Ba mama bandéko

Débats sur le Congo, réflexions sur ce qui s'y passe, sur son avenir, la recherche de solutions.

Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Mer 08 Juin, 16 5:26

https://genrehistoire.revues.org/2337#ftn50

Redéfinir la famille pour en faire partie. Les mobilisations des "Femmes Chefs de famille" (France, 1963-1982)
Fiona Friedli

En 1963, des militantes de la Confédération Syndicale des Familles créent les premières Commissions de « Femmes Chefs de famille » qui ont la particularité de rassembler des mères de famille veuves, divorcées et célibataires. À partir d’un travail d’archives, cet article retrace l’histoire de ces militantes entre 1963 et 1982, ainsi que de leurs mobilisations pour améliorer et faire valoir les droits de leurs familles. À cette époque, elles sont en effet exclues juridiquement de toute représentation institutionnelle des intérêts des familles auprès des pouvoirs publics, puisque l’article 1er du Code de la famille n’admet que les familles unies par le mariage. C’est donc la définition même de la famille que ces femmes sans mari vont tenter de modifier afin d’exister au sein du mouvement familial. Cette étude permet de saisir par la marge, d’une part, les évolutions de la famille comme institution juridique et sociale toujours en devenir et, d’autre part, les relations entre le mouvement familial et l’espace de la cause des femmes au tournant des années 1970 en France.



Un retour à l’origine de ces mobilisations montre que l’alliance de ces mères veuves, séparées et divorcées à partir des années 1960 s’articule avant tout autour d’un sentiment, commun à des femmes déjà engagées dans le militantisme familial, de perte de dignité et de reconnaissance faisant suite au décès d’un mari, à une séparation ou à un divorce. Leur perception négative de leurs propres conditions de mères en marge de la famille témoigne de leur attachement au familialisme qui accorde une importance centrale à la famille. Cet attachement les conduit à poursuivre l’engagement qu’elles effectuaient déjà au sein de la Confédération Syndicale des Familles tout en appelant à modifier la définition de la famille jusqu’alors corrélée au mariage. Leur mobilisation en faveur d’une redéfinition de la famille est condition sine qua non de leur représentation au sein de l’Union Nationale des Associations Familiales et le souhait d’élargir la définition de la famille pour y inclure les parents non mariés ne signifie pas pour autant qu’elles remettent en question le bien fondé du mariage. Cela permet de saisir la distance qui sépare les mobilisations de « Femmes Chefs de famille » des mouvements féministes au tournant des années 1970, un décalage qui s’observe également par rapport à leurs représentations différentes de la maternité et du fait d’élever seule son enfant. En cherchant à s’éloigner de la figure « repoussoir » de la concubine, les « Femmes Chefs de famille » sont parvenues à prouver aux acteurs du mouvement familial qu’elles ne faisaient pas la promotion d’un « modèle alternatif de famille » et que si elles ne considéraient pas comme souhaitable d’élever seule son enfant, cette situation « subie » ne devait pour autant minorer leurs droits. Au regard de la montée du féminisme radical caractérisé par le rejet de la famille patriarcale, les changements souhaités par les « Femmes Chefs de famille » demeurent très modérés et ne menacent pas la vision différentialiste des rôles sociaux entre les hommes et les femmes au sein de la famille qui demeure une caractéristique du familialisme après les années 1970.

Parallèlement aux mobilisations des « Femmes Chefs de famille » et à leur entrée dans le mouvement familial, les évolutions du droit de la famille et la « politisation du fait monoparental49 » aboutissent à la reconnaissance légale de la situation de ces mères et à la suppression du terme de « Chef de famille » dans le droit français. De fait, une nouvelle notion fait son entrée dans l’action publique pour caractériser le fait d’élever seule (ou seul) ses enfants : les « familles monoparentales ». Cette appellation reprise en 1982 par la Fédération marque alors un peu plus son éloignement de l’espace de la cause des femmes


Voilà de quoi cesser de négocier les femmes comme Boko Haram, vous pouvez vous mettre votre "médié" au Q
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Mer 08 Juin, 16 5:28

Automme 2015
Femmes sans mari (Europe, XIXe-XXe siècles)
Sous la direction de Peggy Bette et Lola Gonzalez-Quijano

Femmes sans mari

https://genrehistoire.revues.org/2224
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Jeu 09 Juin, 16 10:55

Allez mettez vous dans l'ambiance, ouvrez votre esprit ! Vous aussi Pam Pam !
https://www.youtube.com/watch?v=GAVEJ-yPYG0
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Jeu 09 Juin, 16 11:00

Ajoutée le 4 mai 2016

"AGATAKO "est un mot qui signifie littéralement Rwandaise un souvenir spécial et la décoration donnée à Lovers comme un symbole de leur rappeler de garder leur eternally.You Amour peut dédier à ton amour.
Enjoy

https://www.youtube.com/watch?v=-Tmt1Ngy7-M
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Jeu 09 Juin, 16 11:08

pas top la traduction.....

women agency

Les françaises retrouvent leurs traditions ; la tresse gauloise :
http://www.huffingtonpost.fr/2016/06/05 ... 61116.html
VIDÉO. Voici la méthode facile pour réaliser une tresse française et avoir du style
La rédaction du HuffPost
Publication: 05/06/2016 07h56 CEST
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Jeu 09 Juin, 16 11:20

Les européennes aiment les tresses !!!!!

