Alors qu’un match amical doit opposer l’équipe malienne aux congolais de la diaspora le 14 novembre a Paris,
nous apprenons sous toutes réserves, que les problèmes récurrents des Diables Rouges n’ont toujours pas trouvées de solution.

Quand aujourd’hui l’équipe de l’Etoile du Congo fait figure de club professionnel, les dirigeants des Diables Rouges maintiennent l’équipe nationale dans un amateurisme digne du plus petit des clubs de division d’honneur.

Les maliens sont fins prêts. Les joueurs (dont la plupart évoluent dans les mêmes clubs que les congolais de la diaspora) ont reçu fax et billet pour le regroupement du 14 novembre. A contrario, les joueurs congolais comme le capitaine général, Oscar Ewolo, ont reçu des coups de fils de Brazzaville leur demandant de se déplacer à leurs frais pour venir jouer pour la patrie, qui a tant fait pour eux.

Selon nos informations le capitaine général a purement et simplement préféré décliner l’offre. Il faut savoir que le match est considéré comme une rencontre FIFA, elle impose aux joueurs de délaisser leurs clubs respectifs et les avantages liés.

Les Diables rouges sont donc une fois de plus à la merci de l’inconséquence de leurs dirigeants. Les fonds seront-ils libérés à temps ?

A Suivre...