Martyrologie et idéologie, racines de guerres

Débats sur le Congo, réflexions sur ce qui s'y passe, sur son avenir, la recherche de solutions.

Re: Martyrologie et idéologie, racines de guerres

Message par sycie l'impérative » Ven 22 Jan, 16 12:16

le référendum ; pas une ride !
http://www.lepoint.fr/histoire/evenemen ... 3_1616.php

[size=200][b]Vichy !!![/b][/size]
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Martyrologie et idéologie, racines de guerres

Message par sycie l'impérative » Ven 22 Jan, 16 12:18

Dans la Chine de 2015 (et pas seulement là...), il peut toujours en coûter d’être trop « transparent », de dire tout haut ce que l’on pense au fond du cœur, bref de ne pas avoir de « secrets », qu’ils portent sur la sphère intime ou son opinion de la sphère publique.

Il est donc légitime pour les Chinois de se demander comment protéger leurs secrets, à commencer par ceux qu’ils pourraient révéler eux-mêmes sans le vouloir...

http://rue89.nouvelobs.com/2015/12/24/l ... ets-262594
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Martyrologie et idéologie, racines de guerres

Message par sycie l'impérative » Ven 22 Jan, 16 12:21

http://rue89.nouvelobs.com/2015/11/21/1 ... nce-262204

1955-2015 : ce que nous avons à craindre de l’état d’urgence

L’état d’urgence a été voté en 1955, pendant la guerre d’Algérie. Rappelant à ses opposants de l’époque le régime de Vichy, ses conséquences furent terribles. Comment ne pas craindre qu’elles le soient une nouvelle fois aujourd’hui ?
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Martyrologie et idéologie, racines de guerres

Message par sycie l'impérative » Ven 22 Jan, 16 12:22

http://rue89.nouvelobs.com/2015/11/15/f ... urs-262111

De qui faut-il prononcer les noms : des victimes ou des tueurs ?
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Martyrologie et idéologie, racines de guerres

Message par sycie l'impérative » Ven 22 Jan, 16 12:25

http://rue89.nouvelobs.com/2015/11/11/c ... eau-262044

Chers youtubers français, je vous tire mon chapeau

Le blogueur Korben écrit une lettre aux « rockstars » de l’internet français : soupçonnés, surveillés, méprisés, mais qui restent droits.
Chers youtubeurs français,

depuis très longtemps, je ris à vos conneries et j’apprends des tas de trucs grâce à vous. Et lorsque j’ai croisé certains d’entre vous ces dernières années, vous m’avez toujours donné l’impression d’être dans la vie comme dans le tube. Comme beaucoup d’internautes, je me sens proche de vous et j’éprouve même parfois une pointe d’envie quand je vois votre aisance face à une caméra ou votre talent de mise en scène et de montage.

Et pourtant, je ne voudrais pas être à votre place, même pour tous les pouces verts du monde.





oza comprendre ?
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Martyrologie et idéologie, racines de guerres

Message par sycie l'impérative » Ven 22 Jan, 16 12:36

Sans scrupules... et hors-la-loi !

Bad buzz : « Pour les communicants, l’éthique n’est plus une barrière »

Selon le spécialiste des réseaux sociaux Nicolas Vanderbiest, les entreprises vont trop loin quand elles mentent délibérément pour faire parler de leurs produits. Certaines n’hésitent même plus à enfreindre la loi.


http://rue89.nouvelobs.com/2016/01/19/b ... obinsource
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Martyrologie et idéologie, racines de guerres

Message par sycie l'impérative » Ven 22 Jan, 16 12:37

http://www.reputatiolab.com/news/les-me ... z-de-2015/

RÉPUTATION/INFLUENCE
INFLUENCE
COMMUNICATION POLITIQUE
LA (E)-RÉPUTATION
LES MÉDIAS
Les mémoires des crises 2.0 2015 : tous les enseignements, statistiques des bad buzz de 2015

Posted on janvier 19, 2016 by Nicolas Vanderbiest
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Martyrologie et idéologie, racines de guerres

Message par sycie l'impérative » Ven 22 Jan, 16 12:38

La vente d’articles scientifiques : du « racket »

