Londres - Conférence sur les changements climatiques : Michel Innocent Peya dédicace « Vision verte de Denis Sassou N’Guesso » aux ministres britannique et canadien

L’universalité dans la lutte contre les changements climatiques ne saurait être remise en cause, tant la menace qui pèse sur les humains est planétaire et appelle à la mise en synergie des moyens d’y lutter.

Aussi le message porté par le best-seller de Michel Innocent Peya, « Vision verte de Denis Sassou N’Guesso » interpelle-t-il les consciences par-delà les continents.
Devant des personnalités au fait des questions environnementales, au Royal Institute of International Affairs, Chatham House de Londres, Michel Innocent Peya a présenté pendant deux jours, à la grande conférence sur les changements climatiques, le substrat même de cette vision du président de la République du Congo, qui depuis 30 ans, mène un combat pour défendre la notion de justice climatique et demande toujours aux Etats industrialisés de s’accorder sur un objectif ambitieux de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de le respecter, afin de maintenir la hausse des températures en dessous de 2°C, avant de créer récemment un Fonds bleu pour sauver le Bassin du Congo, deuxième poumon de la planète après l’Amazonie.

Puis, l’écrivain chercheur congolais de renommée internationale a dédicacé l’ouvrage aux participants, notamment au ministre d’Etat britannique aux changements climatiques et à l’Industrie, Claire Louise Perry et au ministre de l’Environnement et des changements climatiques du Canada, Catherine McKenna...