Un gros nuance menaçant, à nouveau, au dessus du Pool.

Débats sur le Congo, réflexions sur ce qui s'y passe, sur son avenir, la recherche de solutions.

Un gros nuance menaçant, à nouveau, au dessus du Pool.

Message par Gnoka » Dim 01 Fév, 04 11:39

Les fanatiques du Pool, une menace perpétuelle pour la paix au Congo

Lui, le RP NTUMI (ndlr pour les fanatiques), serait né, dit-on, d'une liaison illégitime entre mama Elisabeth Diambomba et un certain Narcisse TIPAYANGA, le frère de Monsieur BITSANGOU, ancien policier et époux légitime de mama Diambomba.

Il, Frédéric BITSANGOU, menace aujourd'hui à nouveau la tranquillité des Congolais en prenant à nouveau les habitants du Pool comme bouclier de son ascension fulgurante vers les sommets de la gloire, de la reconnaissance et de la richesse. La villa du pasteur des fous est dit-on en pleine restauration à Mavula ; ses proches rouleraient carrosse in Brazza en Hilux, CFA plein les poches, gardes du corps et tout. Comme si cela ne suffisait pas, Ntumi rechute et menace à nouveau. Moi, dixit Ntumi, envoyé de la planète "SANSUS" (pour les non initiés, c'est delà dit-on que vinrent les esprits de Bernard Kolélas, Fulbert Youlou, André Matsoua et bien d'autres). C'est ça le fameux fanatisme...

Nous, les Congolais, savons tous que Bitsangou ne sait à peine lire et écrire. Nous savons aussi qu'il n'est pas un envoyé de Dieu. Nous savons aussi que mama OYAN, sa sœur, ou GOZARDIO papa Doc alias "esprit de la justice de Saint-Michel", son frère, ne sont pas non plus des SAINTS. Pourquoi donc les fanatiques Poolistes continuent-ils à croire que Ntumi serait porteur de la "pierre du Kongo" symbole du pouvoir. Celle-ci serait dit-on inspirée de l'ancien Testament. C'est pour cette raison que Ntumi se définirait comme un Ange de l'Eglise dite de Ladicée de l'Apocalypse dont le vrai nom est tenu TOP secret.

Il se trouve que dans une récente déclaration, dans son nouveau fief de LOUKOUO, le leader du CNR et l'envoyé de l'éternel a dit ceci :
"Il nous faut un accord avec le gouvernement sur le recrutement global de nos jeunes dans la force publique et sur mon statut particulier. Il ajoute même : mes hommes ne regagneront Brazzaville que si "ces exigences" sont prises en compte.


Voilà, c'est clair, les habitants de LOUKOUO sont en danger car à l'heure où j'écris ce message, le pouvoir de Mpila a déjà balayé d'un revers de la main les exigences de l'ancien guérisseur des fous. Il ne reste plus qu'une attaque Nsilulus comme signe avant coureur de la déclaration des hostilités, à moins que les hommes de Mpila veuillent attaquer LOUKOUO sans plus attendre la mobilisation générale des anciens insurgés.

D'autant plus que, durant la cérémonie de lancement du Désarmement et le Redéploiement des anciens miliciens en présence des envoyés de l'ONU, le pasteur Ntumi a indiqué très clairement qu'il avait refusé le quota de 250 miliciens issus de la FADR que le gouvernement se proposait d'incorporer dans les rangs de la force publique.
Il a même ajouté : "nous disposons de près de 50.000 jeunes. Le quota donné par le gouvernement n'est qu'une goutte d'eau dans la mer". NTUMI, l'envoyé du ciel, persiste en exigeant la formation, dans un délai raisonnable, d'un gouvernement d'unité nationale large auquel le CNR participerait.

Et, le bouquet final pour la fin : le pasteur dit avoir lancer l'opération sous réserve. Si le gouvernement ne fait rien pour favoriser le consensus politique, nous allons bloquer, a-t-il lâché. Et, c'est reparti avec les déraillements des trains, les hélicos et tout le schmoll merdouille des enckulades.:(

Voilà, tout est en place. Faites vos jeux. Demandez pardon aux visionnaires car nous revoilà dans la situation de mars 2002. C'est à LEKUFE enfin de mesurer que le sang (dixit du colonel EYOMA) appelle le sang. Vous avez assassiné au petit matin le colonel EYOMA pour moins que ça, nous y re-voici ou re-voilà, c'est selon… Ah aha aha ha rira bien qui rira le dernier, vous l'aviez dit n'est ce pas ! :o :o

Paris le 1er février 2004
Le Patriote Gnoka, ancien Porte-Plume auto-proclamé du colonel EYOMA.
Avatar de l’utilisateur
Gnoka
Veterran
 
Message(s) : 2598
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00
Localisation : Paris, France.

