C’est en allant voir le film The Last King of Scotland qui met scène le dictateur ougandais Adi Amin Dada ( dont le rôle est magistralement joué par l’africain-américain Forest Whitaker ) que j’ai vu la bande annonce du film que je vous conseille d’avance dès sa sortie en France, Amazing Grace. J’ignore le titre qui sera retenu en français, mais d’ores et déjà l’annonce m’a rappelé Amistad (avec Djimon Honsou), et à voir les quelques extraits dans lesquels joue Youssou N’dour (ici en photo, image du film), je me dis que nous tenons sans doute un acteur qu’il faudra suivre de près et que ses lendemains sont bien préservés s’il lui arrivait de se concentrer maintenant dans cette nouvelle direction, et donc de jouer aussi en dehors des sujets "naturels" pour l’homme de couleur. Youssou N’dour a également assuré, avec Claude Arno, la musique du film - chassez le naturel, il revient au galop, dirait mon oncle qui ne savait rien de l’équitation mais qui me parlait des chevaux comme certains parlent du Tiercé. Le résumé d’ Amazing Grace nous annonce ainsi un film sur la traite des Noirs – sujet bien gênant en France, au point que ce n’est toujours que de l’étranger que viennent de telles initiatives. La France boycottera-t-elle le film ? Je n’en suis pas sûr, Amistad était passé, nous l’avions vu. Mais pouvait-on bloquer un film de Spielberg ?

Amazing Grace compte comme acteurs Ioan Gruffudd (qui ajoué dans Black Hawk Down), Albert Finney (qui a joué dans Erin Brockovich), Romola Garai ( qui a joué dans Vanity Fair), Michael Gambon (qui a joué dans Harry Potter and the Prisoner of Azkaban), Benedict Cumberbatch (qui a joue dans Hawking), Rufus Sewell (qui a joué dans Legend of Zorro), sans oublier Ciaran Hinds, et celui qui retient notre attention, Youssou N’Dour. Il fait ses débuts sous le rôle d’ Olaudah Equiano. Son personnage est né en Afrique, envoyé dans les colonies comme esclave. Il arrivera à obtenir sa liberté, à publier ensuite un best-seller sur sa vie et habiter à Londres d’où il se révélera comme un farouche militant pour l’abolition de l’esclave de ses compatriotes.
Dirigé par MICHAEL APTED, le film a été écrit par STEVEN KNIGHTet produit par EDWARD PRESSMAN, TERRENCE MALICK, PATRICIA HEATON, DAVID HUNT, KEN WALES.

Amazing grace sort en salle aux Etats-Unis ce 22 février, je vous fournirai alors plus de renseignements et vous livrerai mes impressions en dehors de ces lignes que je viens d’écrire d’après l’argumentaire que j’ai pris au guichet du cinéma Wilshirenut à Santa Monica. Et du coup, je me rends compte qu’au lieu de vous parler du film que j’ai vu, The Last King of Scotland, j’ai préféré la digression. Quelqu’un a pondu un livre dont le titre est Comment parler des livres qu’on n’a pas lus. Je me propose de pondre en reponse Comment parler des films qu’on n’a pas vus...
Bon, je mettrai un sujet sur The last King of Scotland depuis Paris - si j’arrive à m’échapper de ce Colloque sur l’avenir du Livre organisé ce jeudi 22 par le Centre National du Livre et le Ministère de la culture !
 ?

Forest Whitaker en Idi Amin Dada !!!

Loading the player...