MBOCHI - Tsεngε : Le Pays Mbochi

Lari, Téké, Vili, Mbochi, Bembe… le Congo se décline en de nombreuses langues ! N'oubliez pas de préciser dans votre titre à laquelle vous vous référez !

Message par Invité » Lun 30 Mai, 05 5:23

A Marv & à Gnoka,

Sauf erreur ou omission de ma part, KANI s'emploi chez les M'bochis de la Cuvette, tout simplement, et non chez ceux des Plateaux.

PS: Le thread précédent est une erreur de ma part, SORRY

@+,M82
Invité
 

Message par Gnoka » Ven 03 Juin, 05 10:36

A Marv & à Gnoka,

Sauf erreur ou omission de ma part, KANI s'emploi chez les M'bochis de la Cuvette, tout simplement, et non chez ceux des Plateaux.

PS: Le thread précédent est une erreur de ma part, SORRY

@+,M82



Mon cher Mayombe82,

Je ne sais pas de quelle erreur ou omission dont tu fais référence…
A ton avis, le M’bochis d'Ollombo ou d'Ekouasséndé serait-il différent de son cousin de Nts’Okia ou celui de Ntsambitso sous le prétexte que l’un vivrait sur la rive gauche de l’Alima et l’autre sur la droite ?
Va donc demander à mon jeune frère Hervé-Gilles Koutsimouka d’où est originaire Kani Gustave Itoua-Angounda ? :nono
Sais-tu que « Tout-Bouge » ( ndlr, le Doyen Ngakosso Edouard) est un Kani comme l’a été son père, lui-même petit fils descendant du charismatique Kani Lesséré Okémba-Andzondzo dont la légende est encore chantée jusqu’à de nos jours… par les griots d’Ollé, de Vocal Bantu, de Mondo, Ekongo, Kembé-kembé… Extra-Musica. :thup

Plateaux ou Cuvette : simples découpages administratifs des Toubabs. :ve:
Enfin, je fais confiance à la sagesse et au doigté de Toomi Marv. Q’en pense-t-il ? :P

Gnoka.
Avatar de l’utilisateur
Gnoka
Veterran
 
Message(s) : 2598
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : Paris, France.

Message par Invité » Sam 04 Juin, 05 11:31

Salut Gnoka,

Je ne savais pas que Edouard NGAKOSSO était Kani. Autant pour moi. :lol: :lol: :lol:

Ce débat est intéressant

C'est vrai que Cuvette, Plateaux et Cie sont des découpages qui ne doivent rien aux ressortissants de ces deux régions, mais il faut reconnaître que quand tu entends le Mbochi de Boundji parler, il y a une grande différence dans le ton avec celui d'Ekouasséndé, ainsi qu'avec celui d'Ollombo.

Aussi, permets moi d’insister et de dire Kani vient des mbochis de Boundji, et même que Mwénè est bien de l’ethnie Mbochi mais des tribus Makoua et Kouyou. Avec le brassage, de part et d’autre, ces mots sont utilisés un peu partout. 8) 8) 8)

Dans les plateaux, au lieu de Kani, c’est le terme Obiali qui est employé.

Continuons à chercher chacun de notre côté ;)

@+,Mayombe82
Invité
 

Message par Loumo » Dim 05 Juin, 05 12:23

Je ne savais pas que Edouard NGAKOSSO était Kani. Autant pour moi.


Oui mon cher Mayombe ; on en apprend chaque jour.

Quel pays ! quelle époque !
N'importe quel va-nu-pied devient Kani ou Moéné par rétro-action après avoir volé le mandat d'élu sans (évidemment) passer par une éléction pluraliste et transparante.
Qu'attend donc l'autre "kani" du 5 juin pour s'autoproclamer empereur comme Bokassa 1er (et dernier) ?
L'obsession du pouvoir a rendu paranoïaques et mythos non seulement les faux kani de la Nouvelle Espérance mais aussi leur base électorale. Les voilà donnant du "mpfoumou" au moindre urluberu.
Mais le glas a sonné pour ces petits chefs kleptos à en mourir et sans investiture qui bientôt iront rejoindre les statuts de pêcheurs et de chasseurs qu'ils avaient déserté par une grave erreur de la nature et de l'histoire.

