LARI - Les pronoms en Lari

Lari, Téké, Vili, Mbochi, Bembe… le Congo se décline en de nombreuses langues ! N'oubliez pas de préciser dans votre titre à laquelle vous vous référez !

LARI - Les pronoms en Lari

Message par Mecbohem » Jeu 24 Mars, 05 9:46

Meno = moi
Nge (ngué) = toi
Yandi = il, elle
Beto = Nous
Beno = vous
Bau = ils, elles

__________
Mecbohem
Dernière édition par Mecbohem le Ven 08 Avr, 05 10:51, édité 2 fois.
Mecbohem
Veterran
 
Message(s) : 1238
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : Région parisienne

Message par Mecbohem » Jeu 24 Mars, 05 10:12

A noter qu'en Lari, comme dans la plupart des langues noires Africaines, le mot "U" se prononce "OU".

____________
Mecbohem
Mecbohem
Veterran
 
Message(s) : 1238
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : Région parisienne

Message par NGATSI » Mar 29 Mars, 05 12:53

Donc pour dire "toi" il faut prononcer "ngoué" ???
NGATSI
 
Message(s) : 22
Inscription : Mer 09 Mars, 05 1:59

Message par Invité » Mar 29 Mars, 05 1:05

Pourrais-tu me dire comment on compte jusqu'à 10 (ou plus) ?

Merci !
Invité
 

Message par Mecbohem » Mar 29 Mars, 05 3:50

NGATSI a écrit :Donc pour dire "toi" il faut prononcer "ngoué" ???


Mbote ya ku ta Ngatsi,

Très bien vu, mais je me doute que tu connais la réponse à ta propre question, même si elle a le mérite de signaler quelques exceptions à cette régle du U qui se prononce "Ou".
En effet dans le cas du "ngue" on prononce bien le U comme un U, il existe d'autres cas identique mais qui ne me viennent pas à l'esprit, si Ngatsi tu en connaissais...!
Yi nguissè, e yè lè nge ma tara Ngatsi!

_____________
Mecbohem
Mecbohem
Veterran
 
Message(s) : 1238
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : Région parisienne

Message par Mecbohem » Mar 29 Mars, 05 3:56

Anonymous a écrit :Pourrais-tu me dire comment on compte jusqu'à 10 (ou plus) ?

Merci !


Un = Mosi
Deux = Zole
Trois = Tatu
Quatre = Ya
Cinq = Tanu
Six = Sambanu
Sept = Sambuadia
Huit = Nâana
Neuf = Vua
Dix = Kumi

___________
Mecbohem
Dernière édition par Mecbohem le Ven 08 Avr, 05 10:49, édité 1 fois.
Mecbohem
Veterran
 
Message(s) : 1238
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : Région parisienne

Message par NGATSI » Mer 30 Mars, 05 12:25

Bonjour Mecbohem,

Merci pour les nombres ! C'est moi qui posait la question. Je suis ignare en Lari, et vous lirais donc très attentivement.

NGATSI
NGATSI
 
Message(s) : 22
Inscription : Mer 09 Mars, 05 1:59

Message par Mecbohem » Mer 30 Mars, 05 9:53

Bonsoir Ngatsi

De rien, mais il serait utile de procéder par questionnement pour que les choses avançent au mieux, procéder à l'aveuglette n'est guère chose facile.
En Revanche si vous pouviez me rendre la politesse en m'apprenant comment l'on compte de 1 à 10 en téké, j'en serais ravi, j'essaie d'assimiler quelques notions de ngangoulou mais mon professeur s'y connait à peine!

___________
Mecbohem
Mecbohem
Veterran
 
Message(s) : 1238
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : Région parisienne

Message par Mbuta Muntu Zenga MAMBU » Mer 30 Mars, 05 10:02

Mecbohem :
Sept = Sambuadia


Non je ne pense pas : sept = nsambuadi, tu avais manqué le "n" devant mon frère.
Mbuta Muntu Zenga MAMBU
Veterran
 
Message(s) : 1504
Inscription : Mar 03 Sep, 02 12:40
Localisation : Cime des cocotiers dans un hamac "le Fantôme"

Message par Invité » Mer 30 Mars, 05 11:57

Bonjour !

