Parisien Refoulé !

Lari, Téké, Vili, Mbochi, Bembe… le Congo se décline en de nombreuses langues ! N'oubliez pas de préciser dans votre titre à laquelle vous vous référez !

Parisien Refoulé !

Message par x-or » Jeu 21 Déc, 06 4:18

Bonjour,

Si possible je souhaiterais avoir la transcription du premier couplet du célèbre "Parisien refoulé" de Rapha Bounzéki. Pour les plus motivés, toute la chanson serait géniale.

Ku mputu kuka bélé Ka chiri Nsamu ya ngolo Ko...


En tous cas, vrai Nsayi ni ta mona... Wata Wa ! :lol: :lol:
x-or
 
Message(s) : 51
Inscription : Sam 16 Déc, 06 9:02

Message par Mayombe82 » Ven 22 Déc, 06 7:01

Ku mputu kuka bélé Ka chiri Nsamu ya ngolo Ko...


X-or, je peux le traduire par:
En Occident où il a été, il n'a rien foutu de bon / Ou encore: Il a été en Occident et il n'y a rien fait d'intéressant.
Ce garçon avait très bien commencé, dommage qu'il en soit arrivé là. :cry:

@+, M82 :fish
Avatar de l’utilisateur
Mayombe82
Veterran
 
Message(s) : 2595
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00

Message par Mecbohem » Ven 22 Déc, 06 10:49

Ku boloko ka bele (Il était en prison)
Ka chidia nsamu wa ngolo ko (Il n'a rien fait de bien grave)
Ku mputu mpe ka tukidi (Il a aussi été en Europe)
Ka wa lunga ko wa ba (Mais n'avait pas ses papiers en régle)
E hata mpe die na mbulu mbulu (Dans un pays où il y a des policiers)
Bu ka yayana tsia ba nsimba... (A la première incartade, il a été arrêté)


Muana wo wa yuku ma sembo oooooo (Cet enfant est habitué aux ?)
Bu ka landa ndila i sukidi eeeee (Le moindre projet qu'il enclenche tourne court)
oo oooo
Kanda bo di ntesanga (Sa famille lui lance)
Mpassi zi ba mona yandi mpe fueti za mona (que les galères qu'elle a connu, lui aussi doit passer par-là)
Ka vutu nionga (Qu'il se plaigne)
Nsiana kena na kanda ko (Comme s'il n'avait pas de famille)
Kiadi kia kingui mu muana wa bakala wu ba yambidika (Que de tristesse pour un futur homme livré à lui-même)
Matsimuna ma ku yaye, (Tes maltraitances, frère)
Niongena mo kua Nzambi (Plains-t-en au créateur)
Yandi mpe zebi mu muana wa bakala wu ba tsimuna (Il en est informé)

...A mbe lukolo lu ka keti landa (Et les études qu'il avait commencé)
Nkanda mio mia sukina mu nzila ya Boko ooooooo (Se sont arrêtées en cours de route)
Ka vutu nionga (Qu'il se plaigne)
Tsiana kena na kanda ko (Comme s'il n'avait pas de famille)
Kiadi kia kingi mu muana wa bakala wu ba niekona, (Que de peine pour un futur homme livré à lui-même)
Matsimuna ma ku yaye (Tes souffrances, frère)
Niongena mo kue Nzambi (Plains-t-en au créateur)
Yandi mpe zebi mu muana wa bakala wu ba yambidika (Il en est informé)
Bo ka hana nsendo mu nge eeeeeee (Il ne saurait y rester indifférent)
Wa mona kua matsimuna eeeeeeee (Plutot que de te laisser souffrir)
Wa mona kua matsimuna eeeeeeeee

Muana wo bo ka futi nionga bo ka futi nionga a eeee (Il ne peut que se plaindre)
Mbo ka futi nionga (Il ne peut que se plaindre)
Mbo ka futi nionga a eeeeeee
A mama yule Yule eeeeeee (Mais demandes-donc)
Aaaaaaaaa Yule eeeeeeeeeeeee (Demandes !)
Yuleeeeee oooooooooo (Demandes !)
Yuleeeeeeeeeee Eeeeeeeeeeeeeeeeee (Demandes !)
Yula, yula, yule (Demandes, demandes, demandes)

Nkumbu zoba muatu ("idiot")
Ya ba ngana tsio ya mpassi (Ainsi on m'avait surnommé, que c'était lourd de conséquences)
Na salela ma yela lumbu ko tie tsia na niaka kuani eeee (4 fois)(Mais que je cherche à m'accorcher, peut etre qu'un jour je connaitrais la réussite)
A zebola ka zebola ka zebola ka zebola, ka zebola ka zebola ka zebola (Danse, danse...)
Bakala dia kubeeeeeeee (2 fois)...........(Homme fort)



Les paroles ne sont sans doute ni complètes, ni tout à fai exactes !
Yenge ye zola !