Bon dimanche.
Loumo
Veterran
 
Message(s) : 8261
Inscription : Mar 16 Sep, 03 10:30

Message par Gnoka » Dim 05 Juin, 05 5:48

Bonjour frère M82,

Tu dois certainement avoir de bien solides références pour mettre en exergue ce que tu dis des Kanis et des Mouénés. En fait, les textes ci-dessus sont de To’omi Marv. Ce dernier nous a fait une magistrale description du TSENGUE tout en mettant le doigt sur la structure du pouvoir en pays Mbochi. Le débat devient très intéressant lorsque tu prétends que l’utilisation des termes Kanis et Mouénés s’est répandue avec le brassage des Hommes et des habitudes sur le TSENGUE. Mouéné (chez les Kouyou et Makoua) serait synonyme de Kani chez ceux de Boundji ou de Obiali pour les Mbochis des Plateaux. On peut ainsi comprendre que des hommes comme Gabriel Oba-Opounou (originaire du secteur Abala) sont en réalité des usurpateurs d’attributs de pouvoir comme le soupçonne notre ami LOUMO. :-?

Tu as raison frère, continuons de chercher chacun de son côté. :roll:

Cela dit, je ne vois pourtant pas l’intérêt de voler ses attributs traditionnels. En général, le pouvoir traditionnel n’est-il pas de droit sanguin ? Croyez-vous qu’un rejeton d’un paria puisse porter un haut titre comme celui de Mouéné ? :o

Enfin, pour l'avènement de Denis Sassou-Nguesso au titre de Mouéné, tous les grands chefs traditionnels du TSENGUE furent réunis au grand jour. OUI, tous les « Eboro aba » furent réunis et un grand nombre venait d’ailleurs de la rive sud d’Alima. On pouvait aussi remarquer la présence de Gabriel Oba-Opounou en tenue traditionnelle d’apparat des MOUENE, comme du reste il l’était en décembre 2004 pour l’enterrement du vieux Ambèndè-Nguesso à Edou. :cry:

J’avais moi-même émis le même genre de doute que Loumo, mais quelqu’un m’a tout de suite rectifié que l’on ne pouvait pas usurper impunément le pouvoir d’un MOUENE. C’est un pouvoir qui se transmet uniquement par succession et non par putsch. :o

Cherchons. Et j’attends énormément la contribution de To’omi Marv.

Gnoka.
Avatar de l’utilisateur
Gnoka
Veterran
 
Message(s) : 2598
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : Paris, France.

Message par Marv » Jeu 09 Juin, 05 9:01

La difference entre Mbochi du plateau et Mbochi de la cuvette est purement administrative, tous les Mbochis habitaient initialement la Cuvette congolaise (entité géographique)

Les chefferies Mbochi étaient initialement appelées Odinga mot dérivant de Ndinga ancêtre des Mbochis et les chefs étaient appelés Ndinga, puis les chefferies vont s'appeler Okani et les chefs Kani dans tous le Tsεngε

Ce n'est que secondairement que les Asoni a kolo (Sous groupe Mbochi Olee) vont appeler leurs chefs Mara et les "sous-chefs" Obyale

Pour la petite histoire Kani Sassou-Nguesso est un Mbochi odinga (sous groupe Olee) dont le nom rappelle étragement un certain... Ndinga
Marv
Doyen du forum
 
Message(s) : 342
Inscription : Mer 08 Jan, 03 2:42

Message par Gnoka » Sam 11 Juin, 05 6:20

Merci To’omi Marv pour cet éclairage. :thup
Ondinga, Okani ou Mara seraient en fait des synonymes.
En fait, pourrait-on ainsi dire qu’il s’agit des actions ou des processus menant respectivement au statut de Ndinga ou de Kani ?

Ondinga, Okani ou Mara ne sont-ils pas des cérémonies d’intronisions ?

Je reviens encore avec insistance sur la différence entre Kani et Mw€n€ :
Le Mw€n€ n’est-il pas le Kani intronisé comme le roi est « élu » parmi les princes ou autres prétendants ? C’est donc au cours du Mara, Ondinga ou Okani que l’on deviendrait Ndinga ou Mw€n€ ?

To’omi Marv, j’attends beaucoup de ta lumière car toutes ces questions m’intéressent. On m’a aussi évoqué les rôles de Toueret, Okamba,… dans le Tsεngε. Que faisaient-ils au juste ? Y avait-il ou existe-t-il d’autres personnages ? :chef:

Gnoka.
Avatar de l’utilisateur
Gnoka
Veterran
 
Message(s) : 2598
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : Paris, France.