Alexandra Elbakyan est une scientifique kazakhe. Attaquée par l’éditeur scientifique Elsevier, elle publie une belle lettre où elle explique pourquoi elle a dû pirater des articles scientifiques.

http://rue89.nouvelobs.com/2015/11/07/v ... ket-261982
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Martyrologie et idéologie, racines de guerres

Message par sycie l'impérative » Ven 22 Jan, 16 12:39

oui toujours une histoire d'argent !
Loi numérique : protéger les communs, mais pas en trompe-l’oeil

La semaine dernière, on a appris que la justice américaine, au terme d’une longue procédure, avait finalement donné tort à la société Warner qui revendiquait un droit d’auteur sur la chanson « Happy Birthday ».

http://rue89.nouvelobs.com/rue89-cultur ... eil-261424
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Martyrologie et idéologie, racines de guerres

Message par sycie l'impérative » Ven 22 Jan, 16 12:41

La mine d'or, l'info....

Transformer les journalistes en intermittents de l’info

Le secteur de l’information va mal ? C’est de la faute aux médias, entend-on dire le plus souvent. Les journalistes en poste seraient pour l’essentiel des conservateurs, des rentiers de l’information et les patrons de presse

http://rue89.nouvelobs.com/2015/07/01/t ... nfo-260051
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Martyrologie et idéologie, racines de guerres

Message par sycie l'impérative » Ven 22 Jan, 16 5:01

heureusement qu'Internet libère !
La prochaine campagne doit rétablir la vérité :
http://www.mirastnews.com/2016/01/la-pe ... -tout.html

La petite-fille de l'ex-président Marien Ngouabi et son avocat dévoilent tout + AROUNA TRAORE/ PORTE PAROLE DU COMITÉ D'ORGANISATION DU VOYAGE A LA HAYE

Publié par Jean de Dieu MOSSINGUE sur 21 Janvier 2016, 12:57pm
La petite-fille de l'ex-président Marien Ngouabi et son avocat dévoilent tout

ENFIN !
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Martyrologie et idéologie, racines de guerres

Message par sycie l'impérative » Ven 22 Jan, 16 5:08

http://www.mirastnews.com/2015/08/les-g ... congo.html


Les guerres civiles, les conflits, l’égoïsme primaire et l’accaparement des ressources minent la paix en République du Congo
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Martyrologie et idéologie, racines de guerres

Message par sycie l'impérative » Ven 22 Jan, 16 6:25

La recherche a retourné 131 résultat(s): violeur


C'est vous dire !!!!
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Martyrologie et idéologie, racines de guerres

Message par sycie l'impérative » Ven 22 Jan, 16 8:03

https://youtu.be/HS_9gTW2WSQ

Alvy Zamé - Cover One Day ( Asaf Avidan )

The Voice The Voice 4 - Alvy Zamé rejoue "One day" de Asaf Avidan en lingala : la traduction

Il a surpris son monde en chantant le « One day » de Asaf Avidan dans une langue que ne connaissaient pas les coachs. Ils ont certes reconnu l'origine d'Alvy, mais ne pouvait reconnaître le lingala, l'une des langues parlées au Congo Brazzaville. Mais peu importe la langue, tous les coachs ont entendu la voix et le grain superbe de Alvy : mais entre tous, c'est bien vers Zazie qu'il s'est finalement dirigé pour continuer son aventure dans The Voice 4.

La traduction Lingala/Français du « One day » de Asaf Avidan
Bana Congo botéléma
Enfants du Congo levez-vous
Bo ya ko yoka
Venez écouter
Nzembo oyo pona bisso niosso
Cette chanson pour nous tous
Bana mboka
Enfants du pays
Congo , Congo na bisso
Congo, notre Congo
Bo téléma
Levez-vous
Na zali ko yemba pona bino nzembo oyo
Je chante cette chanson pour vous

Mwana mboka na poto
Enfant du pays en France
Pona bino bana Congo
Pour vous enfants du Congo
Africa mobimba
L'Afrique entière
Bo téléma, bo yoka nzembo oyo
Levez-vous, écoutez cette chanson

