BEMBE - traduction de textes...

Lari, Téké, Vili, Mbochi, Bembe… le Congo se décline en de nombreuses langues ! N'oubliez pas de préciser dans votre titre à laquelle vous vous référez !

Message par CHARME » Ven 22 Déc, 06 8:18

Muleb' Kongo a écrit :Ah! Mba ti mahma ! Mwa Charme, ye wa kiri wa muoyo ?

Matoondo, me ni yuka. Ngo, ngebe za nki ? Bunh pe, ngebe mu nki ?


Mbote kur Muleb,

Là tu es un peu radicale pour la pomme, je ne suis même pas en cours primaire de mbeembé !
Bien que j'ai compris le sens général de ta réponse, pourrais tu la traduire mais avec les explications dont tu as le secret...
Est ce que je peux trouver quelque part sur ce site ou ailleurs d'ailleurs la conjugaison des auxiliaires être et avoir ?
Dernière édition par CHARME le Ven 22 Déc, 06 8:25, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
CHARME
Doyen du forum
 
Message(s) : 774
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : mu nsi ya paladiso

Message par CHARME » Ven 22 Déc, 06 8:24

Muleb' Kongo a écrit :Et comme je suis tombé sur un texte du CHARME qui est parfaitement séduisant, j'ai entrepris de le traduire : PARCE QUE TU M'AS AIME, une belle prière.

Mon monde deviendra-t-il meilleur grâce à vous ?

En tout cas, je reviendrai.


J'ai repensé à ce message et je me demandais si tu serais d'accord pour m'aider à traduire justement une chanson spirituelle mbeembé ?
Avatar de l’utilisateur
CHARME
Doyen du forum
 
Message(s) : 774
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : mu nsi ya paladiso

Message par Muleb' Kongo » Mar 26 Déc, 06 12:22

CHARME a écrit :... je ne suis même pas en cours primaire de mbeembé !
Bien que j'ai compris le sens général de ta réponse, pourrais tu la traduire mais avec les explications dont tu as le secret...
Est ce que je peux trouver quelque part sur ce site ou ailleurs d'ailleurs la conjugaison des auxiliaires être et avoir ?

R1 : Mozart apprit et exécuta à la perfection le Scherzo de Wagenseil pour clavecin alors qu'il n'avait que cinq ans ! A huit ans il publia ses premières pièces pour clavecin et à neuf ans il composa sa première symphonie.

R2 : Une ébauche de traduction, une ébauche.

Ah! Mba ti mahma !
litt.: Ah! Que je sois ma mère !
tradu. : (Il s'agit d'une expression idiomatique exprimant la surprise. A ne surtout pas traduire littéralement) Oh mon Dieu !

Mwa Charme, Noble CHARME
ye wa kiri wa muoyo ? Vous êtes toujours en vie ?

Matoondo, me ni yuka. Je comprends vos remerciements
Ngo, mais
ngebe za nki ? pourquoi la tristesse ?
Bunh pe, ou bien
ngebe mu nki ? la tristesse pour quoi ?

R3 : Je n'ai pas la réponse en ce qui concerne les deux auxilliaires. Je vais chercher avant de faire éventuellement une proposition.


CHARME a écrit :...je me demandais si tu serais d'accord pour m'aider à traduire justement une chanson spirituelle mbeembé ?


Je ne peux promettre que d'essayer. Mais croyez bien que je me fais aider quand c'est trop dur pour moi !
Muleb' Kongo
Doyen du forum
 
Message(s) : 907
Inscription : Lun 09 Mai, 05 12:16

Message par CHARME » Jeu 04 Jan, 07 2:21

Muleb' Kongo a écrit :
CHARME a écrit :... je ne suis même pas en cours primaire de mbeembé !
Bien que j'ai compris le sens général de ta réponse, pourrais tu la traduire mais avec les explications dont tu as le secret...
Est ce que je peux trouver quelque part sur ce site ou ailleurs d'ailleurs la conjugaison des auxiliaires être et avoir ?