Message par Marv » Dim 12 Juin, 05 11:15

Bonjour MAYOMBE 82

Tu as écrit:
Aussi, permets moi d’insister et de dire Kani vient des mbochis de Boundji

Ce n'est pas exactement ca, l'Okani de Bondzi est récent et était initialement rattachée à l'Okani de Obaa, les Mbochis de Mbondzi disent eux même "Okani awuru Obaa" =la chefferie vient des Mbochis d'Obaa,
Marv
Doyen du forum
 
Message(s) : 342
Inscription : Mer 08 Jan, 03 2:42

Message par Marv » Lun 13 Juin, 05 12:32

Oniange a no Too'mi Gnoka
O seri:

Ondinga, Okani ou Mara ne sont-ils pas des cérémonies d’intronisions ?

En ma connaissance Ndinga, Kani ou Mara sont des chefs d'intronisés

Je reviens encore avec insistance sur la différence entre Kani et Mw€n€

Kani est le chef intronisé, c'est l'autorité suprême de l'Okani (chefferie regroupant plusieurs circonscription juridiques), chaque Okani n'a qu'un seul Kani sauf chez les Tsambitso ou il y a 2 Kanis.
Mwεnε est le titre que porte le Kani, mais parfois le Kani ne porte pas le titre Mwεnε et est simplement appelé Kani (cas des Koyos bombo)

Il serait important de lire "la cuvette congolaise" de Obenga

On m’a aussi évoqué les rôles de Toueret, Okamba,… dans le Tsεngε. Que faisaient-ils au juste ? Y avait-il ou existe-t-il d’autres personnages ?


Voici comment était organisé le Tsεngε:
1 Au sommet : Les ancêtres, Le Ngwε et Nzambe/Okondzi a Tsεngε
2 Le Kani/Ndinga/Mara
Le Kani est le guide moral (Otwεrε), spirituel (Osεndε), le juge (esemwva), l'avocat (kama) et le détenteur du pouvoir politique
3 Les sous-chefs:Ebani, Obela, Obyale et Yombi...Les sous-chefs sont parfois appelés Kanis sont réellement l'être, un peu comme on appelle un vice-président président.
4 Le conseil des anciens= Otwεrε
Otwεrε= celui qui possede le Twεrε =la sagesse
l'Otwεrε rend la justice, propose des solutions aux problèmes...
5 Autres: Nganga: Personne possédant la connaissance et guérisseur
Apfande: Personne possédant des pouvoirs surnaturels

REPRESENTATION D'UN KANI

Image
Marv
Doyen du forum
 
Message(s) : 342
Inscription : Mer 08 Jan, 03 2:42

Message par Invité » Sam 25 Juin, 05 7:07

Salut tout le monde,

Merci Marv pour ta grande contribution à ce forum, et surtout pour la belle illustration que tu as mise.

Ce n'est pas pour clore" le débat sur les termes Kani et Mwènè, mais ce que je peux te recommander, c'est de discuter avec des "vieux" de 50 ans ou plus, maitrisant bien ces différentes langues (mbochi, makoua, kouyou, ngaré, likouba et Cie), qui ont un peu ou bcp voyagé dans les deux régions administratives concernées (la Cuvette et les Plateaux) pour leur poser les questions relatives à ces deux vcables.

J'avais déjà lu ce remarquable ouvrage du Pr T.OBENGA, et bien entendu je n'ai pas été convaincu totalement par ses arguments. c'est pourquoi je maintiens ce que j'ai dit plus haut à ce sujet. Investigons, cherchons et débattons.

Bien à vous tous, M82
Invité
 

Message par Marv » Dim 18 Déc, 05 12:17

Mecbohem a écrit:

Je suis toujours curieux de voir que les Kongo ne représente qu'un si petit espace mais plus de 50% de la population Congolaise!