Alvy Zamé
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Martyrologie et idéologie, racines de guerres

Message par sycie l'impérative » Lun 15 Fév, 16 8:59

Pourquoi font-ils disparaître des gens ? Parce qu'ils ont usurpé leur identité pour hériter de leurs chances...

https://youtu.be/FsxL9A3MMO8

Ils savent ce qu'ils font ; vous n'avez pas besoin de les connaître ; il y a des instituts de sondage et de mesure qui veillent pour mesurer vos chances. Donc ils vont vous faire disparaître, même vivants avec la justice en disant que vous n'habiter pas à votre adresse ou que les services de l'état ne vous a pas retrouvé... Pourquoi ??? Pour l'argent !!!!
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Martyrologie et idéologie, racines de guerres

Message par sycie l'impérative » Lun 15 Fév, 16 9:13

Qui est Paul Singer, le milliardaire intraitable qui a ruiné l'Argentine...
Si ils tuent ton père c'est pour te mettre sous tutelle même si tu es majeur... et ça passe par les services administratifs comme sous Vichy ; ces gens sont des vrais nazis. La France est sous occupation actuellement, le gouvernement ni le président ne sont plus libres. Ils nous ont achetés avec nos propres créances.

Comment ? Vous avez des créances ; la retraite, ou vos cotisations ; l'état est ruiné alors il emprunte et vend ses dettes. Quelqu'un d'autres devient propriétaire des dettes de l'état ; alors l'état te crée des dettes pour pouvoir récupérer ta personne et dire qu'il a un avoir sur toi que tu lui appartiens. Il devient à nouveau propriétaire de dette contre toi, et va les réclamer à celui qui possède les dettes de l'état. Donc tu deviens gênant... L'état se bat contre celui qui a acheté ta créance. Il se dit subrogé de ta volonté. Si tu as des dettes envers l'état, il peut maintenant réclamer une balance. Mais tu entres dans la balance des invisibles ; les dettes et les créances s'annulent et toi tu disparais au niveau comptable ; alors tu peux disparaître pour de vrai, au niveau de l'état tu n'existe plus.

Faîtes attention , tout ça est illégal en réalité. C'est de l'usurpation identitaire. Et il faut savoir que ça part de la croyance ; la comptabilité créative dépend de ta culture ; on ne peut pas t'imposer de valeurs auxquelles tu ne croies pas ; alors ils vont te criminaliser pour avoir du pouvoir ; si tu les croies tu es mort. Ils utilisent la sorcellerie qu'on nomme inversion et mise au ban, bannissement civil ; ils vont dire que tu n'es plus français ou quoi même pas congolais. C'est le système qu'ils ont fait aux juifs pour les tuer en masse.

En réalité il faudrait tous se recenser et poster tout ça sur le net et encore mieux, envoyer ça dans des organisations internationales comme l'ONU. Mais l'ONU est entrain de mourir. C'est pourquoi ils ont remis les coutumes au goût du jour comme au moyen-âge. Il va falloir se défendre contre n'importe qui et former des communautés, des nouvelles nations au-dessus de la nationalité.

La Zulu nation est reconnue aux nations unies.
Universal Zulu Nation
http://www.zulunation.fr/

mais il y a une méthode pour être reconnus mondialement comme une communauté.
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Martyrologie et idéologie, racines de guerres

Message par sycie l'impérative » Lun 15 Fév, 16 9:19

http://www.slate.fr/story/46191/zulu-nation-france

Le mouvement culturel créé par Afrika Bambaataa dans le Bronx fête ses 38 ans. L'occasion de revenir sur son histoire et son influence sur le hip-hop français.

