LARI - Proverbes

Lari, Téké, Vili, Mbochi, Bembe… le Congo se décline en de nombreuses langues ! N'oubliez pas de préciser dans votre titre à laquelle vous vous référez !

LARI - Proverbes

Message par Trotski » Mer 06 Juil, 05 5:07

LLL
Dernière édition par Trotski le Lun 07 Mai, 07 4:01, édité 1 fois.
Trotski
Doyen du forum
 
Message(s) : 589
Inscription : Dim 22 Mai, 05 3:38

Message par Invité » Mer 06 Juil, 05 10:36

- Waa bela yaula [ya-wu-la];

- Gha fuila bakala na beendo;

- Kia (tsia) bua landankana.
Invité
 

Message par Mère Evé de Paris » Mer 06 Juil, 05 11:30

Et si vous traduisiez ? Ce serait un partage plus enrichissant ! :D
Avatar de l’utilisateur
Mère Evé de Paris
Veterran
 
Message(s) : 4089
Inscription : Ven 19 Juil, 02 4:45
Localisation : Paris

Essai

Message par Mayombe82 » Mer 06 Juil, 05 12:31

Amoins que je ne me trompe,
Wa baka zoba, bweta ntu.
donne "quand on a un idiot en face de soi, il faut en profiter" ou bien "quand on a un idiot en face de soi, on bombe le torse", ou encore "quand on a un idiot en face de soi, on est intelligent".

Ce qui peut donner comme équivalent en french "au royaume des aveugles, les borgnes sont rois".

Trotski peut me corriger.

@+, M82
Avatar de l’utilisateur
Mayombe82
Veterran
 
Message(s) : 2595
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00

Message par Niaou » Mer 06 Juil, 05 12:36

***propos injurieux, censuré*** équivalent de im_bécile..

:luv33
Niaou
 

Message par Invité » Mer 06 Juil, 05 2:35

Niaou a écrit :***propos injurieux, censuré*** équivalent de im_bécile..

:luv33



Moralité : Faire tout pour ne pas être imbécile vis à vis d'un tiers.
Il en abusera tôt ou tard, dès que possible.

Appliqué à tout événement de la vie publique ou privée ou encore de relations internationales, cet adage offre une vision synthétique des rapports entre diverses parties : adverses, concurrentes ou non d'ailleurs...
Invité
 

Message par Mecbohem » Jeu 07 Juil, 05 12:13

Wa dia fua, yika dio (Si tu bénéficies d'un héritage, fructifies-le)!

__________
Mecbohem
Mecbohem
Veterran
 
Message(s) : 1238
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : Région parisienne

Re: Proverbes

Message par Mecbohem » Jeu 07 Juil, 05 12:15

Trotski a écrit :Mâ mona mbwa, mu ntima mufwila..

Ou encore Mia mona Bua mia sukina ku ntima = ce qu'un chien voit demeure dans son (seul) coeur!

__________
Mecbohem
Mecbohem
Veterran
 
Message(s) : 1238
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : Région parisienne

Message par Mecbohem » Jeu 07 Juil, 05 12:18

Anonymous a écrit :- Waa bela yaula [ya-wu-la]

Si tu souffres, fais-le savoir (pour qu'on te vienne en aide)!
Les deux autres sont trop ardus, je préfère éviter de traduidre pour éviter toute erreur ou contre-sens!

__________
Mecbohem
Mecbohem
Veterran
 
Message(s) : 1238
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : Région parisienne

Message par Nséké » Dim 10 Juil, 05 12:07

Voici un autre proverbe :
- kué ntundu, mungwa kani.

( kani ayant qlques synonymes dont nkatu ou pélé)

- Connaissez-vous ( ou vous rappelez-vous ) les " Mfilu " ? Pas la ville !

- Et les "Mingéngé" ?
Nséké
 

Message par miahatamanakuntima » Mer 13 Juil, 05 4:54

Les proverbes lari que je n'ai jamais compris:

Bunda tcha kuanga mbula, buisi bu yiriri.

Mbua ka ghenda kata, mbingu yi wiri.
miahatamanakuntima
 

Message par Invité » Mer 13 Juil, 05 8:26

miahatamanakuntima a écrit :Les proverbes lari que je n'ai jamais compris:

Bunda tcha kuanga mbula, buisi bu yiriri.

Mbua ka ghenda kata, mbingu yi wiri.


Au contraire, je parie que tu les as parfaitement compris. Rien que pour les avoir trouvés !!

Curieux proverbes tout de même !
Invité
 

Message par Mecbohem » Jeu 14 Juil, 05 12:22

Anonymous a écrit :
miahatamanakuntima a écrit :Les proverbes lari que je n'ai jamais compris:

Bunda tcha kuanga mbula, buisi bu yiriri.

Mbua ka ghenda kata, mbingu yi wiri.


Au contraire, je parie que tu les as parfaitement compris. Rien que pour les avoir trouvés !!

Curieux proverbes tout de même !


Moi j'ai encore quelques doutes sur ce que je pense avoir compris, si vous nous expliquiez?

___________
Mecbohem
Mecbohem
Veterran
 
Message(s) : 1238
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : Région parisienne

Message par Trotski » Dim 17 Juil, 05 12:43

LLL
Dernière édition par Trotski le Lun 07 Mai, 07 4:18, édité 1 fois.
Trotski
Doyen du forum
 
Message(s) : 589
Inscription : Dim 22 Mai, 05 3:38

Message par Mbuta Muntu Zenga MAMBU » Dim 17 Juil, 05 10:30

Trotski :
Mâ mona mbwa, mu ntima mufwila.


