Premier Espace Cinéma des cultures noires à Paris
Création Sanvi PANOU
21 rue de la Clef, face au 29 rue Daubenton,
75005 Paris - Métro Censier-Daubenton

NOUVEAUX FILMS

LE MALENTENDU COLONIAL
Documentaire de Jean-Marie TENO, France, Allemagne, Cameroun, 2004, 1h18min, VO
“Allez dans le monde entier, proclamez l’Evangile à toute la création”. Au nom de ce précepte biblique, des Chrétiens sont partis prêcher l’Evangile et convertir au christianisme les peuples du monde entier. Convaincus de la supériorité de la civilisation européenne, ils ont, pour la très grande majorité d’entre eux, accompagné et soutenu la colonisation en Afrique. En s’emparant de ce paradoxe, Jean-Marie Teno montre la dialectique entre éthique chrétienne et intérêts marchands avec, pour conséquence, le traumatisme des colonisés et les préjugés des colonisateurs.
- Vendredi 18h00, Samedi 19h30, Dimanche 16h30, Lundi 14h10 et 19h30

EROS
Drame américain, hong-kongais, italien, de Michelangelo Antonioni, Steven Soderbergh et Wong Kar-Wai, 2003, 1h46, VO
Variations en trois parties sur l’érotisme et le désir par trois maîtres du cinéma contemporain : Michelangelo Antonioni avec Le Périlleux enchaînement des choses, Steven Soderbergh avec Equilibre et Wong Kar-Wai avec La Main.
- Samedi 21h00, Lundi 17h30

DES BATEAUX D’ECORCE DE PASTEQUES
Romance de Ahmet Ulucay, Turquie, 2004, 1h37, VO
Tepecik, un petit village d’Anatolie, dans les années 60. Recep et Mehmet, deux jeunes paysans, sont en apprentissage chez un coiffeur et un marchand de pastèques. Tous deux sont fous de cinéma. La nuit, ils essaient de construire un projecteur de fortune dans une étable abandonnée sous le regard d’Omer, le fou du village. Un jour, Recep rencontre Nezihe, une veuve. Il promet de lui amener des pastèques chaque jour. Il fait ainsi la connaissance de Nihal, sa fille aînée, et de Güler, sa cadette. Au fil des visites, Recep développe un sentiment amoureux pour Nihal. Guler, elle, s’intéresse à Recep...
- Samedi 14h00, Dimanche 19h40, Lundi 15h40

SEANCES SPECIALES

Projection du film documentaire inédit : "PAROLES D’IVOIRE "
Un film de Philippe Duval, réalisé par Bernard Simon et Siriki Baïkro.
France, Côte d’Ivoire, 2005, 1h22
Depuis le coup d’Etat manqué du 19 septembre 2002, la Côte d’Ivoire, longtemps considérée comme la vitrine de la France en Afrique, est plongée dans le chaos et dans une guerre larvée. Le pays compte plus d’un million de déplacés, les affrontements ont fait des milliers de morts. On évoque le spectre du Rwanda, on met l’accent sur des conflits ethniques ou même religieux. Qu’en est-il vraiment ? Pour le savoir, le mieux était d’interroger ceux qu’on n’entend jamais, les vraies victimes de la crise. Des anomymes qui, de Bouaké dans le nord, à Danané et Man dans l’ouest, à Abidjan, Yamoussoukro et Gagnoa dans le sud, racontent leurs souffrances mais aussi leurs espoirs. A côté de ces personnages, on rencontre Tiken Jah Fakoly, le chanteur de reggae exilé à Bamako qui livre son diagnostic sur les maux de son pays, Didier Drogba, la star de Chelsea, Adama Dahico, le "Coluche" ivoirien (d’origine malienne) qui analyse avec un humour ravageur la crise politique de son pays, John Jay, l’animateur télé du "Coq à l’Ane", expert en dérision et en création de gags absurbes, les chanteurs de "David et Goliath", auteur du tube éponyme qui veut "déshabiller" les Français, Laurent Gbagbo, le président ivoirien, filmé autour du "lac aux caïmans" de Yamoussoukro, l’équipe de Gbich, le journal satirique ivoirien. Les Français, on les voit à l’oeuvre dans l’ouest du pays où leur action militaire de pacification est saluée par la population, mais aussi en novembre 2004, devant l’hôtel Ivoire, où ils tirent sur une foule de manifestants.
"Paroles d’Ivoire" refuse pourtant de sombrer dans l’afro-pessimisme. Le film espère même donner une autre vision de l’Afrique, à travers la beauté des images et celle des sentiments. Et montrer, que malgré les tragédies du moment, un autre avenir est possible.
- Vendredi à 16h00 et 20h00
- Samedi à 16h00 et 18h00
- Dimanche à 16h15 et 18h00 (La projection de 18h00 sera suivie d’un pot en présence de l’auteur du film)

