Feuilles de manioc : pondu ou saka-saka

Recettes et trucs pratiques sur la cuisine congolaise.

Feuilles de manioc : pondu ou saka-saka

Message par Mère Evé de Paris » Mar 19 Avr, 05 12:12

Un plat de base au(x) Congo(s) !
Les variantes sont multiples, chacun a sa manière et ses petits trucs…
Avatar de l’utilisateur
Mère Evé de Paris
Veterran
 
Message(s) : 4089
Inscription : Ven 19 Juil, 02 4:45
Localisation : Paris

Message par Mère Evé de Paris » Mar 19 Avr, 05 12:14

- 1 kg de feuilles de manioc ou 2 paquets surgelés hors-saison
- 1 bonne pincée de bicarbonate alimentaire
- 1 ou 2 poireaux coupés en tronçons
- 2 - 3 oignons coupés en gros morceaux
- 1 aubergine africaine (facultatif)
- 3 - 4 gousses d'ail sans le germe
- 1 branche de thym - 1 feuille de laurier
- 1 à 1,5 kg de chinchards ou de mulet coupés en tronçons
- 1/3 litre d'huile de palme
- sel
- 1 piment "antillais"

- Hacher les feuilles fraiches lavées ou ou déballer les feuilles congelées et les mettre dans une cocotte avec les poireaux, les oignons, l'aubergine, l'ail et le bicarbonate. Choisir de preférence une cocotte en fonte, éviter l'aluminium. Couvrir d'eau, mettre à feu vif pour monter à ébullition et laisser bouillir gentiment 45 min à une heure. Ajouter un peu d'eau en cours si elle s'évapore trop, mais elle doit réduire tout de même. Remuer régulièrement.
- Laver les tronçons de poisson, les enrober de sel et les laisser reposer au réfrigérateur pendant que le pondu bout. La tête ne sert pas dans la recette.
- Ajouter le poisson et le piment sur le dessus des feuilles, et laisser mijoter 30 minutes (veiller à ce que le piment ne casse pas, je le retire toujours le temps de remuer et le remets ensuite).
- Retirer le poisson, en retirer les arêtes, l'effeuiller en morceaux et remettre dans la cocotte.
- Dans une casserole, faire chauffer l'huile de palme (si l'huile était solide, passer la bouteille sous l'eau chaude). Mettre la hotte à fond ou ouvrir GRAND les fenêtres. Faire chauffer à feu moyen jusqu'à ce que l'huile change de couleur - de rouge à jaune orangé. Attention, toujours surveiller cette opération, bruyante et impressionnante, que l'huile ne finisse pas par s'enflammer !
- Verser l'huile dans la cocotte, bien mélanger. Goûter, saler si nécessaire, laisser mijoter 15 minutes. Retirer le piment pour le servir à part, et à table !

Servir avec des chikwangues, un poisson braisé et le piment écrasé et salé.
Avatar de l’utilisateur
Mère Evé de Paris
Veterran
 
Message(s) : 4089
Inscription : Ven 19 Juil, 02 4:45
Localisation : Paris

Message par mài » Sam 23 Avr, 05 1:16

Un plat de base au(x) Congo(s) !


Bien plus qu'un plat de base Mère Evé ! C'est le plat National par excellence pour les Congolais. Le plat que l'on doit servir lorsque l'on reçoit un invité de marque. Le plat qui ne peut manquer à aucune cérémonie et fête digne de ce nom.

Moi, je dis qu'au Congo CFA, les meilleures cuisinières, et de loin, du saka-saka sont les femmes Mbochi. Elles excèllent dans l'art de le cuisiner ! Qu'en dites vous ?
mài
 
Message(s) : 65
Inscription : Lun 04 Avr, 05 8:26

Message par mài » Sam 23 Avr, 05 1:19

On m'a souvent parlé d'une version du saka-saka, dans laquelle on ajoute de la papaille verte en lieu et place des aubergines. Ce sont les femmes Bembé qui le préparent ainsi, si je me souviens bien. Je meurt d'envie de goûter ça, j'en imagine la saveur et suis convaincu que ça doit être délicieux. Quelqu'un confirme ?
mài
 
Message(s) : 65
Inscription : Lun 04 Avr, 05 8:26

Message par Mère Evé de Paris » Sam 23 Avr, 05 10:11

Ce serait génial d'avoir un maximum de variantes et leurs régions !
J'avais fait des recherches sur le net, j'essaierai de les retranscrire ici petit à petit, mais les meilleures sont surtout celles expliquées par leurs auteurs, n'est-ce pas ? ;)