Je doute fort que cette phrase soit en lari :roll: bien qu'elle soit comprise par un lari. Elle doit être d'une des plusieurs composantes des etnies Kongo.

En lari elle se dit comme l'a repris notre frère Mecbohem : Mia mona mbwa, mia sukina ku ntima
Mbuta Muntu Zenga MAMBU
Veterran
 
Message(s) : 1504
Inscription : Mar 03 Sep, 02 12:40
Localisation : Cime des cocotiers dans un hamac "le Fantôme"

Message par Mecbohem » Lun 18 Juil, 05 2:29

Trotski a écrit :
Mecbohem a écrit :
Anonymous a écrit :
miahatamanakuntima a écrit :Les proverbes lari que je n'ai jamais compris:

Bunda tcha kuanga mbula, buisi bu yiriri.

Mbua ka ghenda kata, mbingu yi wiri.


Au contraire, je parie que tu les as parfaitement compris. Rien que pour les avoir trouvés !!

Curieux proverbes tout de même !


Moi j'ai encore quelques doutes sur ce que je pense avoir compris, si vous nous expliquiez?

___________
Mecbohem




En réalité ces deux proverbes transmettent quasiment le même message.

«Mbua ka ghenda kata, mbingu yi wiri»
En Français se traduirait : «Quand un chien lèche ses gonades, la chasse est terminée».
Ou mieux : «À la chasse, quand un chien se met à lécher ses gonades, il faut comprendre que la chasse est terminée».

Ce proverbe, tout comme le deuxième, traduit la fin d’une chose. Dans le même sens, on dit aussi que lorsqu’un vieux monsieur se met à vous conter ses épopées ou des souvenirs sur ses conquêtes féminines d’autrefois, il faut comprendre que ce cher monsieur est hélas parvenu à l’âge de l’impuissance, du déclin de ses capacités physiques, l’âge où les désirs ne peuvent être comblés physiquement.


Bien à vous.

Matondo, c'est bien ce qu'il me semblait avoir compris, mais le sens littéral du premier m'échappe encore: "Bunda tcha kuanga mbula, buisi bu yiriri" faut-il comprendre par-là que quand la cuisse gratte le vagin, c'est que le soleil s'est couché? :roll:

___________
Mecbohem
Mecbohem
Veterran
 
Message(s) : 1238
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : Région parisienne

Message par Mecbohem » Lun 18 Juil, 05 2:32

Deux nouveaux proverbes:

1) Bole bantu, bukaka nsongo! à deux on est quelque chose, seul on est rien, autrement dit, l'union fait la force!

2) Wa mana gibakana ndzila, kala hâana ma kâanga: Si tu ne retrouves plus ton chemin, repars au carrefour (pour savoir vers où aller)!

___________
Mecbohem
Mecbohem
Veterran
 
Message(s) : 1238
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : Région parisienne

Message par Mbuta Muntu Zenga MAMBU » Lun 18 Juil, 05 10:37

Mecbohem :
"Bunda tcha kuanga mbula, buisi bu yiriri" faut-il comprendre par-là que quand la cuisse gratte le vagin, c'est que le soleil s'est couché? :roll:


Non mon frère Mecbohem, dans le sens qu'est utilisé le mot "bunda", il ne se traduit pas par "cuisse" mais plutôt par "vieille" (vieille dame ou pour ne pas heurter la sensibilité des dames occidentales pour ne pas dire dames françaises : dames âgées).

"Bunda" traduit littéralement en français présente deux traductions qui varient selon le sens de la phrase dans laquelle il est utilisé.

Et pour revenir à ce proverbe : il met en exergue la pudeur de nos anciens qui ne pouvaient assouvir un besoin naturel mais ayant un rapport aux parties intimes qu'à la discrétion totale. Et là, ils profitaient de la tombée de la nuit :lol:

Mecbohem :
2) Wa mana gibakana ndzila, kala hâana ma kâanga: Si tu ne retrouves plus ton chemin, repars au carrefour (pour savoir vers où aller)!


J'ai repris ce proverbe qui a été très bien expliqué en français mais seulement j'ai tenu à relever une petite incohérence en lari sur le mot "ma kâanga".

En lari, il se dit comme ceci : Wa mana gibakana ndzila, kala hâana ma ghambu. Si tu veux bien mon frère Mecbohem "ma ghambu" (pluriel) = "carrefour" en français ; au singulier qui donne ghambu se traduit en français par direction à prendre et ma kâanga peut se traduire par rivage.
Mbuta Muntu Zenga MAMBU
Veterran
 
Message(s) : 1504
Inscription : Mar 03 Sep, 02 12:40
Localisation : Cime des cocotiers dans un hamac "le Fantôme"

Message par Mecbohem » Lun 18 Juil, 05 10:40

Mea culpa, merci frère Zenga Mambu, j'avais oublié que "bunda" signifie aussi vieille femme ou vieux monsieur, il est vrai que ce mot est souvent utilisé avec le préfixe "ti" et rarement sous cette forme, du moins dans mon Lari parlé à moi! :)

__________
Mecbohem
Mecbohem
Veterran
 
Message(s) : 1238
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : Région parisienne


Retour vers Autres langues congolaises

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot] et 5 invité(s)