BEMBE - traduction de textes...

Lari, Téké, Vili, Mbochi, Bembe… le Congo se décline en de nombreuses langues ! N'oubliez pas de préciser dans votre titre à laquelle vous vous référez !

Message par CHARME » Jeu 21 Juil, 05 9:17

Djess dia moungouansi a écrit :Mboto yâ laka (grand bonjour)
Le problème ne se pose pas au niveau de la connexion car je peux me connecter à volonté aussi bien à mon lieu de travail que chez moi. C’est plutôt le temps qui fait défaut de temps en temps ( Excusez la totologie !!).

Nous en sommes tous là, à ceci près que nous trouvons toujours le temps pour ce qui nous importe !
Tout est question ensuite de hiérarchisation des priorités !
Mais là n'est pas notre propos !
matoondo pour la précision
Avatar de l’utilisateur
CHARME
Doyen du forum
 
Message(s) : 774
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : mu nsi ya paladiso

Message par CHARME » Jeu 21 Juil, 05 9:29

Djess dia moungouansi a écrit :
Passons à l’apprentissage. Evidemment, le lari et le béembé étant des langues Koongo, on retrouvera beaucoup de concordances.
En fait demain matin en béembé se dit : bwè pari , et pour plus de précision, demain se dit bwè ménè. Comme cette dernière expression semble un peu plus lourde, les gens préfèrent utiliser le terme bwè pari pour désigner les deux.

Si c’est pour désigner uniquement le matin, par exemple dans le cadre d’un RDV, on peut simplement dire mu kipari

Djess


Bien. J'ajoute ceci à mes fiches
Passons.
Avatar de l’utilisateur
CHARME
Doyen du forum
 
Message(s) : 774
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : mu nsi ya paladiso

Message par CHARME » Jeu 21 Juil, 05 9:29

Puisque nous sommes sur le sujet, profitons de l'occasion pour revoir les différentes salutations, si tu le veux bien.

Dans un premier temps

Pourrions nous voir les traductions littérales pour ces deux expressions que nous avons déjà abordées ?

À plus tard, tu’m tu monon’n kilokl kikim
Je vois que [b]kilokl
doit être jour ?
Mais kikim ?

À bientôt, bè tu bwes kumôn’n [/b]Là je dirais "on se voit une autre fois" ??? :oops:

En fait j'aime l'idée de pouvoir exprimer la même chose de manière différente, d'où l'importance de chaque vocable...

Dans un deuxième temps

Elargissons un peu la chose, en ajoutant des variables,
Par exemple

A tout à l’heure
A très vite
Un grand merci
Merci infiniment
Merci beaucoup
Avatar de l’utilisateur
CHARME
Doyen du forum
 
Message(s) : 774
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : mu nsi ya paladiso

Message par CHARME » Jeu 21 Juil, 05 9:38

Djess dia moungouansi a écrit : C’est bien çà les subtilités de la langue béembé. D’abord, je tiens à te rassurer que MUNGUANSI et MOUNGOUANSI se valent pour des raisons que tu maîtrises désormais. Ensuite, quand Muleb’kongo ajoute dia ku , c’est pour souligner quelque chose d’important : On peut être de Brazzaville sans être originaire de Brazzaville. Or là , il souligne le fait que Djess est non seulement de Moungouansi, mais il en est également originaire. On peut donc s’imprégner du moungouansisme sans être originaire de Moungouansi

Djess

Bien !
Voilà encore un mot qu'il serait agréable de mettre directement en béembé !

Alors si je comprends correctement, on pourrait dans ce cas dire :

Muleb dia Kongo ???

Pourquoi avoir opté pour la contraction

Muleb'Kongo ???

Quelle est son utilité dans ce cas par comparaison à d'autres par exemple ???
Avatar de l’utilisateur
CHARME
Doyen du forum
 
Message(s) : 774
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : mu nsi ya paladiso

Message par CHARME » Jeu 21 Juil, 05 9:48

Muleb' Kongo a écrit :
La traduction de ce texte requiert quelques explications liminaires, bien utiles pour le parcours interprétatif nécessaire au passage intégral du contenu sémantique du français au beembe.