l'actuel Congo comprennait 4 peuples esclavagistes: les Kongos, les Vilis, les Tyos et les Bobanguis
les Bobanguis (Mangalas) qui controlaient le traffic sur le fleuve Congo (d'ou leur appelation gens de l'eau) vendaient leurs esclaves aux Tyos
Les Tyos, les Vilis et les Kongos vendaient les esclaves aux mindeles et participaient activement à la traite négrière... Les razzias étaient faites dans la cuvette congolaise, dans le Tsenge et dans le nord de l'actuel Congo parmi des populations récemment implantées et donc mal organisées
Ce sont les hommes qui étaient majoritairement vendus aux avurus
, la majorité des femmes et des enfants étaient intégrées et assimilées aux ethnies Tyo, Vili et Kongo
Avec le temps beaucoup de Tyos se sont aussi assimilées aux Kongos , les vilis eux mêmes étant assimilés aux Kongos , tous ces facteurs dont le principal est la traite négrière explique le surnombre du groupe Kongo par rapport aux autres.
Marv
Doyen du forum
 
Message(s) : 342
Inscription : Mer 08 Jan, 03 2:42

Message par Marv » Sam 15 Avr, 06 4:32

Ce n'est pas pour clore" le débat sur les termes Kani et Mwènè, mais ce que je peux te recommander, c'est de discuter avec des "vieux" de 50 ans ou plus


Chose faite j'ai eu la confirmation que les ambθsi Olee (mbochi au sud de l'Alima) disent bien Kani
Marv
Doyen du forum
 
Message(s) : 342
Inscription : Mer 08 Jan, 03 2:42

Re: MBOCHI - Tsεngε : Le Pays Mbochi

Message par Gnoka » Sam 31 Jan, 09 4:00

Pour ceux qui s'intéressent à l'histoire du TS€NGU€, Le Pays Mbochi ; un vaste territoire qui s'étend des plateaux batékés (Gamboma) jusqu'à la LIKOUALA. C'est ça le TS€NGU€.

Ce thread est une mine d'infos. Je le recommande à Bilokoyandéko et à mon très cher frère Ossambé A'Gnama. :lol:

To'omi MARV imbu de la sagesse ancêtrale de ce mythique peuple des contrées nord-Congo fut exclu de ce site sous le poids des joutes ordurières d'un certain LOUMO. Ah ! To'omi MARV, nous avons beaucoup appris de toi. Notre désarroi actuel s'explique certainement par la méconnaissance de notre histoire. Nos anciens ne se faisaient par la guerre. Chacun avait son territoire, ses us et coutumes. Ils vivaient en paix jusqu'à l'arrivée des mindélés et leur commerce de la chair humaine. Merci pour tout !

Gnoka.

PS/ Je te rappelle mon mailto car je n'arrive plus à te joindre [email protected] :chef:
Avatar de l’utilisateur
Gnoka
Veterran
 
Message(s) : 2598
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : Paris, France.

Re: MBOCHI - Tsεngε : Le Pays Mbochi

Message par BILOKOYANDEKO » Dim 01 Fév, 09 3:42

Gnoka :
Pour ceux qui s'intéressent à l'histoire du TS€NGU€, Le Pays Mbochi ; un vaste territoire qui s'étend des plateaux batékés (Gamboma) jusqu'à la LIKOUALA. C'est ça le TS€NGU€.

Ce thread est une mine d'infos. Je le recommande à Bilokoyandéko et à mon très cher frère Ossambé A'Gnama.

Oniangué a no Gnoka, oui il est très intéressant ce thread, il a cependant le goût d'inachevé, si Tomi Marv pouvait revenir, il nous apporterait beaucoup. A moins que Tomi Ossambé reprenne le flambeau.
J'ai eu dans ma famille des "ABIALE", Ngalémé et Ngambéh, descendant direct, j'aurai pu hériter de celui de Ngalémé par exemple. J'ai assisté à des MARA, je devais avoir 5 ou 6 ans, je ne peux pas aujoud'hui dire si c'était des cérémonies d'intronisation ou des grandes manifestations où les grands chefs habillés comme à l'époque romaine, visage maquillé ( 3 ou 4 peintures de couleur différente), peau de panthère à l'épaule, dansaient "OLEYI", et une grande foule aux alentours qui sans connaissance requise, jugeait ces danseurs: qui accordait mieux la main droite au pied gauche, qui avait le dos plus souple, etc, etc,....?
Oui Gnoka, il faut se lancer dans les recherches pour que cette richesse culturelle ne tombe pas dans les oubliettes.
BILOKOYANDEKO
BILOKOYANDEKO
Doyen du forum
 
