Le match de football entre le Congo et le Togo se jouera dans un contexte de réchauffement des relations entre Brazzaville et Lomé. La visite du premier ministre togolais, M. Edem Kodjo, à Brazzaville, ce 4 octobre, en est la preuve éloquente. Comme la diplomatie, le sport unit les peuples. Parlons-en.

Mème s’il a perdu toute chance de qualification à la coupe d’Afrique des nations et la coupe du monde, le Congo ne joue pas seulement pour l’honneur. Cette rencontre est déterminante pour les Diables rouges qui doivent l’emporter pour éviter de jouer les barrages pour les échéances futures. Et seule une victoire leur épargnerait les vicissitudes d’une tour préliminaire à l’issue toujours incertaine.

Cependant le minimum d’un résultat nul suffirait aux Eperviers du Togo ( 20points) d’occuper la première place du groupe 1, synonyme de qualification à la coupe du monde 2006, quelque soit le résultat du match qui opposera le Sénégal -second dans ce groupe à deux longueurs du Togo- au Mali.

JPEG - 8.9 ko
Les Éperviers

Pour cette dernière rencontre, l’attaquant togolais Emmanuel Adébayor -meilleur butteur de ces qualifications avec 10 buts- et les siens, sous la houlette de l’ancien international Nigérian, Stephan Keshi, continuent de peaufiner leur préparation à Lomé. Leur arrivée des à Brazzaville est prévue le vendredi 7 octobre.

Le Congo, quant à lui, aborde ce match avec un effectif constitué principalement de joueurs locaux. Parmi les joueurs professionnels évoluant à l’étranger, cinq seulement ont fait le déplacement. Il s’agit de Bob Bouity, Sita Milandou et Papou Makita, sociétaires du FC105 au Gabon et de Dénis Ntsoumou et Armel Mamona Mézi, en provenance respectivement de la France et de la Roumanie. On notera l’absence du gardien Barrel Moko dans les buts congolais.

Ce match qui se jouera au stade Alphonse Massamba Débat, à Brazzaville, sera dirigé par un trio arbitral libyen, accompagné d’un inspecteur mauritanien. Le tout sous la supervision du Gabonais Mangolo Boula. Sur le plan médiatique, la FIFA sera représentée par Hédi Hamel, journaliste de Canal France International (CFI).

JPEG - 10.7 ko
Les Diables Rouges

Lors du match allée, le Congo s’était incliné à Lomé par le score de 2 buts à 0.

Ailleurs, il faudra suivre les match Ghana-Capvert, Tunisie-Maroc, Cameroun-Egypte et Rwanda-Angola pour connaître les 4 autres équipes qui réprésenteront l’Afrique l’année prochaine en Allemagne. Le Ghana, la Tunisie et l’Angola n’ont besoin que d’un Match nul pour s’ouvrir les portes de l’Allemagne alors que les Camerounais doivent impérativement gagner au risque de voir ravir le billet par la Côte d’Ivoire de Didier Drogba, en embuscade.

À noter que les 3 premières places de chaque groupe sont qualificatives pour la Can 2006 en Egypte. Et, pour le groupe 1, elles ont déjà été prises respectivement par le Togo (20 points), le Sénégal (18 points) et la Zambie (19 points). Ces équipes ne pouvant plus être rejointes par les deux derniers, que sont le Congo(10 points) et le Mali (8points) .