Que l'on ne s'y trompe pas ! Un Gongoulou est un Téké à part entière, quoi que certain veuille en dire. Il y a effectivement des variantes linguistiques, que je ne maîtrise pas, qui les distinguent des Boma ou des Koukouya par exemple, mais ils se parlent tous sans le moindre écran.

Pour compter de 1 à 10 ça donne:

imuo = 1
viélè = 2
itièrè = 3
inà = 4
itàni = 5
ishônnu = 6
ntsaon = 7
mpuon = 8
wà = 9
koun = 10

Il s'agit là de la prononciation des Boma. Enfin, celle que j'ai éssayé de transcrire, je ne suis pas linguiste et ne maîtrise pas l'écriture correcte pour rendre compte des accents toniques.

N'ayant pas l'habitude de compter en téké je serais plus prudent pour la suite, mais ça donne en gros:

koun i (ou yi ?) imuo = 11
koun i vièlè = 12
koun i itièrè = 13

Ainsi de suite... On ajoute donc à dix, les quantités: un, deux, trois, jusqu'à vingt qui se dit "deux dix" donc :

akoun muèlè = 20
akoun muèlè i imuo = 21
akoun muèlè i vièlè = 22

etc, le préfixe "a" devant "koun" indiquant le pluriel.

akoun atièrè = 30
akoun ana = 40

etc. Puis 100 se dit :

kon = 100

et on reprend le même principe qu'avec 10 (koun) pour faire 200, 300 etc.
Je ne sais plus comment on dit mille. Je vais prendre des infos dans mon entourage... Mais je ne veux pas non plus parasiter le forum du kituba avec le kitéké. On risquerait de croire que je veux "tékéiser" Congopage.
Je continuerai à te lire,

Merci encore !

NGATSI
Invité
 

Message par NGATSI » Jeu 31 Mars, 05 5:15

Je voulais dire forum Lari, et non kituba biensûr !
NGATSI
 
Message(s) : 22
Inscription : Mer 09 Mars, 05 1:59

Message par Mecbohem » Jeu 31 Mars, 05 8:53

Zenga MAMBU a écrit :Mecbohem :
Sept = Sambuadia


Non je ne pense pas : sept = nsambuadi, tu avais manqué le "n" devant mon frère.


Tu as raison, c'est une des grandes difficultés du Lari, que de trouver la bonne écriture pour que l'intonation orale soit rendue au mieux!

__________
Mecbohem
Mecbohem
Veterran
 
Message(s) : 1238
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : Région parisienne

Message par Mecbohem » Jeu 31 Mars, 05 9:03

Bonjour Ngatsi,

Très intéressant ce que tu nous apprends-là sur la manière de compter en Téké, quant à ta remarque sur le Ngangoulou, je n'en ai jamais douté un seul instant et mon "prof" le sait tout autant.
Pour compter de 1 à 10 ça donne:

imuo (imou-o) = 1
viélè 'vi-é-lé) = 2
itièrè (i-ti-é-ré) = 3
inà = 4
itàni = 5
ishônnu (i-cho-nou) = 6
ntsaon (nsa-one) = 7
mpuon (mpou-one) = 8
wà (oua) = 9
koun (kou-ne) = 10

Dans ce que j'ai repris en quote ci-dessus, j'ai imaginé la prononciation des mots est-ce correcte?

___________
Mecbohem
Mecbohem
Veterran
 
Message(s) : 1238
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : Région parisienne

Message par Mecbohem » Jeu 31 Mars, 05 9:08

Compter de 10 à vingt:


Kumi na mosi = 11
Kumi na zole = 12
Kumi na tatu = 13
Kumi na ya = 14
Kumi na tanu = 15
Kumi na sambanu = 16
Kumi na nsambuadia = 17
Kumi na nâana = 18
Kumi na vua = 19
Ma ku mole (contraction de ma kumi mole)= 20

J'ai déjà constaté quelques similitudes entre le comptage en Téké et en Lari, à l'heure où on voudrait nous éloigner les uns des autres, qu'il est intéressant de découvrir des points de convergence!

