Le dimanche 25 mars à Brazzaville, les Diables Rouges auront à croiser le fer avec l’équipe nationale zambienne, les redoutables "Chipolo Polo". C’est dans le cadre de leur préparation pour ce match, comptant pour les éliminatoires de la CAN 2008, que l’équipe nationale congolaise s’est réunie à Lisse (France) le dimanche 18 mars. Le team Zambien fait partie des favoris de la poule, le stage effectué ne sera sans doute pas superflu pour affûter les armes congolaises.

Les problèmes récurrents du team ne sont toujours pas réglés. Il a connu ses derniers déboires après sa dernière rencontre jouée contre le Tchad. Les joueurs ont revendiqué à propos de leurs primes impayées et le coach sur ses problèmes salariaux. Pour cette raison, nous n’osions croire en la réussite du regroupement du 18. Une solution aurait-elle été trouvée ? Comment le coach, qu’on croyait définitivement parti est-il revenu à son poste ? Qu’en disent les dirigeants ?

JPEG - 21.9 ko
Le coach Noël Tosi

Nous nous sommes rapprochés du coach Noel Tosi qui déclare : « Je suis revenu parce que j’aime mon métier et que je ne me laisserai pas faire. J’ai un bon groupe et surtout des jeunes avec un mental très fort, parce que je défends une cause juste et que je mérite d’être traité comme étant un monsieur qui ne fait que son travail et mérite son salaire. Je n’ai jamais refusé l’équipe sauf que j’ai exigé que les remboursements des joueurs et les primes de matchs qui leur sont dues soient payées et surtout que les problèmes qui ont fait que ma famille soit chassée de son logement à Brazzaville en raison d’impayés de loyer soient réglés et que nous soyons traités avec un peu plus d’égards… »

JPEG - 19.9 ko
Le capitaine Oscar Ewolo

Nous avons eu un bref entretien avec Oscar Ewolo, le capitaine de l’équipe. Il évoque lui aussi les problèmes de retard de remboursements, la négligence des dirigeants et surtout, en tant que porte parole de l’assemblée générale des joueurs : « les actions ne suivent pas les paroles. Que de beau discours et pas d’actions et on s’y prend toujours en retard, la preuve : nous qui jouons en Europe que ce soit en première ou en deuxième voire même en troisième division, nous avons les autres internationaux dans nos club ; mais nous avons été contacté en retard à 5 ou 7 jours du match. Comment voulez vous que nous soyons sérieux et que nous répondions à l’appel de l’équipe nationale ? Et si nous ne répondons pas la fédération ne prend pas le soin d’en informer le public. C’est nous passons pour des joueurs qui refusent de défendre les couleurs de la nation. »

La FECOFOOT quand a elle, hors ses éternelles promesses de règlements des situations a l’arrivée des joueurs ce mercredi à Brazzaville, ne fait aucune communication. Nous osons espérer que cette fois ci sera la bonne. Nous souhaitons que notre équipe, après tant d’années d’absence se qualifie pour la phase finale de la CAN et qu’elle emboite le pas des juniors, de l’équipe locale vainqueur de la coupe CEMAC ou de l’Etoile du Congo qualifiée pour le troisième tours de la ligue des champions d’Afrique, en ramenant à Brazzaville le trophée tant espéré.

Nota : Un jeune attaquant évoluant en deuxième division neerlandaise, Yannick Salem, vient de rejoindre la sélection et est prêt à en défendre les couleurs. Nous avons eu l’occasion de le suivre lors des séances d’entraînement et il nous a paru être tres efficace. Il nous a promis faire plaisir au public congolais :

Nom :Salem
Prenom : Yannick
Taille : 1,80
Poids : 72kg
Age : 23 ans
Club : AGOVV 2eme division neerlandaise

Liste des joueurs convoqués

OSCAR EWOLO
BAREL MOUKO
KAJIMA MOKE
KIMBEMBE CHRISTEL
OKIELE
LYS MOUITHYS
MOUKILA NOEL
MAMOUNA ARMEL
TSOUMOU DENIS
TCHIAMAS GHISLAIN
MALONGA
ODILON
RICHARD AKIANA
SALEM YANNICK
BAYIS MATSIMONA
CHRISTOPHER SAMBA (blessé aux adducteurs)
OPONGA CAMILLE (pas prêt pour le match)