Noel Tosi, le sélectionneur français de la République du Congo, a été renvoyé mercredi par les dirigeants de la Fédération. Cette décision intervient après le match nul de la sélection face à la Zambie, à domicile, en match de qualifications pour la CAN, qui l’a rétrogradée à la deuxième place du groupe 11, à deux points de l’Afrique du Sud.

Youlou Bakith, le président de la Fédération, a lui déclaré que le coach avait donné une interview non autorisée sur ses conditions salariales, mais aussi qu’il passait trop de temps en France et qu’il avait refusé de collaborer avec des membres du staff tchnique de la sélection.

Les observateurs pensent que son renvoi est plutôt dû à une altercation avec Marcel Mbani, le ministre des sports, qui a voulu entrer dans les vestiaires à la mi-temps du match contre la Zambie. Tosi était en poste depuis juillet dernier.

Sources : L’équipe.fr