__________
Mecbohem
Dernière édition par Mecbohem le Ven 08 Avr, 05 10:50, édité 1 fois.
Mecbohem
Veterran
 
Message(s) : 1238
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : Région parisienne

Message par NGATSI » Ven 01 Avr, 05 12:10

Mbote ya ku ta Mecbohem,

(c’est bien ça ?)

C’est dommage que je ne connaisse pas l’écriture phonétique, pour que je puisse bien te transcrire tout ça. Le téké est une langue difficile à transcrire, car au-delà de la présence de syllabes qui lui sont propres, elle est très « chantée » et très différente du lingala et du mbochi par exemple qui sont plutôt « hachés ». En kitéké (nous disons nous « itio »), les syllabes sont très étirées, et là où on écrit « i » il faut souvent prononcer « ii » ou même « iii » avec parfois une variation tonique entre le premier et le dernier « i » !!! Un villageois ou un vieux, chante littéralement quand il parle.
Pour la prononciation des nombres que je t’ai donné, c’est plutôt « itièrè ». C’est vraiment des accents graves qu’il faut lire, de plus il faut couper comme suit : i-tièrè. Même si comme je te le disais, c’est une langue très chantée. Pour 2 c’est également deux accents graves donc « vièlè » et non « viélé » c’était une erreur de frappe de ma part. Pour 6, il faut prononcer : « i-chon-nou ». Pour 7 et 8 il faut dire d’un seul trait en finissant bien sur le son « on ». Pour le reste c’est nickel !
Si tu comptes impressionner une conquête Gangoulou, il faut bien que je te rappelle que ce que je t’ai montré est en Boma. Et sachant qu’il y a des différences même entre Boma, certains disant plutôt « nkuon » au lieu de « koun » par exemple ou « itièri » au lieu de « itièrè », il y a forcément des différences avec les Gangoulou.

En relisant la liste de nombres lari que tu m’as enseigné, et celle que je t’ai communiqué en téké, j’ai constaté que dans nos diverses langues il y a un nombre qui varie à peine : c’est 5.

En lingala : « mitano »
En lari : « tanu »
En mbochi : « atani »
En téké : « itani »

Nous sommes vraiment tous bantous !

Bien à toi,

NGATSI
NGATSI
 
Message(s) : 22
Inscription : Mer 09 Mars, 05 1:59

Message par Mecbohem » Ven 01 Avr, 05 8:46

NGATSI a écrit :Mbote ya ku ta Mecbohem,
(c’est bien ça ?)

C'est bien ainsi tata Ngatsi, mais tu noteras que le "ta", n'est que l'abréviation du terme complet qui se dit plutot "tata" comme, suivant les versions, en téké on dit tara ou ta'a en hachant le "r".
Si tu comptes impressionner une conquête Gangoulou, il faut bien que je te rappelle que ce que je t’ai montré est en Boma. Et sachant qu’il y a des différences même entre Boma, certains disant plutôt « nkuon » au lieu de « koun » par exemple ou « itièri » au lieu de « itièrè », il y a forcément des différences avec les Gangoulou.

Houlà, est-ce si surprenant que l'on s'intéresse à nos langues?
Cela fait bien longtemps déjà que je m'informe sur nos cultures, pour tout dire depuis que je vis en Occident et que, de ce fait, je me sens plus Africain que jamais.
Mais pour tout te dire cette quête ne se limite pas aux seules langues du Congo de notre rive, celles de tout l'univers noir m'intéresse, figures-toi que dans la lointaine île de Mayotte, on compte très exactement de la même manière qu'en kikongo de 1 à 10.
Mieux encore, dans la plupart des langues d'Afrique Australe des mots reviennent de façon récurrente, rappellant la qualité d'humains (bantus) de ceux qui les parlent: se reporter au site http://www.cyberserv.co.za/users/~jako/lang/index.htm où l'on retrouvera divers liens menant à d'autres idiomes qui nous rappellent notre proximité culturelle.
En relisant la liste de nombres lari que tu m’as enseigné, et celle que je t’ai communiqué en téké, j’ai constaté que dans nos diverses langues il y a un nombre qui varie à peine : c’est 5.