« Toujours » : la notion de continuité est traduite par « nhya kiri kwe ». On se rappellera de « nhyiri kwe looko » et autres expressions du même type.


pour faire une nuance comment traduirais tu "encore", dans la phrase je vis encore ....
Restons nous dans la même logique ?


Muleb' Kongo a écrit :
« Penser » : est employé ici au sens non pas de la pensée réflexive, la pensée pensante qui donnerait « ku tsima », mais au sens d’une représentation dans l’esprit ou dans l’imaginaire du sujet. Nous choisissons donc « ku mono », « voir», qui convient mieux pour exprimer cette notion de représentation.


Essayons de plus avant, si au lieu de voir, nous utilisions le verbe "imaginer" qui me semble plus adapté au sens général, mais ce n'est qu'une proposition. Qu'est ce que cela donnerait ?

Muleb' Kongo a écrit : « Un au revoir » : il n’y a pas d’équivalent unique exact. Nous employons donc « ku peepe kooko » par référence au geste habituel qui chez les beembe accompagne toute expression servant à dire « au revoir ».

Peepe une allusion quelconque au geste de la main, un lien avec la main ???

Muleb' Kongo a écrit :
Pour la lecture :

• J’ai mis une ligne PRO qui est en fait une ligne de « lecture simplifiée » ou « lecture approximative ».

Je pensais à une aide phonétique ??? :-?
j'avoue mon ignorance simplifiée, approximative ?
Je ne vois pas à quoi cela renvoie !!! :oops:
Avatar de l’utilisateur
CHARME
Doyen du forum
 
Message(s) : 774
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : mu nsi ya paladiso

Message par CHARME » Jeu 21 Juil, 05 10:08

Muleb' Kongo a écrit :
De prime abord, je ne souhaitais pas traduire ce texte qui est la violente expression d’une sortie de tunnel après une rupture amoureuse.


Honorable Muleb' Kongo,

Je te remercie infiniment d'avoir passer outre à ce qui semble une aversion naturelle pour la "guimauve" .

Ceci étant dit, je pense que Diane Warren (la parolière) et Toni Braxton (l'interprète) de cette chanson l'ont en effet présentée et ressenti comme toi...

J'ai une optique différente après coup, cette dernière est bien entendu facilitée par l'absence d'identification précise. Tout en admettant qu'il s'agit bien renaissance après une déception amoureuse, il me plait de penser que l'on peut en faire autre chose, que de la marmelade romantique. J'y vois une possible illustration (en y mettant les formes) d'une résistance collective ou même personnelle à une épreuve. Pourquoi pas ?

Pour tout dire, j'ai tout de suite pensé au phénix en entendant cette chanson, c’est la seule et unique raison pour laquelle, ce texte a marqué mon esprit!

Alors merci encore, d'avoir laisser de coté ta première impression !
Dernière édition par CHARME le Jeu 21 Juil, 05 10:16, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
CHARME
Doyen du forum
 
Message(s) : 774
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : mu nsi ya paladiso

Message par CHARME » Jeu 21 Juil, 05 10:10

Muleb' Kongo a écrit : 3 - Ma promesse d'hier concernait la traduction :

Je vous propose ici une autre traduction du texte de Charme.


Oui grand mâitre Muleb' Kongo, :chef:
Comme je le disais d'entrée de jeu sur l'autre page, il me faut apprécier le texte, au besoin comparer avec la première mouture et voir ce que cela m'inspire !
Avatar de l’utilisateur
CHARME
Doyen du forum
 
Message(s) : 774
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : mu nsi ya paladiso

Message par CHARME » Jeu 21 Juil, 05 10:20

Muleb' Kongo a écrit :J’eus préféré « kiminu muH
ku kweelh ».


