Le négoce (du latin negotium) signifie « occupation ». Edwige Yombi Sitou, présidente de la société EMS Négoces, occupe un terrain (les affaires) supposé exclusif aux hommes.

Considérer le commerce comme un espace virilocal intégral, c’est mal connaître la pugnacité de cette congolaise native de Pointe-Noire, centre économique dont l’esprit de chaque citadin est habité par une éthique carrément capitaliste en dépit de la dogmatique politique inverse affichée par L’Etat. « Kimpa Vita de l’entrepreneuriat », Edwige est du genre qui transcende les clichés de la phallocratie. On ne s’en étonnera pas puisque, en toute hypothèse, dans ses veines coule la même puissance qui animait, des siècles auparavant, ses ancêtres Loango dans les échanges bilatéraux avec le Portugal.

« Je viens d’un pays riche où toutes les voies attendent d’être explorées, les énergies libérées  » affirme Edwige Yombi Sitou. Le slogan « Allons seulement » en vigueur dans son pays a dû militer dans la structuration de son esprit d’entreprise.

Agée seulement de deux ans, EMS Négoces est une petite entreprise qui ne connaît pas la crise car dans le monde brut des affaires sa patronne y est allée franco.
JPEG

Croisée à la Vème édition du RICE à Paris, la PDG Edwige Yombi Sitou, au demeurant très jolie dame, nous a montré un profil dynamique à nul autre pareil. Il n’y a de négoce que dans la « longue portée  » diraient les cybernéticiens. Gladiatrice de la prospection, basée en région parisienne, Edwige va dans toute l’Afrique, La Chine, Clermont-Ferrand chez le géant de la pneumatique Michelin, Etats-Unis. Le monde entier est sa clientèle.

« Ne jamais rater les débuts » disait un célèbre congolais éponyme. EMS Négoces est de tous les rendez-vous où se discutent business.

A peine était-elle allée à la quatrième édition du RICE (à Paris) en novembre 2018 (cf. article) Edwige Yombi Sitou était déjà à Pointe-Noire (Congo), spéculer des transactions, agencer des commandes, articuler des marchés, finaliser des livraisons.

Au bout du compte, magnat de l’offre et la demande, la franco-congolaise concède en cette veille des fêtes : « Je suis surbookée ». Ce diagnostic somatique s’explique par un carnet de commandes sous le poids desquelles notre amazone du risque croule. Et c’est bon signe.

Charité bien ordonnée commence par soi-même. Farouchement panafricaine, Edwige Yombi Sitou privilégie dans le transfert d’argent des agences appartenant à des Africains, alternatives antithétiques des mastodontes américains Western Union et de Money Gram dont le monopole en Afrique commence de plus en plus d’exaspérer la clientèle noire in et ex situ.

Faire feu de tout bois est une philosophie du négoce : achats, charge, distribution, transport, dédouanement sont les mamelles de EMS-Négoces. Véhicules lourds, légers, engins agricoles, pièces de rechange, pneus, meubles sont exportés à vils prix et les cahiers de charge minutieusement contrôlés. Ce mode de production porte un nom : l’import/export, chemin d’avenir que malheureusement n’empruntent pas nombre de compatriotes de la diaspora, potentiels entrepreneurs, avec ou sans diplômes.
JPEG

Ancienne élève d’une école de commerce, 90/91, Edwige Yombi Sitou a pensé mettre plusieurs cordes à son arc. Elle (se) diversifie. A Pointe-Noire, capitale du pétrole, EMS-Négoces occupe également le champ de la sécurité des biens meubles et immeubles. Elle fournit vidéo-surveillances et agents dans une capitale économique exposée à tous les dangers.

Contacts :
http://ems-negoces.com/entreprise/
Contact France
Direction commerciale France
Edwige YOMBI SITOU
Adresse : 2 cour de la Gondoire
77600 Chanteloup-en-Brie
France
Téléphone : +33 (0)1 64 02 27 97
Portable : +33 (0)6 20 52 93 67
Mail : [email protected]
http://linkedin.com/in/edwige-yombi-sitou
https://www.facebook.com/emsnegoces/
https://www.instagram.com/emsnegoces