'Afrique.
Malgré des médiocrités comme Bruno Itoua qui obscurcissent l'horizon il arrive que des lueurs percent dans cette aire culturelle nommée Congo, plus belle que la Grande Suisse.

Avec le peu que l'on possède puisque tout est bouffé par un petit clan, on parvient à faire des miracles.

Mais, "Diables Rouges" ? Quel vilain nom ! Il réflète bien la mentalité de ceux qui dirigent de force ce pays.
Il faudra peut-être qu'on envisage débaptiser notre Onze National quand on aura viré de bord les acteurs politiques qui lestent le bateau.
Loumo
Veterran
 
Message(s) : 8261
Inscription : Mar 16 Sep, 03 10:30

Message par Blaise » Mar 13 Jan, 04 7:02

J'apprends aujourd'hui que la CAN (Coupe d'Afrique des Nations) débute dans 11 jours enTunisie. Je file vite sur le site de mon jeune frère MKSPROD (http://www.simbafoot.com) pour voir la liste des équipes qualifiées. Une fois de plus je constate que le Congo -Brazzaville est aux abonnés absents. Je suis triste. Même ça, on ne sait pas faire ! (pit... pardon).

Tant pis. Je supporterais la RDC et, comme d'habitude l'Afrique du Sud (ma nation de coeur), le Nigéria (pour OKOCHA), le Sénégal (pour son exemplairité en tout domaine).

Puissent ces quatres nations se retrouver dans la carré final. C'est tout mon voeux et mon pronostic, malgré l'absence de Shabani NONDA coté RDC.

Vive la RDC !

Petite pensée pour les LIONS INDOMPTABLES du Cameroun, pour lesquels Marc Vivien FOE sera dans les coeurs. De nous tous d'ailleurs. Pour changer un peu, j'aimerais que la RDC remporte la coupe et signe ainsi son grand retour.

MKSPROD, tu m'a toujours pas affiché mon équipe fétiche du ZAIRE 1974 :

1) KAZADI
2) MUEPU
3) (j'ai oublié)
4) BWANGA (Capitaine)
5) LOBILO (le géant)
6) MANA (le petit au grand moteur)
7) KAKOKO
8) KIDUMU
9) NDAYE
10) KIBONGE
11) MAYANGA


Je me mélange peut-être un peu les pédales. A quel poste jouait donc KEMBO ?????

Si quelqu'un peut m'aider à reconstituer cette équipe du ZAIRE, qui a pendant longtemps dominé le football africain surtout avec l'arrivée de NDAYE MULAMBA.

N'oublions pas non plus KALALA. Mais ça, c'était la génération d'avant je crois.

Surtout aidez-moi à retrouver le nom du numéro 3 de la composition de l'équipe ci-dessus.

Blaise
ps : petit défaut. C'était l'équipe des "maquilleurs" à l'exception de MANA (surnommé par ailleurs "Ventilateur" par sa façon de couvrir le terrain de gauche à droite)
Blaise
Veterran
 
Message(s) : 5933
Inscription : Dim 07 Avr, 02 10:46
Localisation : Val-de-Marne

Message par Matsolo kwende » Mar 13 Jan, 04 8:38

Le N° 3 = Kabeya

Matsolo kwende
Matsolo kwende
Doyen du forum
 
Message(s) : 911
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00

Message par Loumo » Mar 13 Jan, 04 9:04

Je me mélange peut-être un peu les pédales. A quel poste jouait donc KEMBO ?????

...Si quelqu'un peut m'aider à reconstituer cette équipe du ZAIRE....

...Surtout aidez-moi à retrouver le nom du numéro 3 de la composition de l'équipe ci-dessus.


Blaise tu me déçois

Ces temps-ci ton goût prononcé de la précision des dates est remarquable.
Pour quelqu'un capable de se rappeler des souvenirs quand il avait à peine trois ans, tes trous de mémoire sont troublants. :(
Loumo
Veterran
 
Message(s) : 8261
Inscription : Mar 16 Sep, 03 10:30

Message par Blaise » Mer 14 Jan, 04 8:47

MATSOLO-KWENDE, Kabeya ça ne me dit vraiment rien.