Alors kiminu (ou) pour moi c'est l'espoir

ku kweel : kweel à première vue, je vois le verbe partir
Mais ....
Alors qu'est ce que çà veut dire ? :-?

mais pour l’effort fourni par Charme à le produire, j’y vais quand-même.


Trop aimable, si je dis matoondo ya yi-néné, çà le fait ou pas ? :daisy
Avatar de l’utilisateur
CHARME
Doyen du forum
 
Message(s) : 774
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : mu nsi ya paladiso

Message par CHARME » Jeu 21 Juil, 05 10:24

Muleb' Kongo a écrit :
Djess dia ku Munguansi et vous CHARME, voilà donc la traduction que je vous avais promise. Elle peut encore donner lieu à des discussions, et je reste évidemment ouvert aux différents apports et critiques.

ouh mais grand maître, tu as faire à une disciple particulièrement casse noisettes, alors tu peux être certain que tu auras des questions, des remarques....
Quand j'étais petite, j'avais deux surnoms : stéréo et mademoiselle pourquoi ?
Alors je crois que tu n'as pas besoin que je te fasse un dessin ! :lol: 8)
Avatar de l’utilisateur
CHARME
Doyen du forum
 
Message(s) : 774
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : mu nsi ya paladiso

Message par CHARME » Jeu 21 Juil, 05 10:33

Muleb' Kongo a écrit :
Je me permettrai avec la permission de CHARME de conserver son texte dans mon thésaurus : ba ntsusu ba mwe mu misinga

A présent tu connais le nom de l'auteur de la chanson !

ba ntsusu ba mwe mu misinga
"D’autres" pourraient s'y intéresser ? C'est cela ?
Avatar de l’utilisateur
CHARME
Doyen du forum
 
Message(s) : 774
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : mu nsi ya paladiso

Message par Muleb' Kongo » Ven 22 Juil, 05 6:40

Et comme je suis tombé sur un texte du CHARME qui est parfaitement séduisant, j'ai entrepris de le traduire : PARCE QUE TU M'AS AIME, une belle prière.

Mon monde deviendra-t-il meilleur grâce à vous ?

En tout cas, je reviendrai.
Muleb' Kongo
Doyen du forum
 
Message(s) : 907
Inscription : Lun 09 Mai, 05 12:16

Message par Gnoka » Sam 23 Juil, 05 12:55

Muleb,

Dis moi, sais-tu ce qu'est le SUKATIMA ?
Merci.
Suis pas intéressé par vos histoires de patois ; toutefois, je salue les développements de Trostsky. J'espère que nous en saurons d'avantage sur les us et coutumes bembés.

Gnoka.
Avatar de l’utilisateur
Gnoka
Veterran
 
Message(s) : 2598
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : Paris, France.

Message par Djess dia moungouansi » Sam 23 Juil, 05 3:03

Salut CHARME




Alors kiminu (ou) pour moi c'est l'espoir

ku kweel : kweel à première vue, je vois le verbe partir
Mais ....
Alors qu'est ce que çà veut dire ?




kiminu en beembe ne veut pas dire espoir , mais plutôt la joie ou le plaisir .

Par contre ku kweel : kweel qui veut dire se marier n’a rien à voir avec ku kwend qui veut dire partir.

A la fin , nous avons la phrase suivante : kiminu mu ku kweel signifie le plaisir du mariage

Plus loin, quand tu dis

Trop aimable, si je dis matoondo ya yi-néné, çà le fait ou pas ?



La phrase correcte est matoondo ma lâka ou encore peu académique, mais plus proche de ce que tu voulais dire matoondo ma ma néné .


Djess
Djess dia moungouansi
Veterran
 
Message(s) : 1396
Inscription : Sam 29 Mars, 03 10:08
Localisation : Levallois-Perret

Message par Gnoka » Sam 23 Juil, 05 3:15

Gnoka a écrit :Muleb,

Dis moi, sais-tu ce qu'est le SUKATIMA ?
Merci.
Suis pas intéressé par vos histoires de patois ; toutefois, je salue les développements de Trotski. J'espère que nous en saurons d'avantage sur les us et coutumes bembés.