Message(s) : 375
Inscription : Dim 03 Août, 08 2:51

Re: MBOCHI - Tsεngε : Le Pays Mbochi

Message par Gnoka » Lun 02 Fév, 09 12:02

Mon cher frère BILOKO,
Cette culture traditionnelle devrait être le socle de nos sociétés contemporaines. Nombreux d’entre nous sont aveugles à défaut de la connaissance de nos racines. To’omi Marv était un crac. Dommage que ce crétin de Loumo l’ait écœuré à l’assimilant à l’autre voleur en chef sis à Mpila. Dégoûté, To’omi Marv plia bagage en jurant de ne plus jamais intervenir sur le virtuel. C’est ça la vérité. Le peuple Mbochi descendant de koko NDINGA constituait une société hyper structurée ; très loin des ignominies dont des imbéciles extrémistes laris, à l’instar de ce vaurien moins que rien nommé Daniel Nkouta, débitent sur le Net. J’étais très impressionné tout en me demandant si Théophile OBENGA lui-même pouvait maîtriser le quart du savoir de To’omi Marv… :ve:
Alors, To’omi Marv* si tu me lis… :bravo

Gnoka.

*Ce thread était orné de photos, cartes et attributs de la noblesse et du pouvoir du peuple de TS€NGU€. Impressionnant !
Quant à vos patois, Gnoka n'en a rien à secouer, je me préoccupe des parlers livresques.
Avatar de l’utilisateur
Gnoka
Veterran
 
Message(s) : 2598
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : Paris, France.

Re: MBOCHI - Tsεngε : Le Pays Mbochi

Message par Ossambe A'Gnama » Lun 02 Fév, 09 7:50

Quant à vos patois, Gnoka n'en a rien à secouer, je me préoccupe des parlers livresques.

Cela a un nom: C'est de la renonciation. Ah vous autres afro-centristes, vous n'êtes pas à un paradoxe près. Quand il s'agit de s’enorgueillir de la « négrité » d’Obama, il n’y a pas de tribune assez haute, ni de porte-voix assez puissant pour se faire entendre. Les colonnes restent muettes quand il faut faire vivre dans le quotidien cette africanité revendiquée. Une langue que l’on ne parle pas est une langue morte. Tels sont les sorts du latin, du grec ancien ou de l’égyptien. Et dire que nos patois ne permettent même plus de traduire l’évolution du monde. Tiens un petit exercice.
Peux-tu traduire le texte suivant dans une langue traditionnelle de ton choix? (toi qui aime les parlers livresques)
Avec la démocratie, le pouvoir n’est plus au bout du fusil, mais dans les urnes. Reste que la plus grande démocratie du monde- je cite les Etats Unis- est le pays le plus guerrier qui soit. Il est le seul à avoir usé de l’arme atomique et dispose du budget militaire de loin le plus élevé. La démocratie imposée par le canon comme l’ont envisagée les néoconservateurs américains n’est-elle pas une hérésie quand on considère que ce système politique signifie pouvoir du peuple par et pour lui-même ? Essaies même en lingala (sans un seul emprunt au français)
Allez, un brut de chez Moët et Chandon si tu y arrives.
Ossambe A'Gnama
Doyen du forum
 
Message(s) : 937
Inscription : Mar 07 Nov, 06 2:59

Re: MBOCHI - Tsεngε : Le Pays Mbochi

Message par niaou » Lun 02 Fév, 09 8:04

En grande féministe, j'ai toujours eu un penchant pour la Veuve Clicquot Ponsardin Champagne... Un brut de brut pétillent d'amour et de finesse... avec des touches de parfum des mers chaudes...
niaou
Veterran
 
Message(s) : 6898
Inscription : Jeu 15 Fév, 07 12:10

Re: MBOCHI - Tsεngε : Le Pays Mbochi

Message par Aboualo » Mar 03 Fév, 09 2:11

:lol: :lol: :lol: A défaut de champagne ,nous avons nos tsamou-tsamou ,molengue et n'goluma locaux , accompagnées(boissons) par notre Caviar tout aussi local :le délicieux caviar de mokonga :fish :fish :fish
Avec Un peu d'imagination et de fantaisie , les moët et autre veuve machine n'ont qu'a bien se tenir, car nos villageoises(boissons) sont imbattables
Aboualo
Veterran
 