R1 : Mozart apprit et exécuta à la perfection le Scherzo de Wagenseil pour clavecin alors qu'il n'avait que cinq ans ! A huit ans il publia ses premières pièces pour clavecin et à neuf ans il composa sa première symphonie.

Génial ce Mozart, et en mbeembée il se débrouillait comment ? :lol:
Avatar de l’utilisateur
CHARME
Doyen du forum
 
Message(s) : 774
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : mu nsi ya paladiso

Message par CHARME » Jeu 04 Jan, 07 2:26

Muleb' Kongo a écrit :
R2 : Une ébauche de traduction, une ébauche.

Ah! Mba ti mahma !
litt.: Ah! Que je sois ma mère !
tradu. : (Il s'agit d'une expression idiomatique exprimant la surprise. A ne surtout pas traduire littéralement) Oh mon Dieu !

je vois, l'utilisation du vocable me laisse penser que la surprise est de taille, de celle un peu impropable peut-être ? donc je peux l'utiliser si je me trouve face à une situation qui me laisse bouche bée par exemple ?
Avatar de l’utilisateur
CHARME
Doyen du forum
 
Message(s) : 774
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : mu nsi ya paladiso

Message par CHARME » Jeu 04 Jan, 07 2:37

Muleb' Kongo a écrit :
Mwa Charme, Noble CHARME
ye wa kiri wa muoyo ? Vous êtes toujours en vie ?

Matoondo, me ni yuka. Je comprends vos remerciements
Ngo, mais
ngebe za nki ? pourquoi la tristesse ?
Bunh pe, ou bien
ngebe mu nki ? la tristesse pour quoi ?

çà y'est j'ai compris, matoondo !
je ne peux pas répondre en mbeembée
mais rassurez vous la tristesse ne dure jamais aussi longtemps qu'on le croit...
Avatar de l’utilisateur
CHARME
Doyen du forum
 
Message(s) : 774
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : mu nsi ya paladiso

Message par CHARME » Jeu 04 Jan, 07 2:39

Muleb' Kongo a écrit :
CHARME a écrit :...
Est ce que je peux trouver quelque part sur ce site ou ailleurs d'ailleurs la conjugaison des auxiliaires être et avoir ?


R3 : Je n'ai pas la réponse en ce qui concerne les deux auxilliaires. Je vais chercher avant de faire éventuellement une proposition.


Cela veut la peine d'attendre...
Avatar de l’utilisateur
CHARME
Doyen du forum
 
Message(s) : 774
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : mu nsi ya paladiso

Message par CHARME » Jeu 04 Jan, 07 3:01

Muleb' Kongo a écrit :
CHARME a écrit :...je me demandais si tu serais d'accord pour m'aider à traduire justement une chanson spirituelle mbeembé ?

Je ne peux promettre que d'essayer. Mais croyez bien que je me fais aider quand c'est trop dur pour moi !


Je n'en attendais pas moins de vous, prudence et sagesse sont des qualités que je vous prête volontiers sans vous connaître.

ceci étant dit, voilà ce que je vous propose.

Je dispose d'un côté d'un texte dont j'ignore si les paroles sont bien transcrites puisque suite à un problème technique (mu ntoon na me) je viens de les noter à votre attention d'après l'écoute de ce chant. Par conséquent, toute suggestion de votre part sera la bienvenue.

D'un autre côté, je vous propose d'entendre par vous même, une version de ce chant, en suivant ce lien, de sorte que vous puissiez corriger une erreur de transcription s'il y'a lieu.
Avatar de l’utilisateur
CHARME
Doyen du forum
 
Message(s) : 774
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : mu nsi ya paladiso

Message par CHARME » Jeu 04 Jan, 07 3:05

Mu nsi ya paladiso

http://fr.audiofanzine.com/compos/titre ... 02783.html


Mu nsi ya paladiso
Mfumu ya moyo ni ndé
Saka buana ba kota
Ku paladiso

Tsiri kiminu mu nzambi
Tsiri kiminu mu yisu
Tsiri kiminu mu mpeve
Ya longo

Tu konini ku para mu nsi
Yiri mfumu yisu
Mwendou wetou ka bunguiri
Banga kiminu ba te kiri

