Pendant qu’un Blaise Kibonzi (l’intervenant le plus connu de ce Blog) affiche pacifiquement et publiquement ses intentions polygamiques en voulant prendre pour deuxième femme la "rebelle" de ce Blog, Binetou Fall - celle-ci ne dit pas non, donc consent-, la France pointe du doigt cette pratique...

Ce sont les Africains qui sont en ligne de mire, puisqu’il est rapporté par les voix les plus officielles que la pagaille orchestrée en France dans les banlieues est l’oeuvre de ces vilains Noirs et Arabes qui ont une haine viscérale contre l’Occident, l’Occident qui n’a jamais rien fait de mal à personne, l’Occident qui est si généreux, gentil ; donc ces Noirs et ces Arabes, vilains petits canards de la République entretiennent des batailles ethnico-religieuses. Et leurs ambitions sont de ce fait éloignées du "Pacte republicain" que ces vilains Noirs et Arabes doivent probablement prendre pour un "Pacte des loups"...

JPEG

Et nous autres Congolais par exemple, - parce que nous sommes aussi polygames ! - nous couvons tellement une haine contre l’Occident, contre la France que nous avions laissé cette France occupée par les Allemands installer tranquillement sa Capitale à Brazzaville ! Et nous autres Congolais - polygames à fond devant l’Eternel, croyez-moi - nous sommes tellement haineux que nous sommes en train de rendre un hommage à l’explorateur français Savorgnan de Brazza ( immigré, voyons !)...

JPEGMais qu’est-ce qu’ils ont donc tous en France à s’exciter, à se chauffer, à rechercher un lien entre la polygamie et les dérapages d’une société incapable de résoudre ses problèmes d’intégration ? Je leur conseille de lire deux livres importants : Le Discours sur le colonialisme de Césaire et La prochaine fois le feu de Baldwin. Deux petits livres qui contiennent les turbulences du monde, avec des analyses profondes et sensées sur ces questions de violences qui, hélas, ne datent pas de l’avant-dernière Renault-Clio brûlée à Clichy-Sous-Bois...

A ce que je sache, il n’y pas de voitures qui brûlent dans les pays africains où existe encore la polygamie. Certes, on dira que ces pays sont tellement si pauvres qu’ils sont incapables de fournir un parc automobile digne de ce nom aux potentiels gamins issus de mariages polygamiques, gamins qui meurent d’inaction faute de ces moyens d’expression à quatre roues...

Jacques Chirac est allé dare-dare démentir cette idéologie qu’on nous vend en France sur la polygamie des Africains. Il l’a faitJPEG à Bamako (Mali), terre de Culture, de Savoir, de Sagesse. Et d’ailleurs, nos plus grands sages sont pour la plupart issus des mariages polygamiques. Je ne fais pas l’apologie de ce mariage, mais je ne juge pas une culture en la comparant à une autre. Si Jacques Chirac s’est empressé de s’exprimer lors de la conférence de presse qui concluait le sommet Afrique-France, ce 4 décembre dans le pays d’Hampaté Bâ - des fois que les Maliens allaient le prendre en otage et lui coller deux autres épouses en dehors de Bernadette !-, nous pouvons applaudir ses propos : « Il n’y a pas de lien entre la crise que nous avons connue récemment en France et la polygamie. Ceci étant, je le répète, la polygamie est interdite en France... Il y a un problème lié aux migrations, aux conditions de vie dans un certain nombre d’endroits en France et qui ne donnent pas, en tout cas aux jeunes, les chances suffisantes... Nous nous efforçons de répondre à ces questions, qui sont des vraies questions".

Je remarque le fait curieux que les français vont maintenant faire leurs déclarations hors de France : le comédien Dieudonné avait jadis parlé depuis l’Algerie. Le philosophe le plus médiatique de France, Alain Finkielkraut a parlé depuis Israel. L’Académicienne Carrère d’Encausse a évoqué la polygamie des Africains depuis une télévision de la Russie. Et maintenant c’est Chirac qui calme le jeu depuis Bamako...

C’est donc la tradition qui se poursuit : de Gaulle qui a lancé son appel depuis Londres, Victor Hugo a tancé Napoléon depuis Guernesey etc. Mais dans ces deux derniers exemples les deux personnages étaient en exil...

JPEG - 2.4 ko
Carrere d’Encausse

A vrai dire - je ne sais pas ce que vous en pensez - mais je souhaiterais qu’on me démontre comment la polygamie pourrait être à l’origine de ces violences sociales en France. Cette idée étant soutenue par des personnages sérieux comme Helène Carrère d’Encausse. Dans ce lot de personnages, il faut ajouter les propos des hommes politiques UMP, le parti au pouvoir en France. Mais on ne va pas citer de noms, vous les trouverez dans la presse...