cours de lari

Lari, Téké, Vili, Mbochi, Bembe… le Congo se décline en de nombreuses langues ! N'oubliez pas de préciser dans votre titre à laquelle vous vous référez !

Re: cours de lari

Message par Ânkhti » Jeu 12 Fév, 09 10:44

Salut Ossina A Bouahé

Une étrange impression m'a envahit en te lisant pour la première fois...Tu m'as l'air de très bien nous connaitre tous... :band:

Aurais-tu épluché le forum de long en large avant de t'inscrire, ou serais-tu une de ces anciennes-nouvelles-anciennes?
Avatar de l’utilisateur
Ânkhti
Veterran
 
Message(s) : 1640
Inscription : Mar 25 Nov, 08 6:07

Re: cours de lari

Message par Ossina A Bouahé » Jeu 12 Fév, 09 12:57

Chère Ankhti,
Avant de s'inscrire sur un site il faut un intérêt, pour trouver cet intérêt, il faut passer en revue les débats. Sinon comment aurais-je pu vouloir apprendre la langue embosi je ne savais pas qu'il y a un tel débat.
Bien à toi.
Ossina A Bouahé
 
Message(s) : 15
Inscription : Ven 06 Fév, 09 11:43

Re: cours de lari

Message par Ânkhti » Jeu 12 Fév, 09 1:51

Très bien! Comment sais-tu que je parle lari? Pour quelle raison (non pas que ça me fache) est-ce à moi que tu as demandé cette traduction? Comment as-tu fait pour repêcher ce vieux post? Pourquoi Loumo est-il persuadé que tu sauras retrouver la traduction déjà effectuée de cette jolie chanson?

Je ne suis pas la cousine d'Amboualo, mais j'ai quand même un grand flair...Pour moi, il n'y a pas besoin d'attendre que des nouilles tombent du ciel pour s'inscrire sur un forum, en particulier celui-ci. Le sujet est réccurent: le Congo et tout ce qui s'y rattache.
Toutes les personnes qui ont un lien avec notre Pays n'ont pas besoin d'être "convaincues" avant de s'y inscrire et d'y poster un quelconque commentaire.
Au contraire, c'est une démarche très spontanée. On commence par se présenter, on apprend à découvrir les intervenants au fil des discussions, on prend connaissance des sujets et débats récents (parce qu'aller fouiller 8 mois en arrière lorsque l'on vient d'arriver c'est un peu particulier) et puis voilà...

La proximité troublante, pour ne pas dire la familliarité, dont tu fais preuve pour t'adresser à moi, ou à d'autres, ne te font pas ressembler à une nouvelle, dont les manières ne devraient pas être aussi empreintées mais au contraire, teintées de prudence et de curiosité.

Alors que là...non. Tu sais déjà tout de tout le monde. :demoi: lol. Tu n'es pas passée par la phase découverte, questions, intterogations...Tu es en possession d'informations distillées un peu partout sur ce forum, je trouve ça ahurissant pour quelqu'un qui vient d'arriver.

Non, en fait, ta stratégie n'est pas bonne. Tu es allée droit au but, il fallait attendre un peu :P

Bon, tout ceci pour dire que je ne suis pas dupe :zz :zz
Avatar de l’utilisateur
Ânkhti
Veterran
 
Message(s) : 1640
Inscription : Mar 25 Nov, 08 6:07

Re: cours de lari

Message par Ossina A Bouahé » Jeu 12 Fév, 09 9:15

Salut Ankhti,
J'ai fait appel à toi pour la traduction après avoir lu ton message du 26 janvier (pas 8 mois)dans lequel j'ai trouvé quelques phrases en lari que voici:
"ndieri banza mayela me naku tcho kanika nzomba ntia néné"
" parce que ku zébia zonz ko ntsonika pé yenza mwana makangou"!
Pour te dire la vérité, je voulais réellement approfondir mon embosi mais Dongolo Misso a bondi sur moi :anon: si mon premier message posté comme si je voulais lui retirer son Os!
Du coup mon côté "akuna matata" me pousse à :run :run :run :run :run
Mié na bwa mié ku tima
C'était un plaisir que t'avoir rencontrée virtuellement Soeurette, je me suis bien délectée de tes posts :thup :bravo
Kinkokoto ka dia ka, mayela mu kikoto
Disu mona kwa kamona, kaa kabakanga ko. :noel
Watima matatu, zibikilaa.
Voilà, à une autre fois soeurette, plaise à Dieu!
Ossina A Bouahé
 
Message(s) : 15
Inscription : Ven 06 Fév, 09 11:43

Re: cours de lari

Message par Ânkhti » Dim 15 Fév, 09 5:10

Lol!! Quel beau mélodrame! Sortez les rouleaux de PQ en guise de mouchoirs! Voilà quelqu'un qui,à ses dires, ne me connait ni d'Adama ni d'Awa, mais qui se précipite à me demander protection, aide et traduction, et dont la perenité sur le forum ne dépend que de mon niveau de crédulité...Ce n'est plus trop gros, mais excessivement gras, lourd et empâté!!!
Avatar de l’utilisateur
Ânkhti
Veterran
 