DANS LE SILLON DU JUGE SANS ROBE
Film suivi d’un débat avec la réalisatrice
- Vendredi à 21h30

FICTIONS

CAMPING A LA FERME
Comédie réalisé par Jean-Pierre Sinapi, France, 2004, 1h32, VF
Avec Roschdy Zem, Rafik Ben Mebarek
Six jeunes en difficulté de la banlieue parisienne débarquent au fin fond de la campagne française, escortés par leur éducateur. Ils doivent montrer leur bonne volonté en effectuant des travaux d’intérêts généraux décidés par la pétillante juge d’application des peines, qui veut ainsi leur donner une dernière chance. Entre le portable vissé à l’oreille de l’un, le pit-bull de l’autre ou encore les prières musulmanes du troisième, ces adolescents vont bouleverser la vie paisible du petit village.
- Vendredi 14h15

HOTEL RWANDA
Drame britannique, sud-africain réalisé par Terry George, 2004, 2h00, VO
L’histoire vraie, pendant le génocide rwandais, de Paul Rusesabagina, un hôtelier responsable du sauvetage de milliers de personnes.
- Dimanche 22h00

MADAGASCAR
Film d’animation de Eric Darnell, Tom McGrath, Etats-Unis, 2003, 1h26, VF
Lorsqu’un lion, un zèbre, une girafe et un hippopotame fuient leur zoo new-yorkais, l’aventure s’écrit avec un grand A. Echoués à Madagascar, ils doivent apprendre les rudiments de la vie à l’air libre.
- Dimanche 14h30

MOOLAADE
Drame Franco-Sénégalais de Ousmane SEMBENE, coul, 2003, 1h57
4 fillettes se placent sous la protection d’une villageoise africaine opposée à la pratique ancestrale de l’excision.
- Dimanche 14h00

LA NUIT DE LA VERITE
Drame franco-burkinabé de Fanta Regina Nacro, 2004, 1h40, VO
Dans un pays imaginaire, en Afrique, un effort de paix survient après dix années de guerre ethnique. Les deux dirigeants ennemis se préparent à signer un traité de paix.
- Lundi 15h50

PASSION
Drame syrien réalisé par Mohamed Malas, 2004, 1h38, VO
Imane aime son mari, ses enfants et Oum Kalsoum. La musique habite sa vie et chacune de ses émotions. Tout au long de la journée, elle fredonne des chansons pour le plus grand bonheur des siens. Seulement, elle est une femme syrienne et aux yeux des hommes, elle n’est respectable que dans le silence...
- Lundi 14h00

DOCUMENTAIRES

DANS LE SILLON DU JUGE SANS ROBE
Documentaire Réalisé par Mika Gianotti, France, 2004, 1h30, VF
A la découverte du travail de conciliation, au tribunal d’instance du XIVe arrondissement de Paris, en compagnie de Marie-Françoise Lebon-Blanchard, juge et vice-présidente du tribunal, et de Madeleine Pelletier, conciliatrice de justice.
- Vendredi 21h30

LE MIRACLE DE CANDEAL
Documentaire musical espagnol de Fernando Trueba, 2004, 2h06, VO
A Salvador de Bahia, une ville brésilienne où la musique et les traditions africaines ont été préservées de la façon la plus pure, il existe un endroit unique : la favela de Candeal. Un homme, Carlinhos Brown, musicien surdoué à la renommée internationale et leader charismatique de la communauté, a changé la destinée de cette favela en la transformant en un véritable lieu de vie, pépinière de musiciens de tous âges et modèle d’insertion sociale.
- Dimanche 19h30

LE CAUCHEMAR DE DARWIN
Documentaire français réalisé par Hubert Sauper, 2003, 1h47, VO
En Tanzanie, dans les années 60, la Perche du Nil, un prédateur vorace, fut introduite dans le lac Victoria à titre d’expérience scientifique : le théâtre du pire cauchemar de la mondialisation.
- Vendredi 16h00, Dimanche 21h30, Lundi 21h00

NOIRS DANS LES CAMPS NAZIS
Documentaire franco-ivoirien réalisé par Serge Bilé, 1995, 52mn
Un drame méconnu de la Seconde Guerre mondiale : la déportation des noirs dans les camps de concentration.
- Lundi 17h45