________________
Mecbohem-Luzolo
Mecbohem
Veterran
 
Message(s) : 1238
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : Région parisienne

Message par x-or » Sam 23 Déc, 06 7:01

Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh

Vrai Nsayi ni bakiri...

En tous cas Mecbohem-Luzolo Bika Nzambé à bondéla yo !

Mais on dirait que la c du pure lari sans tournure française ?

Avec ces paroles je viens de replonger dans mon enfance...

Ecole Primaire Kongo Dia Moukouba... ECOLE PILOTE SVP

Bo ni Banza Nkoumbu Ya Chef Biankonda
A yaya niyi yoya ku nguéni Mayéla...

Voila ce qu'on nous apprenait en cours.... Ou encore

Le maître pardon... Donnez moi di chocolat
Cheftaine pardon... Donnez moi di madesu !
x-or
 
Message(s) : 51
Inscription : Sam 16 Déc, 06 9:02

Message par Mecbohem » Sam 23 Déc, 06 5:50

x-or a écrit :Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh

Vrai Nsayi ni bakiri...

En tous cas Mecbohem-Luzolo Bika Nzambé à bondéla yo !

Mais on dirait que la c du pure lari sans tournure française ?

Avec ces paroles je viens de replonger dans mon enfance...

Ecole Primaire Kongo Dia Moukouba... ECOLE PILOTE SVP

Bo ni Banza Nkoumbu Ya Chef Biankonda
A yaya niyi yoya ku nguéni Mayéla...

Voila ce qu'on nous apprenait en cours.... Ou encore

Le maître pardon... Donnez moi di chocolat
Cheftaine pardon... Donnez moi di madesu !



Bonjour X-Or

Tu dis que cette chanson était en Lari pur et dur ?
Tout à fait, pas un seul mot de langue étrangère !
C'était une des qualités majeures de Rapha Boundzeki, j'ignore ce qu'il est réellement devenu, mais naguère ce fut un bon dans son genre !
C'était non seulement du grand et pur Lari, mais en plus, il avait des propos des plus sensés !
Bref sa mausique constituait une véritable leçon de morale pour bon nombre !
Yenge ye zola !

_________________
MEcbohem-Luzolo
Mecbohem
Veterran
 
Message(s) : 1238
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : Région parisienne

Message par x-or » Sam 23 Déc, 06 10:00

Apparament il s'est marié rescament à Paris plus précisement le 7 octobre à Savigny le temple

Image

Avec Qui je sais pas ?

Image

Ici en jaune. Mariage peut etre pour les mikandas !
x-or
 
Message(s) : 51
Inscription : Sam 16 Déc, 06 9:02

Message par Blanchard Alice » Sam 23 Déc, 06 11:09

Ici en jaune. Mariage peut etre pour les mikandas !


X-or, oooooooooooooooh mauvaise langue :ranting. En plus de cela, tu risques un procès pour atteinte à la vie privée. As-tu obtenu l'autorisation de Rapha Boundzéki pour publier ses photos de mariage ici ?

L'élue du jour ne serait pas Jackito wa toma, wa mpungu ? Il me semble bien que c'est elle :roll: . Je leur souhaite beaucoup de bonheur :thup.

Dis-moi, X-or, c'est un mariage à trois ? :roll:
Avatar de l’utilisateur
Blanchard Alice
Doyen du forum
 
Message(s) : 248
Inscription : Mar 17 Fév, 04 4:40

Message par Loumo » Dim 24 Déc, 06 5:32

Ces photos font partie d'un générique en train d'être constitué sur un phénomène identitaire congolais, la sapologie, articulé par BACHELOR, un habilleur de la rue Doudeauville à Paris. Dans ce féroce documentaire sur la mode, Boundzéki tient une place de choix étant donné que le chanteur a rendu hommage à cette classe de la distinction vestimentaire et en retrace l'histoire qu'il fait remonter à André Matswa Grenard lors du "retour des anciens combattants au Congo à la fin de la deuxième guerre mondiale". Une autre thèse soutient que le premier sapeur Congolais c'est Aphonso 1er, roi du Kongo. Il s'habillait à Lisbonne. Ainsi qu'à Rome, chez les Italiens. Celà dès le 15è siècle. A une période où certains se couvraient le corps avec des raphias et des peaux de léopard.
Loumo
Veterran
 
Message(s) : 8261
Inscription : Mar 16 Sep, 03 10:30

Message par x-or » Dim 24 Déc, 06 3:03

Blanchard Alice a écrit :

X-or, oooooooooooooooh mauvaise langue :ranting. En plus de cela, tu risques un procès pour atteinte à la vie privée. As-tu obtenu l'autorisation de Rapha Boundzéki pour publier ses photos de mariage ici ?


Alice, ce sont des photos qui ont été publiées dans le magzine 20 minutes. Ce sont donc des photos publiques.

D'autre part mariage à 3 euhhhh je sais pas ! :lol:
x-or
 
Message(s) : 51
Inscription : Sam 16 Déc, 06 9:02


Retour vers Autres langues congolaises

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot] et 6 invité(s)