Message(s) : 1640
Inscription : Mar 25 Nov, 08 6:07

Re: cours de lari

Message par Ossina A Bouahé » Mar 17 Fév, 09 6:08

Bonjour Ankhti,

Le mystère du Net c'est un peu comme ce qui se passe dans les Puces de Saint Ouen, de Clignancourt ou de Montreuil. Ou encore dans un bus bondé à fond. Puis dans cette marée humaine, vous tournez la tête, là-bas au fond du bus, une tête dépasse toutes les autres: vos yeux se rencontrent et...voilà le coup de foudre. Qui transforme deux inconnus (es) en des personnes aimantes qui deviennent soit des amies, soit maris et femmes, soit des frères ou de soeurs.
J'ai posé "ma hotte" comme dirait l'autre (que je refuse de nommer car nommer une personne c'est lui donner une existence) et tu as été parmi ceux qui m'ont souhaitée la bienvenue sans agressivité. Je suis comme une tortue ou un varan quand je sens la menace surtout injuste de ceux ou celles dont l'arme est la polémique qui mènera inévitablement à des mindondo, je me plis sous ma carapace de tortue ou mes écailles de varan.

Le virtuel fait partie de la nature de nos jours: on s'y rencontre, on se dispute, on s'y hait, on devient même parfois des ennemis mortels sans s'être jamais rencontrés une fois dans la réalité.

Ma pérennité sur ne dépendra peut-être pas de ton niveau de crédulité, mais de l'admiration que j'ai éprouvée en te lisant.
Que la journée te soit belle.
Ma nuit se termine, je distribue les derniers comprimés, je prends les premières températures et hop direction le RER.

Je n'ai pas connu ce Monsieur Bruno Ossébi qui a suivi dans la mort femme et enfants. Une mort absurde, une mort injuste. Je ne l'ai jamais vu; seulement en lisant ses écrits sur le site où il écrivait, son décès a été pour moi un choc, un coup dont j'ai du mal à me remettre: mon esprit continue de penser à lui comme s'il était un ami.

Sur le virtuel et entre personnes virtuelles se créent des amitiés, les gens se haïssent aussi au point de se demander si un jour il n'y aura pas crimes virtuels dans nos pays comme il y en a eu sur d'autres continents.

Dans mon métier d'infirmière, je reçois souvent aux urgences des jeunes que le virtuel a bousillé.

Je dois me sauver pour préparer le petit déjeuner des premiers pensionnaires.

J'espère qu'avec ce mail, j'ai réduit le gros, j'ai enlevé le couenne pour le gras, j'ai allégé le lourd; quant à l'empâté je vais le mélanger avec le corneed beef.
Ossina A Bouahé
 
Message(s) : 15
Inscription : Ven 06 Fév, 09 11:43

Re: cours de lari

Message par Ânkhti » Mar 17 Fév, 09 11:56

:bravo On se croirait presque dans Grey's Anatomy. En plus sombre.

Je ne doute pas de ton admiration :daisy :daisy , mais simplement de ta fraîcheur...Sur ce site!


Sinon, Ossina A Bouahé, as-tu mis plus de 24 heures à écrire cette petite chronique?? Parce que tantôt tu écris que tu dois te sauver après avoir pris les températures, et tantôt, plus de RER à prendre! Tu prends la poudre d'escampette uniquement pour préparer les ptit déj'.

Ps: tu n'étais pas obligée de dégraisser au point d'en oublier une hotte de mots!!!
Avatar de l’utilisateur
Ânkhti
Veterran
 
Message(s) : 1640
Inscription : Mar 25 Nov, 08 6:07

Re: cours de lari

Message par BILOKOYANDEKO » Jeu 19 Fév, 09 7:09

Ossina A Bouahé a écrit :Chère Ankhti,
Avant de s'inscrire sur un site il faut un intérêt, pour trouver cet intérêt, il faut passer en revue les débats. Sinon comment aurais-je pu vouloir apprendre la langue embosi je ne savais pas qu'il y a un tel débat.
Bien à toi.


Ossina A Bouahé bonjour,
je suis heureux de savoir que tu es une femme, depuis ta disparition des cours de la langue Embôssi, je me demandais comment te joindre, où te trouver. Ton chant est prêt, traduit en français, il n'attend que ton appréciation.
Que s'est-il passé?, c'est quoi cette histoire de Dongolo misso qui t'empèche d'approfondir ton embôssi? Oh les filles, que vous êtes vraiment sensibles.

Salut à toutes,
BILOKO
BILOKOYANDEKO
Doyen du forum
 
Message(s) : 375
Inscription : Dim 03 Août, 08 2:51

Re: cours de lari

Message par Ossina A Bouahé » Sam 21 Fév, 09 12:16

Hé Biloko, c'est quoi ça: tu te demandais où me trouver et comment me joindre? Pour aller où?
Je n'ai pas disparu puisque je suis là.
Je ne suis pas une femme, I be lady oh. C'est cette chanson de Fela (le père pas le fils) que ma mère me chantait quand j'étais dans mon berceau: "if you call a woman African woman no go gree, she go say éhéhé she go say I be lady oh". J'ai grandi avec ses paroles dans la tête. En tant qu' African I be lady! Pour écouter les paroles, va sur Youtube te taper : Lady de Fela Anikulapo Kuti.

