L’heure du couvre-feu (21h) approchant, c’est en mode accéléré que la cérémonie des remises de prix (Dikalo Awards) s’est déroulée ce mercredi 28 octobre 2020 à l’espace Miramar, à un jet de pellicule de la plage cannoise. La finale a commencé à 18 h. Toute opportunité pour un « after » (prolongation festive) n’est venue à l’esprit de personne. Pas question de braver le couvre-feu. L’évènement a tenu ses promesses en dépit du contexte morose de la contrainte sanitaire.

Palmarès officiel des Dikalo Awards 2020

Meilleur long métrage Fiction « Matares » (Algérie) de Rachid Benhad
Meilleur documentaire long métrage  : « Maassa remix » de Ron MULVIHILL (Tanzanie)
Meilleur Court métrage documentaire : Sun of soil de Joe PENNEY (USA)
Meilleur court métrage fiction  : « Divinne 419 Hawkers Hustle » de Johannes King (Ghana)
Meilleur actrice : Dorian Yohoo pour le rôle de Mona dans « Mataes  »
Meilleurs acteur  : John TIJAN pour le rôle de Honest dans Big Man Wahala

Mention spéciale du Jury  : Gold Coast Lounge de Pascal AKA (Ghana)
Mention Spéciale du jury Long Métrage documentaire  :
Fathallah TV de Wided Zoghlami (Tunisie – Belgique)

DIKALO de la Paix Nord-Sud Développement  : « Le monde racisé du cinéma français / Le talent n’a pas de couleur » de Blaise Mendjwa