C’est à Paris, dans la salle de conférence de l’hôtel Méridien, que l’Etoile du Congo a concrétisé le jeudi 12 octobre 2006 à 17h, son passage au semi professionnalisme.

Etoile du Congo prend le chemin des grandes formations nationales en se dotant de tout le matériel et du personnel nécessaire pour devenir un grand club. Il est à souligner qu’Etoile du Congo bénéficie du sponsoring de la SOTELCO dont le Président Directeur Général, René Blanchard Oba veille aussi à la présidence générale du club sportif.

Le 12 octobre, à Paris, René Blanchard Oba, président général, et Grébert Ngampika, vice président, ont fait signer un contrat d’un an renouvelable à compter du 30 octobre, à Niculae Burcea, entraîneur franco-roumain. Ce dernier était assisté de Daniel Cabunescu, manager général et Aymard Wilfrid Akiana, assistant manager.

René Blanchard Oba a justifié en ces termes l’engagement de Niculea Burcéa : « l’Etoile a engagé cet entraîneur franco-roumain pour des objectifs bien précis, et surtout pour essayer de combler nos lacune dans les domaines technique et tactique. Le club a changé ces ambitions, il a acheté tout le matériel digne d’un club de haut niveau afin de donner au coach toutes les possibilités de travail et pour en exiger des résultats à la fin. Le club a prévu pour l’avenir un centre de formation, une réserve digne et le changement complet de ses structures de travail. »

Le nouveau coach Mr Nicolae Burcea considère son contrat en termes de challenge, qu’il compte bien remporter. C’est pour lui un défi sur lequel il ne veut pas s’engager par de vaines promesses. Il s’engage à prouver ses capacités par ses résultats.

Nous ne pouvons que saluer l’initiative prise par les dirigeants du club. Etoile du Congo, qui domine déjà le handball national est bien parti pour devenir un des acteurs les plus actifs des stades congolais.

Quelques liens pour en savoir plus sur le football congolais :
www.diables-rouges06.skyblog.com
www.barelmouko.com