La société de navigation du Kouilou (Sonako) a effectué le 9 mai 2002, le voyage inaugural de son navire qui a relié les 87 km de Bas-kouilou à kakamoéka en 6 heures. Le Préfet du kouilou M. Alexandre Honoré Paka est le géniteur de ce projet aujourd’hui réalité. C’est pour ainsi dire la reprise de la navigation sur ce fleuve, où ne voguaient plus que des pirogues de pêcheurs depuis plusieurs décennies déjà.

Le navire mis à flot a été construit par Chanumétal, une société des chantiers navales installée au Congo Démocratique. Il a une capacité de 80 tonnes de marchandises pour environ 100 passagers, avec un tirant d’eau d’à peine 1 mètre, propulsé par deux moteurs à 13 km/heure.

Pour le moment c’est le seul navire de cette société qui compte bien en acquérir d’autres. Il permettrait d’évacuer les productions agricoles des villages le long du fleuve et peut être de pousser par flottaison le bois en grumes des forêts du district de kakamoéka jusqu’à Bas-kouilou.

Seulement, les quais d’accostage dans les différents ports de ce fleuve ne sont pas encore construits. Pour le moment, l’accès au navire s’effectue à l’aide d’une rampe métallique.
Mwissi kitsotsolo