Le 25è anniversaire de la mort de Monseigneur Auguste Roch Nkounkou sera célébré ce samedi 7 juillet 2007 à 14h30 en l’Eglise St-Denis de la Chapelle au 54 rue de Torcy 75018, Métro Marx Dormoy.

Monseigneur Auguste Roch Nkounkou est né le 11 mai 1909 à Songavoula vers Voula, localité de Nkonkala. De son père Mbama et de sa mère Malembé.
Il est orphelin à 3 ans. Sa mère succombe après un accouchement difficile. Sa sœur aînée NTINOU Nzobadila se charge de l’élever.
Il est baptisé pendant son séjour chez son oncle paternel, à la mission catholique de Mbamou le 29 janvier 1921.
Le 3 octobre 1921 il est reçu à l’examen des enseignants pour la catéchèse.
Il entre au petit séminaire de Brazzaville en compagnie de l’Abbé Eugène Nkakou en 1923. Il y commence sa formation sacerdotale.
Il fait le séminaire de Kisantou (Bas Kongo), de Libreville ( Grand Séminaire) Pendant son parcours il rencontre Barthélemy Boganda.
Il est ordonné prêtre au 50è anniversaire de la « journée de l’évangélisation du Congo », à la Cathédrale de Brazzaville le 29 mai 1938.

Sa devise : « Et toi quand tu seras revenu, affermis tes frères » (Luc 22, 31-32)
Prêtre charismatique, thaumaturge et exorciste, il est le premier prêtre congolais qui a marqué nos vies.

Depuis le 3 juillet 1982, date de sa mort, il repose dans le sanctuaire St-Michel à Goma Tsé-tsé.

Pour ce 25è anniversaire de la mort de Mgr Auguste Roch Nkounkou, tous les Congolais sont conviés à cette célébration qui aura lieu le 7 juillet 2007 à 14h30 en l’Eglise Saint Denis de la Chapelle au 54 rue de Torcy 75018 Paris, Métro Marx Dormoy.

Une occasion pour faire une collecte pour cette paroisse de Goma Tsé-tsé (Presbytère – Dispensaire – Sanctuaire) à rénover.

A la fin de la cérémonie, débat et témoignages animés par l’Abbé Samba Michel et autres…

Abbé Samba et les prêtres congolais.