Mais peut-être que tu as raison. J'avais 11 ans à l'époque. Ce qui peut justifier quelque trous de mémoires. D'autant plus qu'on avait pas la Télé à la maison. Pour regarder LA GRANDE équipe nationale du ZAIRE, j'allais faire le nguembo chez un Papa du quartier qui travaillait à la CCSO.

La CCSO vous connaissez ?

Merci en tout cas MATSOLO-KWENDE.



On ne peut parler du football Zairois sans évoquer le grand journaliste zaïrois BASOUNGA NDINGA.


Quelqu'un saurait-il ce qu'il est devenu BASOUNGA NDINGA ?


Au Congo-Brazza aussi on a eu un grand journaliste sportif en la personne de Joseph GABIO.

Savez-vous ce qu'il est devenu Joseph GABIO ?

J'aimais bien ce Monsieur. Lors de la débâcle (pardon j'allais dire naufrage) à domicile de l'équipe nationale du Congo contre les Léopards du Zaïre (2 contre 5) en 1984 (je crois), Joseph GABIO et l'autre grand journaliste sportif Zaïrois KALAMBA MUANA MBUYI avaient fait un très très beau geste. Il avait retransmis le match en duo. Comme le font Jean-MICHEL et Thierry LARQUE.

Le geste était beau. ça avait permis d'atténuer l'énorme tension qui avait précédé ce match.

Et grâce à cela (je crois), pour la première fois de l'histoire, un match de foot Congo-Zaïre s'était terminé sans incident. Sans que les deux peuples se livrent chacun de son coté à des lynchages publics, malgré le fait que le Congo Brazza a été écrasé chez elle 5 à 2 par le Zaïre des KABONGO NGOY, MUTUBILE SANTOS (l'homme du match), NKINGAMBO, KONGOLO, LUFOMBO, etc.., etc...

J'arrête là car je sais que l'évocation de ce triste souvenir fait très très mal au coeur des congolais. Il y a des passés douleureux qu'on préfère enfouir. Ce match est ainsi, pour l'ensemble des congolais. Excusez-moi de vous avoir fait mal.

Blaise
ps : tiens je parle de BASOUNGA NDINGA qui était bel et bien journaliste à Kinshasa. Je confonds peut-être avec une autre grande figure qui elle était bel et bien journaliste sportif. Blaise 40 ans passé ça devient difficile. La courbe de Gauss est rentrée dans sa phase descendante. Vite couches-moi tout cela sur papier avant qu'il ne soit trop tard.
Dernière édition par Blaise le Jeu 15 Jan, 04 9:07, édité 1 fois.
Blaise
Veterran
 
Message(s) : 5933
Inscription : Dim 07 Avr, 02 10:46
Localisation : Val-de-Marne

Message par Blaise » Mer 14 Jan, 04 8:57

TCHIMPUMPU Wa TCHIMPUPU !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Oui c'est lui. Ce grand journaliste sportif Zaïrois que j'ai confondu avec BASOUNGA NDINGA qui était plutôt genre journaliste politique. Dans la lignée de BASOUNGA NDINGA on trouve KUDURA KASONGO. Tandis que KALAMBA MUANA MBUYI serait plutôt à condsidéré comme descendant de TCHIMPUMPU Wa TCHIMPUMPU.

Dans le genre variétés, le ZAïre a eu également de très très bons journalistes. LUKUNKU SAMPU 'le Michel DRUCKER Zaïrois), LUKENZO LUA NTSI (le Patrick SABATIER Zairois, de l'époque de sa gloire). Il y eu ensuite les MANDA TSIEBUA (genre Laurent BOYER sur la 6).

C'était vraiment l'époque du Grand Zaïre !

Ah ! qu'est ce qu'ils étaient beaux les Congo(s) de mon adolescence. Mais je vais pas répéter ça à chaque fois.

Blaise
Blaise
Veterran
 
Message(s) : 5933
Inscription : Dim 07 Avr, 02 10:46
Localisation : Val-de-Marne

Message par Blaise » Lun 26 Jan, 04 6:29

Footballeurs professionnels africains, je vous aime !

Vous faites honneur à l'Afrique. C'est bien peut-être parceque les congolais n'y sont pas.