Message par Marv » Lun 02 Fév, 04 7:04

Pour changer je vais me mettre sur la même base que certains élucubrateurs "ethnolinguistiques" genre C.A
Les originaires du pool sont aussi longtemps que l'on se souvienne les plus grands fauteurs de trouble du Congo, ils n'ont jamais voulu que qui ce soit s'il n'est issu du poulailler du Bacille de Koch (BK ou comme ils disent ya Békol) n'a pas le droit de gouverner le Congo (nom qui rappelle étrangement un groupe ethnique bélliqueux et insipide), même Lissouba qui pourtant est du sud (mais qui n'est pas Kongo) a du subir la folie meurtrière des oiseaux de la basse cour de Kolélas...Enfin que c'est marrant d'utiliser ce langage peu conciliant qui est le seul que savent utiliser certains élucubrateurs ineptes :lol: :lol: :lol:
Marv
Doyen du forum
 
Message(s) : 342
Inscription : Mer 08 Jan, 03 2:42

Message par potocongo » Lun 02 Fév, 04 7:21

:lol: :lol: :lol:
Tu as une bonne idée que d'utiliser les mêmes arguments dont certains usent ici pour qualifier certains groupes ethniques
Qu'en avez vous pensé ? Vous avez du trouvé ça ridicule et stupide. Bien sachez que je ressens la même chose à la vue de certains de vos messages.
Je ne peux pas juger un groupe ethnique dans sa globalité sur les faits et gestes d'une poigné d'individu car c'est faire preuve d'une grande malhonnêteté intellectuelle donc faites travailler vos méninges.
potocongo
 
Message(s) : 29
Inscription : Mer 21 Jan, 04 5:17

Message par Dieudonné Nganga Mayala » Lun 02 Fév, 04 11:39

Suffirait-il donc d'ajouter quelques smilies pour faire passer la pilule la plus inavouable? Je vais tenter aussi.
.............
Mon problème c'est qu'il me faut des heures de concentrations pour réussir à penser le moindre mal de vous, des gens qui ne représentent absolument rien à mes yeux.

DNM.

Oh pardon, j'allais oublier les smilies :lol: :lol: :lol:
Quand j'y pense, le sourire est un curieux paradoxe : sous prétexte de prouver sa sympathie, on montre ses dents.
Dieudonné Nganga Mayala
Doyen du forum
 
Message(s) : 233
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00

Message par Marv » Lun 02 Fév, 04 11:42

Pour être sérieux n'oublions pas que tous les évènements tragiques que connait le Congo depuis 20 ans ont pour origine des poulets, c'est eux qui ont fait cette marche qui avait été interdite par le pouvoir lissoubique et qui a engendré les premiers morts de la pseudo-démocratie naissante; c'est eux qui les premiers mirent des barricades dans Brazzaville, puis qui chassèrent les bembés de Bakongo provoquant la guerre tribale et la riposte extrême du fou de tchinglidi. Ce sont encore les poulets qui provoquèrent la guerre de 98 et qui sont responsables de l'agonie dans laquelle se trouve le poulailler (On pouvait s'attendre que ce soit les Benbés qui prennent les armes aprés la victoire militaire de Sassou, mais contre toute attente la barbarie s'est emparée des poulets qui sont entrés dans une guerre qu'ils ne pouvait gagner plongeant le Congo dans ce cycle de violence).
Et aujourdhui ce sont encore eux avec Ntumi et consort qui veulent replonger le Congo dans la guerre :evil:
Marv
Doyen du forum
 
Message(s) : 342
Inscription : Mer 08 Jan, 03 2:42

Message par potocongo » Mar 03 Fév, 04 11:24

Dieudonné Nganga Mayala a écrit :Suffirait-il donc d'ajouter quelques smilies pour faire passer la pilule la plus inavouable? Je vais tenter aussi.
.............
Mon problème c'est qu'il me faut des heures de concentrations pour réussir à penser le moindre mal de vous, des gens qui ne représentent absolument rien à mes yeux.

DNM.

Oh pardon, j'allais oublier les smilies :lol: :lol: :lol:
Quand j'y pense, le sourire est un curieux paradoxe : sous prétexte de prouver sa sympathie, on montre ses dents.


