Publireportage :
Concours du logo du Mouvement culturel « Kuengo »
Madine Ndao remporte le prix !

Pour se doter d’un logo devant lui permettre de se faire identifier et de servir de support pour ses communications, le Mouvement culturel et patriotique, Kuengo, avait lancé le 4 mars dernier, un concours de dessin à travers les réseaux sociaux et quelques journaux en ligne.

Ce concours dont le thème se résumait à travers la signification des mots Kue ngo, Ko ngo, Ka ngo et Ku ngo qui veulent tous dire chez la panthère et qui indiquent à la fois un territoire qui va de l’Angola au Gabon , en passant par les deux Congo ; mais qui désignent aussi l’ensemble de tous les peuples qui y habitent, était ouvert à toutes les personnes morales et physiques vivant au Congo ou à l’étranger. Le prix était de 100 Euros.

Au total 17 candidats dont 14 résidant dans divers pays d’Afrique, 2 d’Europe et 1 d’Amérique ont participé à cette distinction esthétique. Mais, le record a été battu par le Sénégal qui a aligné 9 candidats.

Aucun Congolais n’a participé à ce concours. Sans doute parce que l’’information n’y est pas arrivée à cause de l’accès difficile à l’internet dans ce pays.
Toutes les œuvres proposées ont été de bonne facture. Il n’a pas été facile pour la société Design & Graphic à qui nous avons confié la sélection, de ressortir le meilleur dessin.

Néanmoins, et conformément au règlement du concours, la société Design & Graphic a jeté son dévolu sur Madine Ndao de Saint-Louis, au Sénégal.
Cependant, compte tenu de la qualité artistique de l’œuvre primée, le prix du concours a été revu à la hausse.

Au lieu de 100 Euros qui correspondent à 65.595 Francs Cfa, comme nous l’avons annoncé dans le règlement du concours, l’heureux gagnant recevra, à sa grande surprise, et dans les 7 jours qui suivent, la publication des résultats, la somme de 100.000 Francs Cfa qui équivaut à 153.84 Euros.

Naquit donc Kuengo !

Après la publication de ces résultats, nous sommes heureux de vous annoncer, par la même occasion, la naissance du Mouvement culturel, Kuengo. Le Mouvement est donc né et lancé à travers le monde entier. Nous voulons faire comme les Ethiopiens qui n’organisent ni la cérémonie de la pose de la première pierre ni celle de l’inauguration.

Statuts, Règlement intérieur, Fiches et Droits d’adhésion

Pour ne pas alourdir son fonctionnement, nous nous sommes inspirés de la « Constitution coutumière » ou « Constitution non écrite  ».
Nous avons voulu, en réalité, éviter une bureaucratie avec les Statuts, Règlement intérieur, Fiches et Droits d’adhésion comme cela se passe dans les associations traditionnelles.

Les règles relatives à l’organisation et au fonctionnement de Kuengo ne feront pas l’objet des Statuts et d’un Règlement intérieur écrit. Sauf pour les nécessités d’’enregistrement et d’acquisition d’un numéro matricule.

Le texte ci-dessous suffit pour présenter ses objectifs, ses conditions d’adhésion, ses modes d’organisation et de fonctionnement, et définir ses activités ainsi que ses ressources financières.

Des objections

Des objections nous ont été faites sur la limitation de ce Mouvement au Congo. En effet, certaines correspondances reçues ont souhaité que le Mouvement soit tout simplement culturel et ouvert à tous les peuples kongo et non kongo, et qui s’intéressent ou veulent découvrir la culture kongo ou encore participer à la promotion de cette culture. Ces peuples ou ces personnes sont partout et dans tous les continents.

Ceux qui pensent ainsi proposent que Kuengo devienne la plate-forme de communication et le trait d’union entre tous ces peuples ou toutes ces personnes qui veulent promouvoir la culture kongo.

Nous pensons effectivement que ces propositions sont fondées et que nous devons en tenir compte. Pour preuve, sur les 17candidats qui ont participé au concours, on n’y trouve ni de Congolais, de Gabonais ou d’Angolais qui pourtant sont directement concernés par cette histoire. Puisque le territoire dont il s’agit et qui portait le nom de Kuengo, allait de l’Angola au Gabon, en passant par les deux Congo.
Ainsi, Kuengo devient tout simplement un Mouvement Culturel.

Objectifs

Les objectifs du Mouvement culturel, Kuengo, se résument à travers la promotion de la culture née autour de l’histoire de la rencontre entre les Bantu qui ont fini par prendre le nom de Kuengo ou Kongo, et la panthère, cet animal redoutable et légendaire.

