Alors que le nouveau sélectionneur déclare que les Diables Rouges se sont montrés en dessous de tout dans tous les compartiments du jeu, Marcel Mbani, ministre des sports, entraîneur en chef, sélectionneur d’élite, explique que la défaite en Zambie provient de l’arbitrage.

Avec un accent qui sent la garrigue, le nouvel entraîneur des Diables Rouges interviewé à Pointe-Noire, où l’équipe s’est mise au vert pour tenter de reprendre ses esprits après la pâtée reçue en Zambie, a répété à plusieurs reprises que son équipe s’est montrée franchement mauvaise dans tous les compartiments du jeu.

Le pauvre homme ne fera sans doute pas long feu, Marcel Mbani, qui s’était déjà substitué à Noël Tosi lors du match aller en descendant sur la touche pour imposer au coach sa stratégie, au demeurant peu efficace au vu du résultat d’alors (0-0), n’est manifestement pas du même avis. Le même jour, il déclare, dans une explication incompréhensible, que la défaite en Zambie est imputable à l’attitude de l’arbitrage.