Message(s) : 7285
Inscription : Ven 12 Déc, 08 1:37

Re: MBOCHI - Tsεngε : Le Pays Mbochi

Message par niaou » Mar 03 Fév, 09 4:25

Plus la mondialisation est en marche, moins le protectionnisme est à l'ordre du jour, et plus les goûts et les couleurs sont discutables... :saoul
niaou
Veterran
 
Message(s) : 6898
Inscription : Jeu 15 Fév, 07 12:10

Re: MBOCHI - Tsεngε : Le Pays Mbochi

Message par BILOKOYANDEKO » Jeu 05 Fév, 09 1:04

Gnoka a écrit :Mon cher frère BILOKO,
. Nombreux d’entre nous sont aveugles à défaut de la connaissance de nos racines. To’omi Marv était un crac. Dommage que ce crétin de Loumo l’ait écœuré à l’assimilant à l’autre voleur en chef sis à Mpila. Dégoûté, To’omi Marv plia bagage en jurant de ne plus jamais intervenir sur le virtuel. C’est ça la vérité. Le peuple Mbochi descendant de koko NDINGA constituait une société hyper structurée ; très loin des ignominies dont des imbéciles extrémistes laris, à l’instar de ce vaurien moins que rien nommé Daniel Nkouta, débitent sur le Net. J’étais très impressionné tout en me demandant si Théophile OBENGA lui-même pouvait maîtriser le quart du savoir de To’omi Marv… :ve:
Alors, To’omi Marv* si tu me lis… :bravo

Gnoka.

*Ce thread était orné de photos, cartes et attributs de la noblesse et du pouvoir du peuple de TS€NGU€. Impressionnant !
.


Bonjour cher frère Gnoka,
Oui, je comprends le courroux que tu éprouves envers Loumo et Daniel Nkouta qui t'ont empéché d'enrichir tes connaissances sur la civilisation de tes ancètres. Contrairement à toi, je pense que Tomi Mavr a eu tord de partir. Tous les Mbochis sont assimilés à tord, bien sûr, à Sassou, c'est sera comme si on assimilait aussi tous les Laris à Kolela, tous les Kongos à Milongo, tous les Tékés à Ntsiba, tous les Vilis à T. Tchikaya, tous les Bembés à Mberi, tous les Français à De Gaule, tous les Italiens à Mussolini, tous les Allemands à Hitler, tous les Cubains à Castro, tous les Chiliens à Pinochet, tous les Russes à Gorbatchev,etc, etc..., ce qui est dans la logique des gens normaux archifaux. Si certains n'ont pas encore compris que nous devons tous lutter contre les bottes qui marchent sur notre peuple, sans regarder de quelle race, de quelle tribu, de quelle ethnie sont les propriétaires de ces bottes, ils n'ont rien compris dans la vie. C'est tout le peuple Congolais qui souffre de la mauvaise gestion du pays, il n'y a pas un groupe ethnique qui vit mieux que les autres. Autour de Sassou gravitent aussi les ressortissants d'autres regions et tous broutent comme ils peuvent.
J'espère que Tomi Mavr nous lit et a vu que tout a changé, notre frère Loumo a demandé PARDON à tous ceux qu'il a offensé ici sur cp. Tu l'as accepté frangin Gnoka, je trouve injuste que tu le traites de cretin alors que ses excuses ont été acceptées par tout les cpagiens. Le fait de s'excuser caracterise plutôt une grandeur d'âme.

C'est peut-être moi qui ne t'ai pas compris, tu dis: "Cette culture traditionnelle devrait être le socle de nos sociétés contemporaines" et tu finis ton post en ces termes: "Quant à vos patois, Gnoka n'en a rien à secouer, je me préoccupe des parlers livresques", le patois ne fait-il pas parti de la culture traditionnelle?

Tomi Mavr, si tu nous lis, il n'y a pas que Gnoka qui te demande de revenir, moi je ne t'ai pas connu mais je le souhaite enormement et j'aimerai, moi aussi, m'abreuver à ta source.
Si tu as publié des livres sur la civilisation des descendants de Koko NDINGA, tu peux m'envoyer les références par mon courriel hotmail que voici: [email protected], j'en acheterai.

Salut à tous,
BILOKOYANDEKO
BILOKOYANDEKO
Doyen du forum
 
Message(s) : 375
Inscription : Dim 03 Août, 08 2:51

PrécédentSuivant

Retour vers Autres langues congolaises

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invité(s)