Malgré votre notoriété à travers le monde. Malgré tout le fric que vous touchez, malgré que vous foulez tous les grands stades d'Europe : SAN SIRO, SAN BARNABEU, NIOU CAMP ; allez jouer sur les terrains bosselés d'Afrique reste pour vous, votre plus grand plaisir. Et vous nous faites vraiment plaisir.

L'infame Blatter, l'odieux Blatter, celui qui a fait jouer au Cameroun un match de foot alors que le corps de Marc Vivien FOE n'était même pas encore totalement refroidi. De même que les Présidents des grands clubs européens ont tenté de jouer de leur influence, afin de vous dissuader d'aller jouer la CAN (Coupe d'Afrique des Nations) qui a lieu actuellement en Tunisie. Mais vous y êtes tous allés.

BRAVO MES FRERES !

Votre joie, de jouer pour les couleurs nationales de votre pays pour une coupe d'Afrique, me remplit d'émotions.

Je me souviendrais longtemps de cette coupe d'Afrqique au Sénégal, où le sénagalais Jules BOCANDE dont on disait qu'il avait eu une relation avec la Zaïroise TSHALA MUANA (mais ceci ne nous regarde pas) ; avait fait 2 tours de terrain, fou de joie, après avoir marqué un but.

L'i_diot de Thierry ROLLAND en était étonné. Il dit ne pas comprendre que "le meilleur buteur du championnat de France soit aussi fou de joie en marquant un petit but en championnat d'Afrique". C'est dire qu'il ne sait pas ce que représente pour vous, pour nous, la Coupe d'Afrique des nations.

Moi je vous comprends parfaitement chers joueurs. fouler le sol africain et y rejouer c'est comme moi quand je retourne à TALAS, l'envie de me baigner nu dans la Tsiémé est si forte. CA appelle cela "perpétuer le misérabilisme". Tant pis pour lui si dans son enfance il n'a pas baigné nu dans la Tsiémé. On se baignait pas seulement. On y faisait aussi l'amour au crépuscule et c'était mieux que LOANA et Jean-Edouard dans la piscine du loft. On y faisait également la vaisselle, la lessive...le jour.

Merci à OKOCHA, SONG, BELMADI, DIOUF, JEREMIES, BABAYARO, etc..Je serai tous les soirs devant ma Télé pour vous regarder jouer.

Bonne chance à l'équipe Zaïroise. Je suis avec vous de tout mon coeur.

Blaise
Blaise
Veterran
 
Message(s) : 5933
Inscription : Dim 07 Avr, 02 10:46
Localisation : Val-de-Marne

Message par Blaise » Mer 28 Jan, 04 8:56

RDC, ressaisissez-vous !

Le duel des titans aura lieu dès le premier tour :

NIGERIA contre AFRIQUE DUS SUD .

OKOCHA contre MC CARTY

A ne rater sous aucun pretexte.

ps : OKOCHA figure parmi les 3 derniers nommés pour le ballon d'Or Africain 2003, avec le Camerounais Samuel ETO et l'Ivoirien de Marseille DROGBA.

Qu'il soit enfin consacré OKOCHA "lé dié di balo" (comme diraient les zaïrois. Comprenez "Le Dieu du ballon")

Blaise
Blaise
Veterran
 
Message(s) : 5933
Inscription : Dim 07 Avr, 02 10:46
Localisation : Val-de-Marne

Message par Blaise » Jeu 29 Jan, 04 5:32

C'est franchement mal partis pour mes équipes.

Le Zaïre (RDC) éliminé déjà.
Le NIGERIA de OKOCHA battu par le Maroc.

Bonne note l'Afrique du Sud, vainqueur du Bénin (2-0).

Le Magrheb revient en force. La Tunisie aidée il est vrai contre le Zaïre, par une grosse erreur d'arbitrage. Mais bon c'est pas grave le Congo et le Zaïre vont déposer une candidature commune pour une co-organisation de la CAN 2006. Le bébut de l'unification ?

J'espère.

Blaise
Blaise
Veterran
 
Message(s) : 5933
Inscription : Dim 07 Avr, 02 10:46
Localisation : Val-de-Marne


Retour vers Sports

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)