Coiffure tresse en 105 exemples fascinants pour vous!

Tresse en épi de blé pour les cheveux longs et mi-longs
Coiffure tresse sur l`épaule avec frange
Coiffure tresse latérale avec chignon bas
Tresse en épi de blé sur des cheveux longs- vue de dos
Coiffure jeune fille avec deux tresses qui forment un cœur
Coiffure tresse originale en forme de diadème avec rubans
Maquillage discret et coiffire tresse élégante par Yulia Tymoshenko
tresse décontractée ornée d’un serre-tête romantique
Coiffure tresse volumineuse
Tresses en épi de blé- option frontale et latérale
La tresse maxi- option pour les cheveux longs et épais!
Merveilleuse tresse basse en épi de blé pour les cheveux longs
Tresse en semi diadème
Coiffure avec frange et tresse en arête de poisson
Coiffure femme avec frange et mèches torsadées
Tresse diadème avec queue de cheval




Regardez les plus grandes stars avec des tresses !!!
http://deavita.fr/cheveux-et-coiffures/ ... -exemples/
Waouw !!!
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Jeu 09 Juin, 16 11:36

http://www.slate.fr/story/117967/migran ... e-chez-eux

En voulant manger comme chez eux, les migrants se mettent en danger
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Jeu 09 Juin, 16 11:37

Ce Bangladais voulait faire fortune au Royaume-Uni: il vit l’enfer de l’esclavage moderne
http://www.slate.fr/story/118895/bangla ... ge-moderne
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Jeu 09 Juin, 16 11:39

http://www.slate.fr/story/118671/pakist ... on-hopital
Une militante transgenre qui avait été blessée par balles à Peshawar au Pakistan, victime d'un gang qui vise particulièrement les personnes trans, est décédée à l'hôpital après que les médecins aient retardé les soins nécessaires, rapporte le Los Angeles Times.

Selon des membres de l'association Trans Action, dont Alisha, la victime, était membre, le personnel médical a mis plusieurs heures avant de décider si elle devait aller dans la salle pour hommes ou pour femmes.
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Jeu 09 Juin, 16 11:41

L'inconscient qui parle

Première constatation: les sujets ont tendance à intensifier leurs relations épistolaires avec leurs contacts liés de près ou de loin à leur secret, et à procéder par mimétisme en adoptant de plus en plus fidèlement le vocabulaire de leurs interlocuteurs. Il s’agirait de maintenir ces personnes sous contrôle («sois proche de tes amis, et encore plus de tes ennemis», dit le proverbe) et de les amadouer en permanence, même de façon inconsciente, afin de s’assurer qu’elles ne songent pas à la traîtrise.


http://www.slate.fr/story/118739/secret-devine-emails
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Jeu 09 Juin, 16 11:48

la «face sombre d’une blonde». Il la qualifie de femme «ambitieuse», une «jolie poupée texane», qui «s’est distinguée comme elle pouvait» pour faire carrière, quitte à, «par le passé, s’arranger avec la réalité». En cause, la signature contrefaite de ses parents sur ses premiers contrats de mannequin, comportement qui n’est pas rare dans le milieu pour les jeunes femmes mineures. Le journaliste émet même des sous-entendus sur ses tatouages, notamment une citation de Pablo Neruda: «Je t’aime comme certaines choses appartenant à l’obscurité, en secret, quelque part entre l’âme et les ombres.»
«Barbie Heard sait s’offrir aux femmes aussi». Ce genre de couverture médiatique, qui transforme la présomption d'innocence en une présomption de culpabilité de l'accusatrice, peut rendre plus difficile la décision de témoigner en cas de violences domestiques.
tout sourire à la sortie du tribunal après avoir obtenu son ordonnance restrictive. Un moyen indirect de renforcer l’image d'une femme calculatrice et nullement émue par ce qu’elle est censée traverser.


http://www.slate.fr/story/118795/medias ... ime-demons


pôpôpô !!!!
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Jeu 09 Juin, 16 12:09

Ces hommes qui veulent littéralement vivre comme des chiens
https://www.youtube.com/watch?v=Q0E-5oMhl_o
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Jeu 09 Juin, 16 12:15

sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Mer 26 Avr, 17 3:20

Voici la vidéo disparue :
https://www.youtube.com/watch?v=9rGNF-C6Xek
the plot 911

Interpol contre les banques...
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Mer 26 Avr, 17 3:42

Tanzanie: Pour avoir insulté sa propre mère, il se fait fouetter et est obligé de manger de la bouse de vache