En lingala : « mitano »
En lari : « tanu »
En mbochi : « atani »
En téké : « itani »

Nous sommes vraiment tous bantous !


J'ai constaté pour ma part que dans la plupart des langues que j'ai pu comparées, le dix, kumi en Kikongo et kuon en téké, revient aussi assez fréquemment: entre les deux termes, on sent facilement que seul le poids des années a dû avoir altérer la prononciation originelle (?).

Constates quelques expressions qui nous rappellent des langues bien connues de chez nous:
* En Xhosa (Afrique du sud): Bhota pour mbote, Sala kakuhle pour sala bu bote, ntathu pour tatu, ntlanu pour tanu.
* En Ndebele (même pays): Salakuhle pour sala bu bote,
Iye pour e ou ye(oui en Lari), kuthathu pour tatu, kuhlanu pour tanu, bunane pour nâana (huit en Lari).
Et on rencontre d'autres similitudes sur le peu de termes que l'on trouve sur ce site et encore cela sans les entendre, qu'en serait-il si on entendait des locuteurs de ces langues avec l'accent en plus.

Ce qui serait bien c'est que tu fasses un tour sur ce site, je suis persuadé que cela te rappellera certaines expressions communes au téké, voire à des langues du Nord que tu connais, quelle que soit la version et je serais heureux de prendre connaissance de tes constatations.

T'en remerçiant à l'avance et bien à toi,

__________
Mecbohem
Mecbohem
Veterran
 
Message(s) : 1238
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : Région parisienne

Message par Invité » Sam 02 Avr, 05 4:23

Ok ! tata Mecbohem,

Merci pour le lien, je m'y rendrais et repasserais ici te faire part de mes impressions.

A bientôt !

NGATSI
Invité
 

Message par Mecbohem » Sam 02 Avr, 05 10:50

Anonymous a écrit :Ok ! tata Mecbohem,

Merci pour le lien, je m'y rendrais et repasserais ici te faire part de mes impressions.

A bientôt !

NGATSI


Mbote ya ku tata Ngatsi

Je suis impatient de lire tes observations, mais en attendant si tu pouvais nous donner quelques enseignements en Téké pour le quel un forum spécifique vient de voir le jour, je serais le premier lecteur.

____________
Mecbohem
Mecbohem
Veterran
 
Message(s) : 1238
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : Région parisienne

Message par Invité » Dim 03 Avr, 05 1:07

Mbour'a wè tara Mecbohem,

C'est ainsi que saluent les Boma. C'est la contraction de "mbouri a wè", littéralement: "mbotè na yo". Mais c'est un salut qui ne se donne qu'une fois midi passé. Le "tara" est ici exceptionnel car il est normalement réservé à un père réel ou à un père par l'âge.

J'ai bien entendu ton appel du pied, tu m'en vois flaté. Malheureusement, il ne serait pas sérieux de ma part de m'engager dans une tâche que je ne pourrais assumer avec le minimum d'assiduité requise.
N'eut été l'intérêt de tes récents enseignements du Lari, mon pseudo ne serait même pas réapparu sur congopage.
Je me verrais beaucoup mieux venant ponctuellement en appuie à un prof Téké volontaire pour animer ce forum encore vierge? Et je me vois encore mieux en élève suivant à son rythme les cours de tata Mecbohem.

A bientôt !

NGATSI
Invité
 

Message par Mecbohem » Lun 04 Avr, 05 9:19

Mbour'a wè, tara Ngatsi

Qu'il soit fait comme tu le désires, espérons donc un prof volontaire du Téké que tu voudras bien appuyer de temps à autre, mais d'ici-là j'attends toujours tes impressions sur les similitudes entre le téké et certaines langues d'Afrique Australe.
En attendant pourrais-tu me donner les pronoms personnels en téké?
Bien à toi,

___________
Mecbohem
Mecbohem
Veterran
 
Message(s) : 1238
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : Région parisienne

Suivant

Retour vers Autres langues congolaises

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invité(s)