Tu ne connais pas Dongolo Miso? C'est un épouvantail avec lequel le frère de ma mère nous terrorisait pour nous calmer. En un mot Dongolo miso c'est un Epouvantail.
Ossina A Bouahé
 
Message(s) : 15
Inscription : Ven 06 Fév, 09 11:43

Re: cours de lari

Message par Ânkhti » Lun 23 Fév, 09 11:08

Ossina A Bouahé, nous avons au moins un point en commun, Fela...Moi, c'est mon père qui m'a élevé au rythme de l'afrobeat ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Ânkhti
Veterran
 
Message(s) : 1640
Inscription : Mar 25 Nov, 08 6:07

Re: cours de lari

Message par Aboualo » Ven 27 Fév, 09 3:14

[quote="Ossina A Bouahé"]Bonjour Ankhti,

Le mystère du Net c'est un peu comme ce qui se passe dans les Puces de Saint Ouen, de Clignancourt ou de Montreuil. Ou encore dans un bus bondé à fond. Puis dans cette marée humaine, vous tournez la tête, là-bas au fond du bus, une tête dépasse toutes les autres: vos yeux se rencontrent et...voilà le coup de foudre. Qui transforme deux inconnus (es) en des personnes aimantes qui deviennent soit des amies, soit maris et femmes, soit des frères ou de soeurs.
J'ai posé "ma hotte" comme dirait l'autre (que je refuse de nommer car nommer une personne c'est lui donner une existence) et tu as été parmi ceux qui m'ont souhaitée la bienvenue sans agressivité. Je suis comme une tortue ou un varan quand je sens la menace surtout injuste de ceux ou celles dont l'arme est la polémique qui mènera inévitablement à des mindondo, je me plis sous ma carapace de tortue ou mes écailles de varan.

Le virtuel fait partie de la nature de nos jours: on s'y rencontre, on se dispute, on s'y hait, on devient même parfois des ennemis mortels sans s'être jamais rencontrés une fois dans la réalité.

Ma pérennité sur ne dépendra peut-être pas de ton niveau de crédulité, mais de l'admiration que j'ai éprouvée en te lisant.
Que la journée te soit belle.
Ma nuit se termine, je distribue les derniers comprimés, je prends les premières températures et hop direction le RER.

Je n'ai pas connu ce Monsieur Bruno Ossébi qui a suivi dans la mort femme et enfants. Une mort absurde, une mort injuste. Je ne l'ai jamais vu; seulement en lisant ses écrits sur le site où il écrivait, son décès a été pour moi un choc, un coup dont j'ai du mal à me remettre: mon esprit continue de penser à lui comme s'il était un ami.

Sur le virtuel et entre personnes virtuelles se créent des amitiés, les gens se haïssent aussi au point de se demander si un jour il n'y aura pas crimes virtuels dans nos pays comme il y en a eu sur d'autres continents.

Dans mon métier d'infirmière, je reçois souvent aux urgences des jeunes que le virtuel a bousillé.

Je dois me sauver pour préparer le petit déjeuner des premiers pensionnaires.



Ouf ,

Moi qui croyais que j'étais le(la) seul(e) A me familiariser sur le net

Biloko , comme tu peux le lire cette personne(ossina A bouahé ) et moi avons beaucoup de points communs tout compte fait , la preuve : lire cet extrait ci dessus

Je suis donc rassuré(e) quant A la familiarité qui peut naître sur le net et c'est exactement A cause de cette même familiarité que tu te permets de rechercher Ossina sur ce topic cours de lari??? :run :run
Ca peut donc arriver A n'importe qui n'est-ce-pas , quand bien même on peut connaître les règles A tenir
Aboualo
Veterran
 
Message(s) : 7285
Inscription : Ven 12 Déc, 08 1:37

Re: cours de lari

Message par Ânkhti » Ven 27 Fév, 09 5:17

Image
Avatar de l’utilisateur
Ânkhti
Veterran
 
Message(s) : 1640
Inscription : Mar 25 Nov, 08 6:07

Re: cours de lari

Message par niaou » Ven 27 Fév, 09 6:45

xenoemoticones = xenopollution, xenovirus...
On comprend mieux maintenant pourquoi le site est en panne 1 jour sur 3...
bref...
niaou
Veterran
 
Message(s) : 6898
Inscription : Jeu 15 Fév, 07 12:10

Re: cours de lari

Message par Ânkhti » Sam 28 Fév, 09 1:17

Ah? Il ne faut pas mettre trop de smyleys d'ailleurs?? Ok, j'y veillerai alors..









































































































































































Pffffffffffffffffffff!! Mon oeil! :daisy
Le site était en panne bien avant que je fasse venir les smyley en situation irrégulière LOL
Avatar de l’utilisateur
Ânkhti
Veterran
 
Message(s) : 1640
Inscription : Mar 25 Nov, 08 6:07

Précédent

Retour vers Autres langues congolaises

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)