La France, l’Allemagne, l’Angleterre, l’Argentine, le Brésil, l’Espagne, l’Italie et le Mexique ont été désignés têtes de série désignées pour la coupe du monde de Football, Allemagne 2006. Selon le classement établi par la FIFA, le Brésil est des 32 équipes qualifiées celle qui dispose du plus grand nombre de points avec 64. Le tenant du titre devance l’Angleterre (51 pts), l’Espagne (50 pts), l’Allemagne (48 pts), le Mexique (47 pts), la France (46 pts), l’Argentine (44 pts) et l’Italie (44 pts).

Pour définir ce classement, la FIFA a pris en compte les résultats des deux dernières Coupes du monde (1998 et 2002) en attribuant un coefficient de 2 pour la Coupe du monde 2002 (contre 1 au Mondial 1998), ainsi que les classements FIFA des trois dernières années. Les Pays-Bas qui n’arrivent qu’en dixième position derrière les Etats-Unis, 9e, sont les grands perdants de cette formule. La Fédération internationale a par ailleurs précisé que « pour des raisons économiques et de capacité d’accueil des stades », l’Allemagne sera versée dans le groupe A et le Brésil dans le groupe F.

Avec ce choix entériné par la Fédération internationale, la France, vainqueur de l’avant-dernière Coupe du monde en 1998 sur son sol, ne tombera donc pas au premier tour dans la poule d’un autre gros bras du foot mondial.

Pour les autres chapeaux, la FIFA a procédé « géographiquement », en mettant les équipes africaines avec deux sud-américaines restantes dans le chapeau 2 et les équipes asiatiques et nord-américaines dans le chapeau 4 qui ne compte que 7 équipes.

Les autres équipes européennes sont dans le chapeau 3, à l’exception de la Serbie-Monténégro, qui dispose parmi les équipes européennes du plus faible nombre de points au classement établi par la FIFA. « Pour éviter que trois équipes européennes se retrouvent dans le même groupe, nous avons mis la Serbie-Monténégro à part », ont expliqué les organisateurs. La Serbie-Monténégro sera donc versée dans le ou l’un des groupes tirés au sort vendredi et dans lequel ne figurera jusque-là qu’une seule équipe européenne.

Répartition par chapeau des 32 équipes qualifiées pour le tirage au sort :

Chapeau 1 : Allemagne, Angleterre, Argentine, Brésil, Espagne, France, Italie, Mexique

Chapeau 2 : Australie, Angola, Côte d’Ivoire, Equateur, Ghana, Paraguay, Togo, Tunisie

Chapeau 3 : Croatie, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Suède, Suisse, Ukraine

Chapeau spécial : Serbie-Monténégro

Chapeau 4 : Arabie saoudite, Corée du Sud, Costa Rica, Etats-Unis, Iran, Japon, Trinité-et-Tobago

Source : lequipe.fr