Tu n'as besoin d'aucun smiley pour exorciser tes démons. Il suffit de lire tes posts pour comprendre tes pensées mais tu as quand même vu que lorsqu'on adopte le même langage que certains ça frise le grotesque avec ou sans smiley.
Je ne suis pas ici pour faire le concours du tribalisme, de la parole la plus acerbe, de la répartie la plus détonnante. C'est pour ça que ton message "des gens qui ne représentent absolument rien à mes yeux." ne mérite aucune réponse.
Je n'ai pas envie d'être aussi borné d'esprit que toi. Je suis ouverte avec ceux qui sont ouverte toi tu peux continuer à nous mépriser, c'est ton problème.
potocongo
 
Message(s) : 29
Inscription : Mer 21 Jan, 04 5:17

A MARV

Message par Ya Sanza » Mar 03 Fév, 04 1:17

Je ne veux même pas discuter de cette contre vérité qui vous fait rejeter sur les habitants du pool tous les malheurs qui frappent le Congo depuis des lustres, mais MARV, vous êtes petit, pas dans le sens congolais où un petit c'est un jeune, non dans une acception bien française du terme qui veut dire bas, vil.
Traiter toute une population de poulets (en anglais chicken ce qui signifie lâche, couard) et la région où ils vivent de poulailler, vous fait certainement rigoler, moi je trouve ça d'un goût plus que douteux et surtout ça relève d'un racisme et d'une intolérance ignoble.
Ce genre de propos pollue ce site, tout comme les amalgames incessants dont font l'objet les mbochis pris dans leur ensemble sous le prétexte que leur ethnie est politiquement dominante.
Il existe des gens biens partout et des salauds au même endroit. Nul doute que vous faites partie de la seconde catégorie.
Avatar de l’utilisateur
Ya Sanza
Veterran
 
Message(s) : 1448
Inscription : Lun 07 Juil, 03 9:43
Localisation : Pointe-Noire

Message par Marv » Mar 03 Fév, 04 2:43

Je ne veux même pas discuter de cette contre vérité qui vous fait rejeter sur les habitants du pool tous les malheurs qui frappent le Congo depuis des lustres

La politique de l'autruche on l'a connaît elle consiste à nier les évidences à se cacher et à déformer les propos.
Ce que j'ai écrit est un fait, et va à l'encontre des élucubrations que l'on peut souvent lire dans le net... Si Sassou et les siens sont responsables de la gestion chaotique du pays depuis plus de 20 ans, le Pool et ses enfants sont responsables des guerres et de l'instabilité politique qui endeuille le Congo depuis prés de 20 ans et ce n'est pas en enfouissant votre tête dans le sable pour nier les vérités les plus élémentaires que la situation changera.
Marv
Doyen du forum
 
Message(s) : 342
Inscription : Mer 08 Jan, 03 2:42

Message par Marv » Mar 03 Fév, 04 4:57

Traiter toute une population de poulets (en anglais chicken ce qui signifie lâche, couard) et la région où ils vivent de poulailler, vous fait certainement rigoler, moi je trouve ça d'un goût plus que douteux et surtout ça relève d'un racisme et d'une intolérance ignoble

Je pensais que la racisme relevait des races et non des régions... Si M. Ya Sanza n'a jamais vécu à Brazzaville qu'il apprenne qu'il a existé (ou peut être qu'il existe encore) un journal Koongo/Lari appelé la rumeur ou la ruemeurt (je ne sais plus trop bien), ce journal était l'étendard du MCDDI (qui est un parti Lari) et dans ce journal le pool était appelé poulailler, les koongo/Lari des poussins ou poulets et Kolélas le coq, cela n'a jamais choqué qui que ce soit, alors l'indignation épidermique de Ya Sanza est bien marrante :lol: :lol:
Marv
Doyen du forum
 
Message(s) : 342
Inscription : Mer 08 Jan, 03 2:42

Message par C.A. » Mar 03 Fév, 04 7:19

Je n'ai que 10 min a vous consacrer, donc je ne lirai qu'un seul.
Ton raisonnement Marv est celui des extrémistes des deux bords, Nkouta par exemple dont tu reprends le discours à la phrase près (ex: ne pas faire la politique de l'autruche, l'histoire faits démontre la non humanité mbochi...etc.). On n'est pas à l'origine d'une guerre parce qu'on a eu une revendication. Les coupables ce sont ceux qui tirent et personne d'autre.

