Ce projet de Tropical Forest Trust [1] , implanté à Pokola, est managé par le représentant de cet organisme en Afrique, le Docteur Norbert NGAMI (Anthropologue). A ces côtés se trouve Jérôme Lewis [2]. Dans cette action, TFT est soutenu par la Fondation Jacques CHIRAC et la Banque Mondiale.

Cette radio, coordonnée par Privat Tiburce Massanga et Francis Wabout émettra, avec des animateurs pygmées et bantous, à partir de janvier 2009, en langues locales et en lingala sur un rayon de près de 200 km avec une présence possible du signal au sud du Cameroun et de la Rca, au Nord du Gabon. Elle vise cependant particulièrement toutes les forets des concessions CIB [3] dans la Sangha et la Likouala. Elle s’adresse aussi bien aux populations bantoues que pygmées.

Ses objectifs visent à :
- La protection et promotion des diversités culturelles ( le patrimoine humain et culturel constitués des Mbendzelés), de la biodiversité et surtout des cultures et forêts du Bassin du Congo.
- L’éducation et information des populations sur l’importance de la flore et de la faune

Plusieurs récepteurs FM avec système d’autonomie énergétique (Dynamo) seront distribués aux campements des semi-nomades pour leur permettre de suivre des émissions auxquelles ils participent eux-mêmes sur les questions liées à leur vie et à leur milieu naturel.
Chaque village bantou ou campement des semi-nomades sera également doté d’un kit de production autonome afin que chaque communauté exprime ses idées et valorise bien entendu sa culture.
Comme toute radio communautaire, elle est participative et fondée sur les échanges d’expérience individuelle ou communautaire, sur les débats et discussion, sur l’éducation et les questions de développement durable

Il est bon de saluer cette initiative qui va très largement contribuer au désenclavement de ces régions très éloignées des centres de décision.


JPEG - 18.1 ko
Privat Tiburce Massanga en pleine action

Privat Tiburce Massanga est un jeune journaliste radiophonique qui a pu montrer son talent à Pointe-Noire sur Radio Océan. Unanimement respecté dans la corporation pour son dynamisme et sa sympathie, il a eu l’opportunité d’être recruté pour cette expérience dans le nord du pays. Tout en regrettant son éloignement, nous nous réjouissons de sa prise de poste et espérons qu’il continue à nous envoyer des informations sur ces régions que la plupart des congolais ignorent.

[2Jérôme Lewis est un anthropologue Anglais. Il enseigne à l’Université de Londres. Il a rédigé une thèse de doctorat sur les semi-nomades (pygmées ou Mbendzlés) en pleine forêt du nord Congo en vivant avec eux.

[3Congolaise Industrielle des Bois