Gnoka.


Djess,

Ne te gène pas.
Toi aussi, tu pourras peut-être me réponde.
Sais-tu ce qu'est le SUKATIMA ?

Gnoka.
Na esprit ya bien. ;)
Avatar de l’utilisateur
Gnoka
Veterran
 
Message(s) : 2598
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : Paris, France.

Message par Djess dia moungouansi » Sam 23 Juil, 05 5:06

Gnoka a écrit


Djess,

Ne te gène pas.
Toi aussi, tu pourras peut-être me réponde.
Sais-tu ce qu'est le SUKATIMA ?



Gnoka, pourquoi voudrais tu que je me gêne si je maîtrise une langue congolaise ? Si tu ne le sais pas encore, sache que je parle très bien lingala, kituba, lari , vili, kamba et béembé.
Tu sais bien qu’il ya peu de congolais qui parlent bien les 2 langues nationales. Il yen a qui ont honte de parler beembe, vili, kamba ou mbochi parcequ’on leur a foutu un complexe maladif.
Je n’hésitais pas à parler des heures et des heures en beembe avec Alain Mabanckou , une des fiertés de la littérature congolaise, quand on se retrouvait à l’OGESC( on était encore Etudiant , bien entendu).
Quant à ton SUKATIMA , je présume que tu voulais faire allusion au titre d’une des chansons d’un ancien orchestre de Makabana Le super tembessa ?!!

Malheureusement cher Monsieur, Sukatima , c’est pas spécialement en beembe. Mais tout koongo peut comprendre ce que ça veut dire . Sukatima veut simplement dire ce qui donne envie, ce qui attire le cœur, ce qui ne te laisse pas indifférent.

Djess
Djess dia moungouansi
Veterran
 
Message(s) : 1396
Inscription : Sam 29 Mars, 03 10:08
Localisation : Levallois-Perret

On se calme bakala !

Message par Gnoka » Dim 24 Juil, 05 4:41

Djess,

Je te remercie pour ta tentative de réponse.
Le Super TEMBESSA de Makabana serait donc à l’origine du SUKATIMA.
D’après toi, il s’agit donc d’une chanson d’amour ; le SUKATIMA vanterait donc l’amour ?

Dis-moi pourrais-tu nous afficher les paroles de cette magnifique chanson en béémbé et si possible avec la traduction en français ? Je te remercie d’avance. Que l’ami Muleb ne se gène pas ; connaissant sa mémoire musical, il pourrait aussi se joindre à Djess pour nous fredonner le SUKATIMA du « Super TEMBESSA de Makabana ».

Gnoka.
Na esprit ya bien. ;)
Avatar de l’utilisateur
Gnoka
Veterran
 
Message(s) : 2598
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : Paris, France.

Message par Djess dia moungouansi » Dim 24 Juil, 05 7:35

Gnoka,


Bien que le titre Sukatima soit en langue koongo, le reste de la chanson est en lingala. Il est donc inutile de te traduire cette chanson en béembé puisqu’elle est en lingala .

SUKATIMA



Oboya nga na tina té é, papa
Mwana to bota , bo pesa kombo maloba
Olinga na bolingo ya bala bala é ..

Etc...
Djess dia moungouansi
Veterran
 
Message(s) : 1396
Inscription : Sam 29 Mars, 03 10:08
Localisation : Levallois-Perret

Message par Muleb' Kongo » Mar 26 Juil, 05 9:43

CHARME a écrit :Puisque nous sommes sur le sujet, profitons de l'occasion pour revoir les différentes salutations, si tu le veux bien.

Dans un premier temps

Pourrions nous voir les traductions littérales pour ces deux expressions que nous avons déjà abordées ?

À plus tard, tu’m tu monon’n kilokl kikim
Je vois que [b]kilokl
doit être jour ?
Mais kikim ?

À bientôt, bè tu bwes kumôn’n [/b]Là je dirais "on se voit une autre fois" ??? :oops:

En fait j'aime l'idée de pouvoir exprimer la même chose de manière différente, d'où l'importance de chaque vocable...