G. N. avec AFP

Publié le 22.04.2017 à 20:35
Mis à jour le 22.04.2017 à 20:35

Des femmes d’un village du sud-ouest de la Tanzanie, excédées par un jeune homme qui insultait régulièrement sa mère, lui ont infligé plusieurs châtiments. Parmi ceux-ci, 5 coups de fouet, manger de la bouse de vache, et une parade quasiment nu à travers le village, ont rapporté samedi les médias tanzaniens.


http://www.20minutes.fr/monde/2054723-2 ... ouse-vache


Je confirme avoir connaissance de cette tradition ; je l'ai même vue appliquée ; on devrait l'élargir aux pères qui insultent les mamans aussi.
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Mer 26 Avr, 17 3:48

"c'est le mot, fosse, qui te dérange, fosse d'aisances bien sûr, le même mot pour désigner ce qui contient la merde et la mort, mais aussi le trou où on ... fosse septique, creuser sa fosse avec ses dents, avoir un pied dans la fosse, dans le ... elle nous montre l'insulte faite au corps, elle aime ce corps de tout son corps à elle "



Agnese Fidecaro..
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Mer 26 Avr, 17 3:50

Eleni Varikas : Penser le sexe et le genre  [1]
par Agnese Fidecaro

Ce cadrage éditorial est déroutant : Varikas propose certes un survol de la recherche féministe, qu’elle cite abondamment. Elle en varie cependant la généalogie intellectuelle et propose en réalité, par un décentrement de la réflexion, un renouvellement des perspectives. Le déploiement discret des pensées de Hannah Arendt, Walter Benjamin et Theodor Adorno soutient une manière originale d’aborder l’historicité de l’antagonisme de genre et ses implications pour la philosophie politique. Il s’agit en effet de penser la constitution réciproque du politique et du genre, et son invisibilisation dans le politique moderne

https://www.cairn.info/revue-nouvelles- ... ge-131.htm
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Mer 26 Avr, 17 3:51

Suite :
selon Varikas, une double aporie : l’absence de langage politique pour penser la liberté des femmes et le caractère inintelligible de leur expérience dans le cadre des constructions dominantes. Pour la philosophe, l’élan irréductible du sujet féminin vers la liberté trouve cependant d’autres voies que les « discours constitués » (p. 113). C’est ce qu’illustre la parabole autobiographique qui ouvre le livre, où l’autrice commente l’empreinte souterraine – mélange d’affects et de rêve – qu’aura laissée une anodine expérience de lecture enfantine : fascinée par un Zorro réservé aux garçons, la fillette y découvre, plutôt que les privilèges de la masculinité, un brouillage insolent des catégories de genre et de classe. Cette lecture transgressive, en excès du message social normatif, dit l’utopie : « Tout peut arriver. »



https://www.cairn.info/revue-nouvelles- ... ge-131.htm
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Mer 26 Avr, 17 3:53

Profession : créatrice - La place des femmes dans le champ artistique (Broché)
Agnese Fidecaro, Stéphanie Lachat
https://www.decitre.fr/livres/professio ... 46789.html
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Re: Ba mama bandéko

Message par sycie l'impérative » Mer 26 Avr, 17 3:54

http://www.womenwriters.nl/index.php/Agnese_Fidecaro
Some recent publications relevant for NEWW

(with Saba Bahar and Yasmina Foehr-Janssens, eds.), Le genre de la voix. Genève: Equinoxe, 2002.
(with Stéphanie Lachat, eds.), Profession: créatrice. La place des femmes dans le champ artistique. Lausanne: Antipodes, 2006.


Realized or planned activities/publications in NEWW-context

co-organiser of the Geneva 2007 NEWW conference.
(with S. van Dijk, A. Gilleir and A.C.Montoya) member of the Executive Committee of the NEWW network (2007-2009)
co-editor of the conference proceedings: Fidecaro Agnese, Henriette Partzsch, Suzan van Dijk et Valérie Cossy (dir.), Femmes écrivains à la croisée des langues / Women Writers at the Crossroads of Languages, 1700-2000, Actes du colloque organisé à l’Université de Genève les 9 et 10 mai 2007, Genève : MétisPresses, 2009.
contribution to the First NEWW November meeting, Utrecht 2007.
participation in the Utrecht Exploratory Workshop, April 2008.
administration of the NEWW mailing list, since 2008.
coordination of "Lire la littérature: construire l'égalité", project supported by the Canton Geneva (teaching women's literary history/literature and gender in high school).
preparation of a NEWW subproject "Women's writing and the boundaries of Europe: literary history, gender and empire".
participating, as substitute member of the Management Committee and WG 4 member, in COST Action IS 0901 “Women Writers In History” (from 2009 until July 2010); cf. COST website.
coordination "Genre et Culture" supported by the Région Rhône-Alpes, France
participation, as moderator, in the 2009 Bochum conference.
Contributing to COST-WWIH workshop Turku 24-26 May 2010.
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08

Suivant

Retour vers Les Grands Débats

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 26 invité(s)