Les nouveaux maires des arrondissements n°1 Lumumba et n°2 Mvou mvou de la ville de Pointe-Noire, ont été intronisés le 09 octobre 2008 à Pointe-Noire par le Préfet Alexandre Honoré Paka. Il s’agit respectivement de Célestin Tombet Kendet et de Prosper Bouity qui ont pris leur fonction après avoir reçu leurs écharpes du commandement.

M. Célestin Tombet Kendet, le nouveau locataire de Lumumba a remercié le Président de la République et son gouvernement de la confiance placée à sa modeste personne et également son prédécesseur, Magloire Mabounda, qui vient de passer 11ans à la tête de cet arrondissement.
Sentant les difficultés et la complexité de la tâche qui l’attend, il a promit de travailler en collaboration avec sa hiérarchie, les autorités départementales et les chefs des quartiers pour la résolution des maux qui minent sa circonscription.
Nommé par le décret présidentiel n° 2008-362 du 3 octobre 2008, portant nomination de l’Administrateur Maire de Lumumba, Tombet Kendet a été élu conseiller municipal aux dernières élections locales de 30 juin 2008. Ancien directeur de cabinet de l’actuel Préfet de Pointe-Noire, il est né le 30 septembre 1959 à Pointe-Noire. Il est marié, père de 5 enfants. Il a un diplôme d’Etat en santé publique de Jean Jacques oukabou et un diplôme de gestion en Ressources Humaines de l’Institut de Rouen en France.

M. Prosper Bouity, le nouveau locataire de l’arrondissement fétiche de Mvou mvou qui remplace Valentin Tchibota Goma dit « TGV », a été investi par décret présidentiel, n°2008-363 du 3 octobre 2008, portant nomination de l’Administrateur Maire de l’arrondissement n°2 Mvou mvou. Il a promit s’investir dans la recherche permanente avec tous les sujets de son entité administrative. Surtout cette jeunesse à qui il a tendu la main pour une franche collaboration.
Il jouit d’une longue expérience professionnelle : enseignant à l’Académie Marien Ngouabi, Chef de division d’Approvisionnement à la Direction générale de la topographie, directeur central des affaires sociales des Forces Armées Congolaises (FAC), ancien directeur du cabinet du ministre de la défense, directeur central des intendants des FAC, directeur du Personnel militaire et directeur général des ressources humaines des FAC.
Il faut retenir de lui qu’il est Officier à la retraite et grand officier de l’ordre du mérite congolais. Juriste de formation, il est né le jour 21 avril 1951 à Tchissanga et est marié et père de 5 gosses. Il a obtenu en 1971 le baccalauréat série D, une licence en droit public à l’Université Marien Ngouabi, un diplôme de commissariat de la Marine à Rouen (France) en 1981 et le diplôme de collège de guerre en Pennsylvanie aux Etats-Unis.
Le nouveau maire de l’arrondissement 2, victime d’un malaise n’a pas pu terminer sa cérémonie d’intronisation. (Encore un mauvais coup des sorciers de Mvoummvou comme le prétendent certaines mauvaises langues ?)