Dans un deuxième temps

Elargissons un peu la chose, en ajoutant des variables,
Par exemple

A tout à l’heure
A très vite
Un grand merci
Merci infiniment
Merci beaucoup

MBoth Mwa CHARME.

Matoondh ma lakaa, mu mio minso mi wurh wa tina.

Ngo me lolo, kitoolH kimosH kitsu ni ku vuthkilh

Djess wa ku tininH ti :
tumh tu monHnhn muH ki looklH ki kimh

Tumi qui a donné tumh : une des marques du futur; introduit une phrase qui se déroulera dans le furur; cette phrase peut alors être au présent !

tu pronom personnel de la première personne du pluriel : nous

Ku mono verbe voir (se rencontrer, c'est aussi se voir !) monHnhn forme réciproque. En français on dirait <nous> <nous> <verbe>. En beembe on dit <nous> <verbe à la forme réciproque>

mu dans, en

Ki Lookl, ki looklH de l'anglais O'clock : une heure. Le supra-H permet de faire la liaison avec le K qui suit(et qui n'est pas prononcé).

Ki kimi ki kimh : une autre.

NBCL : tumi tu monino mu ki lookl ki kimi
PRO : tum tu mon'n mu hilooklhi kim

Hekh aH ki pari.
Muleb' Kongo
Doyen du forum
 
Message(s) : 907
Inscription : Lun 09 Mai, 05 12:16

Message par CHARME » Mar 02 Août, 05 9:02

Ma Mboto ma laka ku ngue muleb'Kongo.

Matoondo ma lakaa à toi ....
Je vais ajouter çà à mon fichier de cours, mais j'avoue que le son oral me manque. Ma mémoire auditive est la plus rapide a intégré les données linguistiques. Par conséquent, il faudrait que je trouve le moyen d'entendre du beembé pour accoutumé mon oreille. Là je suis assez frustrée, parce que malgré la qualité de tes précisions, la prononciation m'échappe. Enfin, je profiterais de mon prochain voyage pour m'exercer directement à la source.
En attendant, je constate que ni toi, ni djess n'avez disséqué les autres termes,

CHARME a écrit :Elargissons un peu la chose, en ajoutant des variables,
Par exemple

A tout à l’heure
A très vite
Un grand merci
Merci infiniment
Merci beaucoup


est ce parce que ces nuances n'existent pas, enfin se traduisent toutes par la même phrase ?
Avatar de l’utilisateur
CHARME
Doyen du forum
 
Message(s) : 774
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : mu nsi ya paladiso

Message par CHARME » Mar 02 Août, 05 9:24

Muleb' Kongo a écrit :Et comme je suis tombé sur un texte du CHARME qui est parfaitement séduisant, j'ai entrepris de le traduire : PARCE QUE TU M'AS AIME, une belle prière.

Mon monde deviendra-t-il meilleur grâce à vous ?

En tout cas, je reviendrai.


J'espère bien que tu reviendras Muleb, je serais bien trop triste de ne pas pouvoir poursuivre mon apprentissage.

J'imagine que Diane Warren l'auteur de ce texte "because you've loved me" le voyait également comme une prière hommage.
Personnellement, la chanson m'a plu parce que j'y vois une déclaration d'un amour si inconditionnel qu'il ne peut être que divin.
Donc que tu parles de prière, ne me surprends qu'à moitié !

Je ne connais pas l'état de ton monde actuel muleb, mais ton monde ne deviendra pas meilleur grâce à quiconque. Ton monde est ce que tu veux bien en faire. C'est une théorie agaçante je sais, mais j'ai supposé que le point d'interrogation placé à la fin de phrase laissait supposé une ouverture ou du moins un désir d'échanger autour d'elle....
Avatar de l’utilisateur
CHARME
Doyen du forum
 
Message(s) : 774
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : mu nsi ya paladiso

PrécédentSuivant

Retour vers Autres langues congolaises

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 22 invité(s)
cron