Bronx, 1973. Afrika Bambaataa, membre du gang des blacks spades, est témoin du meurtre de son meilleur ami. Une révélation pour ce gangster qui décide alors de troquer son revolver contre une platine de DJ. Son idée: canaliser la violence en énergie positive grâce au hip-hop, mouvement qu’il crée en regroupant sous une même bannière le rap, la dance, le graff, le DJing et la connaissance. Autant d’armes pour combattre la violence qui fait rage dans les quartiers difficiles. La «confrérie» s’inspire des zoulous, peuple du sud de l’Afrique résistant à l’envahisseur anglais, pour donner du crédit à leur gang: la Zulu nation.
Les zulus se posent en défenseurs du hip-hop et des valeurs véhiculées par leur slogan hippiesque «Peace, love, unity and having fun». Ils se présentent comme un gang, avec sa hiérarchie, son salut, sa sélection à l’entrée et ses codes, tout en insistant sur la notion de «gang positif». Ils se dotent d’un règlement pour expliciter leur idéologie et renforcer l’engagement des membres. Pour s’identifier, ils arborent un pendentif nominatif et s’attribuent des grades: de simple zulu à Amen Ra, (distinction suprême) en passant par King (stade à partir duquel on peut nommer d’autres membres). Porté par le charisme et la musique de son leader, le mouvement va vite prendre de l’ampleur. À la fin des années 70, la ville de New-York comptait 40.000 zulus.
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Martyrologie et idéologie, racines de guerres

Message par sycie l'impérative » Lun 15 Fév, 16 9:33

Acquérir une masse critique pour sa communauté : c'est essentiel
Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture
Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture
Image illustrative de l'article Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture
Organe de l'ONU
Acronymes UNESCO, ONUESC (rare)
Directrice générale Irina Bokova
Siège Paris
Budget 653 millions de dollars (20141)
Création 16 novembre 1945
Site web www.unesco.org
Organisation(s) parente(s) Bureau international d'éducation
L'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (en anglais United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization, UNESCO2) est une institution spécialisée de l'Organisation des Nations unies créée le 16 novembre 1945 à la suite des dégâts et des massacres de la Seconde Guerre mondiale.
Elle a pour objectif selon son acte constitutif de « contribuer au maintien de la paix et de la sécurité en resserrant, par l’éducation, la science et la culture, la collaboration entre nations, afin d’assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’Homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations unies reconnaît à tous les peuples »3.
Le siège de l'Unesco est situé à Paris (France), au 7/9 place de Fontenoy, dans le 7e arrondissement. Sont rattachés au siège plus de cinquante bureaux, plusieurs instituts et centres dans le monde entier, comme l’Institut de statistique à Montréal ou le Bureau international d'éducation à Genève.
L'Organisation compte 195 États membres en 2015.


Vous pouvez porter plainte à l'ONU en cas de problèmes graves ; c'est aussi une institution qui punit les crimes de guerre et génocides ou droits de l'homme. Il n'y a aucun recours interne comme on vous ment ; la magistrature n'est pas indépendante en France c'est à dire le siège du Parquet dans son entier. L'état est en ruine, donc allez comprendre...

Pour faire face aux exigences du 21ème siècle et tenter de surmonter les différentes tensions qu'elles suscitent, la Conférence souscrit, dans toutes ses implications, au concept d'éducation tout au long de la vie, avec ses atouts de flexibilité, de diversité et d'accessibilité dans le temps et dans l'espace. Elle estime que cette éducation, ainsi prolongée tout au long de la vie de chaque individu, doit s'organiser autour de quatre apprentissages fondamentaux, mis en évidence par la Commission internationale :

apprendre à connaître, pour acquérir les instruments de la compréhension du monde, ce qui signifie en outre apprendre à apprendre afin que la capacité à acquérir des connaissances nouvelles puisse se maintenir tout au long de la vie;
apprendre à faire, pour que chacun puisse être acteur et penseur. Au-delà de l'apprentissage d'un métier, il convient d'acquérir la capacité "à faire" dans tous les aspects de l'existence;
apprendre à vivre ensemble, afin de participer et de coopérer avec les autres à toutes les activités humaines. La Conférence met l'accent sur cette dimension de l'éducation, face à un ensemble de risques que l'on voit apparaître dans un monde marqué par des idéologies du rejet de l'autre, soit au nom d'une nation, soit au nom d'une ethnie, soit au nom d'une religion. Il s'agit notamment de promouvoir l'apprentissage du "vouloir-vivre ensemble", en développant la connaissance des autres, de leur histoire, de leurs traditions et de leur spiritualité;
apprendre à être, c'est-à-dire avoir une plus grande capacité d'autonomie et de jugement, qui va de pair avec le renforcement de la responsabilité personnelle dans le destin collectif.
11. Aussi le concept d'éducation tout au long de la vie dépasse-t-il la distinction traditionnelle entre éducation initiale et éducation permanente, et correspond à la nécessité de repenser les différents temps de la vie humaine. La Conférence souligne l'importance de l'enseignement supérieur qui contribue à la formation en matière de recherche et pourrait être le lieu de la diffusion de la réforme éducative, de l'introduction du progrès scientifique dans l'enseignement scolaire et aussi de l'irrigation de tout le système éducatif par les idées d'humanisme et de dignité de la personne humaine.
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Martyrologie et idéologie, racines de guerres