Yisu mfumu mu paladiso
Nana mwelo ka zakiri
Masumu ma nsi
Mu yuri na mo
Ku paladiso
Avatar de l’utilisateur
CHARME
Doyen du forum
 
Message(s) : 774
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : mu nsi ya paladiso

Message par CHARME » Jeu 04 Jan, 07 3:13

m’wa muleb na djess,

je ne pouvais décemment pas vous quitter sans essayer au moins de présenter des voeux décents en mbeembée !

alors je me lance

:luv33 lul’ kiyengui, kiminu, lutia, na kiéesse mu vu wa moono 2007

kilumb' kikim'
Avatar de l’utilisateur
CHARME
Doyen du forum
 
Message(s) : 774
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : mu nsi ya paladiso

Message par Kitmien » Jeu 04 Jan, 07 1:12

Merci frangine CHARME, j'ai pu apprécier le morceau
http://fr.audiofanzine.com/produits/ind ... 5,mao.html

que j'ai découvert grâce à toi. Bonne année à toi et aux chanteuses du morceau, elles sont magnifiques (les voix... je veux dire ;) ).
Kitmien
Doyen du forum
 
Message(s) : 554
Inscription : Ven 25 Nov, 05 1:43

Message par Muleb' Kongo » Ven 05 Jan, 07 2:11

Matoondo ma laka mu mukuunga wu.
Thème : émerveillement
Genre : afro swing
Langue : Béémbé
Traduction : Au royaume de Dieu
Auteur : Bernadine Madzou

Ce cantique est le récit d'un chrétien qui évoque la promesse du royaume de Dieu, là où les souffrances terrestres n'existent plus, où l'amour règne partout ; il s'agit en fait d'une métaphore puisque l'auteur cherche à vivre ce paradis sur terre et implore le soutien divin pour être libéré de la tyrannie du péché, pour jouir avec modération, la sobriété d'une vie où l'empire du mal a disparu et ou l'on peut partager les présents de la nature avec ceux qui participent de cette même nature.


La traduction "Royaume de Dieu" est très élaborée, et ne peut être conçue que par une personne de confession chrétienne qui assimile PARADIS et ROYAUME DE DIEU. Mais une grande majorité des béémbé sont de confession chrétienne et une telle traduction peut être tolérée. Pour coller au texte, nous écrirons "le paradis". Il est parfois cité comme un nsi, un pays, un royaume, ... et parfois sans le nsi, dans ce deuxième cas il me semble qu'il y ait une tentative d'évoquer un paradis plus abstrait, plus profondément spirituel, bien qu'il s'agisse du même.

La personne qui a composé ce cantique s'appelle Madzou : c'est un nom tékhé et non béémbé.

Pour diverses raisons de logistique*, je n'ai pas encore eu l'occasion d'écouter le cantique, mais je fais confiance en votre oreille et voici ma timide traduction.

Je pourrai revenir sur le texte initial et donc sur la traduction après avoir entendu les belles voix devant lesquelles notre ami Kitmien s'émerveille.


Mu nsi ya paladiso Au Paradis
Mfumu ya muooyo ni ndé Il est le Roi Vivant
Sa ka buaana ba kota Il accueillera ceux qui vont entrer
Ku paladiso Au Paradis

Nsiri kiminu mu Nzambi Je crois en Dieu (le Père)
Nsiri kiminu mu Yisu Je crois en Jésus
Nsiri kiminu mu Mpeeve Ya Loongo Je crois au Saint Esprit

Tu koonini ku pala mu nsi Nous n'avons pas réussi à atteindre ce lieu
Yiri Mfumu Yisu Où se trouve le Seigneur Jésus
Mweendu weetu ka bungiri Notre départ [ka bungiri]
Ba ngaa kiminu ba teekiri Ceux qui ont la foi (nous y) ont précédé

