Le géant nigérian, Dangote, a annoncé hier envisager d’acheter du phosphate du Maroc et de la potasse du Congo (Brazzaville) afin d’alimenter une usine d’engrais en projet, a annoncé hier Aliko Dangote lors d’un forum des affaires qui s’est tenu à Lagos.

Dans le secteur agricole, il a par ailleurs annoncé sa volonté de produire 1 million de tonnes de riz d’ici 5 ans, le pays en important 2,8 Mt, essentiellement frauduleusement, rapporte Reuters. L’homme le plus riche d’Afrique a rappelé que l’ambition du groupe était résolument dans la substitution aux importations du pays, tous secteurs confondus.

Rappelons que le géant africain a levé $ 3,3 milliards en prêts qui s’ajoutent à $ 3,5 milliards en fonds propres pour développer d’ici 2018 un complexe pétrochimique et une raffinerie de pétrole (capacité de 650 000 b/j) d’une valeur de $ 9 milliards. Le groupe construit aussi un gazoduc sous-marin pour acheminer 1,5 milliard pieds cubiques par jour de gaz de la région du Delta au reste de l’Afrique de l’Ouest.