Il y a une variante Kongo qui s'appelle pondu ya madesu. C'est à peu près la même recette que celle de ci-dessus dans laquelle on ajoute des haricots.
On la sert avec du likayabu ya kotumba : un petit morceau de morue à peine dessalée qu'on fait noircir à la flamme et qui accompagne le plat comme les Français mangeraient des cornichons…
Avatar de l’utilisateur
Mère Evé de Paris
Veterran
 
Message(s) : 4089
Inscription : Ven 19 Juil, 02 4:45
Localisation : Paris

Message par Invité » Sam 23 Avr, 05 8:59

A Kin cette variante on l'apelle
BITOTO, c'est une specialite de Yombe du Bas Congo.
Chez Les Luba on le cuisine simplement avec les aubergines, on l'apelle matamba.
La variante au bicarbonate (le mpondu ya limbodo) est prise chez les bangala.
Bon appetit.
Invité
 

Message par Mwana Kin » Sam 23 Avr, 05 9:02

A Kin cette variante on l'apelle
BITOTO, c'est une specialite de Yombe du Bas Congo.
Chez Les Luba on le cuisine simplement avec les aubergines, on l'apelle matamba.
La variante au bicarbonate (le mpondu ya limbodo) est prisee chez les bangala.
Bon appetit

Bien j'ai oublie de connecter avant de repondre.
Mwana Kin
Doyen du forum
 
Message(s) : 129
Inscription : Sam 28 Juin, 03 9:26
Localisation : Usa/ Californie

Message par mài » Sam 23 Avr, 05 9:08

A Kin cette variante on l'apelle
BITOTO, c'est une specialite de Yombe du Bas Congo.


Mwana Kin, c'est la recette à la papaille verte qui s'appelle 'BITOTO" ?
mài
 
Message(s) : 65
Inscription : Lun 04 Avr, 05 8:26

Message par Mwana Kin » Sam 23 Avr, 05 9:17

Non
c'est la variante au madesu qui s'appelle Bitoto.
Mais en fait bitoto englobe n'importe quel plat melange au mpondu ou saka saka.
Mwana Kin
Doyen du forum
 
Message(s) : 129
Inscription : Sam 28 Juin, 03 9:26
Localisation : Usa/ Californie

Message par Mère Evé de Paris » Dim 24 Avr, 05 7:26

J'ai une question, Mwana Kin, comme je disais sur l'autre fil, je croyais que le Bitoto était un bouillon avec des makamba ou des mbala et du poisson ou de la viande… ma mémoire me trahit peut-être, alors comment s'appelle cette préparation-là, muyombe telle que je la connais, mais peut-être aussi plus large ?

:demoi:
Avatar de l’utilisateur
Mère Evé de Paris
Veterran
 
Message(s) : 4089
Inscription : Ven 19 Juil, 02 4:45
Localisation : Paris

Message par Mwana Kin » Lun 25 Avr, 05 12:18

Rassure toi Mere Eve, ta memoire te trahit pas.
Le bitoto est en fait un bouillon qui comprend
generalement le mpondu, les madesus, le makemba, la viande, et n'importe quoi que tu peux ajouter.
Bien sur , qu'il existe des versions simples comme simplement haricot and mpondu.

N'etant pas yombe, je ne suis sur quelle est la recette originelle.
Etant kinois, je prefere mon mpondu simple avec des solos (aubergines).
Mwana Kin
Doyen du forum
 
Message(s) : 129
Inscription : Sam 28 Juin, 03 9:26
Localisation : Usa/ Californie

Message par Invité » Lun 25 Avr, 05 3:13

En lisant tout celà je vous assure qu'on a l'impression de manger à notre faim...
Invité
 

Re: Feuilles de manioc : pondu ou saka-saka

Message par sycie l'impérative » Jeu 15 Sep, 16 1:55

Recette de mfumbwa ou nkoko.avi

https://www.youtube.com/watch?v=JPWNiPur-94

Voici la recette tant attendue, le mfumbwa en RDC ou Nkoko au Congo-Brazza. Dans cette vidéo, Kimi Dhuama met en detail les différentes étapes pou réussir votre mfumbwa à merveille. Il ne vous reste plus qu'à suivre la vidéo et mettre en pratique
sycie l'impérative
Veterran
 
Message(s) : 4181
Inscription : Jeu 20 Mai, 10 9:08


Retour vers Cuisine

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)