Une culture à travers laquelle plusieurs groupes ethniques s’identifient et fondent leur unité pour se dire une Nation et un Peuple.

Cependant, le développement de ce concept se trouve dans la nouvelle « Kuengo ou le Congo des origines », extraite du recueil «  50 cheveux sur une tête nue », Fondation littéraire Fleur de Lys, Lévis, Québec, 2012, 266 pages.

Cette nouvelle est donc le document qui détaille l’histoire de la rencontre de nos ancêtres avec les panthères. Elle présente la philosophie ainsi que la vision de la démocratie et de la politique.

Membres

Le Mouvement est ouvert, sans condition ni distinction de race, de sexe de religion… à toute personne morale ou physique qui adhère au concept Kuengo et prend l’engagement de le promouvoir.

Mais, l’adhésion au Mouvement n’est confirmée ou ne devient effective qu’avec l’acquisition d’un médaillon portant le logo du Mouvement.
.
Organisation

Certes, le Mouvement a un noyau de coordination. Mais, celui-ci n’aura pour mission que de planifier les activités principales et de les coordonner, aider à l’organisation d’une activité, sponsoriser et faire connaitre cette activité au grand public à travers les publireportages ou les publicités dans les medias nationaux ou internationaux, informer et servir de trait d’union entre les personnes qui adhérent au concept Kuengo ou à sa philosophie.

Les adhérents au concept ou à la philosophie de Kuengo s’organisent et mènent librement les activités qui sont conformes à la philosophie du Mouvement et qui peuvent aider à développer la culture du vivre ensemble, et à protéger cet espèce animal qui est notre totem. Mais, ils ont l’obligation d’en informer le noyau.
Car, la responsabilité du Mouvement n’est pas engagée dans toutes les activités où le noyau n’a pas été informé au préalable.

Fonctionnement

Le fonctionnement de Kuengo dépend de l’organisation et des activités que les adhérents à ce concept décident de mener dans le temps et dans l’espace.
Les adhérents sont donc libres de programmer leurs activités et de les planifier dans le temps et dans l’espace.

Toutefois, le noyau peut soutenir financièrement ou matériellement leurs activités.

Les ressources

Les ressources de Kuengo consistent
- dans la vente de ses supports de publicité : casquettes, tee-shirts, étendards, drapeaux, bannières, décorations, rosettes, médaillons…
- dans les dons et les legs
- les subventions des organismes publics ou privés

Activités

Culture : organisation des concours littéraires : nouvelle, conte, bande dessinée et poésie. Les œuvres sélectionnées seront éditées.
Loisir : organisation des excursions, aventures…
Sport : organisation des manifestations sportives : marche, pétanque, tournois de football, marathon…

Au Congo, Kuengo mènera des activités spécifiques pour aider les Congolais à retrouver les repères de leur histoire et culture communes qui font d’eux une Nation et un Peuple. En ces moments précis où des politiciens, sans ambitions, semblent les remettre en cause. C’est pourquoi nous aurons comme parole de vie qui accompagnera toutes les activités dans ce pays : La joie de vivre ensemble. Cette phrase sera donc imprimée sur tous les supports de publicité destinés dans ce pays.

Utilisation du logo

Le logo tombe dans le domaine public dès la publication de cet article. Il n’est plus la propriété de son auteur ou des héritiers de l’auteur. Il peut être utilisé par toute personne physique et morale qui adhère au concept Kuengo et qui veut l’exprimer à travers une représentation matérielle. A condition qu’elle en informe le noyau du Mouvement au préalable.

Par contre, le logo ne peut pas être utilisé dans les activités politiques, religieuses et toutes celles qui sont interdites par la loi dans le pays où l’on réside ainsi que celui dans lequel on veut organiser une activité. Il ne doit non plus servir dans les supports de pornographie, violence, terrorisme, racisme, xénophobie…

Mouvement culturel Kuengo
E-mail : [email protected]

Serge Armand Zanzala
, Coordonnateur

Présentez vos thèses de soutenance

Etant des creusets des Maquettes et des Concepts de développement, les thèses de soutenance ne devaient pas être gardées comme un Secret Défense. Elles devaient, en effet, être présentées au grand public sous la forme d’une recension, pour que les gouvernements, les institutions publiques et privées, mais aussi les individualités qui veulent créer ou améliorer leurs politiques de développement s’en servent. Aussi, la présentation de votre thèse peut vous aider à avoir un emploi partout dans le monde. Congopage vous donne cette possibilité. Vos textes seront publiés sous la forme d’un publireportage. Maximum 4 pages saisies à l’ordinateur.