Message par sycie l'impérative » Lun 15 Fév, 16 9:35

Il y a dans toute définition officielle de l'artiste - comme celle de l'UNESCO - une violence performative : elle crée un droit, elle fait la vérité, elle stabilise le sens

Paul Audi s'appuie sur la définition derridienne du performatif pour analyser la "Recommandation relative à la condition de l'artiste" retenue par l'UNESCO dans sa séance de Belgrade du 27 octobre 1980 : "On entend par artiste toute personne qui crée ou participe par son interprétation à la création ou à la recréation d'oeuvres d'art, qui considère sa création artistique comme un élément essentiel de sa vie, qui ainsi contribue au développement de l'art et de la culture, et qui est reconnue ou cherche à être reconnue en tant qu'artiste, qu'elle soit liée ou non par une relation de travail ou d'association quelconque" (voir ci-contre le texte complet).


http://www.idixa.net/Pixa/pagixa-1301031625.html
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Martyrologie et idéologie, racines de guerres

Message par sycie l'impérative » Lun 15 Fév, 16 9:38

acheter un terrain perdu pour créer une communauté libre !


Maison en sacs de terre de 50m2 pour 8700 € construite à 3 en 8 jours
Dans les pays occidentaux, le secteur du bâtiment est énergétivore et fortement émetteur de gaz à effet de serre. De plus, construire une maison engloutie les budgets des ménages.


> http://youtu.be/3R647it4LAg


Le concept de maison en sacs de terre permet d'utiliser des produits locaux (terre trouvée sur place) et à un coût dérisoire. Les sacs peuvent être remplis de terre, de sable (ou autre matériau), en fonction des ressources disponibles localement. Un sac de terre ou de sable, cela ne bouge pas du tout (il existe plusieurs systèmes pour que l'adhérence des sacs entre eux soit totale : fil de fez barbelé, effet velcro etc.), la maison est très stable. La terre tassée et sèchée (le sèchage peut être accélèré dans les écodomes en faisant un feu à l'intérieur de la construction terminée) devient très dure, de type brique/céramique. La matière des sacs utilisés (polypropylène) par CalEarth est très résistante. Une couche d'enduit protecteur est ensuite ajoutée pour protèger de l'eau de pluie.

Cette maison, un vrai bunker, est presque indestructible. Les sacs de terre ou de sable sont d'ailleurs utilisés par l'armée comme abris anti-obus, mais aussi pour lutter contre les inondations. L'écodom (technique "SuperAdobe") est une maison entièrement recyclable, isolante, anti-sismique, et à un coût quasi nul. Elle résiste également aux passages des cyclones et aux inondations. Elle ne craint pas les attaques d'insectes (termites) ou de moisissure. La maison en terre est aussi solide que la terre elle-même :) - Comme dans les églises, la structure en dôme permet, par gravité, le maintien de l'ensemble de la structure. Des constructions droites (avec un toit ordinaire) sont également possibles et sont également très solides. L'inertie thermique de la construction est très bonne. Idem pour l'isolation thermique (les murs sont épais). Le plastique des sacs empêche les remontées d'eau du sol par capilarité.

En secteurs fortement déboisés (Haïti, Afrique subsahélienne etc.) le concept d'EcoDome apporte un avantage majeur : sa construction ne nécessite pas de bois (pas de charpente).
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

PrécédentSuivant

Retour vers Les Grands Débats

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)