Pour votre gouverne, le journal La-Rue-Meurt appartient au PCT (via Ibovi) depuis la création jusqu'aujourd'hui. C'est lui qui l'arrose et le fait vivre. S'ils ont fait du catéchisme MCDDI à une certaine période, c'était pour honorer l'alliance avec le PCT et faire dire aux laris, ce que les mbochis voulaient dire d'inavouable aux niboleks. A la chutte même de Kolélas, celui-ci est devenu un démon, selon la volonté des propriétaires de ce journal.
Je ne crois pas que les mbochis aient une inaptitude naturelle au gouvernement, ni que les laris une tendance pathologique au désordre, comme tu dis. Ou l'inverse, selon Nkouta, ton homologue. Je crois que le tribalisme est un piège dû au système. Les uns à la place des autres auraient fait autant.
Faites un tour sur icicemac.com et remarquez le succès de notre manifeste sur un site camerounais. L'affaire dépasse notre nombrilisme congolais, mais c'est question africaine.

C.A.
C.A.
Veterran
 
Message(s) : 1109
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00

Message par Marv » Mar 03 Fév, 04 7:50

On n'est pas à l'origine d'une guerre parce qu'on a eu une revendication. Les coupables ce sont ceux qui tirent et personne d'autre.

Le grand problème c'est que dans pratiquement tous les cas ce sont les Koongo/Lari qui sont les premiers a avoir pris les armes .en 1993/1994 ce sont eux qui ont commencé a tué les niboleks dans les quartiers sud de brazzaville, en 1998 ce sont eux qui ont commencé a exterminé les ressortissants du nord présents dans le Pool, alors arrêter de vous prendre pour des éternels victimes et reconnaissez vos fautes...Je ne vois aucun extrêmiste dans le fait de dénoncer cela

Nkouta par exemple dont tu reprends le discours à la phrase près (ex: ne pas faire la politique de l'autruche, l'histoire faits démontre la non humanité mbochi...etc.).

Ne pas faire la politique de l'autruche est un adage populaire au cas ou l'auteur du thread précédent ne le savait pas, il n'y a la aucune reprise d'un discour quelconque à la phrase.

Je ne crois pas que les mbochis aient une inaptitude naturelle au gouvernement, ni que les laris une tendance pathologique au désordre, comme tu dis.

Je n'ai jamais écrit une chose pareille, ni même suggéré cela, que l'auteur du thread précédent prenne la peine de lire afin de ne pas déformer mes propos, merci d'avance.
Marv
Doyen du forum
 
Message(s) : 342
Inscription : Mer 08 Jan, 03 2:42

Message par Loumo » Mar 03 Fév, 04 7:50

Le représentant de feu Eyoma à Paris, Gnoka, a écrit :
Il, Frédéric BITSANGOU, menace aujourd'hui à nouveau la tranquillité des Congolais en prenant à nouveau les habitants du Pool comme bouclier de son ascension fulgurante vers les sommets de la gloire, de la reconnaissance et de la richesse.


Votre rengaine devient franchement lassante. Quand le régime de Mpila est à bout de souffle, il nous sort le spectre de Ntoumi pour masquer l'échec de son New Deal : la "Nouvelle Espérance".
Il y a à peine deux mois, ces deux-là (Sassou et Ntoumi) filaient pourtant le parfait amour au grand jour. Une villa, semble-t-il, fut promise à Ntoumi dont on attendait l'entrée à Brazzaville où l'avaient déjà précédé ses lieutenants.
A la grande surprise, on apprend par un communiqué du PCT que Ntoumi serait toujours à Loukouo et qu'il vient de torpiller les accords en cours !
Qui se moque de qui dans cette affaire qui serait digne d'une comédie n'eut été le nombre de morts qu'elle a entraînés et qu'elle risque d'entraîner ?

On voudrait bien savoir en quoi Ntoumi menacerait une paix que les Congolais n'ont jamais connue depuis le 5 juin 1997 c'est-à-dire depuis le mandat de Lissouba jusqu'au coup d'état de Sassou ?

Il faut être borné comme le PCt pour croire que le recrutement dans l'armée d'une centaine de Nsiloulou ( clause centrale des accords de Loukouo) suffirait à régler le complexe problème congolais ! A plus forte raison quand Ntoumi dit qu'il dispose d'au moins 50.000 hommes. Sassou voulait piquer Ntoumi à vif qu'il ne s'y serait pas pris autrement !
Et puis la hache de guerre entre Ntoumi et Sassou frise, à la longue, le ridicule. Quel est cet ennemi (Ntoumi) dont on a localisé les positions mais qu'on n'arrive jamais à débusqué alors qu'on est à la tête d'une puissante coalition de Cobras, angolais, ruandais, ukrainiens, bosniacs, français et rébus du Front National français !