Yisu Mfumu mu paladiso Jésus est Seigneur (Roi?) au Paradis
Hani ha mwelo ka zakiri Il est assis à la porte
Masumu ma nsi Les péchés du monde
Mu yuri na mo [Mu yuri] avec
Ku paladiso Au paradis

___________________________________________
* Au bureau, le proxy interdit les téléchargements. Le poste en libre service est HS.
A la maison, je suis entrain de me monter un poste de travail sous Linux, mais je dois encore plancher sur le choix de certains packages, ...
Muleb' Kongo
Doyen du forum
 
Message(s) : 907
Inscription : Lun 09 Mai, 05 12:16

Message par CHARME » Lun 08 Jan, 07 3:46

Muleb' Kongo a écrit :Matoondo ma laka mu mukuunga wu.
Thème : émerveillement
Genre : afro swing
Langue : Béémbé
Traduction : Au royaume de Dieu
Auteur : Bernadine Madzou

Ce cantique est le récit d'un chrétien qui évoque la promesse du royaume de Dieu, là où les souffrances terrestres n'existent plus, où l'amour règne partout ; il s'agit en fait d'une métaphore puisque l'auteur cherche à vivre ce paradis sur terre et implore le soutien divin pour être libéré de la tyrannie du péché, pour jouir avec modération, la sobriété d'une vie où l'empire du mal a disparu et ou l'on peut partager les présents de la nature avec ceux qui participent de cette même nature.


La traduction "Royaume de Dieu" est très élaborée, et ne peut être conçue que par une personne de confession chrétienne qui assimile PARADIS et ROYAUME DE DIEU. Mais une grande majorité des béémbé sont de confession chrétienne et une telle traduction peut être tolérée. Pour coller au texte, nous écrirons "le paradis". Il est parfois cité comme un nsi, un pays, un royaume, ... et parfois sans le nsi, dans ce deuxième cas il me semble qu'il y ait une tentative d'évoquer un paradis plus abstrait, plus profondément spirituel, bien qu'il s'agisse du même.
[/color][/b]

[/size]


je suis d'accord avec toi, en faisant simple la traduction devrait être "au paradis" !!!!
Avatar de l’utilisateur
CHARME
Doyen du forum
 
Message(s) : 774
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : mu nsi ya paladiso

Message par CHARME » Lun 08 Jan, 07 4:00

Muleb' Kongo a écrit :
La personne qui a composé ce cantique s'appelle Madzou : c'est un nom tékhé et non béémbé.

c'est intéressant que tu apportes cette précision...
Je ne puis qu'émettre des hypothéses
il est probable que le béémbé soit sa langue maternelle au sens strict du terme, le nom patronymique étant celui du père...
à moins plus simplement qu'elle soit inspirée pour une raison ou une autre par la langue béémbée...
à moins et ce sera ma dernière hypothése que ce soit un nom béembée mais mal orthographié ???
Mwa muleb ?
Avatar de l’utilisateur
CHARME
Doyen du forum
 
Message(s) : 774
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : mu nsi ya paladiso

Message par CHARME » Lun 08 Jan, 07 4:04

Muleb' Kongo a écrit :
Pour diverses raisons de logistique*, je n'ai pas encore eu l'occasion d'écouter le cantique

Il n'y a pas le feu au lac (dis moi comment je pourrais traduire cela en béembée, ou une citation équivalente ) matoondo
Avatar de l’utilisateur
CHARME
Doyen du forum
 
Message(s) : 774
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : mu nsi ya paladiso

Message par CHARME » Lun 08 Jan, 07 4:05

Kitmien a écrit :Merci frangine CHARME, j'ai pu apprécier le morceau
http://fr.audiofanzine.com/produits/ind ... 5,mao.html

que j'ai découvert grâce à toi. Bonne année à toi et aux chanteuses du morceau, elles sont magnifiques (les voix... je veux dire ;) ).


je transmettrais frangin...
elles sont craquantes au propre comme au figuré tu as raison ! :cg
sympa ton blog je passerais te taquiner à l'occasion
Avatar de l’utilisateur
CHARME
Doyen du forum
 
Message(s) : 774
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : mu nsi ya paladiso

Message par CHARME » Lun 08 Jan, 07 4:38

Muleb' Kongo a écrit : voici ma timide traduction.

