Le ministère espagnol des Affaires étrangères a confirmé jeudi que le président du Gabon Omar Bongo est hospitalisé dans un état sérieux à Barcelone.

Selon un porte-parole du ministère s’exprimant sous couvert de l’anonymat Bongo est un état "sérieux mais stable". Ce porte-parole n’a pas précisé à l’Associated Press la nature du mal dont est atteint le président gabonais. Le quotidien catalan "La Vanguardia" cite, jeudi matin, des sources médicales selon lesquelles Bongo a un cancer sans spécifier lequel [1].

La clinique Quiron de Barcelone a confirmé à l’Associated Press que le président gabonais y avait été admis. Le porte-parole de la clinique Carlos Segui a déclaré que l’établissement ne donnera aucune information supplémentaire à la demande de la famille du président gabonais.

Agé de 73 ans, Omar Bongo est arrivé au pouvoir en 1967 et, à ce titre, détient le record de longévité à la tête d’un pays africain. Réélu pendant des années comme candidat du parti unique qu’il a fondé, le président Bongo a instauré le multipartisme en 1990.

AP

[1Une autre source aurait parlé d’un cancer de l’intestin.