Tout ça n'est que diversion. La démobilisation des hommes en armes est un processus qui doit s'étendre sur toutes les milices sur tout le territoire, de Loukouo à Makoua en passant par Oyo où les Cobras de Sassou continuent tranquillement de s'entraîner on ne sait pour quelle future conflagration.

Ntoumi a beau jeu de ne pas se laisser dépouiller ses hommes alors que de l'autre côté l'ennemi n'a pas désarmé et continue de s'armer.

Dans un pays où les ministres en arrivent à fêter leurs milliards (cas du bien nommé Okombi Sallisant) où le train de vie de l'Etat se moque des règles les plus élémentaires de la rigueur monétaire, où les sommets internationaux se multiplient (cas du dernier sur la CEMAC) sans qu'on n'en voit les rétombées dans la vie quotidienne des ménages, focaliser l'attention générale sur le cas Ntoumi tient de la mauvaise foi.

Tout le monde sait que le seul danger réel qui pèse sur le Congo c'est le maintien, contre toute logique politique et économique, de Sassou à la tête d'un Etat où les fractures ne se comptent plus : sociales, économiques, ethniques etc.

En vérité la solution de la crise congolaise n'est pas militaire mais, évidemment, politique. Recruter les Nsiloulou et Ninja dans l'armée ne résoudrait rien. Au contraire, une troupe où cohabiteraient des ex-miliciens recevant des ordres de plusieurs états-majors n'augurerait rien de bon.
Une table-ronde autour de laquelle se mettraient tous les acteurs politiques de la guerre civile depuis 1997 demeure la solution incontournable.
On a tous compris que Sassou n'en veut pas. Autant il déploie toutes les astuces pour pactiser avec Ntoumi et amnistier les criminels de guerre (dont lui-même on présume) autant il ne veut pas entendre parler du retour de Kolélas à Brazzaville alors que le chef du MCCDI voudrait y être jugé !
Au fond, la paix au Congo est mortelle pour le régime de Mpila. La raison d'être de Sassou n'est-ce pas l'état de guerre permanent sur le territoire national ?
Si j'étais cynique, je dirais que Sassou est obligé d'attiser les flammes de l'incendie pour rafraîchir son pouvoir.
Mais jusqu'à quand, puisque mêmes les plus grands feux finissent par être éteints ?
Loumo
Veterran
 
Message(s) : 8261
Inscription : Mar 16 Sep, 03 10:30

Message par Marv » Mar 03 Fév, 04 8:04

S'ils ont fait du catéchisme MCDDI à une certaine période, c'était pour honorer l'alliance avec le PCT et faire dire aux laris, ce que les mbochis voulaient dire d'inavouable aux niboleks

Ah ces mbochis, putain ce qu'ils sont forts pour pouvoir autant manipuler d'aprés M. C.A autant les populations du sud du Congo...Dans quelques années aprés l'échec flagrant du manifeste (du parti communiste?) on pourra une fois de plus rejeter la faute sur ces maudits Mbochis, les accusants d'avoir manipuler la rédaction de ce manifeste... Non mais sans blague!!! :lol: :P :D :lol:
Marv
Doyen du forum
 
Message(s) : 342
Inscription : Mer 08 Jan, 03 2:42

Message par Dieudonné Nganga Mayala » Mar 03 Fév, 04 11:33

Manipulation mbochi? c'est vous le manipulé qui avez cru (ou faites volontier semblant de croire) que La Rue Meurt était lari.
Mettre à la bouche d'un autre? Pour justifier vos injures sur les laris, ne vous êtes vous pas caché derière des prétendues déclarations (jamais vues ni lues nulle part) d'un autre? Pourquoi ne vous adressez vous pas directement aux laris? Je suis là pourtant, pourquoi C.A.? Si vous préférez les attaques tribalsites, j'averti La voix du Pool et vous serez servi. Il suffit de demander.
Pis, ne selectionnez pas l'histoire SVP. La guerre de 93-94 découlait des assassinats de Novembre 92 au CCF.
Mais à propos c'est aussi les laris qui ont tué cette femme bembé vers Yoro déclenchant la célèbre guerre? Les assassinats de Marien Ngouabi et des cadres laris qui s'ensuivirent, c'était aussi les laris? Comme les assassinats à Ikongono, puis en 1997 à Owando c'est toujours les laris? 1998 c'est encore les laris? Ah oui, la déclaration radiophonique dont la réponse fut un massacre sans précédents. Odieux laris, que nous sommes chiants!