Je pourrai revenir sur le texte initial



J’ai pris note de ta première ébauche, voici la traduction telle que je l'"entendais" après discussion avec la compositrice, ce que je souhaiterais dans l'idéal c'est de vraiment plancher sur les mots, expressions comme tu le fais souvent en extirpant un peu les différents sens possibles, distinguer les verbes et le temps employé afin que l'on puisse obtenir à la fin une belle traduction mais aussi que j'en apprennes un peu plus.


Mu nsi ya paladiso au royaume de dieu

Mfumu ya muooyo ni ndé c'est là que se trouve le dieu tout puissant

je suppose que ya muooyo c'est vivant littéralement???)
est ce que "ni ndé " = là bas où ?

Sa ka buaana ba kota qui accueillent ceux qui arrivent

Ku paladiso au paradis

Tu koonini ku pala mu nsi nous sommes parvenus dans ce royaume

tu as mis une négation dans ta proposition, pourquoi ?

Yiri Mfumu Yisu là où se trouve jésus

Mweendu weetu ka bungiri il nous a conservé notre place

Ba ngaa kiminu ba teekiri au milieu de tous ceux qui nous ont précédé

Yisu Mfumu mu paladiso jésus roi au paradis

Hani ha mwelo ka zakiri il est assis à l'entrée

Masumu ma nsi les souffrances terrestres

Mu yuri na mo s'achèvent

Ku paladiso au paradis

Matoondo ma biluumbu na biluumbu mwa Muleb

Mu ma wassu
Avatar de l’utilisateur
CHARME
Doyen du forum
 
Message(s) : 774
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : mu nsi ya paladiso

Message par Muleb' Kongo » Lun 08 Jan, 07 6:35

CHARME a écrit :J’ai pris note de ta première ébauche, voici la traduction telle que je l'"entendais" après discussion avec la compositrice, ce que je souhaiterais dans l'idéal c'est de vraiment plancher sur les mots, expressions comme tu le fais souvent en extirpant un peu les différents sens possibles, distinguer les verbes et le temps employé afin que l'on puisse obtenir à la fin une belle traduction mais aussi que j'en apprennes un peu plus.


Nous sommes ici, heureusement, dans le cas d'une version et non d'un thème. Je ne pense pas que je sois un fort en thème dans cette langue. Votre discussion avec la compositrice ne peut d'ailleurs pas être assimilée à une version ni à un quelconque type de traduction, mais à la transcription directe de la ligne de pensée qui l'a inspirée. Je m'efforce donc non pas d'alimenter, de réduire ni d'augmenter la pensée initiale, mais de donner dans la version, la traduction, ce qui fait en toute certitude intervenir des aspects subjectifs (ma lecture de la religion et ma pénétration des deux langues), malgré toute l'objectivité scientifique que je puisse vouloir y mettre.

Pour ce qui est des différents sens possibles, nous sommes ici dans le cas d'un cantique chrétien, ce qui donne à priori un cannevas dont il serait difficile de s'éloigner. Mes décisions ne peuvent porter que sur des points de compréhension ou de carence, quand il ne s'agit pas de non-dits, d'inflation ou d'idiomatismes.

CHARME a écrit :Mfumu ya muooyo ni ndé c'est là que se trouve le dieu tout puissant

je suppose que ya muooyo c'est vivant littéralement???)
est ce que "ni ndé " = là bas où ?