Mais dans le fond, si on juge ces histoires par un regime du Pool, je parie que vous mettrez en doute le verdicte avant l'ouverture du procès. De la même manière que la justice d'Entcha Ebia (cas plus flagrant, parce que le juge est chef de parti) ne m'inspire aucune confiance. Comme vous ne me convaincrez pas et moi je n'ai pas la moindre prétention à votre égard, cher monsieur, à quoi bon? Prenez vos pacifistes et laissez nous entre loups. Vous n'avez pas compris que le débat doit se situer sur l'avenir plutôt que sur un passé dont nos affinités respectives ne laissent aucune marge à une lecture commune?
Que faire, suite a ces constats réciproques? là est la question. Nous avons notre réponse et vous la connaissez. Quelle est la votre?

DNM
Dieudonné Nganga Mayala
Doyen du forum
 
Message(s) : 233
Inscription : Jeu 01 Jan, 70 2:00

Message par ramsesII » Mer 04 Fév, 04 12:23

Bonjour monsieur DNM

Vous avez poser la bonne question : Que faire suite a ces constats réciproques? là est la question.

Vous fustigez les soi-disants tribalistes Nordistes. Je vous rejoins sur ce point car, je dénonce autant les tribalistes du Nord comme ceux du Sud car il y en a partout.
Le problème pour vous c'est que vous considérer que tous ceux qui ne sont pas avec vous sont donc contre vous et, sont tribalistes.
Vous avez écris :
Prenez vos pacifistes et laissez nous entre loups. Vous n'avez pas compris que le débat doit se situer sur l'avenir plutôt que sur un passé dont nos affinités respectives ne laisse aucune marge à une lecture commune?

Vous vous prenez pour un loup ? Mais le loup n'hésite pas à manger ses enfants. Sassou, Lissouba, Kolelas et aujourd'hui Ntoumi sont de ceux là. Dois-je comprendre que vous vous situez dans la même ligneé ? Es-ce cela l'avenir que vous nous promettez ?

Le jeu des hommes politiques congolais en mal de popularité et de légitimité est de se cacher derrière les appartenances ethniques, seul moyen pour parvenir à leur fin, l'accession au pouvoir et sa conservation à tout prix, profitant d'une réelle carence de conscience politique de la population.

Au lieu de nous proposez comme perspectives, la conscientisation de la population et le bannissement de ses comportements, au contraire, vous vous appuyez dessus comme l'ont fait tous les nouveaux démocrates ex-pécétistes, à la veille de la conférence nationale.

Pensez vous vraiment que Sassou se souci de la population Nordiste ou des mbochis ? Le pouvoir de Sassou est un pouvoir de clan. Allez donc demander à ces jeunes désoeuvrés qu'on a utilisé pour aller massacrer leur frères ou amis des régions Sud, ils vous diront ce qu'ils pensent aujourd'hui de ce pouvoir.

Ce jeu malsain qui consiste à culpabiliser et à faire l'amalgame entre le pouvoir de Sassou et les mbochis ou Nordistes fait en réalité le jeu de Sassou. C'est comme si vous voulez le soulager de sa responsabilité en le partageant avec toute la population du Nord. C'est presque suspect.

Je vous invite à changer votre fusil d'epaule et orienter la reflexion vers l'éduction de la population et la prise de conscience du fait que ces vélléités de repli ethniques sont sans issu, ou mieux, l'issu ne peut être que l'éclatement d'une nouvelle guerre. C'est une solution de long terme certes car, il faudra surement plusieurs générations pour construire cette conscience politique et ce n'est pas cela qui fera partir Sassou. Mais la réponse à ta question : que faire, exige de reflechir à une solution dans la durée et non de retomber quelques années après dans les mêmes travers.

Sassou n'est pas éternel mais le Congo, si. Voilà une petite ébauche de ce que nous pouvons faire : refléchir au meilleur moyen de partir Sassou et ses amis de 30 ans, sans mettre en danger la vie de nos concitoyens qui ont eu leur dose de souffrances.

Hotep frérot
ramsesII
Doyen du forum
 
Message(s) : 337
Inscription : Jeu 27 Nov, 03 10:20


Retour vers Les Grands Débats

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 28 invité(s)