La notion de VIE est introduite par le christianisme. Et en principe on ne parlera pas du Seigneur Vivant (les ba mfumu ba ma kaanda et autres ba mfumu ba nsi sont de toute évidence vivants) mais du Dieu Vivant, notion biblique qui signifie que les autres dieux (parce qu'ils sont représentés par des statues ou des choses et êtres alors supposés sans vie) sont des dieux vils et sans vie. La toute-puissance divne est en béémbé comme dans toute la culture koongo et baantu incluse dans la dénomination même du Dieu Tout Puissant Nzambi Ya Mpuungu.

Ndé est le personnel Lui. J'aurais écrit Mfumu ya muooyo ndé, le ni d'insistance n'étant pas absolument indispensable ici. Mais peut-être manquait-il une syllabe pour la beauté du chant ?

CHARME a écrit :Sa ka buaana ba kota qui accueillent ceux qui arrivent

Ku paladiso au paradis

Sa ka buaana : Il va accueillir, il accueillira. Le futur est obtenu en adjoignant la particule sa au verbe conjugué. Exemple avec le verbe grandir, ku buuka :
1p sn sa nya, sa n... sa nya buuka
2p sn sa wa ... sa wa buuka
3p sn sa ka ... sa ka buuka
1p pl sa tua ... sa tua buuka
2p pl sa lua ... sa lua buuka
3p pl sa ba .... sa ba buuka.

CHARME a écrit :Tu koonini ku pala mu nsi nous sommes parvenus dans ce royaume

tu as mis une négation dans ta proposition, pourquoi ?

Pour moi, ku koono veut dire échouer, ne pas arriver, surtout dans la forme "tu koonini".

CHARME a écrit :Mweendu weetu ka bungiri il nous a conservé notre place

Mweendu = le départ; weetu = notre, à nous; J'ai gardé ka bungiri en rouge dans mon essai de traduction parce que cela ne me parle pas : il faudra encore patienter que j'aie écouté le cantique.
CHARME a écrit :Ba ngaa kiminu ba teekiri au milieu de tous ceux qui nous ont précédé

Kiminu : foi, mais aussi joie, allégresse. Ba ngaa Kiminu : ceux qui ont la foi, les possesseurs de la foi, par extension, les saints.

CHARME a écrit :Masumu ma nsi les souffrances terrestres

Mu yuri na mo s'achèvent

Masumu : les péchés. Les souffrances auraient été traduites par mpasi, y compris la Passion du Christ.
Mu yuri na mo : en rouge dans mon essai de traduction parce que cela ne me parle pas.

Nzambi Mpuungu ka ku kebe, Mwa CHARME.
Muleb' Kongo
Doyen du forum
 
Message(s) : 907
Inscription : Lun 09 Mai, 05 12:16

Message par Djess dia moungouansi » Lun 08 Jan, 07 10:59

Mbôt yâ laka kur' CHARME

lul’ kiyengui, kiminu, lutia, na kiéesse mu vu wa moono 2007

kilumb' kikim'


Je suis épaté par vitesse avec laquelle tu apprends, et je te certifie que tu apprends très bien.

Par contre, petite précision : quand tu dis lul', c'est plutôt Lol' = aujourd'hui

Dans tous les cas butsina na kiesse kia laka mu muvu wa mono wu !

Djess
Djess dia moungouansi
Veterran
 
Message(s) : 1396
Inscription : Sam 29 Mars, 03 10:08
Localisation : Levallois-Perret

Message par CHARME » Mer 24 Jan, 07 4:42

Matoondo ma laaka kur'Djess, pour la correction et les compliments, çà fait toujours plaisir et comme dirait ma petite soeur, c'est comme çà que je longol, que je love amicalement !

Dis en passant, tu m'avais parlé d'un cd en mbeembée, tu n'as toujours pas de lien pour le commander ?

Allez ku peepe kooko :demoi:
Avatar de l’utilisateur
CHARME
Doyen du forum
 
Message(s) : 774
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : mu nsi ya paladiso

PrécédentSuivant

Retour vers Autres langues congolaises

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 25 invité(s)